Livres
506 988
Membres
515 402

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

A moi la nuit, toi le jour



Description ajoutée par carohem 2019-12-13T04:54:51+01:00

Résumé

Tiffany et Léon partagent un appartement.

Tiffany et Léon partagent un lit.

Tiffany et Léon ne se sont jamais rencontrés.

Tiffany Moore a désespérément besoin d’un logement pas cher. Léon Twomey travaille de nuit et a absolument besoin d’argent. Leurs amis respectifs pensent qu’ils sont complètement fous, mais aux grands maux les grands remèdes : pourquoi ne pas tout simplement partager un appartement, même s’ils ne se connaissent pas ? Léon habite le studio le jour de 9 heures à 18 heures, Tiffany le reste du temps. Mais entre les ex un peu fous, les clients exigeants, un frère emprisonné à tort et, bien sûr, le fait qu’ils ne se sont jamais rencontrés, ils vont découvrir que pour avoir un foyer harmonieux, il vaut mieux ne pas s’en tenir aux règles et suivre son cœur …

Afficher en entier

Classement en biblio - 38 lecteurs

Extrait

Autant lui tendre la main et lancer : "Bonjour, Leon Twomey, psychopathe."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas plongée dans une comédie romantique et c’est exactement ce qu’il me fallait. Dès le début on sait comment l’histoire va se finir, quand on partage le même lit sans jamais se voir, il est évident de s’attendre à une rencontre inattendue, et plus si affinités.

Bien ancrée entre Londres et le sud de l’Angleterre, l’histoire aborde des sujets réels en rapport avec notre société actuelle: problèmes de logements, ruptures difficiles et lampe à lave trop moche pour rester sur la table du salon.

J’ai beaucoup aimé, que d’autres histoires se développent en parallèle de l’histoire principale.

J’ai adoré le développement de la relation entre Tiffany et Leon à travers leurs post-it (ce qui est plutôt une manière originale pour communiquer dans notre monde ultra connecté!).

Un roman feel good saupoudré d’humour, une vraie bouffée d’air frais!

Pour ma chronique complete rdv sur le blog: https://livrissime.home.blog/2020/03/23/a-moi-la-nuit-toi-le-jour/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rikikibouh 2020-03-16T09:51:15+01:00
Or

J'ai reçu une véritable claque avec ce livre. Je savais que j'allais aimer ma lecture, pensant tomber sur une histoire toute mignonne dont la fin était prévisible. Mais je ne pensais pas me prendre une véritable gifle, ni même que le livre aborderait des sujets importants comme l'emprisonnement d'un innocent ou la vie après avoir quitté un pervers narcissique.

Ce livre est tellement original ! J'ai adoré la plume de l'auteure. J'ai tellement aimé ma lecture, que j'ai dévoré les pages en une journée, et n'ai laissé qu'une cinquantaine de pages à lire petit à petit, afin de faire prolonger le plaisir de cette histoire. C'est tout mignon et à la fois profond. Les personnages principaux sont attachants, les secondaires le sont tout autant !

Je conseille vivement ce livre. Il doit être lu et faire parler de lui, car c'est une vraie bouffée d'air frais !

Afficher en entier
Pas apprécié

ABANDON. Définitivement, les comédies romantiques ne sont pas faites pour moi. Alors est-ce parce qu’avant de commencer “À moi la nuit, toi le jour” de Beth O’Leary j’ai terminé un livre qui fut un gros coup de coeur (“Le sel de nos larmes” de Ruta Sepetys) ? Est-ce parce que je ne suis pas dans un bon mood et que j’ai plutôt besoin de m’évader dans un autre univers ? Toujours est-il que plus d’un mois après l’avoir commencé, il est temps de me rendre à l’évidence : je n’arrive pas à le terminer.

Les comédies romantiques et moi ça fait deux MAIS je trouvais le résumé de celle-ci accrocheur (Tiffy et Leon sont colocataires, dorment dans le même lit mais ne se sont jamais rencontrés). De plus, il a eu beaucoup de succès en VO, allant jusqu’à faire l’éloge de Beth O’Leary comme “la nouvelle Jojo Moyes”. Ni une, ni deux, je devais me procurer ce livre (Jojo Moyes, c’est la maman de Louisa Clark pardi ! ; aka mon personnage féminin préféré de la littérature). Tout ceci est très vendeur mais ne m’a pas permis d’oublier que je ne suis pas adepte de ce genre pour une raison très simple : le manque de crédibilité.

Tout est toujours trop exagéré. Alors je veux bien passer outre le scénario de base : deux personnages vivant sous le même toît, dormant dans le même lit mais ne s’étant jamais rencontrés car l’une travaille dans une maison d’édition le jour et l’autre est infirmier la nuit. Bon, entre nous, quelle petite amie laisserait son copain être en colocation avec une fille et dormir dans le même lit qu’elle ? Déjà, ça pouvait sembler suspect mais c’est le cas au début du roman puisque Kay (je ne suis même pas sûre qu’elle s’appelle comme ça, c’est dire), la petite amie de Leon, estime après avoir vu Tiffy qu’elle ne représente pas un danger pour son couple de par son physique (ALORS QU’ELLE EST DÉCRITE COMME UNE SUPERBE ROUSSE PLANTUREUSE PENDANT TOUT LE BOUQUIN MAIS PASSONS). Et même si Tiffy et Léon apprennent à se connaître à travers des petits mots qu’ils échangent via des post-it qu’ils disséminent partout dans l’appartement, dès qu’ils se rencontrent c’est le coup de foudre immédiat (et pour cause, Tiffy est une bombe selon les descriptions mais pourtant la petite amie de Leon ne pensait pas que c’était un danger). Ok, le coup du coup de foudre je l’accepte, ça arrive. Toujours est-il que je trouve que leur relation va trop vite et c’est tout ce que je n’aime pas dans les romances. C’est bien pour ça que je n’apprécie pas les comédies romantiques la plupart du temps, tout est trop rapide, trop simple, parfois incohérent, pas crédible …

Enfin, je dois dire aussi que, pour ce genre, le livre est assez gros (quasiment 500 pages), c’est devenu indigeste pour moi. J’aurais au moins réussi à dépasser la moitié mais je décide de l’abandonner à la page 345 sur 490. La nouvelle Jojo Moyes ? Je ne pense pas. Mais en tout cas un roman qui pourra plaire aux adeptes du genre je n’en doute pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pirlo 2020-03-13T16:35:20+01:00
Diamant

J'ai passé un très bon moment de détente avec cette lecture. J'ai beaucoup apprécié l'humour, les personnages, l'histoire originale.

Dommage que ce soit déjà fini!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par meldc 2020-03-09T10:13:03+01:00
Or

Parfois, lire une comédie romantique, c'est juste ce qu'il faut pour faire du bien au moral. Celle-ci remplit parfaitement son rôle. Dès le début, dès que l'on sait que les deux personnages vont partager le même lit, sans jamais se croiser, on sait très exactement comment cela va finir. La question, c'est comment vont-ils y arriver ?

Pas facile en effet de tomber amoureux quand on ne se rencontre jamais. Mais avec des personnages aussi attachants, c'est le contraire qui aurait été impossible.

D'un côté, Léon, infirmier au grand cœur. Il est réservé, attaché à ses patients, il met toute sa vie entre parenthèses pour trouver comment défendre son frère, en prison pour un crime qu'il n'a pas commis.

De l'autre, Tiffany, qui travaille dans une maison d'édition et qui se remet d'une rupture difficile. Son ex est le prototype même du manipulateur (un être abominable qu'il ne faut jamais fréquenter) mais elle ne s'en rend pas compte. Elle est haute en couleurs, redécore l'appartement qu'elle partage avec Léon de ses multiples trouvailles chinées partout... sans lui demander son avis.

Heureusement, pour communiquer, ils ont des post-its. Et ils commencent un véritable dialogue avec ces petits bouts de papier qu'ils disséminent partout.

Je ne vous en dirai pas plus, sinon que ce roman était très agréable à lire. Que j'ai généreusement détesté l'ex de Tiffany (ce livre est à mettre entre les mains de toutes les filles victimes d'un manipulateur), que j'ai craqué pour Léon, que j'ai adoré le look de Tiffany... Bref, que j'ai passé un très bon moment en leur compagnie. Et que je vous invite à faire de même.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bimbogami 2020-03-08T09:48:46+01:00
Or

"C’était trop bien!!" Voilà ce que je me suis dit lorsque j'ai refermé ce livre.

Je ne suis pas une grande adepte de la romance contemporaine (en général, si j'ai pas une pointe de magie je m'ennuie...), mais j'ai vu ce roman sur tellement de chaînes booktube américaines que je me suis laissé tenter par le pitch et leurs avis.

On suit donc Tiffy, assistante éditoriale, qui se fait plaqué par son copain et donc elle doit quitter son appartement. Mais au cœur de Londres il est difficile de trouver un appartement pas trop cher. C'est alors qu'elle tombe sur une petite annonce de collocation mais avec un seul lit...

Lu en anglais donc, j'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans le récit au début. Les 70 première pages me semblaient longues car l'autrice développaient beaucoup de détails pour rien, jusqu'au moment où un événement m'a complètement happé dans le récit.

Dés lors, j'ai dévoré les deux tiers du roman restant. J'ai alors mieux compris le développement des premières pages. Au final, j'ai adoré le développement de la relation entre Tiffy et Léon, leur entourage, les problèmes qu'ils rencontrent dans leur vie personnelle affectant leur relation...Un roman bourré d'émotions et surtout d'humour.

En bref, je regarderait à deux fois maintenant lorsque je vois une romance qui fait parler d'elle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Didou- 2020-03-04T13:07:52+01:00

La couverture m'a fait craquée, elle est vraiment intrigante ! Je n'avais pas lu le résumé et j'en suis bien contente car je trouve qu'il en dévoile beaucoup sur l'histoire.

Pour des raisons financières et personnelles, Tiffany et Léon se retrouve être colocataires. C'est une colocation un peu spéciale puisqu'ils ne se croisent jamais, Léon travaille de nuit et Tiffany de journée. Il partage l'appartement, le lit... mais sans se connaître !

J'ai adoré les échanges entre Tiffany et Léon qui se parlent par post it, c'était original et mignon surtout dans un monde ultra connecté.

On suit l'histoire de Tiffany et celle de Léon, séparément puisqu'ils ne se connaissent pas réellement. J'ai trouvé les personnages intéressants, loin des clichés et attachants. J'ai aimé le côté excentrique de Tiffany et le côté introverti de Léon.

Le ton est plutôt léger mais on y aborde des questions très importantes en lien avec les relations humaines que ce soit amicales ou amoureuses. Il y a des réflexions vraiment profondes et sérieuses.

J'ai aimé suivre l'évolution de Tiffany qui déploie ses ailes mais aussi la quête de Léon qui l'occupe tout ses week-ends. Les personnages secondaire sont aussi attachants que les protagonistes.

L'histoire est pleine de bonnes ondes et ça fait du bien !

Bref, une très bonne lecture, douce mais qui fait réfléchir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Plume-Bleue 2020-03-03T16:00:01+01:00
Argent

Globalement, A moi la nuit, toi le jour est un roman dont l’histoire m’a semblé bien de son temps et ancrée dans le réel. Les problèmes de logement, de salaire de misère, de métier passion où tout le monde profite de ta bonne volonté, d’histoires d’amour difficiles à laisser derrière soi… Ce sont des problèmes de notre époque. J’ai aimé voir Tiffy faire de son mieux pour donner une nouvelle impulsion à sa vie et en même temps trouver la force d’aider d’autres personnes à remettre leur vie dans le bon sens. C’est vraiment un roman feel good dont on ressort en se disant qu’avec un peu de bonne volonté, et avec du temps, on peut dépasser ses galères et ses traumatismes.

Leon est le personnage qui m’a le plus touchée, il est écrit avec une belle sensibilité. C’est un héros des temps modernes qui s’ignore, et qui lui aussi se débrouille comme il peut avec ses problèmes quotidiens tout en faisant preuve de bienveillance pour ceux qui l’entourent, sans jugement. La façon dont il gère émotionnellement son métier difficile (les soins palliatifs, notamment pour une petite fille), c’est un sujet qui est rarement abordé dans ce type de roman et pour le coup il est ici traité avec pudeur et délicatesse, sans jamais tomber dans le voyeurisme.

Mention spéciale aussi aux personnages secondaires : les amis, collègues de travail et membres de la famille. Ils contribuent à donner toute sa saveur à ce roman que j’ai aimé lire et que je recommande, surtout à ceux qui traversent une période de leur vie où ils se sentent peut-être un peu dépassés par les événements.

Pour les aspects négatifs du livre : aux environs de 70% du roman j’ai trouvé quelques longueurs dans l’histoire, sentiment certainement renforcé par le fait qu’il ne s’agit pas d’un thriller et que je savais évidemment comment tout aller se terminer.

J’aurais aimé que l’auteure, Beth O’Leary, nous épargne les scènes où un personnage va raconter à un autre personnage ce qui vient de se passer avec un autre personnage… et qu’on a lu quelques pages plus tôt. Ça crée un effet de répétition qui est un peu pénible, mais heureusement ça ne dure pas jusqu’à la fin du livre, et globalement la lecture reste agréable car la plume de l’auteure est belle et fluide.

Chronique publiée sur le blog littéraire Plume Bleue : https://www.plume-bleue.com/a-toi-la-nuit-moi-le-jour-de-beth-oleary/

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"A moi la nuit, toi le jour" est sorti 2020-02-19T19:02:24+01:00
background Layer 1 19 Février

Date de sortie

A moi la nuit, toi le jour

  • France : 2020-02-19 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Flatshare - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 38
Commentaires 8
Extraits 2
Evaluations 16
Note globale 8.14 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode