Livres
495 153
Membres
494 123

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Jordan 2016-07-22T16:43:41+02:00
Diamant

http://wandering-world.skyrock.com/3279820690-A-LA-PLACE-DU-C-UR-T-1.html

Vif, incisif, éprouvant et émouvant : voilà les premiers mots qui me viennent à l'esprit quand j'essaie de qualifier la baffe monumentale et prodigieuse qu'est À LA PLACE DU CŒUR. Arnaud Cathrine nous livre, ici, un récit à la fois bouleversant et débordant de réalité. En abordant le thème ultra sensible et tristement actuel qu'est celui des attentats survenus dernièrement en France et des changements que ceux-ci ont pu engendrer au niveau de notre société mais, également, des mentalités, l'auteur nous permet d'être totalement immergés dans son récit. C'est oppressant et fascinant et, surtout, c'est toujours écrit avec énormément de justesse et de finesse. À LA PLACE DU CŒUR est une lecture saisissante et palpitante qui m'a pris aux tripes. Si, dernièrement, j'ai besoin de romans qui bousculent, qui renversent et qui époustouflent, celui-ci est parvenu à faire les trois sans même avoir à essayer. C'est une véritable pépite, une prise de conscience énorme et un retour sur le chaos actuel absolument désarmant.

La force de ce roman réside, premièrement, dans ses personnages. Caumes et sa bande d'amis sont tellement crédibles qu'ils auraient très bien pu être une version de moi et mes proches avec quatre ans de moins. Vraiment. Leur humanité est simplement frappante. On ne peine pas une seule seconde à les imaginer, à s'attacher à eux et à s'identifier à la moindre de leurs réactions. J'en suis même arrivé à me reconnaître dans certaines situations lorsque j'ai traversé, avec mes propres amis, les jours sombres qui ont succédé à l'attaque de Charlie Hebdo. Arnaud Cathrine, c'est ça : du talent à l'état brut pour coucher, à l'écrit, des émotions et des faits qui sont, eux, bien réels. Caumes est un héros qui m'a fortement touché. Chacune de ses pensées, de ses remises en question, de ses hésitations et de ses émotions deviennent instantanément les nôtres. Tout est parfaitement crédible et justifié. Rien n'est laissé au hasard. Les dialogues avec ses amis sont ultra réalistes et crédibles. On sent bien que l'auteur a tout fait pour se projeter dans la peau d'un adolescent de dix-sept ans et pour coller le plus possible aux réactions de ce jeune égaré dans un monde qui se perd aussi.

Cette idée est d'autant plus intensifiée grâce à la présence marquée des parents de Caumes et à l'évolution de son amour naissant avec Esther. Ces deux éléments ne font que rendre notre héros encore plus profond et concret. Le temps de notre lecture, on quitte véritablement notre corps pour se retrouver dans celui de Caumes. Arnaud Cathrine parvient, avec énormément de recul et d'exactitude, à coucher sur papier l'espèce de sentiment général qui nous a tous envahi suite aux attaques de janvier. Comment avancer, comment avoir foi en l'avenir, comment oser penser à autre chose alors que de terribles actes viennent d'être commis ? Caumes, adolescent en pleine transition entre l'enfance et l'âge adulte, doit apprendre à se trouver, lui, à accepter la personne qu'il en train de devenir tout en étant contraint, également, d'accepter la nouvelle réalité qui s'est imposée à lui ce triste jour du 7 janvier 2015. Caumes, c'est moi. Caumes, c'est nous. Les Français doivent-ils culpabiliser d'avancer malgré tout, de se concentrer sur leurs existences individuelles alors qu'un drame national a éclaté ? Autant de questions actuelles qui ne cessent de tourmenter notre pays à la fois meurtri mais décidé à guérir. Arnaud Cathrine va au cœur des choses sans jamais aller trop loin ni laisser quoi que ce soit de côté. Tout est dit, tout est écrit, tout est abordé sans en rajouter. C'est beau, c'est dévastateur et c'est, bien évidemment, inoubliable.

À LA PLACE DU CŒUR est aussi frappant grâce à la merveilleuse plume de l'auteur. Comme dit précédemment, Arnaud Cathrine ne fait pas de détours. Il touche nos cordes sensibles grâce à la vivacité et la véracité de ses mots. À LA PLACE DU CŒUR est empli de fantômes, de terreur, d'amour et d'espoir et cela m'a fait rêver. Qu'un livre puisse être à la fois aussi douloureux et déchirant que salvateur et porteur d'espoir est tout simplement une incroyable surprise. Je ne m'attendais pas du tout à recevoir une telle gifle. On sent bien que même si l'auteur met tout en place pour que nous ayons l'impression de vivre les choses en temps réel, il n'hésite pas à nous transmettre certaines réflexions et leçons qui témoignent d'un indéniable recul qui résonne comme une véritable bulle d'oxygène au milieu de cette confusion qui a été la nôtre il y a un an et demi. Arnaud Cathrine dénonce, questionne, pointe du doigt et ça fait un bien fou de pouvoir – enfin – mettre des mots sur ce qu'on ressent.

La conclusion du roman est à l'image du reste : pleine de lumière et de ténèbres. Ces deux forces s'entremêlent et s'affrontent sans cesse au cours de notre lecture et c'est certainement ce qui la rend si puissante. Les ultimes pages m'ont absolument anéanti et j'ai refermé le roman la boule au ventre et le souffle coupé. Arnaud Cathrine nous livre un final fracassant et déchirant qui m'a laissé à la fois étourdi et avide d'en lire plus. J'attends désormais la suite de pied ferme et avec une impatience à peine possible à contenir.

En résumé, À LA PLACE DU CŒUR est une histoire bouleversante. Un coup de cœur et un coup au cœur qui mérite d'être mis entre toutes les mains sans aucune hésitation. Arnaud Cathrine, grâce à son écriture qui m'a charmé de la première à la dernière page de ce récit, nous permet de rencontrer des protagonistes en or qui nous aident à faire un véritable retour sur nous-mêmes, nos angoisses et nos émotions. Peut-être que, finalement, c'est nous que rencontrons au bout de cette histoire. À LA PLACE DU CŒUR représente, avec beaucoup de beauté, de sensibilité et d'humanité, le monde à la fois blessé et en perdition qui semble se chercher aujourd'hui. À travers ses héros et ses mots, l'auteur nous ramène, à mes yeux, à ce que nous avons désormais à la place du cœur et à ce qu'il reste de nous suite aux évènements dramatiques que nous avons vécu. Un roman éprouvant, marquant et impossible à oublier que je vous recommande vivement de découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Louwic 2017-04-06T00:50:43+02:00
Diamant

Commençons par dire que je me considère chanceux de travailler dans une réserve côtoyant la réserve des livres aux Galeries Lafayette, car c'est grâce à matin sans travail que j'ai pris le temps de regarder un peu les bouquins que j'avais à côté de moi et que j'ai pu poser les yeux sur ce livre. L'intrigue de l'histoire résumée au dos du livre m'avait un peu partagé. Il faut dire que je ne suis pas habitué aux romans d'amour mais le contexte de l'histoire m'a rendu curieux et le verdict est tombé. 6 chapitres, 5 soirées de lectures (seulement parce que je ne pouvais pas non plus passer la nuit à lire, sinon je l'aurais dévoré d'une traite tellement j'ai été pris dans l'histoire !!). D'abord étonnant, le langage des héros peut surprendre au premier abord mais on s'y fait et puis nous vivons la vie de jeunes de 17 ans donc il ne faut pas s'attendre à un miracle x. Ceci étant, on s'habitue à se langage et il finit par devenir une part entière du livre. Les personnages eux, sont tous énormément attachants, que ce soit Caumes, Hakim, Esther ou Théo, chacun a son charisme et on se met facilement à leur place durant tout le livre. Pour conclure, j'ai envie de vous dire de foncer. Achetez le, vous ne serez pas déçus, s'il y avait une catégorie au dessus du Diamant je pense qu'il serait bien le seul à y figurer tellement j'ai accroché au livre de la première à la dernière page. Pour vous dire, pendant la lecture des dernières pages j'ai attrapé mon téléphone et commandé le tome 2 sans aucune hésitation.

Afficher en entier
Argent

Ce livre est "vrai". Il est vrai dans chaque parole, chaque ressenti, chaque moment.

On découvre, sans filtre, des jeunes de 17 ans et leurs proches qui font face à des événements qui ont bouleversé et sont encore présents dans l'esprit de chacun. Chaque personnage réagit à sa manière avec de nouvelles questions sur l'avenir, comme chacun de nous a pu en vivre, tout en devant gérer leurs propres vies.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je me suis littéralement jeter sur ce livre dont à part les trailers qui me fesaient envies, je ne savais rien. Faut dire que le marketing fait tout autour à bien joué son rôle.

Donc, j’ai lu, et malheureusement, dès les premières pages, je n’ai pas du tout accroché. Autant vous l’avouer tout de suite.

L’idée de suivre une histoire d’amour naissance aux milieux du chaos de Charlie Hebdo était pourtant excellente, mais je ne crois pas me tromper en vous disant que je suis convaincue que se sont tous les passages politiques qui ont eu raison de moi. Ainsi que toute cette familiarité (voire vulgarité) utilisée tout au long du livre.

Je n’avais plus qu’une hate, c’était de le finir au plus vite pour passer à autre chose.

Deplus, où est l’amour? J’ai plus sentie un empressement sexuel qu’une véritable histoire. C’est un peu triste et pas du tout mon style.

Pour finir, je dirai de ce livre que sa couverture est top et son contenu pousse à la réflexion et ça c’est plutôt sympa.

Il n’étais pas pour moi c’est tout, parcontre, il peut l’être pour vous alors, un conseil, ne vous laissez pas prendre par cet avis négatif et faites vous votre propre opinion.

Sur ceux, au plaisir d’une prochaine chronique…Bonne journée!!^^

Afficher en entier
Or

Caumes fête ses 17 ans avec ses potes, en ce début d'année 2015... Esther n'a jamais été aussi proche de lui que ce soir du 6 janvier, il est sur un nuage. Mais à ce 1er amour, qui le rend plus vivant qu'il ne l'a jamais été, va se superposer "Charlie" et l'effroi que provoquent les actes barbares et insensés...

Un très beau roman sur l'adolescence qui nous plonge 6 jours aux côté de Caumes et ses amis, Caumes et Esther, qui nous replonge dans cette semaine chaotique et surréaliste qu'a vécu la France en janvier 2015.

.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armenia 2017-04-30T14:37:27+02:00
Pas apprécié

Mercredi 7 janvier 2015, Caumes connaît sa première histoire d'amour, et la France connaît l'attentat le plus tragique jusque là. Tous les français sont touchés, et tous réagissent d'une manière différente. Celle de Caumes, c'est de se demander si l'amour qu'il ressent en ce moment est normal. C'est de se demander ce qu'il a à la place du coeur.

À la place du coeur, même pour ceux qui l'ont "apprécié", ne pourra jamais être un lecture "agréable", à cause de son sujet.

Je suis assez mitigée : je comprends que l'auteur ait voulu recréer l'atmosphère réaliste et effroyable de cette semaine de janvier, mais d'un autre côté, j'aurais aimé que l'histoire d'amour parallèle s'accorde plus avec le sujet : qu'elle paraisse moins idiote, moins superficielle et qu'on y parle un peu moins d'attributs masculins et ce genre de choses, si vous voyez ce que je veux dire. Personnellement, je n'ai pas trouvé que ça ajoutait au réalisme.

Par rapport aux attentats, en revanche, les émotions sont bien présentes. On nous rapporte les informations telles qu'elles nous ont été données aux informations en direct, et elles sont ensuite interprétées de différentes façons par Caumes et son groupe d'amis (ou ennemis). J'ai aussi apprécié la diversité représentée dans le livre : on a un peu de tous les points de vu, et même si j'avoue qu'on se passerait bien de certains, pour le coup, c'est indispensable pour l'effet réaliste.

La plume se lit très facilement et le livre est très court (240 pages), donc il n'y a pas de longueurs et on ne s'ennui pas.

L'histoire en elle-même, hormis les points négatifs évoqués plus hauts, n'était pas mal. Cependant j'ai eu un peu l'impression d'avoir affaire à deux Caumes : celui qui passe son temps à penser à des choses qu'on garde normalement pour soi, et celui qui a des pensées philosophiques, qui essaie de raisonner. Evidemment, je me suis identifiée à ce dernier, mais pas du tout au premier. J'ai eu plus l'impression que parfois, l'auteur prenait des clichés qu'il pense être le quotidien de tous jeunes français aujourd'hui pour les intégrer à son bouquin ; sauf que j'ai le même âge que ses personnages, pourtant, je ne passe pas mon temps à boire, fumer des pètes et me balader à minuit dans mon village. C'est ce côté-ci qui m'a le plus dérangé.

Hormis cela, je pense qu'À la place du coeur est un livre qui a su me ramener à cette fameuse semaine de janvier 2015, et parfois, c'est important de se rappeler. Il reste un livre pour adolescents, cependant, et je conseillerais plus à un adulte de lire Ni le Feu ni la Foudre pour un bon livre sur les attentats.

Afficher en entier
Or

Malgré le thème et l’ambiance difficile et tragique de l’histoire, « A la place du coeur » ne s’oriente absolument pas sur les pentes de l’émotion et du larmoyant puisqu’au contraire, c’est l’optimisme, la joie, l’amour et la tolérance qui sont les maîtres mots de l’histoire donnant un livre touchant et flamboyant bien que malheureusement quasi-réel..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SarahPLG 2017-10-07T17:22:53+02:00
Diamant

Pas de faux semblants dans ce livre, on nous parle des choses tels qu'elles sont, enfin tel qu'un adolescent les voit. On nous parle d'amour, d'avenir, d'amitié, et des évènements de janvier 2015 avec justesse. J'avais l'impression de les revivre. Je me suis beaucoup retrouvé dans les réflexions de Caumes, et la fin m'a achevé. J'ai hâte de lire la suite et de voir comme l'auteur va traité les évènements du 13 novembre.

Afficher en entier
Diamant

Moi qui es énormément été touché par les événements des ces dernières années dans notre pays, j'ai beaucoup apprécié ce livre, il est touchant, émouvant et est écrit d'une façons assez attirante pour les adolescents, la fin est vraiment bouleversante... J'attends le deuxièmes tome avec impatiente.

Afficher en entier
Diamant

C'était intense, court et intense. C'était parfait. Caumes c'est l'adolescent typique, il cherche l'amour, se pose des questions, boit, fume avec sa bande de pote. En crush sur une des plus belle fille du lycée. Et puis tout bascule, les attentats de Charlie Hebdo, cette haine raciale qui grandit, ces changements de comportement.

Une belle claque.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode