Sélection : Suspense et frissons, découvrez les livres de la semaine

Val McDermid Frissons

Cette semaine, nous vous proposons une sélection 100% policier et 100% Val McDermid. Il faut dire que le mois de mars a été palpitant pour l’auteur, avec une dernière enquête parue aux éditions Flammarion, Les Suicidées, et la sortie poche d’Une victime idéale. L’occasion de retrouver plutôt deux fois qu’une le commissaire Carol Jordan et le profiler Tony Hill dans des enquêtes haletantes. Attention, vous pourriez bien ne pas fermer l’œil du weekend.

Le broché de la semaine : Les Suicidées de Val McDermid (Flammarion)

Alors que le commissaire Carol Jordan traverse une période de crise, une série de suicides pour le moins suspects la remet sur le devant de la scène policière aux côtés du profiler Tony Hill. Après le suicide de plusieurs femmes connues pour leur engagement féministe, le tandem plonge alors dans les méandres du « cyber harcèlement » et poursuit la piste d’un serial killer misogyne, sadique, obsessionnel et diablement intelligent.

L’univers du harcèlement sur Internet exploré dans Les Suicidées permet à l’auteur d’ancrer l’enquête dans des problématiques contemporaines et de dresser, au-delà de la simple intrigue, un profilage passionnant de la figure du cyber harceleur. Dans un style toujours aussi incisif et efficace, Val McDermid nous embarque dans un polar qui confirme une nouvelle fois ses talents de reine du crime.

Val McDermid a signé depuis 1987 une trentaine de romans, traduits dans plus de trente langues à travers le monde et vendus à quelque onze millions d’exemplaires. La plupart de ses œuvres sont éditées en France aux Editions du Masque et chez Flammarion. La romancière a reçu de nombreux prix, dont le Diamond Dagger Award pour l’ensemble de son oeuvre.

Ce que nous avons préféré* :

  • L’univers et l’intrigue : 💛💛💛💛
  • Les personnages : 💛💛💛💛
  • Le style : 💛💛💛

Où lire ce livre : Confortablement installé dans votre fauteuil préféré.

Quand lire ce livre : Idéal pour occuper votre vendredi et votre samedi soir, et jouer les prolongations.

Pour accompagner votre lecture : Un cocktail épicé (à consommer avec modération, bien entendu).

Le roman en un mot : Haletant.

Le poche de la semaine :  Une victime idéale de Val McDermid (J’ai Lu)

Paru en grand format au printemps 2016, Une victime idéale est enfin disponible en poche aux éditions J’ai Lu ! Avec un sens toujours aussi aiguisé de l’intrigue, Val McDermid nous entraîne dans un décor on ne peut plus sinistre. Dans la petite ville de Bradfield, plusieurs femmes sont retrouvées mortes. Un détail troublant ne manque pas d’intriguer les enquêteurs. Toutes partagent un physique similaire : des cheveux blonds et des yeux bleus susceptibles de satisfaire le fétichisme d’un tueur sadique et glaçant. Le modus operandi du criminel ? Enlever ses proies et, après avoir tenté un temps de les convertir en femmes parfaites, les massacrer sauvagement.

Dans un style fluide et vif, les chapitres, courts, se succèdent, confrontant les points de vue et conférant à l’intrigue un rythme haletant auquel il est difficile de résister. Vous êtes prévenus, ce roman de presque 600 pages ne sera pas celui du weekend, mais plutôt celui d’une nuit.

Ce que nous avons préféré* :

  • L’univers et l’intrigue : 💛💛💛💛
  • Les personnages : 💛💛💛
  • Le style : 💛💛💛

Où lire ce livre : Confortablement installé dans votre lit, porte fermée à clé, volets fermés.

Quand lire ce livre : Dès que la nuit est tombée jusqu’à ce que le jour se lève.

Pour accompagner votre lecture : Un thermos de café pour ne pas faiblir.

Le roman en un mot : Saisissant.

 

*L’échelle des notes va de 1 à 5

Partagez cet article !