Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de aayla_xiaan : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Morgane Kingsley, Tome 1 : Démon Intérieur Morgane Kingsley, Tome 1 : Démon Intérieur
Jenna Black   
je me suis dis, une exorciste, des démons, ça va changer des vampires et des garous.... c'est le cas de le dire, j'ai pas du tout accroché, déjà au bout d'une dizaine de pages je lis texto " tu te branles déjà ?" euh j'ai pas compris.... ils remettent ça 2 pages plus tard dans la voiture... aucun interet ! et puis y'a aucune émotion, c'est pas du tout sensuel... je pensais en savoir plus sur le personnage principale et son métier avant les scenes de cul... enfin c'est mon avis, j'ai pas aimé comment l'auteur a ammené la chose...


par BeMyBoO
Psi-Changeling, Tome 1 : Esclave des sens Psi-Changeling, Tome 1 : Esclave des sens
Nalini Singh   
J'ADHERE !

Bien qu'un peu déconcertant au départ, c'est avec une facilité confondante qu'au bout de quelque pages nous plongeons dans cet univers de Psi et de Changeling.
Sascha - une Psi Cardinale défaillante puisqu'elle ressent -, et Lucas - un Changeling qui de son côté apprécierait l'anesthésie de certains de ses sens - sont appelé à mener ensemble un projet immobilier.
Bien que leurs races soient ennemies de principe depuis un siècle, les voilà à l'aube d'une guerre suite aux meurtres de plusieurs femmes Changeling, perpétrés - aux vues de preuves indirectes - par un Psi.

Sascha qui au début nous paraît fade et insignifiante, gagne au fil de la lecture notre attachement et son humanité la rend touchante. Lucas quant à lui est un léopard Alpha dans toute sa splendeur, sa dévotion et sa protection envers sa Meute sont quelque peu mis à mal par sa rencontre avec Sascha.
Peu à peu il devient obsédé par elle - l'ennemie -, sans s'en rendre compte il commence à développer un lien avec elle et ses instincts primaires pointent le bout de leur nez.
Je suis convaincue que cette nouvelle série tiendra de belles promesse si les suites sont à l'image du tome 1.

par ccmars
Alpha & Omega, Tome 1 : Le Cri du Loup Alpha & Omega, Tome 1 : Le Cri du Loup
Patricia Briggs   
Pour tous les inconditionnels de Mercy Thompson, allez-y, faites vous plaisir.
Premier tome sur la meute du Marrok et plus précisément sur son fils Charles et sa nouvelle compagne Anna. J'ai dévoré ce livre en une journée. L'écriture est aussi limpide que Mercy Thompson, la plupart des personnages sont déjà connus de nous et Bram nous paraît plus humain. Quant à Charles c'est une véritable découverte.
Anna de son côté, eh bien on s'y attache presque aussi vite que Mercy. A DECOUVRIR

par ccmars
Le Jugement des Six, Tome 1 : Hope[less] Le Jugement des Six, Tome 1 : Hope[less]
Melissa Haag   
Je savoure chaque lecture de cette année 2017 et je dois bien avouer que pour le moment elles ont toutes été passionnantes. Et le premier tome de la saga Le Jugement des Six de Melissa Haag n’a pas dérogé à la règle.

Malgré mes réticences avec la narration qui peut vite devenir déstabilisante, j’ai adoré cette lecture. L’auteure nous plonge dans un univers intéressant avec des personnages bien exploités. On découvre une jeune fille de 16 ans mais on la suivra la majeur partie du temps lorsqu’elle en aura 18 (d’où le fait qu’il s’agisse d’un New Adult et non pas d’un Young Adult). Gabby est une protagoniste qui a beaucoup de potentiel et j’attends avec impatience la suite, même s’il me semble que le second tome sera plus focalisé sur d’autres personnages (un peu comme dans Les Chroniques Lunaires de Marissa Meyer par exemple). Je dois avouer que je suis plutôt admirative de Gabby, elle est pleinement consciente de beaucoup de choses la concernant, elle est débrouillarde, à la tête sur les épaules (un peu trop ?) mais elle reste simple et naturelle sans faire de chichis. C’est un personnage qui, à sa manière, est assez touchant. J’ai trouvé qu’elle se révélait surtout dans les derniers chapitres de l’histoire, là où l’intrigue prend beaucoup plus d’ampleur et où les péripéties s’accumulent et nous emporte dans un cercle infernale d’addiction.

Melissa Haag a une belle plume, qui est tout de même assez originale. La narration m’a beaucoup déstabilisée au début, j’étais perplexe face à cette lecture et je me suis empressée d’envoyer un mail à Laure (la traductrice) pour lui expliquer que j’avais vraiment du mal. Elle m’a répondu que je ne devais pas m’en faire et que c’était souvent le cas pour les personnes lisant Melissa Haag et ce tome-ci pour la première fois. Elle m’a assuré que je devais absolument poursuivre ma lecture et ne pas m’arrêté aux deux premiers chapitres. Je me suis donc munie de mon tranzat, de mes lunettes de soleil et je suis partie m’allonger sous le ciel bleu de ce magnifique début de printemps. Je n’ai pas lâché et j’ai poursuivi ma lecture sous les encouragement de Laure qui m’assurait que le déclic arriverait au moment où je ferais la connaissance de Clay. Je préfère vous prévenir d’avance, ce loup-garou est à moi.


Je suis complètement persuadée que c’est Clay qui fait toute la différence dans cette intrigue. Non pas parce qu’il est un loup-garou, je ne vous spoile pas en vous disant ça, mais parce qu’il est touchant à un point que je n’aurai jamais imaginé. Je suis tombée sous le charme de ce beau loup-garou aux apparences folles avec ses cheveux trop longs et sa barbe hirsute. L’auteure a réussi à dégager un énorme potentiel de ce personnage qui n’a pas terminé de nous surprendre. Je préfère ne pas vous en dévoiler et vous laisser la surprise en découvrant cet homme mystérieux.


Pour résumé ça en quelques lignes:

C’est une histoire intéressante avec une bonne intrigue qui se met surtout en place dans la seconde partie du roman puisque l’auteure utilise la première partie pour poser les bases de l’histoire et laisser quelques indices sur ce qui pourrait se passer (éventuellement) par la suite. Les deux protagonistes principaux sont touchants et bien exploités mais de manière différente, ce qui apporte une pointe d’originalité à l’univers. Et enfin, ne vous arrêtez pas à la narration qui peut paraitre étrange pendant les premières pages, vous passeriez à côté de beaucoup de points positifs et d’une histoire pleine de potentielle (j’ai déjà pas mal d’hypothèses pour le second tome!).
Sidhe, Tome 1 : La Diseuse d'ombres Sidhe, Tome 1 : La Diseuse d'ombres
Sandy Williams   
Coup de coeur <3
Que dire de ce roman à part que c'est une bombe ! Oui, ce livre est une perle, une perle rare qui m'a laissé bouche bée ! Un roman additif, pleins d'actions, d'amour et d'humour ! Une explosion à couper le souffle !
Oui, ce livre est pour moi un gros, gros, gros coup de cœur !
Pourquoi ? Eh bien, imaginez ! Vous rentrez dans un nouvel univers, certes y a la guerre, y a des complots (et heureusement, sinon le livre serait d'un ennui total, mais tout le monde sait ça ! ;) ), mais aussi la beauté et l'amour !

Bref, parlons des personnages !
McKenzie est ce genre de personnages qu'on ne risque pas d'oublier ! Courageuse, forte, drôle ! Incroyable, sans aucun doute ! Un personnage que j'étais obligée d'adorer et que j'ai adoré d'ailleurs !
Ensuite, il y a Aren *-* *o* ! (ALORS LUI C'EST LE MIEN !! $) PAS TOUCHE ! D'accord je sors ! :D ) ! Aren, lui, c'est le méchant, mais celui dont on tombe amoureuse ! Ce personnages sexy, doux (oui, c'est un méchant doux ! $)), attentionné... Bref, le mec parfait !
Il y a également Kyol ! Lui, je l'ai apprécié, mais j'ai une plus grande préférence pour Aren ! Mais je vais pas vous mentir que je trouve Kyol vraiment choux ! ^^
Après, il y a aussi Naito et Kelia que j'ai trouvé trop mignons ! ^^
La plume de l'auteur : WAOUH ! J'ai tout simplement adoré sa façon d'écrire ! Dès les premières pages, je suis tombée sous le charme ! Une écriture fluide et sublime !
Donc, pour conclure, un livre fantastique, une histoire à couper le souffle, des personnages attachants, le tout aromatisé de romance, d'humour et de tout autre chose ! Un mélange de sentiments explosifs ! Rien à dire, à part : LISEZ-LE ! :D

Ma note : 10/10

par helo19
Les Loups de Mercy Falls, Tome 1 : Frisson Les Loups de Mercy Falls, Tome 1 : Frisson
Maggie Stiefvater   
Ce livre est un des plus passionnant et ensorcelant que nous a jamais offert la collection Black Moon. Il est magnifique, j'ai passé tout mon temps libre à le lire tant j'étais emporté par l'histoire. Un roman magique, à ne louper sous aucun prétexte.

par Jordan
Les Joyaux noirs, Tome 1 : Fille du sang Les Joyaux noirs, Tome 1 : Fille du sang
Anne Bishop   
FASCINANT !

Un excellent début pour cette trilogie qui nous plonge dès la première page dans un univers tout à fait envoutant.
Nous découvrons un monde matriarcal où les intrigues et les trahisons foisonnent, où la magie a toute sa place et où le pouvoir trouve sa source dans les joyaux, allant du plus clair au plus foncé.
Une fantasy riche mais pas évidente d'un premier abord, l'atmosphère qui se dégage de ce livre est tantôt sombre, tantôt lumineuse, de nombreux personnages agrémentent ce récit, tous plus étranges et plus fascinant les uns des autres.
J'ai hautement apprécié cette lecture, totalement adhéré à l'histoire et me jette sans attendre dans la suite de cette trilogie.

par ccmars
Danny Valentine, Tome 1 : Le Baiser du démon Danny Valentine, Tome 1 : Le Baiser du démon
Lilith Saintcrow   
Alors là je dis, INCONTOURNABLE !!! Je ne voulais pas lire ce livre, mais le manque de parution m'y a poussé et je ne le regrette. Je vous le conseille, il en vaut la peine.

par Ephaus
Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres écarlates Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres écarlates
Anne Bishop   
It’ s a trap ! J’ai tout laissé en plan et je l’ai dévoré ce tome 1 ! J’ai été sous le charme dès la première page. C’est un projet assez atypique, j’ai du mal à le relier à d’autres livres dans le même genre, c’est bien un urban fantasy mais il arrive à aller au-delà. Je pensais avoir affaire à un habituel ‘bit-lit’ avec une héroïne pour narratrice et ce n’est absolument pas le cas, divers protagonistes prennent part à l’histoire. On sent la patte d’une auteure de fantasy, ce qu’Anne Bishop est sans aucun doute, nul besoin de rappeler qu’elle est connue pour la Trilogie des Joyaux Noirs.

Humains et terra indigene se côtoient, se supportent sans réellement se comprendre, soit par peur, soit par intérêt. Les humains ne sont que des proies dans ce monde pour ces êtres mystiques, ils étaient là avant eux et s’adaptent à chaque génération de prédateurs, ils seront encore là bien après. Namid contient plusieurs continents (Thaisia, Brittanie…), une géographie bien spécifique avec une histoire propre, des jours de la semaine rappelant les éléments et des noms de villes très reconnaissables (Strassville, Bouseville…), des cartes et un prologue permettent de s’immerger dans ce nouveau lieu assez rapidement. De ce fait, il est tout public, il plaira au plus jeune comme au plus vieux, fille ou garçon y trouveront leur compte.

Si Anne Bishop ne revisite pas l’aspect des vampires, loups-garous & cie… elle apporte quelque chose de plus avec le personnage de Meg Corbyn (la quatrième de couverture en dit déjà trop). Elle m’a au départ fait penser à Alice Royale par son côté innocent, ingénu, soit totalement pur, et qui découvre autant les humains, que les terra indigene avec ses pauvres ‘images’ pour seul bagage. Son côté ‘chaton fragile’ aurait dû me faire fuir, ce n’est pas un personnage auquel je m’identifie, mais j’ai su l’apprécier pour sa particularité (en mettant de côté mon agacement que j’avais, de voir chaque Autre s’attacher à elle aussi facilement).

Les personnages sont intrigants (Simon, Tess plus particulièrement), bien développés et ont tous leur place. Même les flics ou les quelques longueurs ne m’ont pas freinée dans cette lecture. J’ai succombé à l’univers présenté par Anne Bishop, à son ambiance à huit-clos qui ne ressemble à aucune autre et plus particulièrement aux émotions distillées au long du livre, qui sont, son plus gros atout dans cette histoire. Grâce notamment à l’autre visage des êtres surnaturels qu’elle nous montre, une partie plus psychologique et animale qu’on n’a pas l’habitude de voir. Ils n’ont rien de séduisant et c’est ce qui fait leur charme, vraiment, ça leur donne du mordant (roh ce jeu de mots). Ce qui donne des occasions de glousser quand il y a ces petites remarques à la limite de l’humour noir et parfois même grimacer, tout n’y est pas édulcoré. La nature est belle, merveilleuse, mais tout aussi cruelle, à Lakeside c’est pareil.

Pendant que nous découvrons le dernier d’Anne Bishop, le tome 2 sort aux USA, et que de frustration, maintenant que j’ai terminé ce premier opus de ne pouvoir enchaîner. Certes, l’intrigue est simple, mais efficace ; il n’y a pas de romance comme dans toute bit-lit actuelle ; l’action est surtout en fin de tome et l’essentiel du roman se concentre sur les relations familiales, amicales — sur les émotions… mais quel premier tome, tellement addictif et différent !

{avis pour Fantasy-Gate.fr}

par LLyza
Animae, Tome 1 : L'Esprit de Lou Animae, Tome 1 : L'Esprit de Lou
Roxane Dambre   
un roman rafraîchissant et énergique, à l'image de Lou, son héroïne, prête à tout pour accomplir son devoir de Daïerwolf. Elle m'a charmée dès les premières phrases du livre par son humour, sa bonne humeur et sa réactivité. Le style est fluide avec une bonne répartition des descriptions et des dialogues. On ne s'ennuie pas un seul instant. Bref, un agréable moment de lecture ! Vivement la suite...
En résumé : Animae est une vraie bouffée d'air frais qui nous redonne le sourire et nous remonte le moral, tout en nous coupant le souffle. A lire !

par mantrisse