Livres
511 815
Membres
522 770

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

J'ai passé un bon moment de lecture avec ce fantasy jeunesse. J'avais déjà découvert la plume fluide de josephdelaney avec la saga de l'épouvanteur que j'avais bien aimé.

Ici, on y retrouvre les mêmes codes avec une histoire originale et prometteuse pour la suite.

On y fait la connaissance de Crafty, 13 ans qui vit dans le Lancaster, région envahi par un brouillard épais appelé le Shole.

Son père vient le chercher pour l'emmener au château pour devenir apprenti d'une guilde qui lutte contre les effets de ce brouillard très particulier et dangereux...Il va de voir faire face à bien des dangers... Une bonne plongée dans le monde de la fantasy.

Afficher en entier
Argent

C'est le premier livre de Joseph Delaney que je lis, et c'est vraiment pas mal ! On est totalement immergé dans l'univers qu'il a crée, on en apprend de plus en plus au fil de la lecture.

Je m'attendais à lire un livre assez jeunesse, finalement il y a un côté un peu gore qui me fait dire que ce n'est quand même pas à mettre entre toutes les mains.

Les personnages sont bien dépeints, on s'attache à eux, même aux personnages secondaires.

J'ai vu dans les commentaires qu'il y avait des similitudes entre ce livre et la saga l'épouvanteur, celle-ci fera donc partie de mes prochaines lectures !

Afficher en entier
Or

Je pense sincèrement que Joseph Delaney est un maitre absolu pour l’horreur dans le YA. Même si sa plume est toujours un peu teintée de jeunesse, elle est suffisamment fine pour créer en quelques mots un véritable univers unique. De plus, je dois dire que sa plume est faite pour l’horreur par sa facilité déconcertante à créer une atmosphère lourde, pesante et inquiétante qui reste tout de même très agréable à se délecter pour le lecteur. Il me faut également saluer le travail de l’auteur sur la création de l’univers. Ce dernier en devient presque réel au fil de notre lecture, ce qui n’est pas pour me déplaire.

D’un autre coté, l’histoire en elle-même est également unique en son genre. Même si quelques éléments sont un peu trop prévisibles à mon goût, l’histoire est pleine de rebondissements et prend une tournure qui monte en intensité avec la tension communiquée par les différentes actions mais également par les personnages. D’ailleurs, ceux-ci sont eux-même très interessants : bien que l’on ne suive que la mentalité du personnage principal, Crafty, chaque personnage est unique. Alors que nous n’ayons pas le temps de nous attacher à chaque personnage secondaire car certains disparaissent rapidement, chacun d’entre eux possède une personnalité unique qui le rend plus ou moins attachant. Dans tous les cas, on cherche à en connaitre un maximum sur ces derniers, ce qui termine de nous faire plonger à pieds joints dans le livre, pour n’en ressortir qu’un peu trop blasé de ne pas avoir la suite sous la main !

Afficher en entier
Or

Je pense sincèrement que Joseph Delaney est un maitre absolu pour l’horreur dans le YA. Même si sa plume est toujours un peu teintée de jeunesse, elle est suffisamment fine pour créer en quelques mots un véritable univers unique. De plus, je dois dire que sa plume est faite pour l’horreur par sa facilité déconcertante à créer une atmosphère lourde, pesante et inquiétante qui reste tout de même très agréable à se délecter pour le lecteur. Il me faut également saluer le travail de l’auteur sur la création de l’univers. Ce dernier en devient presque réel au fil de notre lecture, ce qui n’est pas pour me déplaire.

D’un autre coté, l’histoire en elle-même est également unique en son genre. Même si quelques éléments sont un peu trop prévisibles à mon goût, l’histoire est pleine de rebondissements et prend une tournure qui monte en intensité avec la tension communiquée par les différentes actions mais également par les personnages. D’ailleurs, ceux-ci sont eux-même très interessants : bien que l’on ne suive que la mentalité du personnage principal, Crafty, chaque personnage est unique. Alors que nous n’ayons pas le temps de nous attacher à chaque personnage secondaire car certains disparaissent rapidement, chacun d’entre eux possède une personnalité unique qui le rend plus ou moins attachant. Dans tous les cas, on cherche à en connaitre un maximum sur ces derniers, ce qui termine de nous faire plonger à pieds joints dans le livre, pour n’en ressortir qu’un peu trop blasé de ne pas avoir la suite sous la main !

Afficher en entier
Or

http://enquetedesaveurs.fr/aberrations-tome-1-le-reveil-des-monstres-joseph-delaney

J’avais adoré L’Épouvanteur, jusqu’au Tome 13 (en enlevant le 11, parce que les Kobalos, c’est de la merde). La plume de Mr Delaney (ou sa traduction) est très immersive.

Cette fois, il dépeint un monde rongé par le Shole, ce qui m’a fait penser à Grisha. C’est une nappe sombre dans laquelle des créatures changent, meurent ou reviennent à la vie.

Il y a beaucoup de similitudes avec l’Épouvanteur, la vieille Nell finit pendue pour sorcellerie, ses facultés à éradiquer des furoncles ayant été jugées répréhensibles. Bertha, la Reine des Marécages est limite un copié/collé de Grimalkin, la Sorcière tueuse. Bob Gingembre, le vieux Gregory.

Bien sûr, ça se lit quand même très vite et avec plaisir. Mais quand on innove, pourquoi ne pas le faire jusqu’au bout ?

Outre ces points de détails, l’aventure est plaisante. On suit Crafty dans ses missions. Je n’adhère pas au terme de « mouche de porte » sans même une majuscule pour donner de la valeur et du sens à sa vocation. Il aurait mérité un autre mot, quitte à en inventer un.

J’aime bien le gore, bien plus implanté dans cet univers. Delaney tue ses protagonistes rapidement et met l’accent sur le trash, j’apprécie. La Dark Fantasy qu’il amène est sombre, sans pitié. L’Angleterre et l’Écosse sont très différentes, puisque le Shole est un mal qui frappe le monde de manière croissante. Les Manciens ne peuvent pas se téléporter, ils veillent sur les portails et n’hésitent pas à se servir de la guillotine, même à outrance…

Pas de grosse surprise niveau scénario. C’est prévisible mais sympathique. Un très bon livre que je recommande !

Afficher en entier
Lu aussi

Un univers à découvrir encore et encore.

"Aberrations" n'a rien à voir avec la Saga de l'Epouvanteur, mais l'univers reste très similaire. Cette saga, qui sera composée de 3 livres, comme nous le confirme l'auteur dans son interview, raconte l'histoire d'un jeune garçon pas comme les autres, Crafty Benson. Celui-ci est engagé comme "mouche-de-porte", c'est-à-dire qu'il est capable d'utiliser des portails menant un peu partout dans le Shole. Mais qu'est-ce que c'est le Shole me demanderiez-vous ? Il s'agit d'une zone "vivante" et non identifiée qui transforme tout ce qui y vit en "aberrations"; en créatures étranges et sauvages. Ce phénomène lui a pris beaucoup de gens proches, comme sa mère ou ses deux frères, et ne lui fera pas de cadeaux tout au long du livre. le rôle de Crafty est d'aller sur le terrain afin d'obtenir des "échantillons" du Shole (cela peu aller de l'eau jusqu'aux créatures en elles-même), afin de faire des recherches sur comment combattre cet ennemi redoutable et imprévisible.

[Suite sur notre site]

Article écrit par Tacha

Lien : https://fr.calameo.com/read/005805261fc74fdd226b1

Afficher en entier
Diamant

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre étant donné que je n'avais pas lu un mot du résumé. Tout ce que je savais, c'était que ce livre était écrit part Joseph Delaney et ça m'a suffit pour me décider à le lire.

On pourrait s'attendre à une sorte de copie de la série de l'Épouvanteur, mais pas du tout. Si l'univers et l'ambiance reste le même, l'histoire est diamétralement différente. J'ai adoré du début à la fin.

Afficher en entier
Argent

Dans ce premier tome on suit Crafty, 13 ans que son père a enfermé dans la cave de chez eux. En effet, depuis l'arrivée du Shole, un monstrueux brouillard qui tue les personnes qui y sont piégées ou les transforment en monstre ... en aberrations, vaut mieux rester enfermer chez soi ou se réfugier dans les zones où le brouillard n'est pas encore là. Certains peuvent traverser ce shole et Crafty en fait parti. Son père va donc l'envoyer au château afin d'aider une guilde. On lui imposera des missions dans des zones dangereuses en plein milieu du brouillard.

Le shole est-il le seul danger qui guette Crafty !? Survivra-t-il aux expéditions !? Quelle vérité va-t-il découvrir !?

J'ai apprécié ce premier tome qui pose les bases de l'histoire. On s'attache au jeune garçon à qui il n'arrive que des problèmes mais qui a de la ressource pour se débrouiller. De l'action en veux tu en voilà, des missions qui n'ont pas de sens dans des endroits où il ne devrait pas aller, des monstres qui surgissent de partout dans le brouillard. Ce nouveau roman de Joseph Delaney reste dans le même principe que l'apprenti l'epouvanteur avec une histoire basée sur un jeune enfant et des monstres toutefois le style fait moins enfantin. On veut découvrir ce qui se cache derrière ce brouillard, cette guilde, ce château.... si vous avez aimé les autres livres de l'auteur foncé lire celui-ci. On entre vite dans l'histoire et ce qui l'entoure.

Afficher en entier
Argent

j'ai adoré ce livre il ma vraiment plus l'histoire est génial

Afficher en entier
Or

Une histoire originale et captivante, j'ai beaucoup aimé Crafty, avec sa personnalité rebelle et indépendante. Click et Lucky sont moins intéressants, moins humains aussi parfois. J'ai hate de lire la suite

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode