Livres
451 670
Membres
397 276

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

A cran, à crocs : l'intégrale



Description ajoutée par violette6989 2018-10-02T09:37:54+02:00

Résumé

Quelques fois, le destin est étrange, voire surprenant, en mettant sur notre chemin des personnages qui perturberont notre quotidien. J’en ai fait l’expérience et je peux vous assurer que, même dans mes rêves ou mes cauchemars les plus fous, jamais je n’aurais imaginé être liée à de tels évènements.

Je m’appelle Lyra. Je suis mécano dans un garage new-yorkais et j’aime ma vie que j’ai durement acquise. Seulement, une nuit, je me fais agresser par un type infecté d’un virus inconnu, le V, et je me retrouve ligotée dans un lit d’hôpital d’un bâtiment classé top-secret. Dès lors, on me propose deux options : postuler à la dissection afin de découvrir pourquoi j’ai survécu à l’attaque ou retrouver le premier V. Inutile de dire que le choix est vite fait !

Cette quête ne sera pas sans risque et elle me mènera dans un monde qui m’est totalement inconnu. Des rencontres troublantes. Des vérités révélées. Un bouleversement total et irréversible. Néanmoins, pour rien au monde je n’échangerais ma place, car, pour la première fois, je me sens entière… grâce à lui.

Contient un bonus inédit.

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2019-01-23T22:28:55+01:00

Depuis mon réveil, j’ai un nœud dans la gorge. Même si Aston a mis tout son talent en œuvre pour me détendre dès les premières heures de l’aurore, je ne peux cesser d’imaginer le calvaire des jours à venir. Je n’arrive à avaler guère plus d’un toast au petit-déjeuner alors que mon vampire a commandé les viennoiseries d’un boulanger français installé à New York dont je raffole.

– Je pensais te faire plaisir en attisant tes papilles, s’étonna Aston en portant son mug à ses lèvres.

– J’ai l’estomac noué, grogné-je.

– J’ai l’impression de te mener à l’échafaud alors que nous allons simplement nous rendre à l’aéroport pour récupérer ta mère et ta sœur !

– Un bourreau et son adjoint…

– Lyra ! s’offusque-t-il.

– Je suis désolée, m’excusé-je, contrite. Je sais, j’y vais un peu fort, mais j’appréhende tellement…

– Je serai là et je te soutiendrai, me rassure-t-il en se saisissant de ma main pour l’embrasser. Pourquoi ne pas profiter de cet instant de calme ?

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par RevesetImagines 2018-10-02T19:13:33+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Natoche 2019-02-01T11:08:55+01:00
Argent

J’ai déjà eu le plaisir de lire cette auteure et j’avais beaucoup aimé sa manière de nous faire vivre et ressentir les émotions mais aussi l’intrigue et la romance mêlées à l’action qu’elle apporte au fil des pages. C’est donc dans la logique des choses que je me suis lancée en ayant lu ses autres parutions. Ce livre, je voulais le lire depuis sa sortie en épisodes, j’ai été patiente, j’ai attendu qu’ils sortent en intégrale. Je pense avoir bien fait car dans ce livre, il va se passer beaucoup de choses et je ne sais pas si j’aurais supporté de devoir attendre entre chaque sortie d’épisodes.

C’est avec Lyra que nous allons suivre cette histoire. Lyra est une héroïne de caractère, forte mais qui malgré son côté de femme sûre d’elle avec de la repartie et un caractère bien trempé cache des faiblesses et un manque de confiance en elle. Elle a été blessée par l’homme qu’elle aimait dans un passé pas si lointain et ne donne plus sa confiance facilement, quitte à passer à côté de bons moments ou d’une belle histoire. Mais la roue tourne comme on dit et un soir Lyra va se faire attaquer dans une ruelle par un homme portant le virus V. Cette rencontre va la marquer mais aussi chambouler sa vie, car désormais elle aussi est porteuse du virus mais d’une manière qui échappe à beaucoup. Bien que contaminée, elle gardera la maitrise d’elle-même bien que ses sens soient plus développés. Le virus V change les gens en temps normal, les rendant agressifs et assoiffés de sang, ils deviennent une sorte de vampire incontrôlable, habité de pulsions violentes et dangereuses pour quiconque croiserait leur route.

Cette attaque, comme je le dis plus haut, va changer la vie de Lyra, elle est désormais vu comme un potentiel antidote. Elle sera pistée par des gens qui ne voient en elle qu’un cobaye mais aussi par Aston un vampire puissant, qui depuis des années l’épi et la protège dans l’ombre. Cette « transformation » la rendra certes plus forte mais aussi plus vulnérable, elle devra sans arrêt être sur ses gardes pour éviter les dangers qui ne cesseront de s’accumuler autour d’elle. Dans son malheur, cela lui permettra de faire la connaissance d’Aston lors d’une soirée dans une boite de nuit branchée, sa curiosité la poussera dans ses bras. Lyra qui ne veut plus avoir d’attache amoureuse va pourtant remettre tous ses principes en question en présence du vampire. Elle va baisser sa garde et tomber littéralement amoureuse de lui malgré sa peur d’aimer. La vie de couple entre ces deux-là ne sera pas de tout repos, entre les risques en leur encontre et la présence de Vincent le frère de celui-ci, Lyra ne saura plus où donner de la tête. Mêlé à ça, les secret d’Aston et son côté super-protecteur, c’est complément chamboulée et prête à tout pour rester celle qu’elle a toujours été que la jeune femme va se laisser embarquer malgré elle, dans une vie qu’elle n’aurait jamais pu imaginer.

Dans ce livre, l’action est très présente tout comme les rebondissements et les secrets, les découvertes qui vont s’accumuler au fil des pages, A cran, à crocs est une lecture très addictive, c’est une belle histoire d’amour où se mêle beaucoup de sentiments mais aussi de crainte et de danger. J’ai apprécié ma lecture, la manière dont les choses vont se dérouler malgré le fait que l’héroïne m’ait souvent agacée, elle reste attachante et touchante, la voir vivre et se laisser porter par l’amour que lui porte Aston est très agréable à lire bien que parfois un peu trop clichés. Les scènes entre eux sont pleine de tendresse et de désir, c’est un vrai plaisir de les voir évoluer ensemble. J’ai aussi beaucoup aimé le frère d’Aston, Vincent est un personnage énigmatique drôle et très attachant, il est à la fois rentre-dedans et protecteur, il m’a beaucoup plu.

K. Aisling m’a surprise de bien des façons durant ma lecture, faisant vivre des choses et proposant des évènements que l’on ne voit pas forcément venir. C’est une lecture qui m’aura beaucoup émue, c’est un univers légèrement différent qu’elle nous offre par rapport à ce qu’on lit habituellement avec le thème des vampire et c’est assez rafraichissant. Je ne m’attendais pas vraiment à la tournure qu’ont pu prendre les évènements et bien que je sois choquée et que je lui en veuille un peu par rapport à ce qu’elle va faire vivre à ses personnages, cela colle parfaitement et va vraiment bien avec l’histoire. C’est à la fois déstabilisant et en même temps si bien amené que quelque part je n’aurais pas voulu qu’il en soit autrement .

https://www.livresavie.com/a-cran-a-crocs-lintegrale-de-k-aisling/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sariahlit 2019-01-24T21:53:50+01:00
Argent

La plume de l’auteure est assez fluide et nous entrons assez facilement dans l’intrigue. La romance reste assez légère et progresse lentement, avec ses hauts et ses bas. K. Aisling nous offre, en outre, assez de rebondissements et de mystères concernant ce qui se trame autour du virus pour nous tenir en haleine tout au long de l’ouvrage. Dans l’ensemble, À cran, à crocs est une lecture qui m’a convaincue.

https://www.sariahlit.com/2019/01/a-cran-crocs.html

Afficher en entier
Or

Je remercie la maison d'éditions Sharon Kena pour l'envoi de ce service presse dans le cadre de notre partenariat.

J'avais eu l'occasion de voir passer les épisodes, mais comme je préfère lire les intégrales j'ai attendu et je n'en suis pas mécontente. Bien au contraire. Je pense que j'aurai eu les nerfs en ayant juste les épisodes les uns après les autres. Ici, nous avons donc l'intégrale soit 4 épisodes, un épilogue et un bonus. Le Virus V, Le premier V, V comme vital, le créateur du V, Épilogue, et le bonus : l'éveil des sentiments.

L'auteur nous indique déjà que ses vampires ne sont pas comme ceux de Bram ou Meyer, pas de peau qui brille au soleil déjà. Mais bien d'autre petites choses qui sont tout sauf copié ailleurs. Lyra est une jeune femme qui adore son métier de mécanicienne. Un patron au top, un meilleur ami assez présent et une famille... OK, côté famille cela devient compliqué. Plusieurs soeurs qui ont toutes "un super mariage", une mère qui veut le bonheur de leurs filles mais pour le paraître et un père présent physiquement enfin disons qu'on sait qu'il est dans les parages. Lyra est partie loin pour faire sa propre vie, ne plus avoir maman sur le dos. Bref, c'est la rebelle de la famille. Un soir, alors qu'elle fête un événement en rapport avec son métier, elle est attaquée dans une ruelle par un homme bizarre. J'aurai pu dire un truc bizarre, mais passons. Le réveil est encore plus bizarroïde : attachée sur un lit dans une pièce ultra blanche (pour que l'on voit mieux les taches de sang ? Oups, je m'égare) Le sergent colonel méga con euh, je crois que la folie me gagne pour cette chronique, bref elle va devoir rechercher le premier V. Gné ? Bien entendu l'auteur nous explique tout cela très bien. En sortant des lieux si agréable pour une virée entre copines, Lyra va faire la rencontre non fortuite d'un... Vampire ! (promis je ne me moque pas du tout, au contraire, mais les mots, les écrits ne montrent pas toujours si c'est gentil ou non) Donc revenons à ce vampire qui titille les pulsions de Lyra sans pour autant lui ôter le moyen de réfléchir.

Je ne pensais pas que je m'attacherai autant aux personnages et à l'histoire. Au début, je me suis dis qu'elle était sympa comme tout cette petite histoire. Et puis, au fil de la lecture, je me suis tellement prise d'affection pour les personnages que j'ai failli pleurer vers la fin. L'histoire est originale, un virus qui traîne sans qu'on ne sache qui est à l'origine de tout cela. Est-ce volontaire ? Si c'est le cas, qui voudrait voir des mordus assoiffés de sang parcourir le monde ? Tant de questions dont les réponses arrivent en temps voulu. Le sang est un élément important dans l'histoire tout comme la romance qui prend son temps entre Lyra et Aston. Lyra veut être indépendante, par le travail, surtout après la déception amoureuse qu'elle a eu auparavant. Elle a du mal à faire confiance, surtout à un vampire qui lui cache beaucoup d'éléments de son passé.

Par moment, je me suis demandée qui disait la vérité dans cette histoire. Et si tout était là pour faire tourner en bourrique notre héroïne ? Des parts d'ombres ressortent pour faire du mal, tandis que des petites lueurs apparaissent. Le suspense est à son comble surtout que l'on a du mal à découvrir qui est derrière tout cela. Le pourquoi reste léger mais dans la tête d'une personne psychopathe, la moindre mouche qui pète ferait office de cause à cette boucherie. Entre des créatures dont on apprend un peu plus à chaque page, un virus qui fait froid dans le dos, des hommes "d'armées" qui font mumuse avec leur grade, Lyra a de quoi être décontenancée. Une vie qu'elle n'aurait jamais cru connaître.

Cette femme a un caractère très difficile, elle ne mâche pas ses mots et ne se laisse pas faire, mais elle a un cœur énorme ! Aston est possessif, directif et jaloux. Il aime le contrôle et fait attention à ce qu'il aime. Vincent est le tombeur de service mais pas uniquement. Davy ne sait pas se tenir devant les femmes, prêt à tout pour aider les autres. J'ai beaucoup aimer Matt également. Il y a pas mal de personnages qui entraînent Lyra dans telle ou telle situation (familiale, arnaque, double jeu, amoureux, amical...)

Il y a beaucoup d'actions, de questionnements, de combats. La trahison est présente, comme dans tout monde de ce type, celui où il y a de l'argent, du pouvoir en contrepartie. LA vérité est difficile à trouver, mais dès qu'elle est présente, les ennuis sont plus sombres, les mystères s'épaississent et la mort rôde. L'épilogue nous donne 63 ans après ses événements. Il est court, succinct, mais c'est juste assez pour savoir qui est devenu quoi. Le bonus permet de comprendre certains comportements dans l'histoire, même si j'avais de gros doutes. Je suis très surprise de cette fin (Non je n'en dirais pas plus même sous la torture) parce que je ne m'attendais pas à cela. Par chance je me suis promis de ne pas être vulgaire sur ce blog, pourtant ce n'est pas l'envie qui m'en manque. Même s'il y a de petits points qui m'ont laissé perplexe (l'histoire du sang, le poison, petite baisse de régime ?) J'ai passé un très bon moment de lecture.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/a-cran-a-crocs-l-integrale-k-aisling-a158435928

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"A cran, à crocs : l'intégrale" est sorti 2018-12-11T00:00:00+01:00
background Layer 1 11 Décembre

Date de sortie

A cran, à crocs : l'intégrale

  • France : 2018-12-11 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 9
Commentaires 3
Extraits 2
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode