Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AannaaiissSFiction : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'heure des secrets L'heure des secrets
Saki Aikawa   
Un shojo plutôt sympathique dans la mesure où ça se laisse lire.

Il n'est pas très original, que ce soit le côté double-vie, ou la fille qui travaille comme maid, c'est du déjà-vu, que ce soit dans des mangas comme Maid Sama ou d'autres. Il n'y a pas vraiment d'innovations, c'est assez cliché, tout se prévoit à l'avance. On ne peut compter ni sur les révélations, ni sur l'action. L'histoire reste d'ailleurs assez simpliste, et forcément, c'est un shojo dont l'histoire d'amour est le point central, ce qui donc n'est pas vraiment fait pour moi.

Mais bizarrement, j'ai plutôt accroché, ce qui est d'autant plus surprenant que le scénario n'a vraiment rien d'extra, et que les personnages ne relèvent même pas le niveau. Mais une chose assez surprenante, c'est qu'en règle général, dans ce genre de mangas, je trouve les filles tout bonnement insupportables, niaises et tout ce qui va avec. Dans ce cas là, bien qu'elle ne se démarque pas par son caractère, elle ne m'a pas tapé sur les nerfs. C'était plutôt le gars que j'ai trouvé vraiment trop insistant, et lourd. Et ses techniques de drague franchement, pas très subtiles...

Les dessins aussi, sont également quelconques. Pas moches, mais dans ce genre, on voit beaucoup de dessins du même genre, alors ce n'est pas du côté graphique que ce manga se démarquera.

D'ailleurs, pour moi, il ne se démarque pas. Rien ne le rend vraiment meilleur que les autres, c'est juste un shojo plaisant à lire sur le moment, voire mignon, mais sans plus.

par Jenna95
The Outliers, Tome 1 : Les Anomalies The Outliers, Tome 1 : Les Anomalies
Kimberly McCreight   
Avis mitigé.

Conquise par la superbe couverture de ce roman, je me suis laissée tenter par cette lecture, sans trop savoir à quoi m'attendre.
Hors si les premières pages m'ont donné envie de lire la suite de l'histoire ; plus j'avançais dans ma lecture et plus je m'ennuyais.

Wylie, la personnage principale, m'a tout de suite plu. J'ai été touché par sa peine et sa détresse émotionnelle et je me suis complètement retrouvée dans ce personnage.
Mais malgré une héroïne charismatique, l'intrigue, quant à elle, ne m'a pas convaincue. Trop descriptions et de longueurs, tuent le rythme de l'histoire et rende celle-ci longue et pesante.
L'auteure prend son temps pour nous donner un aperçu de la relation entre Wylie et Cassie, et Wylie et ses parents. Ajouté à ça, les monologues et les doutes de l'héroïne, répétés en boucle pendant tout le roman, cela gâchent encore plus l'ensemble.
En bref, l'auteure aurait pu raccourcir son histoire d'une petite centaine de page, sans que cela nuise à son roman. Bien au contraire.

Heureusement la conclusion de l'histoire est plutôt pas mal ; quoi que peu surprenante car je l'avais vu venir des kilomètres à l'avance.

Je reste donc partagée, quant à cette lecture.
L'héroïne m'a plu mais l'intrigue met trop de temps à démarrer.

par Avalon
Twilight, Tome 1 : Fascination I (Roman graphique) Twilight, Tome 1 : Fascination I (Roman graphique)
Stephenie Meyer    Young Kim   
Franchement, j'ai longtemps hésité avant de l'acheter et finalement je l'ai fait. Je ne le regrette pas. Les dessins sont magnifiques. J'adore les portraits de Bella mais j'aime moins ceux d'Alice. Celle qui a réalisé ce manga avait la tâche deux fois plus difficile car elle ne devait pas redessiner les acteurs mais juste les personnages du livre. Un exellent manga avec des détails impressionnants.

par myra44
Vampire Knight - Édition double, Tome 1 Vampire Knight - Édition double, Tome 1
Matsuri Hino   
Un magnifique manga qui nous plonge dans un univers incroyable et vraiment bien imaginé, crée et réalisé par Matsuri Hino. L'histoire est vraiment prenante, il y a beaucoup de suspense et énormément de mystères. La relation entre les différents personnages sont très complexes et simples à la fois.
C'est très bon manga.

par Evanna
Vampire Knight : Artbook Vampire Knight : Artbook
Matsuri Hino   
Je trouve que les effets d'ombres sont super et mème les détails sont bien réalisés, c'est un super livre et meme pour ceux comme moi qui dessine ces dessins, c'est super pour les vrais grandeurs, j'ai rien à dire de négatif il est super !
Je veux vivre Je veux vivre
Jenny Downham   
Dire que ce livre ne m'a pas ému serait mentir, il est juste exceptionnel ! J'ai véritablement eut du mal à le terminer vu que ma lecture était ponctuée de sanglots. Je me suis vraiment remise en question après avoir lu ce livre, qui m'a énormément aidé à faire le deuil d'une personne proche. J'ai encore des frissons rien que d'y repenser. En tout cas, je ne dis pas ça souvent, mais Merci Jenny Downham, merci de m'avoir aidée à franchir un cap que je pensais insurmontable.

par vagabonde
Confusion Confusion
Cat Clarke   
http://wandering-world.skyrock.com/3122744891-Confusion.html

OH. PURÉE. C'EST. QUOI. CE. LIVRE. Non vraiment, je me pose encore la question. Vous connaissez cette sensation carrément étrange que vous ressentez quand vous terminez un roman juste... Hautement perturbant ? Ce sentiment d'avoir les membres alourdis, la gorge sèche, l'esprit comateux ? C'est exactement mon cas, actuellement. Et c'est... Extraordinaire, j'imagine. Confusion est une véritable surprise, c'est le moins qu'on puisse dire. Je ne m'étais absolument pas préparé à ça en lisant le résumé. Et je comprends désormais beaucoup mieux pourquoi ce récit a bouleversé l'Angleterre. Je devrais me filmer, là tout de suite, pour que vous réalisiez à quel point je suis ému. Crotte de crotte de crotte de crotte de crotte, comment voulez-vous que j'écrive ma chronique dans un état pareil ?
Le truc, c'est que Confusion m'a vraiment perturbé. Me perturbe. Je sens que l'histoire ne va me quitter de sitôt. C'est assez spécial à décrire, en fait. L'intrigue est enivrante. Obsédante. Poignante. Déchirante. Et magnifiquement troublante. Un huit-clos hantant et dévorant. Une intrigue profonde et intense. Franchement, comment ne pas craquer ? Dès le départ, j'ai bien senti qu'une étincelle avait vu le jour entre l'héroïne du récit, son histoire, et moi. Grace est une adolescente que l'on pourrait qualifier de légèrement dévergondée. Elle boit beaucoup, sort sans prévenir sa mère, couche avec tout le monde et possède une personnalité très originale. OK, on est très loin des critères habituels concernant les héroïnes des romans Young-Adult. Cela peut gêner ( et je comprendrai complètement pourquoi ), mais, me concernant, cet aspect de Confusion m'a juste fait craquer. En effet, Grace est une vraie bouffée d'air frais. De cynisme. D'intensité. De réalité. Son caractère et son attitude font d'elle un personnages vraiment "vrai". On ne peine pas une seconde à croire à ses réactions, à ses sentiments, à ses sanglots et à ses éclats de rire. Elle est là, un point c'est tout. C'est une adolescente comme les autres. Cette jeune fille qui attend le bus juste à côté de vous. Qui boit un peu trop dans un bar. Qui cours pour se défouler. Qui hurle contre sa mère comme votre sœur le fait. Sincèrement, c'est Grace. Juste Grace. Entière. Vraie. Drôle. Émouvante au possible. Attachante malgré ses excès et ses folies. Je me suis tellement lié à elle, c'est dingue !
Grace évolue dans un monde où les autres comptent énormément. Nous avons d'abord sa mère, personnage également très bien construit, qui m'a à la fois inspiré de la peine et de la haine. Pour que je ressente cela face à un protagoniste secondaire, c'est vraiment qu'il y a quelque chose. Et ce "quelque chose" est sans l'ombre d'un doute la capacité de l'auteure à fournir une vraie authenticité à ses héros. Une profondeur rare et pratiquement irréelle qui m'a complètement envoûté et possédé. D'ailleurs, ce don ressort chez d'autres personnes, tels que Sal et Nat. Houlalalalala, Sal et Nat ! Mon dieu, qu'ils m'ont paru vrais eux aussi ! Ils représentent à eux seuls l'univers de Grace. Du coup, nous les rencontrons à de très nombreuses reprises, et c'est toujours un vrai bonheur. Je suis vraiment impressionné par le pouvoir de Cat Clarke. Celui de bâtir des personnages en chair et en os alors qu'ils ne sont en fait que des lettres sur du papier. Le trio Nat, Sal, Grace est juste extraordinairement perturbant et dérangeant. Les liens entre eux sont uniques et palpitants. Une fois pris dans leur piège, impossible d'en sortir indemnes, je vous le jure !
Maintenant que la petite présentation des personnages est faite, je peux ( enfin ! ) vous parler de l'intrigue. Et, là, je suis complètement en droit d'utiliser à l'infinie mes "ouaw". Ouaw ouaw ouaw ouaw ouaw !!! Purée !!! Le truc le plus stressant dans cette affaire, c'est que je ne trouve vraiment aucun mot pour décrire tout ce que j'ai ressenti en lisant Confusion. Les rebondissements ne s'arrêtent jamais ! Et pendant les seuls moments de répit qui nous sont accordés, on retient notre souffle car on sait que quelque chose se prépare ! C'est juste... Merveilleux ! Que feriez-vous à la place de Grace, si vous vous retrouviez dans une pièce seulement faite de blanc immaculé, de feuilles de papier et de milliers de stylos ? Vous écririez. Moi aussi. Grace aussi. Et en découvrant son "journal intime", on pénètre dans un univers époustouflant. Des flash-back intenses. Des souvenirs captivants. Des expériences qui nous brisent le cœur. Sincèrement, tout est parfait dans ce récit. Tout est maîtrisé à la perfection. Tout est tellement tellement tellement tellement tellement tellement attrayant.
Attrayant. Exaltant. Excitant. Grisant. Confusion, c'est tout ça en même temps. Le truc, c'est qu'on se sent sans cesse OBLIGÉS de lire ce livre. Et vous savez pourquoi ? Parce que l'auteure sait comment nous rendre accros. En effet, elle pose un milliards de questions dès le début du livre et n'y répondre qu'au compte-goutte. Elle distille les indices. Et nous mène sur des voies complètement fausses ! Si si, je vous assure. Je m'étais créé plusieurs scénarios en lisant le roman... Tous, absolument tous, se sont révélés être inexactes. Car Cat Clarke a un autre don : celui de rendre l'ambiance de son roman noire et envoûtante. En effet, tout tout tout out tout nous pousse à plonger dans ce récit. L'atmosphère lourde et pensante mais tellement jouissive, les personnages jeunes et pourtant si passionnants, les questions tellement nombreuses qu'elles m'ont rendu fou tout en étant complètement justifiées. Bref, Confusion est une drogue. Une excellente drogue, je dois dire. C'est aussi simple que ça.
Le roman s'avale très ( TROP ) rapidement, et on parvient à comprendre toute la complexité de l'intrigue seulement à dix pages de la fin. Dix pages pendant lesquelles j'écoutais mon cœur battre la chamade tellement fort que j'avais l'impression que toute la maison était en mesure de l'entendre. Mon pouls s'est accéléré, mes lèvres ont tremblé, et je me suis soudain senti très lourd. J'étais abasourdi, stressé, angoissé, je sentais l'adrénaline qui coulait à flot dans chacun de mes membres. Et puis j'ai réalisé ce qui m'arrivait. J'étais en état de choc, tout bêtement. Mais par "état de choc", j'entends VRAIMENT état de choc. Le genre mal-au-ventre-et-au-coeur-les-mains-gelées-la-bouche-grande-ouverte-et-la-mâchoire-prête-à-se-décrocher état de choc. Ouaip, vraiment. Les ultimes retournements de situations m'ont achevé, et j'ai dû reprendre mon souffle plusieurs minutes avant d'avaler d'une traite les dernières pages qui sont, elles, chargées en vérité, en amertume, en douleur, en douceur, en passion et en choques. J'ai reçu assez de toutes ces émotions pour l'année, je crois.
Vous l'aurez compris, Confusion est un énorme coup de cœur. Un coup de cœur particulier car l'histoire est hypnotique et étrangement enivrante, mais un coup de cœur quand même. Grace et son histoire ont bousculé toutes mes convictions et mes idées. Cat Clarke a réellement créé une intrigue rare et puissante, qui va, j'en suis persuadé, rester longtemps gravée dans ma mémoire. Un récit gorgé de ténèbres humains et de fantômes faits de désespoir et de douleur, qui m'a complètement fait craquer. Après, je peux comprendre que l'histoire ne plaise pas à tout le monde. En effet, l'aspect "attente" pour avoir les réponses à nos questions peut paraître assez long, et les excès de Grace peuvent être dérangeants.. Mais, personnellement, je ne l'ai absolument pas senti comme ça. Confusion a été, pour moi, une explosion. C'est une sorte d'OVNI dans la littérature Young-Adult de nos jours. Et je l'ai adoré. Un récit déroutant et frappant, à ne manquer sous aucun prétexte.

par Jordan
16 nuances de premières fois 16 nuances de premières fois
Clémentine Beauvais    Manu Causse    Gilles Abier    Sévérité Vidal   
J'ai beaucoup aimé certaine de ces histoires et bien moins d'autres. Il y en a des dures pas évidentes à lire et d'autres plus amusantes et plus humaines. Je penses que la plupart des personnages sont jeunes et je penses que ça ne veut pas dire que tout le monde passe cette étape avant ces dix huit ans. Mais c'est un bon recueil quand même

par cass9713
Elements, Tome 1 : The Air He Breathes Elements, Tome 1 : The Air He Breathes
Brittainy C. Cherry   
Cette romance est un immense coup de coeur, un véritable raz de marée qui ravage tout sur son passage. J'ai aimé, été bouleversée, malmenée, choquée, j'ai été émue profondément. C'est la rencontre de deux coeurs qui ont tout enduré pendant l'année la plus terrible de leur existence. Ils ne se connaissent pas, n'ont rien en commun sinon l'irréparable perte et la réunion de leurs destins.

Tristan est sombre, sauvage et dévasté quand il croise la route d'Elisabeth qui a décidée de reprendre sa vie en main. Elle aurait pu avoir peur de lui, le prendre pour un fou furieux, si elle n'avait pas reconnu l'infime part d'humanité qui restait en lui. La confrontation entre les deux est houleuse, électrique. Ils ont la même souffrance, les mêmes peurs, ce vide qui a pris toute la place, et qui retient. On apprend peu à peu leurs douleurs, leurs obsessions, par où ils sont passés...

Entre eux c'est vite charnel, vital comme une respiration, trouble et impossible à arrêter.

L'écriture est belle, émotionnelle, suspendue. L'auteur nous chahute, nous rend à fleur de peau. On vibre, on a mal, on suffoque, on frémit. Secrets, malaises, drames : on n'est pas épargné par ce premier volet de cette série qui comprendra quatre volumes. Les personnages sont bruts, sincères, abîmés. Le climat est tendu, passionnel et on se laisse aller à l'évidente fragilité pour accueillir nos sentiments.

C'est la romance torturée qu'il faut lire cet été. Indéniablement !
Pleine Lune, tome 1 : Traquée Pleine Lune, tome 1 : Traquée
Jessica Wolf   
Merveilleux que dire de plus pour décrire ce livre? j'ai vraiment adorée l'histoire qui est bien sûr du déjà vue de nombreuses fois, mais l'histoire est écrite d'une façon qui nous fait oublier tout le reste en se concentrant juste sur cette petite et mystérieuse ville qu'est Arcane... J'adore vraiment Alec il m'a fait trop marrer!
un tome2?

par GabyIan