Livres
492 677
Membres
488 654

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire ajouté par Hyaline 2018-07-26T14:56:18+02:00

Je sais qu’écrire sa chronique quand on vient de terminer un livre n’est pas toujours la meilleure idée, notamment quand on l’a lu d’une traite et qu’on a passé la nuit dessus. Mon cerveau a dormi 3 heures cette nuit, il ne me remercie pas, mais il était extrêmement compliqué de lâcher ce livre qui parle de notre jeunesse, de celle dont je faisais encore partie, à 1 an prêt, lors des attentats de Charlie Hebdo. Je suis un peu Esther, un peu Caumes, et aujourd’hui, j’ai besoin de parler de ma lecture autrement qu’en parlant de l’écriture et des personnages.

J’ai commencé à lire ce livre pour la simple et bonne raison que ça fait des mois et des mois, pour ne pas dire deux ans, qu’il faut que je le lise. Mais soyons plus que sincère, j’ai été extrêmement touchée par les attentats. Je fais partie de ces adolescents qui ne sont pas nés pendant les attentats, qui n’ont pas eu ces horreurs comme monnaie courante, contrairement à mes élèves aujourd’hui. Peut-être que je vous en parlerai si ça vous intéresse ? Toujours est-il que le seul attentat dont je me souviens, et encore, par la télé, avant celui-ci, est celui des tours du World Trade Center. Ici, Arnaud Cathrine nous parle de ce que nous avons connu : les heures passées devant les informations, la peur d’aller dans la capitale française, l’incompréhension, et notre vie d’adolescent et de jeune adulte qui continue à se paufiner à côté. Ca peut paraître anecdotique, mais ça ne l’était pas en 2015 en ce qui me concerne.

De ce fait, je me suis sentie excessivement proche de Caumes, Esther, Hakim et Théo, avec toutes les questions qu’ils se sont posées. Les amalgames, la peur, les heures à se demander où sont ces terroristes plutôt que de continuer à vivre normalement. On s’attache très rapidement à eux. Pour moi, c’était important qu’on trouve une lecture qui parle de ce que nous les ados, avons ressenti il y a 3 ans maintenant. Je sais que cette lecture a été ressentie comme néfaste par certaines personnes. Et même si j’ai terminé le livre en pleurant toutes les larmes de mon corps, cette lecture m’a également fait du bien. Ce n’est pas un coup de coeur, mais c’est une lecture dont je me souviendrai probablement.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode