Livres
565 016
Membres
617 861

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

A vif



Description ajoutée par HELENE45 2021-02-21T16:08:22+01:00

Résumé

Rappelée par son commandant, Novak Marrec, la veille de ses vacances, la capitaine Julie Fraysse doit enquêter sur le meurtre de Maylis, une adolescente retrouvée brûlée vive à Gévaugnac. Ce meurtre rappelle l'affaire de l'Immoleur, une série d'homicides vieille de plusieurs années, sur laquelle travaillait son supérieur. La jeune femme requiert l'aide de ce dernier pour trouver le coupable.

Afficher en entier

Classement en biblio - 11 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Hecate_and_Book 2021-07-28T15:57:07+02:00

Nous vivons tous dans l'illusion d'un équilibre qui nous rassure, car reconnaître le contraire rendrait la vie impossible.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par loeilnoir 2021-08-26T14:53:35+02:00
Bronze

J’ai découvert l’auteur en lisant Apocryphe, un thriller biblique aussi brillant qu’inattendu.

A vif démarre fort : le corps d’une adolescente est retrouvé brûlé sur un bûcher en pleine forêt. La scène de crime se situe aux abords de Gévaugnac, dans l’Aveyron, le village d’enfance de la capitaine Julie Fraysse du SRPJ de Toulouse. Celle-ci est priée de reporter les vacances qu’elle a prévu de passer en compagnie de ses deux fils et de son ex-mari. Pour résoudre cette enquête , elle doit rencontrer Novak Marrek, le policier qui était deux ans plus tôt sur l’affaire de l’Immoleur, a qui l’on a attribué des meurtres similaires, et qui n’a jamais été arrêté. Interné en hôpital psychiatrique depuis cet échec, Novak Marrek est atteint de troubles obsessionnels délirants, qui perturbent sa vision de la réalité. Bien malgré elle, Julie Fraysse voit Novak se joindre à elle avec ferveur dans cette enquête.

On entre facilement dans ce roman qui se lit très rapidement. Les premiers chapitres sont prometteurs : une jeune fille s’enfuit dans la forêt pour se rendre à un rendez-vous mystérieux près d’une chapelle. Elle n’en reviendra pas. La scène de découverte du corps est éprouvante, et l’on suspecte rapidement quelques habitants du village. Tension, suspicion d’autant plus que des meurtres quasi identiques ont été commis deux ans plus tôt dans la région. Les personnages sont accessibles, sympathiques, chacun peut se reconnaître en eux, ce qui les rend attachants. Les parents éplorés de la petite Maylis sont crédibles et les situations vécues par la capitaine Julie Fraysse sont réalistes : elle jongle entre son travail et ses deux ados que son ex-mari menace de lui enlever. Novak Marrek est un personnage peu commun qui fait l’originalité de ce thriller dont l’intrigue bien que prenante, reste assez classique. Comment peut-on mener une enquête lorsque l’on confond rêve et réalité ? J’ai beaucoup aimé ce personnage bien travaillé et assez insolite.

Mais je suis tout de même un peu déçue par le dénouement car la tension qui émane des premiers chapitres ainsi que la mise en scène complexe des crimes me laissaient espérer un dénouement plus sombre. Apocryphe m’a tellement plus que j’attendais peut-être trop de ce nouveau roman : A vif est loin d’atteindre sa puissance mais reste une lecture très divertissante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Audeauffret76 2021-08-13T13:15:42+02:00

À VIF de René Manzor

Un polar noir atypique, un roman sombre, corrosif.

La découverte d'une toute jeune fille brûlée sur un bûcher.

La capitaine Julie Fraysse est priée de différer ses vacances et de consulter Novak Marrec, policier qui a mené l'enquête sur des meurtres similaires, attribués à "l'immoleur" jamais arrêté.

Problème, Novak est interné en hôpital psychiatrique.

Convaincu du retour de l'immoleur, Novak va se lancer à corps perdu avec Julie dans l'enquête.

Après deux années de silence le capitaine Novak revient aux affaires et ressucite avec le retour de "l'immoleur", c'est cruel, douloureux et désespéré, mais dieu comme c'est bon.

On se retrouve plongé dans une histoire perturbante et sans concession d'êtres à la dérive pris dans les nasses des adeptes de la cabale, magie ésotérique.

Novak, être arrogant, insupportable, misogyne, mais aussi analyste brillant, un as dans son domaine qui, peu à peu, nous fait découvrir les éléments les plus positifs d'un être hypersensible grâce à sa remplaçante la capitaine Julie Fraysse.

J'ai apprécié l'écriture épurée de l'auteur qui a su distiller l'horreur de la situation sans se complaire dans une violence outrancière.

Un récit fluide et brillamment maîtrisé avec cette capacité à dépeindre les différentes atmosphères et ambiances.

Un conseil de lectrice, ne perdez pas une miette de ce que vous lirez, cela vous sera utile pour comprendre la situation finale.

Merci pour cet excellent moment de lecture René Manzor.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hecate_and_Book 2021-07-28T15:57:59+02:00
Diamant

Un petit village, des secrets, des petites filles brûlées et un ancien flic atteint de troubles obsessionnels délirants ? Comment ne pas vouloir le lire ?

En ce qui concerne les personnages, j'ai eu trois coups de cœur :

- Julie : LA wonder maman divorcée. J'adore la relation qu'elle a avec ses enfants et la façon dont elle gère sa vie sentimentale.

- Novak : Je le trouve hilarant, intelligent et très persévérant (heureusement pour lui, vous comprendrez pourquoi)

- Zoé : C'est un personnage secondaire mais elle est lumineuse et drôle. Une véritable bouffée d'air frais au milieu de cette noirceur.

L'intrigue est très intéressante et l'auteur s'amuse à éparpiller les indices, à mener les enquêteurs par le bout du nez et à les rendre fous ! Je dois vous avouer que j'ai halluciné concernant le motif d'un des crimes que j'ai trouvé aberrant (mais plausible).

Ce qui m'a le plus perturbée, c'est le fait qu'il n'y est pas plus de meurtres. Alors, non, je ne souhaite pas voir d'autres ado mourir, mais je pensais que la police aurait plus de mal que cela a trouver le tueur et qu'il y aurait plus de dommages collatéraux. Mais cela peut s'expliquer par la durée de l'enquête : 1 semaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bernard21 2021-07-19T14:08:12+02:00
Or

je ne connaissait pas l'auteur ce fut une révélation ,un moment de lecture très sympa

J'ai adoré les personnages. Dès les premières pages on est pris dans cette enquête pleine de rebondissements . Les personnages sont oufs , l'intrigue est parfaitement bien menée jusqu'à la dernière page.je me répète un sacré bon moment de lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Oryana35 2021-06-15T23:52:31+02:00
Or

Je ne connaissais pas du tout l'auteur et cette découverte est incroyable : j'ai adoré.

J'ai beaucoup aimé les personnages, que ce soit Julie , Novak ou Loriane. Dès les premières pages on est pris dans cette enquête brutale, violente et psychologique. Les personnages sont justes, authentiques et l'intrigue est bien menée jusqu'à la dernière page... Un régal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par at_books 2021-05-03T12:29:10+02:00
Or

Oui, mais...

Ce livre était un cadeau, et je ne connaissais absolument pas la plume de René Manzor avant de me plonger dans ce thriller.

Inutile de refaire le tour du synopsis, allons à l'essentiel. Nous retrouvons ici le capitaine Julie Fraysse, qui va mener l'enquête sur le meurtre sordide d'une petite fille retrouvée immolée dans les bois. Cette enquête va faire revenir Julie dans son village natal, où elle a pu grandir auprès de sa famille et de ses amis, dont Pierre Guinet, qui n'est autre que le père de cette petite fille retrouvée morte.

Elle va alors prendre l'affaire à cœur, et va devoir coopérer avec Novak, qui n'est autre qu'un ancien capitaine interné après avoir enquêté sur une histoire similaire, celle de l'immoleur, quelques années plus tôt.

Julie va avoir besoin de son aide pour résoudre cette affaire, et Novak va le lui apporter, au péril de sa santé, puisque cette affaire qui était jusque là classée pour lui, rouvre de vieilles blessures et le replonge dans sa folie...

Dans le fond, une histoire plutôt sympathique, mais quelque peu banale. Le déroulé n'a rien de transcendant, mais il se lit bien. On est plutôt dans un style "polar" pour moi, uniquement placé du côté des enquêteurs. On suit son évolution tout au long des chapitres, sans grand rebondissements.

L'intrigue n'est pas révolutionnaire non plus, c'est un peu du réchauffé, il faut se le dire. La façon dont cette enquête évolue également, certaines ficelles étaient un peu trop grosses en mon sens.

Par contre, ce qui a relevé cette lecture, c'est le personnage de Novak. Je l'ai adoré ! J'ai aimé cette façon qu'à René Manzor de nous confondre dans la folie de ce personnage. Si bien que, j'étais souvent perdue dans ma lecture : est-ce la réalité ? Un moment de folie ? C'est ça qui me transporte dans mes lectures. Ces moments "psychos", où l'on ne sait plus sur quel pied danser. René Manzor m'a carrément embarqué avec ce personnage, sa façon d'aborder l'enquête. Sans Novak, cette lecture aurait été plutôt fade. On se laisse porter, ça se lit vite et bien grâce aux chapitres très courts, mais il manquait du piquant pour moi.

En bref, j'ai toujours un doute sur cette fin... je n'arrive pas à trancher, et savoir quoi en penser. A vous de voir !

Une bonne lecture, se lit assez rapidement, un personnage principal hyper attachant et complètement dingue, j'ai bien apprécié. :-)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sagweste 2021-04-07T10:24:54+02:00
Diamant

https://saginlibrio.over-blog.com/2021/04/a-vif-de-rene-manzor.html coup de coeur!

Auteur que j'ai découvert avec 'Apocryphe', je le retrouve ici avec un thriller qui a tourné très vite au coup de cœur, tellement je me suis sentie happée par la construction de folie de cette histoire. René Manzor réussit le tour de force de malmener le lecteur pour le faire réagir de quelque manière que ce soit.

Il vous tiraille dans les déductions de ce policier hors norme qu'est Marrec, tout en instillant une empathie bienvenue pour sa comparse Julie Fraysse. Avec des méthodes plus que controversées, Marrec chahute, met à mal chacun des protagonistes sans aucune retenue. Il veut juste mettre fin aux agissements de l'Immoleur, celui qu'il n'a pu mettre en prison précédemment. Alors les victimes ou les témoins, c'est dire s'il les secoue.

Avec des chapitres très courts et une action prégnante, l'auteur n'oublie pas de nous emmener avec lui sur les psychologies de tous: cette famille plongée dans l'horreur absolue, dont le père pensera à l'irrémédiable, poussé à bout; cette policière dont la vie privée part à vau-l'eau mais qui peut compter sur l'amour de ses enfants; Marrec, une personnalité à part à lui tout seul, aux prises avec des démons intérieurs plus que néfastes.

Et surtout cette traque qui les mènera vers l'impensable, révélant un contexte morbide et sanguinolent. Jouant avec mon instinct, je me dis que la plupart des idées traversant Marrec ne peuvent être qu'élucubration, que l'être en face de lui ne peut devenir si vil. Et pourtant, il détricote dans son coin et met au jour certaines preuves qui laissent pantois.

J'adore être perturbée de cette façon, en distillant le vrai et le faux, sans que je ne m'aperçoive véritablement que l'auteur se joue aussi de moi. Magnifique! Et pour le coup, c'est moi qui étais A vif!

Enjoy!

Afficher en entier

Date de sortie

A vif

  • France : 2021-03-17 (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 11
Commentaires 7
extraits 8
Evaluations 8
Note globale 8.13 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode