Livres
625 995
Membres
733 327

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Naimawayne 2019-08-19T11:53:18+02:00
Lu aussi

J’ai pas pour habitude de laisser un avis mais là j’en suis tellement déçu.

J’avais plutôt bien apprécié les précédents livres de cette auteure mais là franchement j’en suis à la moitié et j’ai du lire 1/4 complément le reste je ne lis que les dialogues tellement l’histoire est mal amenée !

Tout va trop vite ce qui rend l’histoire pas du tout crédible !

Vraiment dommage !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luxnbooks 2019-08-28T21:08:36+02:00
Argent

Je n’ai pas eu l’occasion de relire un roman de Jane Devreaux depuis qu’elle est publiée chez Hugo Roman, mais j’avais beaucoup apprécié Sinder donc à la lecture de la quatrième de couverture, j’avais très envie de replonger dans une histoire de l’auteure. En refermant ce livre, je suis ravie de l’évolution de la plume de l’auteure et la qualité de l’intrigue qui oscille entre ombre et lumière.

Léa a tout perdu en l’espace de quelques mois, sa famille, son insouciance et son foyer. Aujourd’hui sa vie n’a plus rien à voir et malgré les difficultés elle tente de maintenir la tête hors de l’eau. Désormais elle n’a plus rien de l’étudiante paisible, et elle exerce un travail qui lui permet tant bien que mal de subvenir à ses besoins. Adam est tout ce qu’il lui reste, mais son état léthargique le force à des soins constants dans un hôpital psychiatrique. Prête à tout pour retrouver le jeune homme, Léa participe à un programme de bénévolat lui permettant d’être en contact avec les patients. Persuadée de toucher au but, elle se retrouve face à Axel un homme fragile qui malgré ses blessures parvient à la toucher. Tant par son sarcasme, que par le désir qu’il lui inspire.

Au delà des thèmes poignants abordés, nous avons un décor particulier puisque l’histoire débute dans un hôpital psychiatrique, on sent immédiatement l’atmosphère pesant et la souffrance des personnages. Nous sommes dans un lieu clos et la promiscuité contribue à un rapprochement sans que ça soit voulu. On décerne les difficultés d’Axel à émerger et l’intérêt que Léa éprouve pour le jeune homme, bien que son but n’est jamais été de se rapprocher de lui, elle va rapidement éprouver une sorte de fascination pour son patient et bien qu’il soit parfois assommé par les médicaments, sa repartie va lui donner envie d’interagir avec lui de manière plus approfondie.

On ressent rapidement qu’un secret plane au dessus de nos héros et personnellement, j’ai commencé à me faire une idée assez clair des révélations à venir retirant l’élément de surprise. C’est peut-être le seul moment où j’ai trouvé que l’histoire perdait en crédibilité, mais à mon sens bien que ça soit un élément important, c’est principalement l’aspect psychologique qui est abordé et le développement de la romance est au centre de l’histoire. Jane Devreaux maîtrise son sujet et on attend avec impatience les interactions entre les personnages. J’ai peut-être été un peu frustrée de certaines ellipses qui m’ont donné l’impression d’être maintenues à distance dans l’évolution de la romance et bien que j’ai adoré ma lecture, ça m’a empêché de totalement adhérer à l’histoire.

En bref, l’auteure nous offre une romance atypique avec un fort potentiel psychologique, et même s’il m’a manqué quelque chose. Jane Devreaux nous embarque avec brio dans une histoire d’amour rempli d’espoir et malgré les souffrances psychologiques que vont subir ses personnages, il est impossible de rester insensible. Sans oublier un panel de personnages secondaires tout aussi attachants. Une bonne lecture qui se lit rapidement.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-4Dm

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sarahwest 2019-09-24T08:43:12+02:00
Diamant

Super histoire j'ai adoré

Afficher en entier
Commentaire ajouté par phoenixcendre 2019-10-06T13:36:13+02:00
Argent

En sortant de cette lecture, j'avais un avis assez mitigé. j'ai aimé la première partie avec l'ambiance de l'hôpital et la découverte des personnages, j'étais plongé dedans ! Mais j'ai un peu décroché durant la seconde moitié où j'ai trouvé pas mal de longueur...

Les personnages sont plutôt bien construits mais je n'ai pas réussi à m'attacher aux deux principaux. En revanche, j'ai beaucoup aimé le frère d'Axel, que j'ai trouvé très profond. Il mériterait un livre pour lui seul !

A travers cette histoire l'auteure nous offre une bonne leçon sur le pardon. Se pardonner soi-même mais aussi les autres. Et j'ai bien aimé cet aspect très psychologique.

Jane Devereaux garde sa plume très fluide déjà présente dans Stand out.

Ce n'est donc pas une mauvaise lecture mais qui ne m'a pas marqué plus que ça. Il m'a manqué un je-ne-sais-quoi pour que j'accroche vraiment à l'ensemble de l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alex16DS 2019-08-16T12:28:08+02:00
Or

Dans « À la dérive » l’auteur Jane Devreaux m’a malmener, ébranler mes convictions, bousculer mes sentiments.

Elle nous y présente Léa et Axel. Ce sont deux êtres qui ont eu un vécu difficile, qui ont survécu chacun à leur manière mais qui grâce à un jeu hasardeux vont se rencontrer, et leur rencontre va leur donner force, espoir et courage... et amour. Un amour addictif...

Son roman « à la dérive » m’a montré que prendre une mauvaise direction ne signifie pas pour autant ne pas vouloir prendre la bonne. Mais soyez rassuré, sa plume ne laissera aucun de ses lecteurs à la dérive...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mogo26 2019-08-17T21:50:09+02:00
Bronze

Une belle histoire d’âme tourmentée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mistressangie60 2019-08-19T16:12:36+02:00
Diamant

J ai beaucoup aimé cette belle histoire d amour .

Jane Devreaux a su créée des personnages secondaires attachants notamment Hugo.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mistressangie60 2019-08-19T16:12:50+02:00
Diamant

Une belle histoire d amour avec des personnages secondaires attachants comme Hugo

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LolitaGarrett 2019-08-19T17:20:54+02:00
Argent

Livre double vue. Se lit super facilement.

On comprend que chacun a un secret. Un secret auquel je m'attendais. Un rebondissement par contre qui m'a vraiment surprise.

Axel s'ouvre à nouveau grâce à Léa. C'est comme un coup de foudre.

Les personnages secondaires comme Joris, Sophie et Hugo le frère de Axel sont géniaux.Epilogue trop court.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marlene2303 2019-08-20T12:47:03+02:00
Diamant

http://www.lmedml.fr/2019/08/20/a-la-derive-jane-devreaux/

LES MAÎTRES MOTS DE CETTE ROMANCE, ESPOIR ET RÉDEMPTION !

Jane Devreaux revient avec une histoire plus sombre qu’à l’accoutumée, espoir et rédemption sont les maîtres mots de cette nouvelle romance qui a su m’émouvoir et me captiver au fil des pages.

Ce n’est un secret pour personne, Jane Devreaux aime explorer l’esprit humain, elle nous offre toujours des personnages singuliers qui ne manquent pas de retourner le lecteur.

[A la dérive] est une romance atypique, un récit poignant et addictif au possible. J’ai dévoré le roman en quelques heures seulement, le cœur toujours un peu serré et les émotions sans dessus dessous !

DES PERSONNAGES EN QUÊTE DE SOI !

Le roman porte drôlement bien son titre, nos personnages sont tout simplement à la dérive. Ils ont tous vécu des événements tragiques qui ont eu un impact dévastateur sur leur destinée.

Jane Devreaux plante le décor dans un contexte très particulier, on se sent de suite aux prises avec les tourments de nos héros. Le récit met en scène Léa, une jeune femme qui cherche par tous les moyens à se rapprocher de son frère qui est interné dans un hôpital psychiatrique, en devenant bénévole, son seul objectif est de pouvoir sortir son frère de là, mais c’est sur Axel qu’elle tombe… Et ce sera le début d’une histoire bien plus complexe qu’il n’y paraît.

Tous les personnages sont intéressants, l’autrice a une fois de plus fait un travail formidable en ce qui concerne leurs personnalités. Le récit ne se concentre pas uniquement sur le duo Léa/Axel et c’est ce que j’ai aimé. Tous les protagonistes ont leur place, leur importance et leur histoire. Ils sont liés, mais ont tous leur propre chemin à parcourir pour obtenir la rédemption tant attendue.

UNE INTRIGUE INTENSE PSYCHOLOGIQUEMENT, UNE ROMANCE TRÈS HABILE ET ADDICTIVE…

Jane Devreaux nous offre une intrigue très intense psychologiquement, elle joue avec nos émotions, nous tourmente avec les états d’âme de ses personnages. L’ambiance est particulière, le contexte rend le récit original et moderne. L’autrice met en avant des thèmes difficiles, j’ai aimé l’équilibre que l’on découvre au fil des pages, l’espoir n’est jamais bien loin pour aider nos personnages à ne pas sombre.

La romance se mêle à un côté suspense imprévisible. Je n’ai pas vu venir certaines choses et j’étais ravie d’être surprise dans le bon sens du terme.

L’alternance de point de vue nous permet de mieux cerner Axel, de mieux percevoir cette lutte acharnée qu’il mène. J’ai aimé que l’autrice me mène un peu en bateau, qu’elle brouille les pistes et qu’elle ne rende pas les choses trop faciles sans accabler nos personnages à outrance.

Elle a mis l’accent sur la psychologie, ses personnages vont aller au devant de nombreux obstacles, ils vont tout simplement se découvrir et faire les choix qui s’imposent. J’ai aimé les interactions entre les héros, ils ont tous quelque chose à apporter, et c’est ce qui rend l’histoire si singulière.

L’AMOUR PEUT-IL GUÉRIR TOUS LES MAUX ?

Je ne savais pas trop quelle dynamique allait choisir Jane pour sa romance… Mais j’ai eu de suite confiance en son talent pour rend l’histoire d’amour exceptionnelle, et ce fut le cas, j’ai aimé le cheminement, les révélations m’ont parfois déstabilisée, elle a fait fort, comme toujours ! Elle a choisi des chemins dangereux, elle a pris des risques en sortant des sentiers battus.

L’amour se décline de diverses façons dans ce roman. C’est ce qui rend l’histoire si riche. L’amour complexe sera-t-il suffisant ? Pourra-t-il guérir tous les maux et mener nos héros vers le bonheur et la rédemption ?

EN BREF :

Jane Devreaux se démarque une fois de plus en nous offrant une romance intense psychologiquement. [A la dérive] est une histoire d’amour intemporelle, grâce à sa plume moderne, l’autrice nous embarque dans un tourbillon d’émotions, elle nous malmène pour mieux nous émouvoir. Elle nous offre un récit qui marque les esprits, qui nous démontre que parfois il faut s’égarer pour mieux retrouver son chemin. Laissez-vous tenter par cette romance atypique et addictive !

A lire si vous aimez…

Les romances atypiques.

Les univers et thèmes peu abordés dans la romance.

Les héros en quête de rédemption.

Les récits intenses psychologiquement.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode