Livres
507 069
Membres
515 536

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Sylvie-332 2020-05-17T09:10:29+02:00
Or

M.J. Arlidge n'a pas son pareil pour mettre en place une atmosphère anxiogène et mettre la pression sur ses personnages et sur le lecteur. Une fois encore, l'inspectrice Hélène Grâce est dans de beaux draps et va devoir lutter pour sa vie et sa liberté. C'est tellement bien écrit et passionnant qu'on souffre et qu'on espère avec elle à chaque page.

Les chapitres sont courts, percutants, impossible de lâcher cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2020-05-12T09:31:27+02:00
Or

un tome pratiquement à huit-clos (ceux qui ont lui le précédent tome savent pourquoi...). J'ai encore une fois pris beaucoup de plaisir à lire ce tome. J'adore l'équipe d'Helen (même si dans ce tome ce n'est pas "son équipe" et qu'il y a pas mal de changements...). Il me tarde d'avoir la suite, un an à attendre c'est long !

La plume de M.J. Arlidge est vraiment top !

A dans un an cher monsieur ! :D

Afficher en entier
Commentaire ajouté par serjyo 2020-05-08T09:11:35+02:00
Or

Comme les précédents romans, tous les ingrédients sont là, autour d'Helen Grâce. Suspense, action, peur, ... et le dénouement que l'on attend pas.

Du très bon roman policier

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loeilnoir 2020-05-01T16:42:00+02:00
Bronze

Helen Grace, incarcérée à la prison d’Holloway pour des meurtres qu’elle n’a pas commis, n’en mène pas large: elle est la cible de violences gratuites et des ambitions vengeresses de criminelles qu’elle a elle-même envoyé « au trou »… Lorsque dans la cellule voisine de la sienne, le corps sans vie de Leah Smith, une jeune condamnée à perpétuité, est découvert mutilé d’une façon abominable, Hélène, incriminée par un gardien, se doit de mener l’enquête pour prouver son innocence. A l’extérieur, son ancienne collègue, le capitaine Charlie Brooks, lui voue une loyauté sans faille et cherche à la faire libérer en tentant de coincer le véritable coupable de son incarcération : Robert Stonehill qui n’est autre que le neveu d’Hélène… Mais face à la persévérance de Charlie se dressent ses supérieurs et la jeune mère de famille risque bien de perdre son poste… Envers et contre tous le duo féminin aux caractères bien trempés mettra tout en oeuvre pour que les vérités éclatent…

M.J Arlidge nous offre de nouveau un thriller mené tambour battant. Tout est réuni pour faire de ce livre un véritable page-turner : des chapitres très courts, un style sans fioriture, un rythme haletant et un suspense habilement distillé. L’auteur mêle de façon subtile deux intrigues complexes : celle que devra résoudre Hélène au sein de la prison et celle menée par Charlie entre Londres et Southampton, liée au précédent opus de l’auteur, Oxygène que je n’ai pas lu… Cela n’a pas gêné ma lecture, mais les références à ce livre sont si nombreuses, que je regrette tout de même d’avoir fait abstraction de ce tome… L’univers carcéral me semble dépeint de façon tout à fait réaliste. L’empathie pour les personnages est bien présente: j’avais cette impression oppressante d’être emprisonnée tout comme Hélène Grace, dans un milieu très hostile où plane un fort sentiment d’insécurité, surtout après des crimes pour le moins sordides… Si l’auteur sait parfaitement rendre détestables les machos et les arrivistes, il parvient à merveille à faire la part belle aux personnages féminins: nos deux héroïnes opiniâtres et attachantes et également certaines détenues obligées de laisser derrière elles tout espoir de revoir un jour leurs proches, leurs enfants…

Je remercie Net Galley et les Editions Les Escales pour la lecture divertissante de ce très bon roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurore-155 2020-04-24T18:28:27+02:00

Un grand merci à NetGalley et Les Escales pour ce service presse. J’ai découvert l’auteur avec ce roman, pourtant A cache-cache est le 6ème volume d’une série policière consacrée aux enquêtes d’Helen Grace, officier de police dans la ville de Southampton dans le comté d’Hampshire. Il n’est pas utile de lire les autres opus pour comprendre celui-ci, ils se lisent tous indépendamment les uns des autres.

Helen Grace est incarcérée à la prison pour femmes de Holloway. Ce commandant de police crie son innocence, mais tout semble l’accuser. Son procès aura lieu dans 2 mois et, Charlie, son amie et collègue, est bien décidée à prouver son innocence malgré l’opposition de sa hiérarchie. La vie en prison est difficile, encore plus quand on est une ancienne flic et qu’on est responsable d’un certain nombre d’arrestations. Quand un premier corps est retrouvé mutilé, l’instinct de policier d’Helen refait surface. Leah, la victime, a été retrouvée la bouche et les paupières cousues, ainsi que ses orifices génitaux remplis d’un liquide ressemblant à de la vaseline et bouchés. C’est le premier meurtre… d’autres vont suivre. Helen doit absolument trouver l’assassin.

Dès le début du roman, on se retrouve déjà en prison. Il nous faut dès lors comprendre les raisons de l’incarcération de ce commandant de police. Un début étonnant, mais finalement qui fonctionne très bien. On découvre l’histoire d’Helen petit à petit en suivant notamment l’enquête de son amie Charlie. De l’autre côté, l’auteur nous décrit les conditions de vie dans cette prison anglaise : humiliations, trafics divers et variés, gardiens sadiques, compatissants ou spectateurs, gangs avec leurs spécificités et leurs lois. Les femmes survivent comme elles peuvent.

Cette double enquête menée en intérieur comme en extérieur donne un rythme soutenu au roman. Les chapitres sont courts, alternent entre chacune des enquêtes, l’auteur laisse à chaque fin une dose de suspense. On a donc d’un côté une enquête visant à innocenter Helen et de l’autre Helen cherchant qui tue les détenus et pourquoi. L’auteur nous emmène sur différentes pistes, nous promène. Chacune de ses propositions semble toujours être la clé et on fonce… dans l’impasse. On va de rebondissements en rebondissements. La plume de l’auteur est agréable, on tourne les pages dans l’attente de connaître la suite. L’intrigue est bien ficelée.

Le seul bémol est la facilité qu’à Helen à se déplacer dans cette prison pourtant très sécurisée, incohérence certes expliquée par différents stratagèmes mis en place, mais qui reste pour autant assez étonnant. Pourtant, on oublie vite ce léger point négatif tant l’histoire est passionnante.

Ce roman vous fera passer un excellent moment, le suspense est haletant, l’intrigue bien ficelée. C’est d’ailleurs pour moi une belle découverte qui m’a donné envie de découvrir les autres romans de M.J. Arlidge.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode