Livres
606 232
Membres
697 149

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Jean-Daniel21 2022-08-05T23:41:48+02:00

Elle lui parle des photos qu'elle a prises. Du choc qu'elles vont certainement provoquer si elles sont publiées. Il essaye de la détromper gentiment. Aucune photo, aucun article n'a jusqu'ici provoqué aucun choc si ce n'est peut-être le choc inutile et éphémère de l'horreur ou de la compassion. Les gens ne veulent pas voir ça et s'ils le voient, ils préfèrent l'oublier. Ce n'est pas qu'ils soient méchants, égoïstes ou indifférents. Pas seulement, du moins. Mais c'est impossible de regarder ces choses en sachant qu'on ne peut strictement rien y changer. On n'a pas le droit d'attendre ça d'eux. La seule chose qui est en leur pouvoir, c'est détourner le regard. Ils s'indignent. Et puis ils détournent le regard.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jean-Daniel21 2022-08-05T23:40:55+02:00

Il n'accusa pas son paroissien de mensonge mais finit par lui refuser l'absolution. Ça ne marche pas comme ça, lui dit-il durement, votre âme n'est pas un linge qu'on peut indéfiniment salir et laver et je ne tiens une blanchisserie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jean-Daniel21 2022-08-05T23:40:17+02:00

Oui, les images sont une porte ouverte sur l’éternité. Mais la photographie ne dit rien de l’éternité, elle se complaît dans l’éphémère, atteste de l’irréversible et renvoie tout au néant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par rabanne73 2021-11-20T01:16:23+01:00

Elle apprit à développer elle-même ses négatifs dans les effluves acides des produits chimiques et du vin rosé que son père achetait en gros à la coopérative avant de le mettre lui-même en bouteilles.

Afficher en entier
Extrait ajouté par rabanne73 2021-11-20T01:15:42+01:00

En un sens, elle plaignait Madeleine de n'éprouver de sentiments que par conformisme ou sur ordre mais, avant tout, elle la méprisait de tout son cœur. Ce n'était pas grave. Après tout, on ne choisissait pas davantage ses amis que sa famille.

Afficher en entier
Extrait ajouté par rabanne73 2021-11-20T01:15:01+01:00

Il lui serait bien évidemment interdit de se plaindre de l'égoïsme de son amant. Qui pourrait qualifier d'égoïste quelqu'un qui a accepté de sacrifier sa vie et sa liberté à une cause politique ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par rabanne73 2021-11-20T01:14:28+01:00

Il n'accusa pas son paroissien de mensonge mais finit par lui refuser l'absolution. Ça ne marche pas comme ça, lui dit-il durement, votre âme n'est pas un linge qu'on peut indéfiniment salir et laver et je ne tiens une blanchisserie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par coeurdechristal 2019-01-31T00:29:29+01:00

<<Avant d'être appelé au sacerdoce, il vivait en concubinage avec la mère de Simon, Damienne T., une veuve de dix ans son aînée. Il lui était particulièrement douloureux de penser que le premier effet de sa vocation avait été d'infliger la blessure d'un abandon définitif à cette femme qu'il avait déjà tant fait souffrir en l'aimant si mal et si peu, comme si la grâce ne pouvait être obtenue qu'au prix exorbitant d'un péché indélébile. (p.34)>>

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode