Tour du monde : Le site Richelieu de la BnF, Paris, France

BnF 1
La salle Labrouste du site Richelieu de la BnF

Après six années de travaux, le site Richelieu de la Bibliothèque Nationale de France a partiellement rouvert ses portes. Depuis le weekend du 14 janvier, les visiteurs peuvent en effet se rendre dans le bâtiment situé du côté de la rue Richelieu. C’est là que se trouvent entre autres la célèbre salle Labrouste, le magasin central, la salle de lecture du département des Manuscrits et la galerie Auguste Rondel. A la restauration des espaces les plus anciens s’est ajouté le remodelage de certains autres, comme la salle de lecture des Arts du spectacle, qui a été totalement redessinée par l’architecte chargé du projet, Bruno Gaudin. Un emplacement est prévu pour accueillir des expositions temporaires.

La deuxième phase de travaux, qui se prolongera jusqu’à 2020, concernera le bâtiment jouxtant la rue Vivienne, où se situe notamment la fameuse salle ovale. En attendant de pouvoir la redécouvrir, le public peut d’ores et déjà profiter des aménagements actuels. La salle Labrouste, qui réunit le département des estampes et photographies, peut désormais accueillir jusqu’à 400 lecteurs, sur demande. Mais la véritable évolution, c’est l’ouverture au public, pour la première fois, du magasin central où sont entreposés 4 kilomètres de rayonnages. Les étudiants et chercheurs pourront y consulter les ouvrages et s’y installer pour travailler. Enfin, la circulation au sein de la bibliothèque a été repensée : un pont de verre relie désormais les deux parties de l’établissement, permettant au public de passer facilement et librement d’un pavillon à l’autre.

BnF 2
Le magasin central qui jouxte la salle Labrouste est enfin accessible au public

La grande entreprise de rénovation du site Richelieu, qui durera en tout une dizaine d’années, aura permis de renouveler l’une des plus anciennes institutions françaises, chargée de la collecte du dépôt légal depuis 1537. Rappelons que l’ancienne Librairie Royale siège au 58 rue de Richelieu depuis 1720, et s’étend sur le site François Miterrand depuis 1994, date à laquelle elle a été rebaptisée du nom de BnF (Bibliothèque nationale de France). Ses 14 départements, ses 40 millions de références, et ses quelque 14 millions de livres et d’imprimés parmi lesquels on trouve 12 000 incunables en font la plus importante bibliothèque de France et l’une des plus grandes à l’échelle mondiale.

BnF 3
La salle ovale, actuellement en rénovation, rouvrira en 2020

La restauration du site le plus ancien de la BnF devrait permettre de conserver mieux mais aussi, et surtout, de mieux transmettre le savoir au public grâce à une meilleure accessibilité et à une plus grande ouverture. Il faut dire que le désir d’ouverture et de réappropriation du patrimoine culturel par les citoyens a été l’un des objectifs clés de ces travaux. Rompre avec une identité trop institutionnelle afin de faire de la BnF un lieu d’étude, mais aussi de vie et d’échange semble être une bonne carte à jouer pour raviver la curiosité des citoyens. En outre, cela permet de souligner le souci de la BnF d’évoluer avec son temps malgré son ancienneté. Il n’y a plus qu’à espérer que lecteurs et visiteurs de passage soient nombreux à honorer les lieux.

Partagez cet article !