Olivia Rosenthal remporte le premier prix Alexandre-Vialatte

L’auteure de Que font les rennes après Noël ? (Verticales) a séduit par l’ensemble de son œuvre, jugée très vialattienne, le jury du premier prix créé à l’occasion du 40e anniversaire de la mort de l’écrivain.

Le premier prix Alexandre-Vialatte a été remis à Olivia Rosenthal pour l’ensemble de son œuvre et notamment pour son dernier roman Que font les rennes après Noël ? (Verticales), un roman sur la domestication, dans lequel une fillette en relation avec le monde animal raconte ses métamorphoses jusqu’à la maturité.

Paru en août 2010, le roman d’Olivia Rosenthal avait alors figuré dans de nombreuses sélections des prix d’automne.

Le prix Alexandre-Vialatte est doté par le groupe de presse Centre France de 6 105 euros, montant correspondant à la somme, en valeur absolue, de la hauteur du Puy-de-Dôme (1 465 m) et de la longueur du fleuve Congo (4 640 km).

Le jury du prix, dont Daniel Martin, journaliste à La Montagne, est secrétaire général, est semi-tournant sous la présidence de Denis Tillinac. Pour cette première édition, il était composé de Pierre Vialatte, fils de l’écrivain, et de Jean-Pierre Caillard, P-DG de Centre France — membres permanents —, et de Nathalie Crom, Danièle Sallenave, Arnaud Laporte et Baptiste Liger.

Partagez cet article !