Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Acko : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Quatre filles et quatre garçons Quatre filles et quatre garçons
Florence Hinckel   
J'ai beaucoup aimé ce livre, les personnages sont très attachants, surtout Medhi quand [spoiler]on apprend qu'il est amoureux de Corentin. Et je trouve ça encore plus attachant que Corentin ne le rejette pas, reste le même. [/spoiler] J'ai l'impression que ces personnages existent et que je les connais tellement on est imprégnés de ce livre quand on le lit, surtout si on a le même âge, comme moi. On découvre vraiment tous les caractères possibles quand on a 15 ans.
Je crois que le cœur du livre n'est pas son histoire, même si elle est bien imaginée avec [spoiler]des couples au sein même du groupe et des problèmes de la vie de tous les jours.[/spoiler] On s'identifie à travers les personnages. Moi même je me sens proche d'eux car je fais moi aussi partie d'un groupe d'amis mixte. C'est très beau de voir que leur amitié ne s'effile pas.
Très beau roman.
La Coloc La Coloc
Jean-Philippe Blondel   
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce livre, parce que c'était un petit cadeau, que je n'en avais jamais entendu parlé et que … c'est le premier bouquin que je lis sans avoir fait des recherches sur booknode avant. De toute façon, vu le peu de commentaires ça ne m'aurait pas grandement aidé.

Pour être honnête, ce n'est pas un livre que j'aurais acheté de moi-même (je l'aurais lu à la bibliothèque comme une grosse radine) mais comme je l'ai dit, c'était un cadeau donc une jolie façon de sortir de mon univers de prédilection.

Ce roman est assez court, le scénario très basique et l'écriture très simpliste, mais j'ai envie de dire : c'est le but. Je ne m'attendais pas à de la grande littérature, et j'ai eu raison. C'était un petit bouquin qui m'a fait passer un agréable moment, voilà tout.

Les personnages sont attachants, agaçants à tour de rôle. Romain est quelqu'un à qui on peut facilement s'identifier. Il a des pensées très réalistes, et j'ai retenu certains phrases très belles : « Parfois, j'ai comme une nostalgie du présent. Je tente de vivre le moment à fond, mais une partie de mon cerveau enregistre les images, les cadre, en retouche les couleurs et j'entends le déclic de l'appareil intérieur. Je collectionne les moments dont j'aurai besoin plus tard pour me souvenir que, parfois, les existences prennent des chemins insoupçonnés. »

Rémi est sans doute le personnage le plus intriguant du livre. Il a ces petits sourires en coin, cet air mystérieux, ces phrases sybillines qui le rendent presque parfait : gentil et loyal, il est vraiment le pillier sur lequel peut se reposer Romain.

Maxime quant à lui, est tout l'opposé de Rémi. Il est populaire, audacieux, vif. Il manque de sang froid, enchaîne les conneries, mais il n'en reste pas moins attachant. [SPOILER]Bien que je ne comprends absolument pas comment Romain peut lui pardonner d'avoir piqué sa copine (bon ça à la limite c'est pas grave). Mais lui avoir volé vingt mille euros … euh … ça se voit que c'est un livre ![/SPOILER]

C'est un livre qui se lit en un rien de temps, qui a le mérite de nous émouvoir, et de nous faire partager un petit moment de vie de Romain, avec quelques petites phrases qui font réfléchir .:)

par Lexiie
De l'eau pour les éléphants De l'eau pour les éléphants
Sara Gruen   
Un livre captivant, poignant. C'est le personnage principale qui raconte l'histoire, enfin je devrais plutôt dire ses souvenirs où jeune, il a travaillé dans un cirque dans les années 1930, aux États-Unis. Il fait la connaissance de personnes plus ou moins recommandable et puis il va tomber amoureux. L'écriture est belle malgré quelques fautes de traduction, l'auteure, de par son écriture a su me happer dans le livre. Tantôt je me retrouvais dans le cirque, tantôt dans l'hospice, j'avais l'impression d'être moi-même Jacob, et de vivre sa propre existence. Franchement, c'est un livre que je conseille à tous et à toutes de lire. On sent que l'auteure a fait des recherches sur cette époque et sur le monde du cirque durant cette période.

par Elena62
Si loin de toi Si loin de toi
Tess Sharpe   
Un très, très beau livre, qui m'a touché, émue et fait pleurer.
Un livre qui m'a fait rentrer au cœur de cette histoire incroyable, horriblement attachante et terriblement dur pour ses personnages brisés.
On tourne les pages sans même s'en apercevoir. Tour à tour, on se met à la place de chaque personnage : Sophie, Mina, Trev et tous les autres.
Durant chaque ligne, chaque mot, c'est toujours plus : plus de surprises, plus de tristesse, plus d'espoir.
Parce que ce livre m'a fais prendre conscience de la dureté de la vie.
Parce qu'il nous donne une véritable leçon de vie.
Parce c'est un des meilleurs qu'il m'a été donné de lire.
Je l'ai idolâtré, je l'ai maudit parfois, mais surtout, je le recommande vivement.

par lou73
Prémonitions : Intégrale Prémonitions : Intégrale
L.J. Smith   
On ne voit pas passer les 600 pages, car on s'attache très rapidement aux personnages et c'est avec un réel plaisir que j'ai suivi leur histoire. J'ai beaucoup aimé le personnage de gabriel et son côté sombre, complexe et attachant malgré tout. De même pour l'héroïne qui est entière et vrai. Pareil pour les personnages secondaires même si parfois j'aurais aimé avoir plus de détails quand a leur dons respectifs.
Encore une fois le style L.J. SMITH a fait mouche, même si pour une fois on sort du schéma vampire (ce qui 'est pas plus mal) je ne regrette pas ma lecture et c'est encore une très belle découverte.

par noeline
Là où la mer commence Là où la mer commence
Dominique Demers   
Un conte merveilleux bercé par la mer et entouré par les anses, chatouillé par le vent et orné par les astres. L'histoire d'un amour éternel d'une bête et d'une belle, voué à s'aimer intensément jusqu'à leur dernier souffle, en faisant chavirer les cœurs et rêver les jeunes.
J'ai été fort émue en tournant les dernières pages, et captivée plus que les premières pages. J’ai retenu mon souffle, j'ai frémi, j'ai espéré, j'ai failli pleurer et enfin vers la fin j'ai esquissé un sourire rempli d'émotions et de ravissement.
J'ai apprécié ma lecture !

par Riverie
L'Étrange Cas de Juliette M. L'Étrange Cas de Juliette M.
Megan Shepherd   
J'étais très intriguée par le résumé de ce roman et je remercie les éditions Milan pour cette découverte. Cette histoire m'a captivée du début à la fin par son originalité et son atmosphère sombre et pesante.

Le début de l'histoire se déroule à Londres. Nous faisons connaissance avec l'héroïne, Juliette Moreau qui est passée de "Lady" à servante depuis la disparition mystérieuse de son père, accusé de pratiques chirurgicales ignobles.
Je me suis tout de suite attachée à Juliette que la vie n'a pas épargné mais qui est restée forte après le décès de sa mère. Lorsque Juliette retrouve l'assistant de son père, Montgomery, elle le suit jusqu'à une île étrange, persuadée de retrouver son père en vie.
J'ai tout de suite été séduite par l'ambiance très glauque du roman. Juliette a été élevée par un chirurgien et elle est fascinée par la médecine et l'anatomie. Sur l'île, la jeune fille va découvrir d'horribles choses et malgré sa conscience, elle ne peut s'empêcher d'être curieuse et même admirative face au travail de son père.

L'étrange cas de Juliette M est un roman pour adolescents et jeunes adultes mais à ne pas mettre entre toutes les mains. En effet, certaines scènes dérangent et mettent mal à l'aise le lecteur. C'est justement ce qui fait tout l’intérêt du roman mais cela pourrait ne pas plaire aux plus sensibles. L'auteure ne lésine pas sur les détails, ce qui apporte beaucoup à l'univers.

la suite sur le blog http://megworld.over-blog.com/article-l-etrange-cas-de-juliette-m-megan-shepherd-117795548.html

par megmars
Toi contre moi Toi contre moi
Jenny Downham   
Toi contre Moi est un Magnifique Roman. J'ai vraiment aimé comment l'auteur nous fait rentré dans l'histoire, et dans la peau des personnages. Les deux héros, sont ennemies, et pourtant ils se ressemblent ... Voulant tout les deux défendre leurs famille. L'histoire est Fascinante, j'ai vraiment luttée pour fermé ce livre le soir ...
L'aspect de la justice me parait important, car trés présent dans l'histoire.
L'histoire d'amour est touchante, et elle me fait pensée un peu a Roméo et juliette, bien que l'histoire ne soit pas la même.
Cependant, à la fin, il me manque quelque chose, je reste un peu sur ... et la suite ?
Mais dans l'ensemble, Un trés trés bon livre que je conseil fortement de lire!

par dede1422
Morwenna Morwenna
Jo Walton   
Maintenant que j'ai lu le livre, je pense que le résumé éditeur est assez mal choisis... Il sonne vraiment cucul et fait pas du tout ressentir l'intelligence et l'ambiance réelle du texte !

La base de l'histoire, c'est Morwenna, une drôle de fille pouvant communiquer avec les fées, qui vient de perdre sa sœur et l'usage d'une de ses jambes dans un accident de voiture. Elle prétend que ce drame a été provoqué par sa mère, qui est une sorcière. Elle la fuit et est alors obligée de vivre avec un père, qu'elle n'a jamais côtoyé, et ses trois sœurs, assez peu sympathiques, qui l'envoient dans un pensionnat anglais à l'organisation type "Harry Potter" en beaucoup moins cool. Elle nous raconte alors 6 mois de sa vie dans un journal intime. Elle nous raconte ses doutes, ses peurs, ses sentiments, ses secrets, ses tracas du quotidien, et aussi ses nombreuses lectures. Elle nous parle aussi de magie, mais d'une façon très originale. Ce livre ne ressemble a aucun autre sur ce point, on est vraiment dans l'idée que des gestes anodins peuvent bouleverser la vie de quelqu'un, et donc, dès le départ, dès le premier chapitre, on est complètement sur le fil : vraie magie ou coïncidence ?

La première chose qui m'a marqué dans ce livre, c'est le nombre hallucinant de références à des livres de SF et la façon dont l'auteur les commentes et les analyses. ça peu sembler étrange, mais cette caractéristique est, pour moi, à la fois le plus gros point positif et le plus gros point négatif de ce livre.
Coté positif, je dirais que, tout simplement, ça m'a permis de découvrir plein de choses. Beaucoup d'auteurs m'étaient déjà connus, au moins de nom, mais je n'ai lu qu'une part infime de titres évoqués. Du coup, je me suis notée plein de références, car l'auteur m'a vraiment donné envie de lire énormément de chose. C'est juste le meilleur hommage à ce genre que quelqu'un aurait pu faire.
Coté négatif, et bien justement parce que je ne connais pas beaucoup de livres auxquels on fait référence, je peux pas du tout apprécier de la pertinence des analyses proposées par l'auteur, à travers son personnage principal. Et c'est un peu désagréable quand on lit ce livre. On ne se sent jamais "perdu", même si on n'y connait rien en littérature SF, mais on a quand même le sentiment de passer à coté de quelque chose. De passer à coté de beaucoup de subtilités et d'un des intérêts de ce livre. C'est donc un livre que j'ai trouvé vraiment pas facile à appréhender et que je ne pense pas conseiller à quelqu'un qui n'a pas une bonne base classique SF.

L'autre point négatif lié à ces références c'est que ça créer vraiment beaucoup de longueurs. Notre narratrice et personnage principal, Morwenna, est totalement boulimique de lecture. Elle lit tellement que ça semble presque pas croyable (genre 2-3 livres par jour). On a le sentiment qu'elle lit juste TOUT LE TEMPS. Et je trouve qu'on multiplie inutilement les scènes où elle lit, achète ses livres, emprunte des livres, parle à la bibliothécaire, traine à la bibliothèque, parle de ses lectures, va au club de lectures, etc, etc... Il y a une monotonie dans ce livre qui peut devenir désagréable dans la mesure où on a souvent le sentiment que la véritable intrigue de ce livre passe carrément au second plan. A vrai dire, cette intrigue ne commence réellement que très tard, à plus de la moitié du livre. Et c'est dommage, car je pense que l'intrigue est pleine de bonnes idées et il manque pas grand chose pour que je la trouve vraiment géniale. Alors que là, bien qu'agréable, l'ensemble m'a quand même laissé un gout de pas totalement aboutis.

Mais là où ce livre est extrêmement malin, c'est que c'est un vrai livre de genre fantastique, au sens tout à fait classique du terme. C'est à dire un livre qui jamais ne va nous expliquer clairement ce qu'est la vérité. Notre seul point de vu narratif est celui de Morwenna à travers son journal intime. Mais doit-on la croire ou non ? On ne peux pas savoir, car il n'y a pas de personnage tiers pour confirmer ou infirmer directement son récit. On a juste des petits indices discrets à droite à gauche qui parfois nous ferons douter de ce qu'elle dit, ou au contraire nous donnerons l'impression qu'elle dit la vérité. Pratique-t-elle réellement la magie ou non ? Est-ce que les fées existent ailleurs que dans son esprit ? Est ce que sa mère est une sorcière ou une folle ? Ou peut-être que c'est Morwenna qui est folle et qui rejette sa mère sans raison ? On ne sait pas, car toutes ces hypothèses sont plausibles, il n'y en a pas une qui s'impose plus qu'une autre.
Du coup, ce livre à vraiment plusieurs niveau de lecture. Je pense que c'est pas le genre de bouquin qu'on aime instantanément, c'est le genre de livre qu'on aime avec du recule, si on fait l'effort de l'analyser et de l'interpréter un peu. On pourrait le relire 50 fois et lire 50 histoires différentes ! On peut voir une histoire merveilleuse, comme une histoire totalement réaliste. On peut être dans l'esprit d'une jeune magicienne, comme d'une jeune fille rêveuse, comme d'une folle. Et ça, je trouve que c'est absolument génial... Malheureusement ça renforce le coté pas totalement grand public et dur à appréhender que j'ai déjà déploré plus tôt.

La construction sous forme de journal intime ne pas du tout dérangée. Au contraire, c'est plutôt original et je trouve que ça permet d'être au plus près du personnage de Morwenna. Du coup, elle en devient vraiment attachante. Elle fait parfois preuve d'une grande intelligence, parfois elle est plus candide, mais dans tous les cas c'est un personnage qui semble réaliste. C'est une fille de 15-16 ans ni trop mature ni trop niaise pour son age. Certains passages du livre, par exemple les premiers émois amoureux peuvent sembler un peu mièvre de prime abord, mais finalement ça me semble cohérent avec l'age du personnage. C'est le genre de question qu'on se pose à cet age, c'est plutôt bien mené, donc ça ne m'a pas dérangé plus que ça.
Les éléments dramatiques de l'histoire, notamment les relations familiales et le deuil, sont plutôt bien traités. Mais surtout l'ensemble est tiré vers le haut par une ambiance merveilleuse que j'ai trouvé adorable. En parlant d'ambiance, l'intrigue se déroule à la fois au Pays de Galles et en Angleterre, et ça créer là aussi une ambiance caractéristique. Comme je l'ai dis plus haut, on se trouve par exemple dans une école privée anglaise qui rappelle étrangement sur certains points Poudlard. L'auteur arrive également très bien à faire sentir les différences qui existent entre ces deux pays, ce qui est assez intéressant.
Par contre, j'ai trouvé la traduction française proposé par Luc Carissimo assez médiocre. Il y a certaines phrases sur lesquelles j'ai totalement bloquées. Je les ai relu 10 fois, et juste, c'est pas du français correct ! ça voulait rien dire. Je doute que ça rende justement hommage au style d'écriture réel de Jo Walton, et c'est dommage.

J'ai pas l'impression d'avoir très bien vendu ce roman atypique et d'avoir surtout insisté sur les points négatifs ^^' mais en faite je l'ai quand même beaucoup aimé et lu avec énormément de plaisir. J'ai surtout apprécié le fait de pouvoir lire un vrai livre fantastique contemporain, car ils sont vraiment très rares. J'ai quand même trouvé qu'il y avait trop de longueurs et que l'ensemble avait un coté pas totalement aboutis... Mais tout de même, je pense que c'est une très bonne découverte. C'est un livre dont la lecture m'a marqué, en tout cas.
Toi et moi à jamais Toi et moi à jamais
Ann Brashares   
Pas mal !
J'ai beaucoup aimé l'histoire mais, il ne faut pas s'attendre a une grande histoire d'amour. Je dirait que ce livre parle surtout du passage a l'age adulte de trois amis d'enfance. Je trouve que Paul a l'esprit assez torturé. J'ai passer un bon moment a le lire alors je vous le conseil pour passer le temps

par thavany