Livres
477 673
Membres
458 531

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

< ça paraitra sans doute banal, mais j'ai réappris à discuter pendant des heures sans voir le temps s'ecouler ou à être seule sans me sentir solitaire, j'ai redécouvert le plaisir d'ecouter de la musique ou de lire.(...)J'avais l'impression que tout était soudain possible, faisable. Et léger. Car pour la premiere fois en près de 15ans, je pouvais passer des heures à me promener et je pouvais m'endormir dans une chambre sans craindre d'être battue à mon retour ou à mon réveil.>

Afficher en entier

< C'est apres ce cauchemar que j'ai decouvert que je pouvais être aimée et soutenue. C'est un sentiment difficile à expliquer, mais en douze années de violences conjugales, j'avais perdu de vue que cela fût possible. Le simple fait que des gens aient une pensée pour moi me bouleversait. >

Afficher en entier

< Quand il s'agit d'evoquer la maltraitance, on a beau chercher, rien ne vient. On a tellement utilisé de blanc correcteur qu'il faut gratter des couches et des couches pour retrouver trace du passé, et plus encore pour trouver trace de bonheurs. (...)

C'est aussi cela la violence conjugale: l'illusion que l'on cultive, à force de se soumettre aux volontés d'un homme, de vivre une vie " à peu pres normale".>

Afficher en entier

"Mise en confiance par quelques jours de non-violence, j'ai osé lui dire que s'il recommençait à me battre, je le quitterais. Sa réplique fut cinglante : "si tu fais ça, je te tuerai ou je te ferai tuer!" Il avait alors ce regard qui terrorisait. Son regard de haine. Celui qui me faisait bien comprendre que ses menaces n'étaient pas des paroles en l'air."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode