Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ab0428 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Ne lâche pas ma main Ne lâche pas ma main
Michel Bussi   
J'ai lu tous les livres de cet auteur, sauf le dernier qui vient à peine de sortir.
Dés que j'ai vu "Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial Bellion, devient le suspect N°1" j'ai su que ce n'était pas le cas. Connaissant la particularité de cet auteur, je savais qu'il se débrouillerait pour trouver une toute autre réalité pour expliquer les événements...
Je n'ai pas été déçue, je n'ai pas pu lâcher le livre et c'est en 26 heures que je l'ai dévoré !
Je le recommande vivement car Michel Bussi s'est faire naître le suspense tout au long du livre, l'intrigue est très prenante et on trouve même des moments de plaisir dans les personnalités des différents personnages. On est vite addite même si on ne comprends absolument pas où veut en venir l'auteur... Puis à la fin, c'est du grand spectacle, et jusqu'à la dernière ligne l'auteur sait trouver les mots pour nous tenir en l'haleine !!
A lire vivement particulièrement l'été, sous le soleil, pour partir encore plus facilement à la Réunion, île qu'on a l'impression de connaitre après avoir lu ce livre !

par ever12
Le temps est assassin Le temps est assassin
Michel Bussi   
En fan de Bussi, j'avoue être un peu mitigée concernant les deux derniers ouvrages, qui n'ont pas la saveur des autres.
Le roman est satisfaisant et on se laisse assez facilement emporter par cette histoire corse mais je reproche parfois à l'auteur d'en faire un peu trop et de tirer des ficelles un peu grosses par moment....On ne s'ennuie pas certes mais ce n'est pas un livre qui restera en mémoire, pour moi.

par sandycot
N'oublier jamais N'oublier jamais
Michel Bussi   
Yport... l'hiver, la mer, la falaise, les mouettes et quelques moutons servent de décor et accompagnent Jamal dans sa course quotidienne... Soudain une tâche rouge attire l'attention de Jamal, c'est un foulard rouge attaché à une clôture. Le danger qu'il avait pressenti vient de se matérialiser sous ses yeux. Au bord de la falaise, à seulement quelques tout petits mètres du précipice, une jeune fille se tient debout, l'air absent, le regard vide, les vêtements déchirés... Jamal tente de la persuader de ne pas se jeter dans le vide et lui tend ce foulard... trop tard ?

C'est avec un immense plaisir et une grande attente que je me suis lancée dans la lecture de ce roman.

Quelle satisfaction, quel bonheur. J'ai tout de suite accroché au style de l'auteur, à la fluidité de sa plume, au suspense qu'il arrive à maintenir et développer tout au long de son livre, jusqu'au dénouement final. Jamais auteur n'aura su entretenir un tel suspense, brouillant les pistes à souhait, multipliant les rebondissements, perdant son lecteur dans le labyrinthe de son imagination tour à tour tortueuse, machiavélique, parfois invraisemblable mais qu'importe.
Le sujet captive, l'intrigue est bien menée, l'écriture moderne, le rythme soutenu.

C'est mon premier roman de Michel Bussi, certainement pas le dernier.
Impossible donc de comparer "N'oublier jamais" avec les trois premiers, mais est-ce bien nécessaire ?
J'ai beaucoup aimé ce style vivant, cette capacité d'innover, de jouer avec son lecteur et cette cadence tout au long de la narration. Bravo.

par SuperNova
Un avion sans elle Un avion sans elle
Michel Bussi   
Intense et dévorant

1980, un avion se crashe dans le Jura, 178 morts. Seul un bébé de 3 mois a été éjecté à une centaine de mètres de l'avion, indemne, un miracle.
Les médias s'emparent de l'affaire qui déchaîne les passions, la population se prend d'un incroyable engouement pour cette toute petite poupée blonde, surnommée Libellule...
Mais bientôt deux familles réclament le bébé et le cauchemar commence...
C'est mon premier Bussi mais certainement pas le dernier. Dans un roman ce que je préfère, c'est être bluffée dès les premières pages, ici j'ai eu un véritable coup de coeur pour le style de cet auteur qui nous plonge dans une intrigue terriblement maitrisée et incroyablement bien ficelée, qui s'étend sur 18 ans. On partage le ressenti et l'évolution de plusieurs protagonistes à travers le carnet de notes d'un détective privé qui travaille sur l'affaire. On est complètement scotché aux pages tant ce livre est addictif, on dévore les révélations qui s'enchainent en résistant à l'envie de se jeter sur les dernières pages tant le suspense est intense. Je l'ai lu en deux jours jusqu'à ne plus pouvoir garder les yeux ouverts tellement j'avais envie de connaître la fin... Et quelle fin !!
600 pages de pur bonheur.

Or : 8.75/10
Diloy le chemineau Diloy le chemineau
Comtesse de Ségur   
Un Comtesse de Ségur classique avec une enfant au caractère impossible et des gens autour d'elle qui sont la pureté incarnée. Si la leçon est souvent la même dans les œuvres, j'ai un peu moins appréciée cette histoire que toute les autres, sans savoir vraiment pourquoi. Peut-être parce que connaissant déjà trop les écrits de l'auteure, je n'arrive plus qu'à voir ce qui est souvent identique.

par Noone
Max Max
Sarah Cohen-Scali   
Wahouh! Un livre tout simplement incroyable que j'ai dévoré! L'univers est assez dur et nous plonge au coeur de l'Allemagne où des bébés comme Konrad (ou Max) naissent dans le plus grand secret. On suit alors l'évolution de cet enfant (et de l'Allemagne) à travers son regard qui est conditionné depuis sa naissance. La rencontre entre Max et Lukas et l'attachement qu'ils auront l'un pour l'autre bouleversera les pensées du jeune "Aryen". La fin m'a toute chamboulé et j'ai été jusqu'à verser une petite larme (rare sont les livres qui me font pleurer).Et la détermination de chacun des personnages (Max, Lukas, la mère de Max...) m'a beaucoup plut. La lecture de cette histoire rude est facilitée par une écriture agréable. Ce livre nous révèle une Allemagne dure et les méthodes employés pour l'embrigadement des jeunes et leur devenir. Mais aussi les moyens utilisaient pour parvenir à obtenir une futur population d'"aryen" (rapt d'enfants polonais, sélection...)
Bref je conseille vivement ce livre.

par Cappy_da
Les Yeux de Sophie Les Yeux de Sophie
Jojo Moyes   
Entre romance et spoliation d’arts, ce nouveau roman de Jojo Moyes nous entraîne sur les traces d’un mystérieux tableau dans une histoire chorale à plusieurs époques. Un roman happant et bouleversant !

Sophie est une jeune française vivant en 1916 dans une petite bourgade française envahie par les allemands. Entre indignation contre l’ennemi, lutte pour survivre et souvenirs de son amour pour Edouard, son mari parti au combat depuis de nombreux mois, le quotidien de Sophie est à la fois triste et révoltant. Je me suis énormément attachée au personnage de Sophie, touchée en plein cœur par son amour pour Edouard, ses convictions, sa détermination face à tous les obstacles qui viennent percuter son existence. J’ai tour à tour était indignée, soulagée, profondément attristée par tout ce qui arrive à cette jeune femme qui n’a pour se raccrocher que sa sœur et le portrait que son mari, peintre, lui a offert. J’ai vraiment beaucoup aimé me plonger dans ce petit village français de la Première Guerre Mondiale et découvrir la volonté des habitants face à l’envahisseur.

La seconde partie du roman s’ouvre sur un changement d’époque. Ce bond dans les années 2010, un siècle plus tard, m’a été un peu difficile au début, le personnage de Sophie me collait encore à l’esprit, j’ai mis un instant avant de pouvoir me plonger dans la vie de Liv. Pourtant, Liv est un personnage également très charismatique, à la fois déterminée et fragile, bousculée par la vie elle aussi.

Peu à peu, à mesure que le récit avance, on découvre le lien entre Liv et Sophie, séparées d’un siècle mais étrangement liées par ce mystérieux tableau. Le récit de Jojo Moyes n’a rien de manichéen, les méchants ne sont pas forcément ceux que l’on croit, l’auteur ne s’encombre pas d’idées préconçues et ça rend l’histoire très intelligente. L’auteur arrive à soulever le problème de la spoliation des œuvres pendant la guerre, tout en dénonçant également les différents amalgames faits. Il était par exemple très frustrant de voir parler de nazisme et de juifs dans une affaire qui concerne la Première Guerre Mondiale.

Les cent cinquante dernières pages du roman se dévorent comme un thriller. C’est une vraie course contre la montre à la recherche de la vérité qui s’engage, on est happé par les souvenirs et indices du passé qui resurgissent pour nous révéler tous les secrets du tableau Les Yeux de Sophie, tandis qu’en parallèle les éléments de romance viennent compléter l’intrigue.

Les Yeux de Sophie est un roman captivant, on est touché par la tristesse des personnages, par les injustices auxquelles ils doivent faire face, mais également porté par leur amour, leur persévérance face à des situations révoltantes. J’ai adoré l’intrigue historique au cœur du livre, autant que l’intrigue amoureuse qui se joue en parallèle : il en résulte un roman à la fois bouleversant, intelligent et porteur d’espoir qui fait du bien à l’esprit.

https://libellulelivresque.wordpress.com/2017/10/19/les-yeux-de-sophie-de-jojo-moyes

par x-Key
Waverley Family, Tome 1 : Amours & Autres Enchantements Waverley Family, Tome 1 : Amours & Autres Enchantements
Sarah A. allen   
Voilà mon coup de coeur.
Il est carrément sublime je l'adore!
L'histoire est géniale amour friandise et plus encore !
Je vous le recommande vivement il est plein de fraîcheur, d'humour enfin voila moi je l'aime voila tout...
Que du bonheur et sa ! ça fait un bien fou au moral je vous le garantis !
Ce déguste comme une bonne friandise ...
Éternels, Tome 5 : Une étoile dans la nuit Éternels, Tome 5 : Une étoile dans la nuit
Alyson Noël   
Mouais... ça s'éternise (excusez le jeu de mot). Déjà 3 tomes avec ce foutu antidote, là franchement je décroche...
[spoiler]La mort d'Haven est la seule chose qui m'a quelque peu intéressée dans ce tome (même si ça coulait de source). Même sa "guerre" avec Even a fini par m’ennuyer...[/spoiler]
La fin a, certes, éveillé mon intérêt mais je ne suis pas sûre de lire le suivant, si c'est pour encore entendre la même histoire.

par Lacie
Nous les menteurs Nous les menteurs
E. Lockhart   
Quelle lecture ! J'ai lu ce livre en une fois et je suis restée un bon moment assise sur mon lit sans savoir quoi faire une fois terminé. Malheureusement pour avoir récemment vu un film assez similaire, j'avais très vite deviné la fin mais j'ai continué ma lecture en priant pour me tromper.
C'est vraiment une lecture facile et addictive qui m'a entraîné et passionné tout du long. Je ne pensais pas m'être autant attaché aux "menteurs" mais les émotions qui me sont tombés dessus à la fin m'ont fait prendre conscience de la sympathie qu'ils ont fini par m'inspirer.
Il y a tellement à dire sur ce livre, je pourrais en parler pendant des heures mais évitons les spoliés.
Disons simplement que ce livre vaut le détour et que si vous avez envie d'une bonne lecture vous devriez choisir celui ci. Bonne lecture !

par Nemesris