Sélection : Suspense et frissons, voici nos coups de cœur de la semaine

Sélection hebdo

Et si on se faisait un peu peur ce week-end ? Cette semaine, nous avons lu pour vous deux romans au suspense résolument addictif. Nous nous sommes d’abord laissés tenter par le dernier roman de Fred Vargas, Quand sort la recluse, paru le 10 mai dernier aux éditions Flammarion. Puis, en poche, c’est un polar scandinave qui nous a séduits, celui de l’Islandais Arnaldur Indridason. Intitulé Le Lagon noir, il s’agit du quatorzième volet des enquêtes de l’inspecteur Erlendur. Le roman est paru ce mois-ci chez Points. Prêts à frissonner ?

Le broché de la semaine : Quand sort la recluse de Fred Vargas (Flammarion)

La reine du polar français a encore frappé ! Son dernier roman, Quand sort la recluseest paru le 10 mai dernier et constitue le neuvième volet des enquêtes du commissaire Jean-Baptiste Adamsberg. Alors que plusieurs décès par piqûre sont révélés, Adamsberg et ses hommes décident de se pencher sur ces cas suspects. Car l’araignée incriminée, la recluse, s’attaque rarement aux hommes. Or, pour être mortelle, la quantité de venin injectée nécessite de multiples piqûres, ce qui suppose toute une logistique. Dès lors, la piste de meurtres maquillés est envisagée, et les équipes du commissaire découvrent progressivement le passé plus que trouble des octogénaires retrouvés morts. Arachnophobes, s’abstenir !

En alliant un style efficace et soigné à une intrigue originale et saisissante, Fred Vargas nous entraîne dans une enquête fascinante, subtile, au crescendo habilement amené, dans le sillage de certains grands classiques de la littérature policière. Nous avons également eu le plaisir de retrouver un éventail de personnages à la psychologie fouillée et captivante. Bref, c’est un sans faute pour Fred Vargas, qui confirme une fois de plus son inextinguible talent en matière de roman noir.

Régulièrement en tête de classement des écrivains français vendant le plus de livres, Fred Vargas est à l’origine d’une vingtaine de romans et de recueils. Elle a également publié quelques essais. La galerie de personnages qu’elle a développé au fil de ses livres et les références récurrentes à l’Histoire et aux légendes ont fait de Fred Vargas l’un des auteurs de roman noir français les plus notables et les plus distingués.

Ce que nous avons préféré* :

  • L’univers et l’intrigue : 💛💛💛💛💛
  • Les personnages : 💛💛💛💛
  • Le style : 💛💛💛💛💛

Où lire ce livre : Dans votre fauteuil préféré.

Quand lire ce livre : Pendant un après-midi ou une nuit d’orage.

Pour accompagner votre lecture : Un verre de vin.

Le roman en un mot : Redoutable.

*

Le poche de la semaine : Le Lagon noir de Arnaldur Indridason (Points)

Au programme de ce quatorzième volet, l’inspecteur Erlendur s’apprête à mener de front deux affaires décisives. Dans une Islande sauvage et pittoresque, le corps sans vie d’un ingénieur est retrouvé dans un lagon. Très vite, la piste d’une chute depuis un avion est explorée. En pleine Guerre Froide, les équipes de l’inspecteur s’apprêtent alors à découvrir les coulisses troublantes de ce qui se trame dans la base américaine où travaillait la victime. Parallèlement, Erlendur rouvre une ancienne affaire et tente d’élucider la disparition d’une jeune fille, survenue quelques années plus tôt. Deux cas dont l’enquêteur ne sortira pas totalement indemne.

Grâce à un bel équilibre entre des dialogues rythmés, un récit prenant et des descriptions saisissantes, le narrateur nous livre avec Le Lagon noir un polar scandinave comme on les aime. Un roman addictif qui pourrait bien mettre vos nerfs à rude épreuve. Vous êtes prévenus !

Très populaire en Islande, Arnaldur Indridason a su s’imposer au fil des années sur la scène littéraire internationale. Depuis ses débuts il y a vingt ans, ses livres ont en effet conquis de nombreux lecteurs à travers le monde. Ses romans sont aujourd’hui traduits et publiés dans plus d’une vingtaine de pays. Récompensé par de nombreux prix, il est aussi reconnu comme une éminence par ses pairs, scandinaves comme américains. Harlan Coben a notamment salué son travail à plusieurs reprises.

Ce que nous avons préféré* :

  • L’univers et l’intrigue : 💛💛💛💛
  • Les personnages : 💛💛💛💛
  • Le style : 💛💛💛

Où lire ce livre : Dans un lieu isolé.

Quand lire ce livre : Le temps d’un week-end prolongé.

Pour accompagner votre lecture : Un café gourmand.

Le roman en un mot : Glaçant.

*L’échelle des notes va de 1 à 5

Partagez cet article !
Votre réaction à cet article