Livres
455 144
Membres
404 363

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Milygaby 2019-04-15T23:10:10+02:00
Or

Un livre magnifique et poignant.L histoire oscille entre présent avec la vie de Lia et d Édouard et le passé avec le récit d Emmie, la grand mère de Lia.La plume de l auteure nous fait passer par une multitude d émotions, joie ,amour et tristesse.Un livre difficile à fermer avant la fin.

Afficher en entier

https://thereadingpassion.wordpress.com/2018/08/12/chronique-sur-a-travers-tes-lignes-de-ninie-dibilio/

Tout d’abord, je remercie l’auteure pour sa confiance en moi et pour l’envoi de ce merveilleux service presse. En toute franchise, je suis vraiment heureuse d’avoir eu la chance de lire cette pépite. Phénoménale, c’est le mot !

À l’instant même où j’écris cette chronique, je suis en train d’écouter une chanson. C’est » Big Girls don’t cry » de Fergie. Quand je pense à cette mélodie et aux paroles qui jouent dans mes oreilles tout en réfléchissant à cette belle histoire, je me dis que j’ai toutes les raisons de pleurer, même si j’essaie de ne pas le faire. Lire « À travers tes lignes » a été pour moi, malgré le fait que je l’ai terminé en une journée, une épreuve difficile. En effet, percevoir l’anéantissement et la mélancolie de Lia, dû à la perte de sa grand-mère, m’ont faire revivre des récents et douloureux souvenirs… En bref, je n’ai pas arrêté de pleurer durant tout le long de ma lecture.

Des personnages principaux charmants et intéressants qui évolue au fur et mesure que le temps passe. Après toutes ces épreuves qu’ils ont dû affronter, ils en ressortent changer et encore plus fort. Un détail que j’ai adoré !

Dans « À travers tes lignes », nous faisons la connaissance de Lia, une jeune femme de vingt-cinq ans. Durant toute enfance, son père et sa mère travaillaient sans arrêt et ils ne portaient pas vraiment attention à leur fille. En résultat, Lia a été élevée par sa grand-mère maternelle, dont elle lui voue un sentiment inconditionnel. En grandissant, elle a gardé un lien amical avec ses parents, mais sans plus. C’est au côté d’Émmie, sa grand-mère, qu’elle est devenue ce qu’elle est, à présent. Aimant les animaux à quatre pattes, Lia est devenu assistante vétérinaire. Travaillant avec Cassandra, sa patronne et meilleure amie, elle ne peut rêver de mieux.

Pourtant, du jour au lendemain, une tragédie frappe de plein fouet le quotidien de Lia… Sa grand-mère perd la vie à cause d’un cancer. À partir de ce moment, la jeune femme est bouleversée par cette mauvaise nouvelle. Lorsque ses parents prennent la décision de vendre la maison de sa grand-mère, Lia aide ses géniteurs à faire les cartons, à se débarrasser de plusieurs affaires tout en faisant le ménage. C’est en montant au grenier qu’elle tombe sur un vieux coffre. Lia y trouve plusieurs cahiers et pas n’importe lesquels, ce sont les journaux intimes d’Émmie. Par chance, la jeune femme pourra compter sur Édouard, un homme charmant, qui saura la sortir de ce sombre brouillard dans lequel elle est plongée depuis la mort de sa grand-mère. Une relation amoureuse est-elle possible sachant que c’est la disparition d’un proche qui les a rapprochés ? En lisant ces nombreuses lignes, Lia se retrouve en 1955… Elle découvrira les pensées sombres de sa grand-mère et des parties de sa personnalité qu’elle ne croyait pas possible, durant l’année de ces quinze ans. Se qu’elle entreverra risque de changer sa perception de la vie à tout jamais…

Édouard est un homme de trente-six ans. Infirmier, il s’est occupé d’Émmie durant toute sa convalescence. C’est à travers cette passion d’aider les autres qu’il vit son existence. C’est un homme généreux qui pense aux biens des autres avant le sien. Édouard considère ses patients comme des personnes importantes qui font partie d’une même et grande famille, à part entière. C’est en parlant, pendant ces trois longues années, avec Émmie, que l’infirmier fera la rencontre de Lia. Ainsi, à travers les paroles et nombreuses anecdotes de la vieille dame, il apprendra à connaître sa petite fille. Néanmoins, c’est en la croisant régulièrement, à l’hôpital, qu’il tombera amoureux de cette belle femme.

Compatissant, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour rester auprès de Lia. Alors quand Émmie meurt, Édouard, tel un chevalier en armure, arrive pour la sauver de ses démons. Ils se rapprocheront énormément. Lorsque Lia fait quelques découvertes familiales, il devient son pilier. Malgré cela, derrière chaque histoire d’amour se cache un combat à livrer… Une fois encore, Lia fera face à quelque chose qui la rendra très malheureuse, mais elle devra faire preuve d’optimisme si elle veut aider son tendre amour. Le ravissement est-il possible pour Lia et Édouard ? Cela sera à vous de le découvrir, prévoyez également une tonne de boîtes de mouchoirs…

Concernant la calligraphie de l’auteure, je l’ai trouvé ensorcelante et enviable à bouquiner. On se plonge facilement dans le cœur du récit. Vous ne savez pas à quel point, ce bouquin m’a bouleversé, il m’a retourné l’esprit du début jusqu’à la fin. Définitivement, je suis passé par un tourbillon de saisissements. Très intense ! Sans que je m’y attende, les feuilles défilaient rapidement, j’étais même étonnée quand j’ai vu que j’avais achevé le roman. Addictif, il vous rendra accro, il vous fera sangloter jusqu’à ce qu’il ne vous reste plus une seule goutte de larme dans votre corps. L’écrivaine met en avant, d’une part, le sens de l’amitié, l’amour entre deux personnes, le fait de pardonner un individu après tant d’années et surtout l’espoir de pouvoir avancer, nonobstant les expériences escarpées. D’autre part, nous avons le décès, l’accablement face à abandon d’un être cher, le deuil, la culpabilité, l’injustice et la maladie. Plusieurs bonnes et mauvaises pensées. Entrelacées ensembles, elles forment un cocktail divin.

Un dernier mot ?

Quoi qu’il en soit, à travers cette magnifique plume, Ninie possède une moelleuse signature qui nous donne envie de continuer à la suivre. J’ai découvert une écrivaine emplie de talent. Attendrissante, la détresse de Lia est venue me chercher et m’a beaucoup émue. D’une certaine façon, je m’identifiais beaucoup à cette héroïne. En sortant la tête de cette lecture, j’en ai tiré certaines leçons… Quoi qu’il arrive, il faut toujours voir au-delà de la surface. Dans chaque situation, il y a toujours une ration de lumière à laquelle, il faut s’accrocher. De plus, notre existence ne tient qu’à un fil, ce qui m’amène à penser qu’il faut vivre pleinement notre vie. En attendant, j’espère, de tout cœur, que j’aurai de nouveau la chance de lire une autre histoire écrite par Ninie Dibilio. Je vous recommande, énergiquement, cette sublime lecture !

#Sara

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FloppyCorse 2018-08-10T09:18:10+02:00
Or

Un très beau roman, touchant, bouleversant, poignant après lequel on ne peut ressortir indemne... Je suis passée par tout un tas d'émotions intenses et j'ai eu bien du mal à le lâcher une fois commencer tant et si bien que les pages se sont tournées très vite sans que je ne m'en rendes compte.

Lia est une jeune femme de 25 ans, assistante vétérinaire et travaillant avec sa seule vraie amie qui n'est autre que sa collègue et patronne... Elle a été élevée par ses grands-parents maternels du fait de la vie très "remplie" par le boulot de ses parents. Elle voue un amour inconditionnelle à sa grand-mère maternelle Emmie à qui elle doit tout ou presque. Et c'est justement à la mort de cette dernière que l'on découvre une Lia dévastée, inconsolable mais qui pourra compter sur l'aide et le soutien d'Edouard, l'infirmier d'Emmie, surtout quand elle trouvera un série de carnets ayant appartenus à son aïeule, sorte de journaux intimes. Voulant prolonger ce lien avec cet personne si chère à son cœur, elle se plongera dans la lecture de ces derniers mais sera bien loin d'imaginer ce qu'elle va y découvrir. En effet, certains secrets de famille sont durs à "comprendre" et peuvent faire du mal bien des années plus tard... Quels sont ces secrets ? Quelle sera la réaction de Lia ?

Alors que l'on a découvert au début de ce roman, une jeune femme timide, discrète presque effacée, gentille même trop gentille préférant faire passer les autres avant elle-même, au fil de la lecture de ces carnets, on découvre une Lia plus affirmée, plus sûre d'elle et bien décidée à vivre sa vie comme elle l'entend. J'ai vraiment été touchée par ce ptit bout de femme et par ce récit à 2 voix entre le présent en la personne de Lia et le passé à travers les carnets d'Emmie.

Que dire d'Edouard, si ce n'est que dès le début je l'ai de suite adore. C'est un homme foncièrement gentil, serviable, dévoué aux autres aussi bien dans le cadre de son travail d'infirmier que dans sa vie de tous les jours. Il est très généreux et a vraiment une belle âme. Alors qu'il s'occupait d'Emmie, il est peu à peu tombé sous le charme de Lia qu'il croisait assez régulièrement et c'est tout naturellement qu'il le soutiendra dans le deuil qui la touche... Il sera à la fois son ami, son confisent, l'épaule sur laquelle elle peut pleurer et la personne sur laquelle elle peut compter. Il se montrera d'une telle douceur et attentif à Lia qu'on ne peut que craquer pour lui en même temps que cette dernière. Il sera d'un grand soutien lors de la découverte des secrets que contiennent les carnets d'Emmie et c'est tout naturellement que leur rapprochement deviendra bien plus qu'une simple amitié tant leur lien est puissant et beau. Malheureusement la vie est une sacrée "chienne" et Edouard ne sera pas épargné. Mais même dans les mauvais moments il n'aura de cesse de protéger et soutenir Lia. Quel sera leur avenir ? Seront-ils assez forts pour affronter les épreuves qui se présenteront à eux ?

J'ai ressentie énormément d'émotions dans cette histoire : la tristesse, l'amour, l'amitiés, les secrets mais aussi l'injustice. Mais ce roman reste une belle leçon d'espoir et de vie, à savoir, qu'il faut profiter de chaque jour comme s'il était le dernier et de toujours dire aux gens qu'on aime ce qu'on ressent pour eux !

La plume de Ninie Dibilio a su sublimer ce roman et le rendre encore plus poignant par sa douceur, sa sensibilité.

Je vous recommande de lire cette belle histoire qui m'a tant émue, touchée, et surtout bouleversée.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode