Livres
595 835
Membres
674 341

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

À chacun de nos souffles



Description ajoutée par Katsura 2019-12-09T15:27:36+01:00

Résumé

« Il est 09 h 03. Le premier impact. Les contours de mon passé s’effacent. Ils se perdent au bord d’un monde qui part en cendres… »

Kalli n’était qu’un adolescent lors des attentats du 11 septembre. Quatorze ans plus tard, c’est un secouriste qui parcourt le monde, d’une mission humanitaire à une autre. Profondément traumatisé, souffrant depuis ce jour d’un syndrome de stress post-traumatique, Kalli se débat avec un passé qui n’existe pas vraiment. Il ne fait plus confiance qu’à l’urgence dans laquelle il excelle. Et à ces courses de motos, qu’il écoute, casque sur les oreilles, comme des rengaines dont il ne se lasse jamais. Les grondements des moteurs sont comme les filaments de ses souvenirs qui lui échappent.

Lorsqu'il accepte de revenir à Chicago, pour rendre service à son mentor, il ne s’attendait pas se retrouver devant Yaël Dazi, l’un des meilleurs pilotes de moto GP. Mais surtout, devant un visage que Kalli croit reconnaître. Il a toujours eu l’impression de croiser dans ce regard, celui d’un garçon qu’il a perdu dans les dédales de sa mémoire. Et, pourtant, Kalli sait que c’est faux. Cette folie qui brouille ses pensées a-t-elle seulement existé ?

Des urgences de Chicago aux circuits moto de par le monde, Kalli sillonnera de nouveau son existence, réinventera son univers et déterrera les secrets d’un passé troublé. Yaël deviendra chacun de ces souffles, que la haine lui a volé…

« La vie, c’était ça, non ? Et l’amour ? Une lumière qui vacillait dans le monde. »

Afficher en entier

Classement en biblio - 237 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Karine89 2020-03-25T20:27:18+01:00

Il dit des choses qui résonnent en moi. Il sourit et ça résonne en moi. Il me regarde et ça résonne en moi. Je l'embrasse et ça résonne en moi. Il me fige. Il ressemble à une pièce de puzzle. Je me fais des idées. J'ai des flashs. Des cauchemars. Des envies. Et beaucoup trop d'ombres dans lesquelles me perdre.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Sans surprise!

C'est un Lily Haime donc, sans surprise, c'est excellemment bien écrit, poétique et prenant.

C'est un Lily Haime, donc, sans surprise, c'est une l'histoire d'un amour puissant entre deux écorchés vifs, qui va vous prendre aux tripes.

C'est un Lily Haime, donc, sans surprise, c'est un récit bien documenté, engagé et passionné.

Malheureusement, c'est un Lily Haime donc c'est aussi une histoire... sans surprise.

je n'ai pas lu les derniers livres qu'elle a écrit parce que je ressentais une petite lassitude. J'avais perdu l'exaltation de ses premiers romans. Une petite pause s'imposait donc. Mais force est de constater que, malgré cette pause, j'ai été en mesure de prédire les réactions de chaque personnage de ce nouveau roman et surtout celles de Kalli. Il est en tout point identique aux autres héros imaginés par Lily Haime. Julien, Mathias, Eden, Alexandre, Swann... Ils sont tous interchangeables, pour moi.

Alors, je ne sais pas si il vaut mieux rester dans sa zone de confort et rester dans une recette gagnante au risque de lasser les lecteurs ou s'essayer à de nouvelles choses au risque de déplaire, mais quoiqu'il en soit, je trouve personnellement qu'il est vraiment dommage que cette auteur de talent, qui a de l'or au bout de sa plume se repose sur ses lauriers.

Si A chacun de nos souffles a été une lecture intense, riche en émotions, abordant des sujets durs (Nine eleven, les SSPT) je reste avec un léger goût de déception dans la bouche...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Procrastinemma 2022-05-07T13:42:47+02:00
Or

Une fin prévisible et une romance un peu rapide et peu développée mais toujours une plume aussi extraordinaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sabrina47 2022-04-26T18:04:56+02:00
Bronze

Une histoire touchante, poignante et bouleversante. Lily Haime nous plonge une fois de plus auprès d'un jeune homme torturé par la vie et son passé. A chacun de ses livres, je cherche des ressemblances enter ses personnages. Mais il faut le dire et cela est un de ses très grands talents (en plus de sa plume sublime) ils sont tous unique et non interchangeable. L'univers décrit est à chaque fois très bien amené et il est très simple de s'imprégner de celui-ci. Tout coule facilement et elle nous ballote de révélation en révélation, nous meurtrissant parfois avec quelques unes pour nous adoucir avec d'autres. Ce tome était encore une très belle découverte laissé trop longtemps sur le côté de ma bibliothèque. Je ne peux que vous le conseiller afin de suivre le chemin difficile suivit par Kalli pour démêler le vrai du faux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cameron10 2022-04-19T11:55:28+02:00
Argent

J'ai été complètement emportée par cette histoire et cette plume immersive, parfois poétique, souvent poignante - malgré tout de même quelques maladresses et une tendance à tomber un peu trop dans le mélodrame.

Bien que j'aie finalement préféré Yaël, qui se révèle plus complexe que je ne m'y attendais, j'ai beaucoup apprécié Kalli, un écorché vif qui lutte contre le syndrome de stress post-traumatisme et ne parvient pas à démêler le vrai du faux parmi ses souvenirs. Même si le personnage mérite parfois quelques baffes à force d'être égoïste et de pousser des gueulantes pour tout et n'importe quoi, j'ai été touchée par sa détresse et son besoin vital de sauver un maximum de personnes.

Le secourisme est probablement ce que j'ai préféré dans ce roman ; tout comme le SSPT, cet aspect est bien présent, il n'est pas du tout effacé par l'histoire d'amour et j'ai trouvé ça très intéressant. Même chose pour les personnages secondaires qui ne sont pas juste là pour faire exister les héros : ils ont une vraie personnalité, une véritable présence, leurs propres problèmes et sont tous attachants à leur manière.

J'ai également trouvé la romance très bien menée car elle ne prend pas toute la place - d'ailleurs Yaël n'apparaît pas immédiatement, on a le temps de découvrir pleinement le héros, sa vie et son métier en premier lieu. La force des sentiments est totalement justifiée, les scènes érotiques ne sont pas du tout gratuites (et jamais plus détaillées que nécessaire) et la tension monte crescendo, sans tomber dans les rebondissements bidons ou les malentendus clichés.

Le dénouement du championnat est sympa, il fait honneur aux personnages sans tomber dans la facilité et conclut à la perfection ce récit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anyssa_1 2022-03-23T17:48:39+01:00
Or

C’est encore un COUP DE COUER … est-ce-que quelqu’un est surpris non je ne pense pas 🤭

Dès que c’est un livre de Lily Haime je sais à l’avance que je vais ADORÉ ma lecture♥️

Est ce qu’on doit s’étonner que j’ai pleurer à la fin du livre non je ne pense pas non plus puisque les livres de L. H. sont tout simplement des✨masterpieces✨

Ils vous font ressortir une multitude de sentiments rien qu’en un chapitre voire même une phrase, les personnages et leurs personnalités sont tellement bien développés et parfois (souvent😅) complexes, ce qui est une bonne chose 👌🏼

Les histoires sont toutes plus touchantes et émouvantes les unes que les autres si vous êtes un tantinet sensible vous êtes sûre de lâcher au moins une larme pendant votre lecture 🥲🤧

Et son écriture est magnifique à chaque fois je me retrouve avec pleins de citations, j’avoue que je le répète dans tout mes avis concernant ses livres mais je ne peux pas m’empêcher de vous transmettre mon admiration face à ses livres😊😌

Elle possède une façon d’écrire qui vous font ressentir tous ce que les personnages ressentent également donc vous êtes encore plus impliqué dans l’histoire et l’évolution de la relation des protagonistes😄🧐

Soit dit en passant j’adore les prénoms des personnages que ce soit dans ce livre ou les autres de L. H. 😇

Donc concernant l’histoire, j’étais plutôt curieuse au début de savoir pourquoi Kalli avait le sentiment de reconnaître Yaël, et également de savoir qui était le garçon que voyait Kalli lors de ses cauchemars/réminiscence/ souvenir 😅

J’ai vraiment eu de la peine envers Kalli et tout ce qui l’a enduré à cause de son SSPT (syndrome de stress post-traumatique) et lorsque l’on apprend ce qui c’est passé quand il avait 14 ans (après le choc qui a provoqué son SSPT) ça m’as fait pleuré sérieusement c’est complètement horrible, il se fracassait la tête contre les murs après avoir vu Yaël car cela lui rappelait des choses, moment et souvenirs oubliés… sérieux c’est super triste, j’ai encore envie de chialer🥲

L’ entourage de Kalli est tellement compréhensif vis à vis de lui, ils n’essayaient pas (plus) de le retenir même si ça leurs faisait beaucoup de mal, et la dynamique entre tous les personnages qui sont reliés à Kalli est géniale, ils sont tous super attachants et adorables ensembles, ils font attention a chacun d’entre eux et sont bienveillant….🥰

Et sérieux les scènes de sexe sont tellement bien, des fois c’est doux et tendre et parfois bestial et désespéré/libérateur (et je ne vais pas mentir mais c’est grave hot 😮‍💨😏)

De toutes façons l’une des principales qualité de Lily Haime c’est d’arriver à merveille à faire retranscrire les émotions qui traversent les personnages dans ses livres 😆😊

Alors… vous allez assister à un grand nombre de citations car je ne sais pas si je les déjà dit mais… je suis amoureuse de son ✨ÉCRITURE✨♥️😌

« À toutes les larmes que nous verserons encore, puissent-elles nous donner la force d’y croire à nouveau.

À chacun de ces souffles… trop souvent suspendus. »

( rien qu’à la première phrase je sais que je vais aimé 😄)

« Cette colère, elle n’avait pas disparu, mais elle s’était juste disloquée quelque peu au fond de moi pour devenir des morceaux de ce que j’étais. J’avais appris à la comprendre et elle, à s’effacer. »

« Avancer, continuer, bouger sans cesse, c’est la seule façon de s’en sortir. »

« Ce ciel gris de New York et ces papiers pris par le vent… Ces tours devenues des cercueils… Ce garçon perdu… Ces âmes qui avaient péri dans les abîmes de la haine… »

(c’est triste bordel mais tellement beau 🥺😢)

« J’avais la peau qui me brûlait, l’esprit en déroute, le cœur à l’envers et je marchais, un pas après l’autre, droit sur un grand bordel. »

« La mer était trop agitée. Si je ne m’accrochais pas à lui, j’allais couler et rester prisonnier des profondeurs dans lesquelles se cachaient toutes ces ombres qui me poursuivaient. »

« Chaque soupir grondait comme les bruits des moteurs. Chaque soupir me protégeait du vide. Chaque soupir comblait l’oubli… »

« On parle souvent des secouristes, des forces de l’ordre, mais on oublie toutes les personnes qui étaient là, et qui ont porté secours, sans formation, sans autre arme que leur courage. »

« Comment pouvais-je le voir à la fois comme une caresse qui m’entourait, et comme des chaînes qui me retenaient ? »

« Tu sais ce que c’est ? déglutis-je.

— Quoi ? articula-t-il d’une voix éraillée.

— D’être l’oxygène d’un homme qui se noie.

D’être mon oxygène.»

« Il laissa volontairement traîner son regard et j’eus l’impression d’être à nu. De me promener sans une fringue, le cœur ouvert, mes pensées étalées à ses pieds, pour qu’ils puissent les piétiner ou les préserver. C’était lui qui choisirait. »

« J’avais peur qu’il me lâche.

Peur de couler.

Peur de m’enfouir au plus profond des abysses.

Mais il me retint et je continuais de respirer.

Un souffle après l’autre.

Seulement un souffle après l’autre. »

« — Mais le problème, c’est justement ça, Yaël. T’aimer. T’aimer comme si je le faisais depuis des décennies. »

« La passion.

La fureur.

Ce n’était que des facettes de l’amour.

Aimer, c’était savoir se décliner à l’infini. S’offrir des instants de douceur dans un monde débordant de rudesse. Attraper avec rage un cœur pulsant de tendresse. Il n’y avait aucune constance, aucune façon de bien s’aimer, de s’aimer assez, de trop s’aimer. Il n’y avait que deux êtres qui, un temps, un jour, pour l’éternité, apprenaient à composer avec tant d’imperfections. »

( N’est ce pas une définition parfaite pour décrire l’amour 🤭♥️)

« — Tu n’as jamais été seul, mon amour… 

Tu ne le seras jamais plus. Je marcherai des décennies dans un monde en cendres pour revenir jusqu’à toi. Et je te trouverai, au milieu des gravats, de mes peurs les plus profondes. Je reconstituerai chaque nuance de cet amour, chaque couleur, chaque moment, pour les revivre encore et encore. Je ne t’oublierai pas – plus –, même s’il faut graver au cœur de ma mémoire le plus absolu de tes secrets.

J’inventerai un nouveau monde.

J’y construirai un foyer à l’abri duquel tu seras toujours capable de me retrouver.

Et j’érigerai des montagnes – des sommets – à gravir.

J’y admirerai nos vies. »

« — Le gamin que tu cherches, ce n’est pas moi, mon Kalli.

Il m’embrassa du bout des lèvres.

— C’est toi, y murmura-t-il. Seulement toi.»

« Il ne pouvait pas être devant moi et en moi. Je ne pouvais pas être lui et le voir, de chair et de sang, devant mes yeux. Je ne pouvais pas me cacher derrière lui si je me reflétais dans ses yeux. Je ne pouvais pas disparaître s’il savait déjà où me trouver. »

(# révélation mais ✨poétique ✨ on adore 😍)

« Alors je me perdis dans ses bras. J’y sombrai, balloté par cette vague, par cette course, par les remous de nos vies entrelacées. »

« — Mataki… murmurai-je

Et c’était lui. Bien sûr que ça avait toujours été lui.

Mon porte-bonheur.

Ma vie. »

( Je pense que mon coeur ne peut point supporter tout cet amour que je porte à ces personnages😣🥰)

« Si je m’apprenais un peu plus au fil des journées, je l’apprenais lui avec autant de précision. Il était comme ces photos au mur, une multitude de facettes qui venaient emplir mes pensées de mots, de moments, d’instants à graver au plus profond de nos êtres. Et puis, voilà comment se construisaient les mémoires. Voilà ce qu’il y avait en nous. Des millions de souvenirs suspendus à chacun de nos souffles… » ( Épilogue 😭🤧)

«— Avez-vous peur que l’on oublie ou, au contraire, que l’on n’oublie jamais ?

—J’aurai toujours peur d’oublier. D’égarer les détails obscurs de cette journée et de tous ceux qui ont été près de moi lors des heures les plus tragiques. Pendant des années, j’ai combattu le trou béant au milieu de ma poitrine. Ce vide m’a poussé à aller si loin que j’aurais pu me disperser à chaque carrefour où je m’arrêtais. J’ai erré si longtemps, sans jamais retrouver cette part de moi. Ces tours se sont écroulées pendant quatorze ans, et je les ai regardées s’effondrer sur mon monde un peu plus chaque matin où je me demandais, encore, ce qui me poursuivait.

Je voulais croire, mais j’étais perdu.

Je me suis retrouvé dans le regard d’un étranger.

Du moins, l’ai-je si longtemps cru… Ou peut-être que non… Peut-être ai-je toujours su.

Kalli

32 ans  »

(SÉRIEUSEMENT c’est quoi cette dernière page complètement géniale, j’en reste sans voix tellement elle est bien, c’est à ce moment précis ou j’ai pleuré on se demande bien pourquoi…😭🥰)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marie-rz 2022-01-28T23:36:33+01:00
Or

C’est un Lily Haime alors évidemment que ce livre et incroyable et nous bouleverse mais le schéma habituel se produit et l’effet de surprise est moins présent.

Les personnages sont bien sûr incroyables et on ressent bien l’incompréhension et les peurs de Kalli durant toutes la lecture. On est dans le flou, on ne comprend pas et ressentir ses émotions ne fait que nous attacher encore plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Worldisbeautiful17 2021-11-21T18:34:44+01:00
Argent

Un peu déçue, je l’ai lu en entier mais vraiment je m’attendais à quelque chose de plus recherché pour être honnête. Quelque chose notamment comme “En Miroir” où la fin est vraiment wahou. Ici, je reste clairement sur ma faim. C’est TRÈS long et je ne me suis attachée à aucun des personnages, qui étaient très très stéréotypés. En bref, j’adore l’écriture de Lily, même dans ce livre c’est fluide et compréhensible mais beaucoup trop de longueur

C’est l’histoire de Kalli et Yael. Kalli, notre protagoniste, souffre de Symptôme Post Traumatique depuis la mort de son père pendant les attentats du 11 septembre 2001. Il a perdu la mémoire et semble redécouvrir au sein de ses souvenirs un ami, qui se dévoile sous la forme d’un pilote de moto assez célèbre. Cependant son entourage, lui jure qu’ils ne sont jamais fréquenté. Quand Kalli rencontre enfin Yael, en chair et en os, son état mental semble se dégrader un peu plus et son caractère très fort semble prendre le dessus sur sa vie en générale. Yael emmène alors Kalli avec lui lors des championnats du monde et c’est ainsi qu’on y découvre toute la réalité, le pourquoi de ses amnésies, pourquoi ses proches (très spéciaux) lui ont mentis et l’ont manipulés. Kalli s’en sort alors plus fort et évidemment l’amour triomphe toujours !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lyllith 2021-10-04T19:14:58+02:00
Or

J'aime beaucoup la plume de Lily Haime, mais les personnages ont très clairement un problème de gestion de la colère. Ils sont toujours très énervé ce qui alourdi un peu la lecture par moment et créer des problèmes qui n'ont pas forcément lui d'être. Sinon le scénario est vraiment bien et tordu aussi, pour le coup c'est compliqué de comprendre dès le début ce qui va se produire. J'aime beaucoup les personnages qui montre très bien les traumatismes et les problèmes qu'un tel choc peut avoir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pegh 2021-09-15T22:39:31+02:00
Diamant

Dès qu'on prend un livre de Lily Haime, il faut s'attendre à se faire bousculer et à sortir la boîte de mouchoirs, au moins à s'apprêter de retenir ses larmes...

Elle a ce don de faire monter la charge émotionnelle pendant des pages et des pages, comme une vague qui s'élèverait avant de se briser sur la plage, comme ces souffles qu'on retient longtemps avant d'expirer brutalement...

Plus que des attentats du 11-9, c'est du SSPT qu'elle nous parle.

Tout le long du livre, on lit pour connaître le fin mot de la vie de Kalli.

Friser sa folie, sa conscience d'être incomplet, le voir lutter contre son esprit, elle nous le transmet si bien qu'on souffre avec lui.

J'ai adoré l'univers de la moto GP, assez rare dans la littérature, en tout cas dans la mienne ; mais étant concernée par la moto, j'y ai été d'autant plus sensible.

Encore un exercice très réussi, que je conseille bien sûr, aux amateurs d'émotions fortes, de sentiments exaltants, et d'une écriture impeccable qui nous prend aux tripes jusqu'au bout...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dokja 2021-09-11T19:20:16+02:00
Diamant

Drôle de coïncidence de lire ce livre le 11 septembre, exactement 20 ans après les évènements.

Ce livre est déchirant. On sait qu'il est bien écrit quand on ressent la "folie", la peur et les angoisses de Kalli rien qu'en lisant. Même si je n'approuve pas forcément son comportement et sa colère à bien des moments.

Le suspens qui nous tient en haleine vis à vis de ces non-dits qui paraissent incompréhensibles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bouboutepassionnee 2021-09-04T10:27:43+02:00
Bronze

une subtile romance MM sans sexe prononcé ce qui fait que ce livre MM est fin et sans mauvaise pudeur.

le theme principal n'étant pas l'amour mais les conséquences d'un trauma .

j'ai passé un excellent moment. Peut etre un peu perturbée car le fait de sauter plusieurs mois de l'histoire en un seul chapitre sans savoir comment s'est fini celui d'avant.

Afficher en entier

Date de sortie

À chacun de nos souffles

  • France : 2020-05-25 (Français)

Activité récente

meilou le place en liste or
2022-05-10T19:37:31+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 237
Commentaires 55
extraits 31
Evaluations 111
Note globale 8.76 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode