Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 365
Membres
1 062 738

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

A Comme Association, Tome 5 : Là où les Mots n'Existent Pas



Description ajoutée par ValentinWaston 2012-10-01T22:48:10+02:00

Résumé

Prénom : Jasper.

Âge : 16 ans.

Description : grand, maigre, peau blafarde et yeux charbon.

Profession : Agent stagiaire àl'Association et lycéen (à ses heures perdues)

Signes particuliers : pratique la magie et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval.

Aime : les mauvais jeux de mots, Donjons & Dragons, l'Agent stagiaire Ombe.

Mission : venger son amie Ombe.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 797 lecteurs

extrait

Je sais, j'ai l'air bizarre.

D'accord, carrément dément !

Je parle aux morts.

Je parle aux fleurs.

Mais la folie est avant tout affaire de perspective.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Un cinquième tome grandiose. On sourit, on réfléchit, on rit... On pleure aussi. Surtout.

Jasper est plus sombre, plus mature. La mort d'Ombe (ce n'est un secret pour personne, elle est annoncé dans les toutes premières pages) l'a fait vieillir. Rêvant de vengeance, il va pousser les limites de sa magie... et les dépasser.

Toujours maître des calembours et des allusions plus ou moins culturelles (de Lanfeust de Troy à Twilight...), Jasper garde tout de même son humour si unique, à notre plus grand plaisir ! Il réfléchit cependant plus au sens de la vie, et à celui de la mort, mais puise toujours chez Gaston de Saint-Langers et les Doors pour alimenter sa réflexion.

Erik L'Homme nous montre ici toute l'étendue de son talent. Un regret ? Trop court ! On attend avec impatience le mois d'octobre et le sixième tome : "Ce qui dort dans la nuit..."

Enjoy !

Afficher en entier
Or

Splendide. Un cinquième tome époustouflant, qui marque un profond tournant dans la série!

Le suspense est davantage présent que dans les 4 premiers volumes, plutôt orientés vers l'humour. Bien que les jeux de mots de Jasper soient omniprésents, on pleure. Surtout au début. Et à la fin...

Ce tome est un chef d'oeuvre. Tout comme la série dans son intégralité (bien qu'à ce jour, tous les tomes n'aient pas été révélés...) Chef d'oeuvre réalisé par deux auteurs d'exception. A ne pas manquer..!

Attente du mois d'Octobre impatiemment!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un ton un peu moins léger et humoristique, mais qui se prête bien à la dynamique et aux épreuves de Jasper.

Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai eu beaucoup de mal à lire ce livre car je n'arrivais pas à me remettre de la mort d'Ombe qui résonne beaucoup avec la mort de son créateur: Pierre Bottero

Afficher en entier
Or

Ce livre est plus fort que les premiers et un peu moins enfantin. Nous rentrons dans le début d'une aventure pleine de mystère

Afficher en entier
Diamant

Ce cinquième tome m'a chamboulée.. Spoiler(cliquez pour révéler)La mort d'Ombe, au début du récit, est un vrai choc.. elle connaît la même fin que son créateur, une fin brutale à moto, à laquelle personne ne s'attend.. en lisant ces lignes, j'ai pleuré. J'ai pleuré Ombe, j'ai pleuré Pierre Bottero..

Jasper est forcé à grandir d'un coup, il découvre la perte, la colère, la haine, la vengeance.

Un très beau tome, écrit d'une main de maître. Malgré l'humour de Jasper toujours présent, ce livre est un poignard en plein cœur, un adieu magnifique à Pierre Bottero

Afficher en entier
Argent

j'avoue ne pas m'etre attendue à ca.. n'ayant pas lu le résumé , j'ai été bouleversée par la mort d'ombe dès le debut....du coup tellement j'ai été décue que j'ai hesité à continuer le livre.. mais comme tjs quand je commence , je finis.. et j'ai vraiment bien fait... un tombe bouleversant et super intense...

Afficher en entier
Or

Ou comment un moment magique deviens la dure réalité...

Nous retrouvons Jasper après son moment passé avec Ombe, qui ne s'est pas déroulé comme prévu. Après s'être réveillé à l'hôpital, celui-ci n'aspire qu'à une chose: retrouvez leurs mystérieux agresseurs et leur faire passer l'envie de recommencer. Sauf que quand tu es cloué au lit, avec des gardes postés à l'entrée car le directeur de l'Association ne lui fais pas confiance et bien tu fais avec ce que tu as.

Jasper bien déterminé va se servir de sorts oubliés de tous pour sortir et ainsi retrouver ses agresseurs, le seul souci est qu'il va falloir trouver des alliés et ne pas éveiller les soupçons.

Ce tome-ci est tout de même beaucoup plus noir que le précédent qui était plus touchant. Ici l'auteur nous montre une facette de Jasper que nous ne connaissions pas et qui n'est pas pour me déplaire. En effet, nous le trouvons plus débrouillard et surtout moins empoté.

Mais nous ressortons aussi avec des interrogations, qui sont vraiment Ombe et Jasper et pourquoi sont ils traqués de la sorte.

Encore une fois nous retrouvons des méchants qui sont de plus en plus puissants, mais aussi un Jasper qui monte en puissance aussi. J'ai beaucoup aimé sa manière de différencier ses sentiments, et je dois dire que je préfère ce tournant car les triangles amoureux non merci.

La façon d'alterner les points de vue en fin de chapitres m'a beaucoup plu et je pense que cela a amené un petit plus au récit car nous avons vu la manière dont l'Association file ses agents mais surtout nous montre son sérieux malgré le ton léger de cette saga.

Je trouve le titre tout trouvé pour ce roman, car la trame de l'histoire suit l'histoire tragique de Pierre Botero et j'ai trouvé le clin d'œil très subtil.

Qu'on se le dise, nous ne sommes pas au bout de nos surprises et un scénario commence à emmerger dans ma tête, pour cela il va falloir continuer la saga.

En bref un tome plus sérieux, un ton plus sombre mais qui se différencie de part l'alternance des points de vue.

Afficher en entier
Bronze

Un cinquième tome plus haut et profond que ses quatre prédécesseurs, qui rehausse dans mon estime la série. Je l'ai lu d'une traite (c'est un livre assez court), passionné par les évènements.

Les nombreuses références arrachent des sourires, mais je pense être passé à côté de certaines...

Spoiler(cliquez pour révéler)Bon. La mort d'Ombe apporte des éléments de réponse sur beaucoup de choses... Je pense déjà que Jasper et Ombe ont "fusionné" leurs capacités (régénération, le bras cassé de Jasper se soigne en quelques heures). Le fait qu'ils se parlent, devrais-je dire se pensent, est peut-être du au manteau récupéré par Jasper, la clé USB dedans étant peut-être celle d'Ombe... qui est d'ailleurs peut-être une entité au service des démons. Le pistolet utilisé pour les neutraliser ne toucherait-il pas seulement les démons ? Pour ca que Nac et le tueur n'ont pas été touchés ? Enfin, je n'en sais rien et c'est pour ça que je vais avidement continuer ma lecture !!

Afficher en entier
Lu aussi

De quoi passer un bon moment

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai eu du mal à apprécier les premiers tomes, mais celui-ci est très agréable à lire...

Les tomes 4 et 5 sont beaucoup mieux construits.

Après avoir pensé arrêter la série, ça me donne envie de continuer...je suis curieuse de découvrir la suite.

Afficher en entier
Argent

Cette après midi j’ai terminé le cinquième tome de A comme Association et mon cœur a pris très cher !

Comme je vous l’avais dit précédemment, il s’agit d’une saga écrite par deux auteurs. Le but ? Un peu comme un cadavre exquis, un auteur fait un tome et l’autre enchaine l’histoire avec un autre personne principal jusqu’au final. Seulement… Pierre Bottero étant décédé avant la fin c’est Erik L’Homme qui a repris intégralement le flambeau.

J’ai vu ce début de roman comme un hommage à un ami disparu, à une douleur profonde que crée la mort et a un grand sentiment de vide. Je ne me doutais pas un seul instant que cette saga aller prendre une tournure si sombre et pourtant a bien y réfléchir, c’était la meilleure façon d’avancer.

J’ai adoré ! Il n’est pas riche en rebondissements ou en actions mais en émotions. Les personnages prennent cher, surtout Jasper qui va malheureusement sortir de façon assez tragique de la naïveté de l’enfance pour entrer dans une vie ou règne le chaos.

J’ai peur que mon pauvre cœur ne suive pas le rythme des autres tomes, il va falloir s’accrocher et prendre des mouchoirs avec mais j’ai hâte de voir la magie opérer à nouveau et m’engloutir.

Afficher en entier
Bronze

Ce tome est un véritable tournant dans la série. Au début de l'histoire, Jasper est profondément marqué par Spoiler(cliquez pour révéler)le décès tragique d’Ombe et son personnage s’assombrit et se complexifie. Le récit sort du traditionnel roman jeunesse pour tendre vers quelque chose de bien plus mature avec de la vengeance, de l’action et un traitement très intéressant du deuil à travers les pensées de Jasper. La plume est toujours aussi belle et addictive, et je trouve le rythme du roman bien meilleur que dans les premiers tomes écrits par Eric l’Homme. La présence du point de vue de Mademoiselle Rose contribue à maintenir un fort suspense et rend l’ensemble très addictif.

Le point noir ici, c’est qu’on sent que l’auteur a dû opérer un revirement complet dû au décès tragique de Pierre Bottero. Il est clair que l’intrigue n’était pas supposé partir dans ce sens. Cela donne une impression un peu brouillonne de l’ensemble du tome, mais c’est difficile d’émettre un jugement là-dessus compte-tenu des circonstances particulières. Bilan : un très bon tome 5, mais il ne détrône pas le tome 4 qui reste de loin mon préféré de la série…

Afficher en entier

Dates de sortie

A Comme Association, Tome 5 : Là où les Mots n'Existent Pas

  • France : 2011-06-02 (Français)
  • Canada : 2011-07-12 (Français)
  • Canada : 2015-05-15 - Poche (Français)

Activité récente

Live17 l'ajoute dans sa biblio or
2024-02-15T14:31:57+01:00

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1797
Commentaires 177
extraits 16
Evaluations 343
Note globale 8.54 / 10