Top 10 : Les signes qui prouvent que vous étiez fait pour la lecture

Parmi vos amis, il y a ceux qui ne lisent jamais, ceux pour qui la lecture était une punition abominable, ceux qui ont commencé à lire quand ils ont découvert Harry Potter et qui n’ont jamais arrêté (de lire et de relire Harry Potter), ceux qui adorent les livres mais qui mettent 6 mois à en finir un, etc.

Mais votre histoire avec les livres à vous, elle remonte à bien plus loin. D’ailleurs, c’est très simple, on vous dit souvent que vous êtes né avec un livre dans la main. Et voilà pourquoi :

 

1. Tout petit déjà, vous attrapiez tous les livres qui vous tombaient sous le nez

 

baby reading defPendant que d’autres assemblaient leurs premiers Lego, vous, vous vous plongiez déjà dans les livres. Tous ces symboles incompréhensibles, vous trouviez ça fascinant. Mais ce que vous préfériez, c’était les images. A un an, vous connaissiez d’ailleurs déjà tous les animaux, et aussi le bruit qu’ils faisaient. Bande de petits intellos.

 

 

2. Vous aviez toujours hâte d’aller vous coucher pour avoir droit à votre histoire

 

 

peter panQuand on était petits, il y a ceux qui râlaient parce qu’ils ne voulaient pas aller au lit, et ceux qui râlaient pour aller se coucher. Vous apparteniez sans hésitation à la deuxième catégorie. Pendant tout votre bain, et pendant tout le dîner, vous ne pensiez qu’à une chose, l’histoire que vous alliez choisir. Celle de la princesse, non celle qui fait peur, non celle de la princesse, bon ok, celle qui fait peur. Et quand vous avez appris à lire, vous adoriez vous construire une cabane dans votre lit pour lire avec votre petite lampe torche des nuits entières. Même pas grillé.

 

 

3. Pour vous, aller à la bibliothèque, c’était mieux que Disneyland

 

library cardDéjà, clairement il y avait moins de queue à l’entrée, vous pouviez vous la péter avec votre carte de bibliothèque qui était la seule que vous aviez dans votre portefeuille, vous asseoir sur les petits fauteuils interdits aux adultes, lire peinard tout l’après-midi, , et en plus, contrairement à Disney, vos parents étaient toujours d’accord pour que vous y alliez. Aujourd’hui, vous vous souvenez encore de cette bibliothécaire qui vous laissait toujours emprunter un livre de plus. Ah ça, c’était une chouette dame !

 

 

4. Vous préfériez collectionner les livres plutôt que les cartes Pokemon

 

belleEh oui, vous aviez toute la bibliothèque rose, et la bibliothèque verte. Vous rangiez chaque série dans l’ordre, d’abord Le club des Cinq, après Fantômette, puis Les Légendaires, et attention, toujours un tome après l’autre. Les cartes Pokemon par contre, c’était des super marque-page.

 

 

5. Vous avez toujours eu une imagination débordante

 

fluffy unicornA bas les rabat-joie qui vous disaient que les histoires avec des licornes, le monstre du Loch Ness et des sorcières ça servait à rien parce que ça n’existait pas. Vous, vous alliez à l’école en poney, vous croyiez manger des frites vertes quand on vous servait des épinards à la cantine, et vous surfiez à dos de dragon avec votre ami imaginaire. Le pire c’est que maintenant, tous ces petits malins qui se prenaient pour des grands portent des sweats à licorne. Vous le saviez ça, que vous étiez lanceur de tendances ?

 

 

6. Vous pouviez lire la même histoire dix fois de suite, d’ailleurs vous le faites encore

 

again again« Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants », pause, on repose le livre, on respire un coup, on sourit, et puis on reprend le livre et alors c’est reparti « il était une fois, une princesse dans son château » et ainsi de suite. Vous étiez infatigable. Parlez-en à votre mère, elle en garde sûrement un souvenir impérissable. Et puis plus tard, vous avez fait la même chose avec Harry Potter, Twilight, et Hunger Games. C’est que quand on aime, on ne compte pas, et ça, vous l’avez bien compris.

 

 

7. Quel que soit votre âge, vous avez toujours aimé TOUT apprendre

 

hermioneVous avez toujours adoré savoir pourquoi ceci, pourquoi cela, comment ça se fait que quand on lâche quelque chose ça tombe, et qu’est-ce qu’on risque si on va dans la forêt tout seul etc. Votre curiosité vous conduit aux livres et les livres alimentent votre curiosité. Vous êtes incollable au Trivial Pursuit, mais il n’y a plus beaucoup de monde pour vouloir jouer avec vous.

 

 

8. Vous adorez être seul

 

marylinAllez, ce n’est pas très grave pour le Trivial Pursuit, de toute façon, vous adorez être tranquille. Petit, votre chambre était votre antre de lecture ; maintenant, vous adorez vous organiser des soirées rien qu’à vous, avec un succulent petit festin, une bonne bouteille de vin (à consommer avec modération), des pâtisseries et un livre de 800 pages. Delightful !

 

 

9. En général, vous êtes toujours prêt à tout pour écouter ou lire une bonne histoire

 

everythingEt ça marchait particulièrement bien quand vous étiez enfant. Allez, encore un chou de Bruxelles et hop, dix minutes de lecture supplémentaires ce soir. Vos parents voulaient avoir la paix sur la route des vacances ? Qu’à cela ne tienne, qu’ils s’arrêtent à la prochaine station-service pour vous acheter un nouveau livre. Et ce vieil ami que vous croisez avant de prendre le train alors que vous avez un livre vraiment « trop bien » dans la poche, tant pis, une petite esquive et vous l’appellerez une prochaine fois !

 

 

10. Avec le temps, vous avez même appris à aimer les dictionnaires

 

dictionaryContrairement au commun des mortels, vous adorez ouvrir un dictionnaire et choisir un mot au hasard. Grâce à ça vous avez appris ce qu’était le petrichor, une chanterelle, un contadin. Votre curiosité pour la langue de Molière vous a doté avec le temps d’un grand vocabulaire, et vous adorez employer des mots compliqués lorsque vous venez juste de les apprendre.

 

 

Vous remplissez tous les critères ? C’est que vous avez tout compris ! Vous avez compris très tôt que la réalité était un peu décevante, et loin de vous en couper, vous la fuyez dans les livres pour mieux la comprendre et y revenir. Vous êtes plein d’empathie, vous aimez écouter les autres, et vous avez en toute circonstance une histoire sympa à raconter. Bref, vous êtes un peu sur la lune, mais c’est aussi pour ça qu’on vous aime…et qu’on vous envie !

 

 

D’autres idées ?

 

 

Partagez cet article !