Livres
472 648
Membres
445 504

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par lianne80 2017-10-18T18:53:12+02:00
Or

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/09/avis-en-vrac-53-ellen-kushner-mike.html

Un petit livre que j'ai trouvé très sympa. Il est a noter qu'il est classer en Fantasy uniquement parce qu'il ne se passe pas dans un lieu existant vraiment, mais qu'il n'y a vraiment aucun élément magique ou fantastique dedans, en fait dans mon esprit il s'agit bien plus d'un roman historique de capes et d'épée.

Nous suivons Richard Saint-Vière qui travaille en tant que bretteur dans les Bords-d'eau, les quartiers mal famés. Son travail n'est pas vraiment loin celui d'un mercenaire mais en un peu plus varié car il doit souvent se battre en duel à la place de son client par exemple. C'est bien entendu un tueur, on ne fait pas se métier à moitié et il est le plus doué de tous, trempant dans toutes les magouilles du moment des nobles.

Jusqu'au jour ou il se retrouve pris de toute part par plusieurs clients et que sa vie ne tienne plus qu'a un fil ...

De tout le roman on n'entend jamais parler des dehors de la ville ni même de son nom. On n'a que peu d'idée d'ailleurs de la façon exacte dont elle est gouvernée non plus. Le récit est léger sur ce point, on a des informations qui arrivent vraiment par petites pointes, restant assez flou une grande partie du roman. Mais ça ne gène pas du tout la lecture, l'univers étant suffisamment générique pour être familier même sans ça.

La lecture est vraiment facile et fluide, tout s'enchaîne relativement rapidement et finalement j'ai dévoré les pages sans même m'en rendre compte.

La relation entre Richard et son assistant Alec est d'abord passé sous silence, nous laissant nous imaginer toutes sortes de choses mais plus on en apprends plus je l'ai trouvé bien faite. Alec est un personnage très particulier car on a l'impression qu'il n'a qu'une envie c'est d'en finir avec la vie. Mais pas de façon triste, parce qu'on ne ressent pas du tout les choses de cette façon car c'est un personnage extrêmement cynique. Il ne parle que pour se moquer ouvertement de tout le monde, Richard compris. Comme si il avait vu tout le coté sombre qui se cache dans les intrigues auxquelles ce dernier participe, et comme si il n'avait plus aucun espoir.

J'ai trouvé ce personnage vraiment très intéressant, même plus que Richard qui lui est un bretteur très classique qui ne se pose pas plus de question que de savoir combien de temps il pourra survivre avec les gains de son prochain contrat.

Au final l'intrigue en elle même n'a rien de vraiment super original mais elle est quand même plaisante. Tout est vraiment porté par les personnages et leur évolution dans cette ville mystère.

J'ai bien aimé ma lecture et je pense que je vais me pencher sur les autres livres de cette série qui n'ont pas été traduits !

16/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Goupilpm 2016-06-06T10:25:26+02:00
Or

L'histoire se déroule dans un monde inconnu et pas si différent du notre à l'époque de Louis XIII.

Nous suivons les aventures de Richard Saint-Vière, un héros cynique et amoral à souhait. Il loue ses talents de bretteur pour gagner sa vie et tout le monde se l'arrache.

Pourquoi?

L'univers est familier où il nous plonge, trois cents ou quatre cent ans en arrière, il n'y a pas de magie spectaculaire, de trolls, d'elfes ou autres...

Ce roman s'apparente presque à un roman de "cape et d'épée", presque.....

L'intrigue est efficace, le suspense au rendez-vous, et l'auteur parvient, avec brio, à maintenir le lecteur en haleine, et parfois à le surprendre.

L'écriture est limpide, fluide. L e rythme est bien enlevé.

Un petit plaisir dans un monde à part.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ellia 2015-01-20T09:45:06+01:00
Lu aussi

Une histoire de cape et d'épée tres sympathique. Entre complots, honneur et un peu d'amour, le livre se lit avec plaisir.

Je regrette cependant la trame de l'histoire, bien trop prévisible. On s'attache bien volontiers a ce bretteur qui fait de l'honneur une priorité.

En bref jene suis pas sûre de relire ce livre mais c'est assez sympa pour passer le temps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Spika 2014-06-23T08:37:51+02:00
Lu aussi

Une histoire insipide et linéaire, des personnages auxquels on ne s'attache pas vraiment, pour lesquels on ne tremble pas même dans les pires ennuis... Ce livre est sauvé du "je n'ai pas aimé" seulement grâce à la qualité des descriptions, choses et lieux confondus, celle de l'écriture qui est très jolie par endroit, mais qui malheureusement ne dessert pas un récit de haute volée comme on aurait pu s'y attendre avec le résumé. Très dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fantasyae 2012-03-29T20:19:27+02:00
Argent

J'avais entendu parlé de ce livre via le blog Fantasy au petit déjeuner. Mais ce qui m'a vraiment attiré en premier lieu, c'est la couverture. Je l'avoue, elle est tout simplement magnifique ! Cependant, il est vrai que, hormis une première de couverture qui attire le regard, ce livre n'a rien de bien faramineux.

Autant le dire tout de suite, il ne se passe absolument rien dans ce livre. Entre la couverture et le résumé on peut s'attendre à une super intrigue digne d'un roman de cape et d'épée, mais détrompez-vous ! L'histoire est très lente à démarrer, au bout de 100 pages, il ne se passe toujours rien et l'intrigue se fait encore attendre. Bref, si vous vous attendiez à un roman de cape et d'épée, vous n'êtes pas tombé sur le bon livre.

Cependant, soyons tout de même honnête, l'absence de scénario est largement compensé par un style d'écriture très riche et travaillée. Les phrases sont longues et complexes, le vocabulaire recherché et l'auteur use d'un style très lyric, voire même limite ancien.

Et si les descriptions sont vraiment superbes, pour le reste, en l'occurence les dialogues, je dois avouer que j'ai eu beaucoup de mal, surtout que des dialogues, il y en a à revendre. Les phrases sont tournées de telle façon qu'il est parfois difficile de savoir si le personnage est sérieux ou non. L'ironie est également très présente, mais à la manière dont son tournées les phrases, pleines de double sens, je dois avouer que j'ai eu énormément de mal à comprendre ce qu'il en était. Ce n'est pas toujours évident de discerner l'ironie et de déterminer le sens de la phrase, si l'interlocuteur est sérieux ou non, ironique ou pas... Bref, Un mode d'expression qui m'a énormément fait penser à la façon dont les nobles du XVII ou XVIIIème siècle avaient de s'exprimer, tout par la négation ou l'affirmation, teinté d'ironie et de double sens. Je l'avoue sans honte, il y a des passages, notamment lors des dialogues, que je n'ai absolument pas compris...

Ce qui m'amène sur le genre du livre. Classé fantasy Mais honnêtement, je ne vois pas pourquoi. Le seul élément de fantasy de ce livre, c'est que l'intrigue se déroule dans un lieu, une ville qui n'existe pas, c'est tout ! Ne vous attendez pas à un univers inventé, vous n'en trouverez pas. En fait, ce livre m'a plutôt fait pensé à une pièce de théâtre du temps de Louis XIV avec des personnages hauts en couleurs, des intrigues de cours et des complots politiques. C'est pourquoi, d'un avis personnel, j'aurai eu plutôt tendance à classer ce roman dans la catégorie "classique", plutôt que "fantasy".

L'intrigue prend place dans les Bords-d'Eau, le quartier malfamé ou vit Saint-Vière ainsi que dans la Colline où les Nobles résident. Du coup, l'auteur accentu énormément ses descriptions sur les lieux et le mode de vie des bas quartiers. Toute l'histoire tourne autour de l'intrigue politique au centre duquel Saint-Vière va se retrouver malgré lui, d'où le cadre social particulièrement soigné.

Pour ce qui est des personnages, là aussi, j'ai eu un peu du mal à m'y retrouver. Ils sont nombreux et pas toujours désignés sous le même nom, du coup, il m'est arrivé de me perdre un peu entre qui est qui et qui à fait quoi. Cependant, les deux personnages principaux, Saint-Vière et Alec sont des personnages très travaillés. Et si Alec refuse de dévoiler d'où il vient et qui il est vraiment, on se fait vite notre petite idée sur son identité. Cependant, les raisons de son comportement lunatique et plus ou moins troublant restent assez floues, à moins que, chose tout à fait probable, ce soit moi qui n'ai pas tout compris des explications données. Des personnages sont sombres et mystérieux sur lesquels, finalement, on ne sait pas grand chose.

En conclusion, un livre qui ne m'a pas transporté mais qui, une fois dans l'histoire, se laisse lire, malgré certaines longueurs. Et si je me suis un peu ennuyée, j'avais néanmoins l'envie de connaître le dénouement de l'histoire. Un livre à lire dans le cadre d'une lecture plus classique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lutin82 2011-10-24T15:56:24+02:00
Bronze

L'histoire ce déroule dans un monde inconnu et pas si différent du notre à l'époque de Louis XIII, Louis XIV.

Nous suivons les aventures de Richard Saint-Vière, un "héros" cynique et amoral à souhait. Il loue ses services de bretteurs pour gagner sa vie et tout le monde se l'arrache... Pourquoi?

L'univers nous est familier dans le sens où il nous semble plonger deux à trois cent ans en arrière, il n'y a pas de magie spectaculaire, de trolls, d'elfes ou autres. Ce roman s'apparente presque à un roman de cape et d'épée. Presque...

L'intrigue est efficace, le suspens au rendez-vous et l'auteur parvient avec brio à maintenir le lecteur en haleine. (Je l'ai lu presque d'une traite) ET parfois à totalement le surprendre. De plus, cet opus regorge de personnages secondaires bien dépeints, qui interagissent avec le héros d'une manière convaincante et qui permettent d'entrevoir l'homme se cachant derrière le tueur...

L'écriture est limpide, fluide. Le rythme est bien enlevé et la traduction des plus correctes. Une main de fer dans un gant de velours.

Bref, un petit plaisir-un peu à part dans le monde de la fantasy - qui ne se boude pas.

Certes, ce roman -style et intrigue- est loin d'être parfait, mais tellement prenant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par renartmalin 2011-08-29T16:46:35+02:00
Pas apprécié

Bon, je suis un peu mal à l'aise pour évaluer ce roman, très très bien écrit, avec des personnages intéressants, et une fin surprenante. Peut-être que je n'étais pas dans le bon état d'esprit à ce moment là, et que j'avais besoin d'un autre style de lecture ? Mais pour tout dire, je me suis ennuyée, et j'ai vraiment pris sur moi pour lire le livre jusqu'au bout. Peut-être parce que je n'ai pas trouvé d'ancrage avec un seul des personnages, en qui, même à 5 pour cent, je n'ai pas pu me reconnnaître, et j'ai lu ce livre sans y entrer, avec autant de détachement que l'auteur semblait en avoir vis à vis des ses propres personnages, en espérant qu'à la longue, j'allais y entrer. Finalement, c'est arrivé, mais vers la fin ! Une impression de froideur, voilà ce que j'ai ressenti globalement en lisant ce livre, qui m'a tout de même intellectuellement intéressée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Seth7Acteur 2011-06-06T14:30:11+02:00
Pas apprécié

D'accord avec Téquila, l'univers et les personnages m'ont semblé trés interessants. Comment ne pas s'attacher aux pas d'un dueliste plus que doué, issu des bas-quartiers et "Robin des bois" malgré lui? Pourtant, "la pointe" s'émousse au fil des pages et "à la fin de l'envoi" ne touche pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tequila 2011-04-25T18:56:51+02:00
Pas apprécié

J'ai vraiment été déçu par ce livre, les personnages aurait pu etre interessant mais je trouve que sa ne fonctionne pas bien !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aude 2010-11-06T19:41:56+01:00
Diamant

Les ouvrages d'Ellen Kushner dans l'univers de Riverside font partie de mes gros coups de coeur.

Ils sont parfois rattachés au sous-genre assez peu représenté de la "Fantasy of manners" [qui] "se caractérise par la présence d'un cadre social très élaboré et hiérarchisé dans lequel le héros doit trouver sa place, si besoin en tirant avantage des structures existantes (généralement dans un environnement urbain), ainsi que par l'usage d'un langage très étudié, que ce soit par une grande préciosité ou par l'utilisation de l'argot" (note de moi : en bref, adapté selon les personnages et les situations). (Wikipedia)

Bien que la série dans son ensemble relève de la Fantasy, la magie y est très peu présente surtout dans le premier et troisième roman, qui pourraient relever du pur "Cape et d'épée". Même dans le deuxième, elle est employée avec une sobriété et une finesse assez rares, laissant la vedette aux relations interpersonnelles et sociales.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode