Livres
477 404
Membres
457 875

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

À demi-mots, Tome 2 : Requiem



Description ajoutée par Sokingu 2018-06-12T22:42:07+02:00

Résumé

« J’aurais aimé disparaitre, me fondre parmi mes notes de musique, devenir aussi aérien, aussi intemporel. Inoubliable. »

Milli est autiste, pianiste et asthmatique. Et comme si ça ne suffisait pas, il est né un 29 février, une année bissextile.

Milli ne comprend rien aux gens. Il ne comprend rien de lui, non plus. La seule chose qui ait du sens, c'est la musique. Elle a toujours su dire les choses, bien mieux que lui. Qu’elle soit douce ou violente, qu’elle fasse rire ou pleurer, elle reste parfaite.

Comme Logan…

« Ces mots-là – ces notes – je savais les prononcer. C’était le seul langage avec lequel j’étais certain de ne pas me tromper. »

Afficher en entier

Classement en biblio - 58 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par nekokuro 2018-12-29T15:15:39+01:00

J’ouvris la mallette et sortis le compresseur, le masque, le tube et la chambre. Je fouillai au fond pour attraper une dose d’Atrovent. Tout était là. Le dernier recours avant les urgences. C’était souvent suffisant. Souvent, mais pas tout le temps. Je recommençais déjà à avoir du mal à respirer. Je me dépêchai de casser le petit bouchon du médicament, le versai dans le tube du nébuliseur et le reliai au compresseur que je branchai à la prise électrique au-dessus du grille-pain.

Appuyer sur la touche on. Mettre le masque. S’assoir bien droit sur une chaise. Et respirer profondément. Par la bouche. Fermer les yeux et compter. Se calmer.

Combien de fois faisais-je ces gestes dans un mois ? Quatre ou cinq fois, quand ils étaient bons. Huit, neuf, dix, pour les pires. Et combien dans une année ? Depuis que j’étais né ? Je comptabilisais un nombre incalculable de bronchites, bronchiolites, pharyngites et trachéites. Deux crises d’asthme par semaine – en moyenne. C’était devenu mon quotidien. Je dormais sur un matelas antiallergique et dans ma chambre se trouvait un brumisateur pour assainir l’air de la pièce. Le matin en me levant, je contrôlais mon débit expiratoire avec mon débitmètre, qui trainait toujours près de mon piano – pour ne pas oublier. Sur ma table de nuit une série d’aérosols. Bleu, orange, violet. Ventoline, Flixotide, Seretide. Et j’en passais. Dans un tiroir, mon bracelet identifiant que je ne portais jamais.

J’aurais aimé sauter en parachute. Faire du ski nautique. De la voile. Descendre une piste noire en snowboard. Courir… Loin, très loin… Participer au marathon de la ville et à un rallye. Construire une maison de mes mains et imaginer ce que chaque pièce enfermerait, comme le racontait mon père quand je n’étais qu’un gamin. Faire l’amour… Non. Baiser ! Oui, baiser toute une nuit et adorer ça. Transpirer. Me couler sur un corps chaud, en dessous, contre. Me laisser emporter par la folie…

Respirer, respirer et respirer encore.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Mowlifee 2019-10-17T16:21:31+02:00
Or

C'est une nouvelle avec ce quelque chose de différent. S'il y a bien une histoire d'amour, elle n'a rien en commun avec les autres. C'est touchant, souvent dur. Une histoire aui change, qui n'est pas faite de grandes déclarations, de grandes preuves, de fin niaise, non. C'est juste le récit de deux hommes aui se trouvent et décident de faire un bout de chemin ensemble, sans promesses, sans penser à demain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kerco 2019-04-28T22:21:07+02:00
Or

Hum quel plaisir retrouvée avec ce tome 2 , de requiem à l’illusiON et la lettre j’ai tout lu d’un trait. Remarquable comme toujours . L’histoire les personnages sont excellents tiennent la route et les nouvelles frustré sur le moment mais finalement on se dit que c’est une bonne chose qu’elle en ait faite des nouvelles .

Lily haime finalement addictive..

BL à vous les gens , surtout continuez d’aimEr..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par luciemichaud 2019-01-10T12:59:32+01:00
Or

Très bon roman, bien que pas le meilleur de Lily Haime selon moi !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vscloclo 2018-10-17T10:27:41+02:00
Or

Je suis décidemment une fan absolue des écrits de Lily Haime. Comme le tome précédent, il s'agit ici d'un recueil de nouvelles dont certaines auraient amplement mérité d'être développées en roman.

Requiem : cette nouvelle est belle mais m'a moins passionné que les autres oeuvres de l'auteure. Cela m'a d'autant plus dérouté que j'ai grandement apprécié la volonté de rendre hommage à son fils et de nous offrir un aperçu sur le monde de l'autisme. Les personnages sont pourtant des diamants bruts. Peut être est-ce un manque de développement. Il m'a manqué ce côté poignant-déroutant-bouleversant qui est propre à ses romans. Sa plume étant ce qu'elle est, l'histoire reste excellente et prenante.

Illusion : Excellent ! Tout comme Birdie, j'ai un goût d'inachevé. Je reste sur ma faim. Le sujet est si bien traité que je ne peux m'empêcher de regretter que ça n'ait pas été un roman. L'histoire est haletante et originale. Les personnages principaux sont supers et les personnages secondaires auraient mérité d'être découverts.

La lettre : J'ai pris grand plaisir à redécouvrir cette nouvelle que j'avais déjà lu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LittlexHeart 2018-09-19T20:40:37+02:00
Argent

Je pense que c'est la première fois qu'un livre de Haime ne finit pas en Diamant ou en Or mais j'ai une bonne raison ( enfin je crois)

Requiem; le premier petit roman est celui qui m'a gêner en verité. Comme toujours chez Haime c'est avant tout la plume et la poésie de l'auteur qui me transporte. Je m'explique, avant d'être de belle romance torturé c'est pour moi des leçons de vies. La romance vient après. C'est ce qui fait que je me lasse rarement. Mais avec Requiem il me manquait cette torture de l'âme qu'on retrouve chez Haime, ce dechirement et la profondeur de ses personnages. Il manquait quelque chose chez Millie, quelque chose qui l'aurait rendu poignant.

L'illusion est par contre tout bonnement génial et je deplore qu'elle n'en ai pas fait un véritable roman. Le contexte est génial, l'univers super intéressant et comme pour Birdy je trouve qu'il manquait du développement m'enfin c'est parce que j'ai tout bonnement adoré.

Quand à la lettre, c'était un plaisir de retrouver cette nouvelle que j'avais adoré et de l'avoir maintenant en papier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Floreen 2018-07-31T18:46:05+02:00
Or

La lecture de ce recueil est en fait une relecture pour moi puisque j'ai déjà eu l'occasion de lire ces 3 nouvelles dans de précédentes éditions. Il n’empêche, comme toutes histoires de Lily Haime, ses histoires sont un plaisir à lire et relire.

Requiem, la 1ère nouvelle, est avant tout une magnifique histoire de tolérance, de musique, d’amitié et d’amour. Et la tolérance va dans les 2 sens, car si Milli est autiste, entre autre, Logan a un passé entaché de 4 ans de prison. Ils vont tous les 2 apprendre à se connaître, à mettre de côté leur solitude et faire tomber les barrières derrières lesquelles ils se cachent. Une magnifique histoire entre 2 hommes singuliers.

La seconde nouvelle est complètement différente et se passe dans un monde post apocalyptique où l’homosexualité est purement et simplement prohibée car pour repeupler le monde, chaque homme et chaque femme doivent faire leur devoir de procréation au moins une fois une fois l’âge légal atteint. Alors que se passe-t-il lorsque 2 hommes s’aiment malgré tout ? Et le monde au-delà du Dôme est-il vraiment tel qu’Ezra & Maixent se le sont vu inculqué ? Entre quête de vérité et amour, je me suis laissée porté par l'histoire de ces 2 personnages qui ont dû faire des choix pour protéger l’autre.

La Lettre, dernière nouvelle de ce recueil, raconte l’histoire d’une promesse mise à mal par 3 ans de séparation et la rencontre d’un homme, Phoenix. Harley ne sait alors plus ce qu’il doit faire : tenir sa promesse ou succomber à cet homme à qui il a caché son homosexualité. Entre quiproquo, sentiments cachés, j’ai pris plaisir à suivre Harley & Phoenix. Et la fin… j’adore.

Afficher en entier

Date de sortie

À demi-mots, Tome 2 : Requiem

  • France : 2018-07-25 (Français)

Activité récente

Blody le place en liste or
2019-07-29T20:07:02+02:00
Kerco l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-28T22:15:22+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 58
Commentaires 6
Extraits 3
Evaluations 28
Note globale 8.22 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode