Livres
433 308
Membres
355 195

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

À première vue



Description ajoutée par Aur31 2018-08-28T21:21:57+02:00

Résumé

Certaines erreurs méritent d'être pardonnées

Merit Voss sait qu'elle est une fille un peu bizarre. Elle collectionne, par exemple, les trophées qu'elle n'a pas gagné. C'est en voulant en acquérir dans une brocante qu'elle fait la connaissance d'un séduisant jeune homme, Sagan. Il lui plaît immédiatement mais elle va vite réaliser que la situation risque d'être un peu plus compliquée qu'elle ne le pensait et que l'alchimie qu'elle a cru percevoir entre eux, a peu de chances de se développer.

Rien n'est jamais simple dans la famille Voss. Ses parents sont séparés officiellement mais vivent encore sous le même toit, celui d'une ancienne église désaffectée. Son père a épousé l'infirmière de son ex-épouse, qui l'a assistée lorsqu'elle a eu un cancer. Ses frères et soeurs ont des traits de caractère qu'elle n'apprécie pas et qui le rendent aussi étranges que leurs parents. Merit ne supporte plus cette famille dont elle juge sévèrement chaque membre.

Mais, le pire est peut-être à venir quand elle découvre que les apparences sont peut-être trompeuses. Quand la vérité se dévoile, lorsque des secrets bien gardés commencent à émerger,

Merit est confrontée à une tâche difficile : remettre toutes ses certitudes en question.

Afficher en entier

Classement en biblio - 80 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Mayumi 2018-10-15T20:53:01+02:00

[...] je me demande pourquoi tout le monde dans la famille refuse de se dire des gentillesses et de s'embrasser depuis si longtemps. Ça ne fait pas de mal. On en est juste arrivés à un point où chacun attend que ça soit fait. C'est sans doute là l'origine de bien des conflits familiaux. On n'a pas le courage de faire le premier pas, d'évoquer nos difficultés.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

PAL

Without Merit sortira en broché en VO le 17 mai 2018, il ne s'agit malheureusement pas de la traduction française.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par AllieEarl 2018-10-19T21:37:27+02:00
Argent

« A première vue » est un roman très surprenant car, tout en abordant des sujets très difficiles, il en reste presque comique. Je n’avais encore jamais lu de livre de la sorte!

En effet, la famille Voss est très particulière (je dois avouer que les personnages m’ont fait hurler de rire à plusieurs reprises).

La façon légère et humoristique avec laquelle l’auteur a écrit son roman constrate beaucoup avec les sujets abordés, tels que la dépression et autres drames familiaux.

J’ai beaucoup aimé les personnages, que j’ai tous trouvé très biens construits et qui a ont vraiment tous un rôle important dans l’histoire, cette dernière n’étant pas axée uniquement sur Merit, la protagoniste.

Malgré quelques éléments peu probables, j’ai beaucoup aimé ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par steph170389 2018-10-19T20:33:21+02:00
Or

J'aime tellement colleen Hoover que quand le livre est sortie je n'ai pas résisté. Aussitôt eu aussitôt lu.

Je l'ai commencé ce matin et je viens de le terminer et je suis globalement satisfaites bien que ce ne soit pour moi pas son beau roman.

Cependant il reste bien écrit bien amené et j'avoue quand même que ça me fait plaisir de lire un livre ou le problème n'est pas que passé mais aussi bien présent.

Je conseille cette lecture pour un moment simple, sans prises de tête et pour tous les fan de Colleen !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alinounete 2018-10-18T21:49:00+02:00
Or

C'est toujours un réel plaisir de se plonger dans un roman de Colleen Hoover. Encore une fois, elle a su me charmer avec sa plume magique et addictive. Je lis ses romans depuis plusieurs années et on la voit se réinventer pour nous offrir de plus en plus des romans originaux.

Ici, on découvre les Voss et en particulier Merit qui aura su me toucher, me parler et me questionner! Entre secrets, non-dits, quiproquos, grandir au sein de cette famille n'est pas de tout repos. Et à l'adolescence, période de grands bouleversements, tout est remis en question.

J'ai apprécié que l'auteure parle de l'adolescence, de ses émois et ses tourments avec autant de justesse. En abordant la Spoiler(cliquez pour révéler)dépression, sournoise, méconnue et qui passe le plus souvent inaperçue, Colleen Hoover nous offre encore une fois, une profonde réflexion.

La romance passe ici au second plan, pourtant Sagan prend une place toute particulière dans l'histoire et permet également d'aborder de lourds sujets d'actualités.

Les pages se dévorent et on se rend compte qu'une histoire a toujours différentes facettes, qu'on peut parfois s'arranger avec la vérité pour préserver ceux qui sont chers à notre coeur. Finalement la force d'une famille c'est de pouvoir parler pour rester souder et combattre les épreuves.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lulla-By 2018-10-17T18:41:20+02:00
Diamant

A première vue… ou quand secrets et non-dits peuvent briser une famille.

J’ai vraiment adoré suivre la vie particulière de cette famille bizarrement intéressante, surtout du point de vue de Merit qui est une adolescente de 17 ans se sentant mal comprise et qui pourtant collectionne les secrets de toute la famille comme elle collectionne les trophées des autres. Jusqu’au jour où elle n’en pourra plus… Cet élément perturbateur est révélé dans le résumé mais ne survient que vers la moitié du roman, donc ne vous y attendez pas dès le début.

Durant les premiers chapitres, il ne se passe réellement grand-chose. On apprend à connaître Merit, mais également les membres de sa famille et les différents liens et secrets qui les unissent. On sent les tensions, la gêne, le poids des non-dits et j’ai trouvé cela vraiment captivant de partager l’intimité des Voss.

AVIS COMPLET --> https://livrismechronique.com/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par claraduval 2018-10-16T10:43:13+02:00
Diamant

Un autre coup de cœur signé Colleen Hoover !!!

Mais ce n'est pas un coup de cœur comme les autres puisque je ne me suis jamais sentie aussi proche d'un personnage que je me suis sentie de Merit.

En tout cas, c'est un livre que je vous conseille !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayumi 2018-10-16T10:01:27+02:00
Diamant

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/a-premiere-vue-de-colleen-hoover/

Un premier coup de cœur signé Colleen Hoover !

Il ne s’agit pas là d’une romance au premier plan, mais bien plus d’une réflexion globale sur la vie d’une adolescente en rupture avec sa famille, mais aussi ses amis ou encore l’école…

Colleen Hoover traite ici avec brio de la dépression de l’adolescent qui passe trop souvent inaperçue. En effet, elle nous enseigne qu’un adolescent semblant se rebeller, semblant faire « sa crise d’ado », est bien souvent un adolescent en souffrance.

Toutes les questions importantes à l’adolescence sont abordées ici, que cela soit le rapport au corps, l’intégration dans un groupe, le rôle que l’on tient dans sa propre famille, la sexualité, mais aussi l’homosexualité. Bref, on va parler de beaucoup de choses avec justesse et émotion.

Il s’agit là d’une histoire sans grande action, sans énormément de rebondissements. Le talent de Colleen Hoover consiste ici à vous happer dans des situations du quotidien, grâce à des personnages loin d’être ordinaires. En effet, tous les personnages sont attachants car très développés. On a vraiment l’impression de les connaître comme des amis. Ils sont très souvent remplis de failles, de faiblesses et loi d’être parfaits, mais c’est surement comme qu’on les aime le plus : criants de vérité.

Ce récit a été une véritable addiction pour moi. Je l’ai dévoré en deux jours car je me suis forcée à faire quelques pauses et à sortir… sinon j’aurais tout lu en une journée. Je n’ai vraiment pas pu lâcher ce roman avant la fin. J’ai absolument adoré la plume de Colleen Hoover, qui n’a décidément pas son pareil pour décrire des personnages, des situations du quotidien avec tant de réalisme.

On s’attache vraiment à toute cette petite famille bien étrange et on a vraiment hâte d’en découvrir tous les secrets !

À première vue est un roman percutant et touchant sur le sujet de la dépression de l’adolescent. Colleen Hoover évoque avec brio plusieurs thématiques très importantes durant cette période si particulière pour chacun. C’est écrit sans cliché, sans préjugé, avec justesse et sans fausse pudeur. On démystifie la pathologie dépressive bien trop souvent sous-diagnostiquée chez l’adolescent. J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce roman si fort et réaliste !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par V-A07 2018-10-15T20:29:08+02:00
Diamant

Ce ne fut pas un coup de coeur pour ce nouveau livre de Colleen.

Colleen, nous surprend encore avec un personnage haut en couleur: Merit.

Sagan a un potentiel énorme mais il me manque plus de développement dans cette histoire pour avoir un coup de coeur.

Beaucoup de questions reste en suspend, peut-être les réponses arriveront avec une suite...

On passe quand même un très bon moment de lecture avec la plume magique qu'est notre CoHo.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2018-10-15T16:04:47+02:00
Or

Les livres de Colleen Hoover sont particuliers à mes yeux. Ils font partie des seuls que j’ouvre sans avoir lu la quatrième de couverture au préalable. En entamant À première vue, je ne savais donc pas de quoi ça parlait. La seule chose dont j’étais certaine, c’était que j’allais passer un excellent moment. Ça n’a pas raté. Une fois encore, Colleen Hoover est parvenue à m’en mettre plein les yeux.

Nous suivons Merit Voss. Sa vie n’a rien de banal. Outre le fait qu’elle chine dans les brocantes à la recherche de trophées dès qu’elle passe une journée un peu moisie, elle vit également dans un endroit plus qu’atypique, au milieu d’une famille tout aussi singulière. Son père a racheté une église désaffectée et vit avec ses quatre enfants, son ex-femme Victoria et sa nouvelle épouse Victoria (oui, oui, vous avez bien lu, il n’y a aucune erreur !). Les enfants ne sont pas en reste non plus et Merit se sent de moins en moins proche de son grand frère qui ne reste jamais seul dans la même pièce qu’elle et sa propre sœur jumelle, Honor, qui préfère la compagnie des jeunes hommes mourants. Puis un jour, Merit rencontre Sagan. Une méprise et un emménagement plus tard, voilà que sa vie déjà bien remuante se complique davantage. Les secrets se dévoilent, les vérités se hurlent et remettent tout en question.

Dès les premières pages, j’ai été saisie par l’histoire et les tendances assez étranges des personnages. Il y a quelque chose de grisant à les suivre, car ils sont pour beaucoup assez mystérieux. L’héroïne semble déjà les connaître par cœur, mais on s’aperçoit très vite que derrière les sourires et les non-dits se cachent de grandes énigmes. Il est plaisant d’à la fois se laisser porter et enquêter sur chaque membre de la famille Voss. J’ai eu plus d’une fois l’impression d’entrer dans l’intimité de ces gens et d’être témoin d’une véritable tranche de vie.

Ce qui rend cette histoire aussi attractive, c’est que rien n’est dit de manière directe. On apprivoise les personnages de page en page et l’auteure parvient à entretenir un suspens autour de leurs histoires, leurs tempéraments et leurs secrets. Il m’est arrivé de deviner bien à l’avance, mais cela n’a en rien entaché mon plaisir.

L’espace de 340 pages, l’histoire n’a de cesse d’évoluer. Plus les chapitres défilent et plus le quotidien de Merit se fait compliqué, oppressant, presque malsain. Elle étouffe sous le poids des secrets qu’on lui demande de garder, et sous celui de ses propres cachotteries.

Merit Voss fait partie de ces héroïnes que je ne suis pas près d’oublier de sitôt. Elle est parfaitement imparfaite, dénuée de filtre et frappe là où ça fait le plus mal. On apprivoise un personnage plutôt insaisissable. Comme toute adolescente, elle a ses complexes et ses doutes, mais on comprend très vite que c’est plus profond. Il y a un malaise tenace chez elle, ainsi qu’une sensibilité qu’elle s’applique à dissimuler. 

« Je me demande si quiconque remarquera mon mutisme. Non que je boude qui que ce soit. J’ai dix-sept ans. Je ne suis plus une enfant. Pourtant, la plupart du temps, je me sens invisible dans cette maison, et je suis curieuse de savoir combien de temps il faudra pour que quelqu’un s’aperçoive que je ne dis plus un mot.

Je me rends compte que c’est un peu passif-agressif, mais ce n’est pas comme si je le faisais pour leur prouver quelque chose. C’est juste à moi que je veux le prouver. Je me demande si je tiendrai une semaine entière. J’ai lu un jour une citation qui disait : « Ne vis pas pour que ta présence se remarque mais pour que ton absence se ressente. ».

Personne dans cette famille ne remarque ma présence ni mon absence. Alors qu’avec Honor ce serait évident. Mais je suis née en second, ce qui ne fait de moi qu’une fade copie de l’originale. »

Vilain petit canard de sa fratrie, Merit a son caractère. Et pas un caractère facile, typique d’une jeune fille en souffrance. Mais à côté de cela, on ne peut s’empêcher de l’aimer. Car contre toute attente, elle est surprenante, drôle, et m’a régalé de délicieuses punchlines :

« Je t’aimais mieux avant de te rencontrer. »

Concernant Sagan et sa relation avec notre héroïne, je l’ai trouvée douce et chargée de beaucoup de sentiments. Colleen Hoover en parle avec une simplicité et un naturel qui n’appartiennent qu’à elle (je n’ai vu ce genre de choses que dans ses romans), et c’est sans doute ce que j’aime le plus avec sa plume, en dehors du fait que ses univers sortent chaque fois des sentiers déjà foulés des milliers de fois.

« Je déteste son apparence. Je déteste ses cheveux. Et encore plus sa bouche. Il a les lèvres bizarres, sans plis, comme la plupart. Elles sont lisses et tendues, et ça m’énerve chaque fois que je les vois. Ça me rappelle quand elles m’embrassaient. »

Un dernier petit mot pour la couverture. Ici, elle est parfaitement raccord avec l’histoire. Elle prend tout son sens et devient de plus en plus évidente à mesure que l’on avance dans la lecture. Je suis juste un peu déçue du titre un peu passe-partout, alors que celui de la VO est nettement plus parlant : Without Merit (traduction : « Sans Merit »).

En résumé, c’est sans fausse pudeur que Colleen Hoover nous livre une histoire qui, sous des dehors simples, renferme une grande profondeur et des messages d’amour et de pardon. Entourés d’une aura mystérieuse, l’humour et le drame se mêlent à la perfection. Famille, sexe, intimité, pardon, trahison... tout se mêle pour nous dévoiler une histoire riche et tout simplement humaine.

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/jeunesse---young-adult/a-premiere-vue-colleen-hoover

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leslecturessucrees 2018-10-12T12:04:47+02:00
Argent

https://leslecturessucrees.com/2018/10/12/a-premiere-vue-colleen-hoover/

Je remercie Morgane et les Éditions HUGO ROMAN de m’avoir permise de découvrir le nouveau roman de Colleen Hoover qui me faisait super envie. Colleen Hoover réussit une fois de plus à me surprendre en proposant une histoire très différente de ses autres romans. Il s’agit d’un roman concentré sur le poids des secrets de famille.

Merit, jeune adolescente incomprise fait partie de la famille Voss. Les Voss sont peu appréciés dans la ville. La famille est recomposée et tous les membres vivent sous le même toit : la mère de Merit, son père, sa belle-mère Victoria, sa soeur Honor, son grand frère Utah et le petit dernier, Moby. Les échanges entre eux sont compliqués car chacun reproche des choses aux autres. Ils ont tous un secret que seule, Merit, connaît. Les relations se dégradent davantage le jour où Merit n’en peut plus de tout garder pour elle et décide d’exploser. Les non-dits font plus de mal que de lourds silences.

Dès le début du roman, je m’attendais à plonger dans une romance. La rencontre entre Merit et Sagan, un jeune garçon mystérieux, me promettait une relation basée sur un beau coup de foudre. Mais, Colleen Hoover en a décidé autrement et a réussi à me surprendre tout en me donnant un coup dans le coeur et du stress, les mêmes émotions qu’a ressenties Merit.

On s’attache très vite à Merit. C’est une adolescente incomprise qui ne se sent pas aimer. Elle vit au sein d’une famille où elle étouffe. Elle a l’impression d’être invisible et de ne pas compter. De plus, les secrets qu’elle garde pourraient tout faire exploser et détruire à jamais le peu de liens qu’elle entretien encore avec les membres de sa famille.

Sa famille est très particulière. Les Voss n’ont pas pour habitude de montrer leurs émotions. Ils ne sont pas affectueux entre eux et ne se disent pas « je t’aime ». Chacun vit sa propre vie et coexiste dans la même maison. On ne ressent pas de liens familiaux. On assiste à des scènes de ménage et des règlements de comptes à tout bout de champ.

J’aime beaucoup l’idée de ce roman. Colleen Hoover dénonce l’importance du rôle des parents dans le bien-être mental et physique de leurs enfants. À quel point un environnement stable est primordial pour l’épanouissement des membres de la famille. Le fait de cacher de lourds secrets peut non seulement donner la sensation d’étouffer pour la personne qui les gardes, mais peut également prendre beaucoup d’ampleur lors des révélations.

C’est une histoire originale. L’idée de présenter l’impact des secrets gardés sur les liens familiaux appelle à la réflexion. J’ai aimé passer du temps avec Merit. Même si j’ai plus d’une fois ressenti la pression qu’elle subissait et son désespoir. Il ne s’agit nullement d’un roman feel-good, bien au contraire. On se sent stressé, piégé, blessé par les différentes actions et paroles des personnages. Un roman qui appelle à la réflexion et à l’importance de vivre au sein d’une famille soudée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leyl 2018-09-22T16:01:24+02:00
Diamant

Le titre VO est tellement mieux. C'est "Without Merit" un jeu de mots avec le prénom de l'heroine et une phrase que vas dire l'heroine à un moment important du livre.

J'ai adoré le livre, le thème de la famille est vraiment exploité et n'est pas juste un faire valoir à la romance.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"À première vue" est sorti 2018-10-11T00:00:00+02:00
background Layer 1 11 Octobre

Dates de sortie

À première vue

  • France : 2018-10-11 (Français)
  • USA : 2017-10-03 (English)
  • USA : 2018-05-17 - Poche (English)

Activité récente

Fanny76 l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-20T16:25:43+02:00
bs94 l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-19T17:14:22+02:00
My6901 le place en liste or
2018-10-19T14:20:09+02:00

Les chiffres

Lecteurs 80
Commentaires 17
Extraits 10
Evaluations 31
Note globale 7.84 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Without Merit - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode