Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Par ValentinWaston le 20-10-2012 Editer
A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles
Les neuf Règles de l'Association, revues et corrigées par l'Agent-Sorcier Jasper dit l'Insolent :
1) L'anormal et le normal n'existent pas (d'un point de vue absolu en tout cas, sauf si on se réfère aux cravates de Walter).
2) L'Association n'existe pas non plus (surtout quand les Agents stagiaires en ont besoin).
3) Elle n'emploie pas d'Agent (mais elle le voudrait bien !).
4) L'Agent a au minimum 15 ans (et parfois beaucoup moins si on considère l'âge mental [cf Jules]).
5) L'Agent garde secrète la nature de son travail (et mentira à l'Association qui lui mentira en retour).
6) L'Agent ne révèle jamais ses talents particuliers (à ses parents et amis, parce que bosser avec des collègues sans utiliser ses dons, c'est débile).
7) L'Agent doit se conformer strictement à sa mission (qui se comprend forcément dans un sens très large).
8) L'aide à un Agent en danger prime sur la mission (même quand cette mission consiste à ne pas être en mission).
9) L'odeur de souffre annule la mission (et lance l'enquête).
Par Ophie le 06-11-2012 Editer
A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles
" 'Vous avez raison. Mais dans ce cas, Rose, il faut abandonner les bâtons-foudres et se tourner vers d'autres artefacts !'
'Vous pensez à quoi, Walter ?'
'A des portes-bonheur ! Je vous suggère de vous agripper à ce qui vous est le plus cher.'
'Votre façon de voir, Walter, n'est pas très optimiste.'
'Ma vie entière, pourtant, illustre le fameux adage L'espoir fait vivre. Vous ne croyez pas, Rose ?'
'Oui, Walter, sûrement. Allez, je vais m'agripper à la porte !'
'Et toi, Nina ?'
'A la gourmette que m'a donnée Jasper.'
'Et vous Walter, à quoi allez vous vous confier ?'
'En ce qui me concerne, Rose, ne le prenez pas mal, mais je vais m'agripper à vous !' "
Par anonyme le 01-11-2012 Editer
A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles
Post-It

Bout de papier retrouvé sous le fauteuil où je jette mes vêtements avant de me coucher. Comment est-il arrivé là? Depuis combien de temps traîne-t-il dans la poussière? D'autant qu'il s'agit de l'écriture d'Ombe...

"La vie mérite d'être vécue.
Toujours."
Par Ophie le 06-11-2012 Editer
A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles
"La blondiale (blonde glaciale, pour rappel), devenue blondope (pas besoin d'explication), se trompe."
Par Sinette48 le 23-01-2013 Editer
A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles
- Est- ce que nos vies ont leur reflet là-haut, dans la pâle lumière qui effraye tant les ténèbres ? je murmure pour moi seul, en essayant de me tenir droit sous le regard brûlant des étoiles.
Par cam881995 le 29-10-2012 Editer
A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles
Je dis pour l'instant parce que en matière d'avenir, j'ai compris que rien, mais alors rien n'était acquis, sinon la certitude de voir ses certitudes bouleversées.
Par Ophie le 06-11-2012 Editer
A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles
"Ce sortilège n'a jamais eu un comportement normal. Né dans une cave, il a passé son enfance dans une clé USB, son adolescence dans un bijou en forme de scarabée et a prématurément vieilli dans une gourmette."
Par cam881995 le 29-10-2012 Editer
A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles
J'ai l'impression de raisonner comme avant, brillamment souvent, lourdement parfois, humainement toujours.
Par Ophie le 06-11-2012 Editer
A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles
" 'Quelle heureuse surprise !'
On s'en doute, ce n'est pas moi qui parle.
'Tout le bonheur est pour toi', je réponds donc à Gueule de Charbon."
Par lolocello le 16-10-2012 Editer
A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles
Je cligne des yeux. J'étais à nouveau perdu dans mes pensées et me voilà dans une rue que je ne pensais jamais revoir.
- La rue Muad'Dib, je murmure.
"Ma rue, Jasper.
-Ta rue Ombe. Tu sais, je persiste à croire que ce n'est pas une bonne idée...
-Cet appartement, c'est la dernière trace de mon existence. Je suis curieuse. Je me demande ce que je vais ressentir."
Gaston Saint-Langers écrivait : "Ce qu'une femme veut tous les jours obtient toujours". Je ne sais pas ce qu'en pensait Hiéronymus, mais je n'ai pas besoin d'un troll pour savoir que ce qui est vrai pour une femme l'est doublement pour Ombe. Donc je baisse les bras.
"On monte, alors ?
-Tu sais parler aux filles, toi ! Oui, on monte. Il y aura peut-être un ou deux trucs que je pourrais récupérer et mettre dans notre... dans ta chambre, Jasp. Sii ça ne te dérange pas.
-Ca ne me dérange pas. Allez, en route pour une bonne vieille séquence nostalgie !
-Tu es bête."
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.