Top : Pourquoi il ne faut jamais être gêné par ce que vous lisez

Si vous avez déjà fait l’expérience de cette galère, vous vous êtes donc peut-être déjà entendu dire des phrases comme : « Quelle idée de lire un livre érotique dans le train ! » ou bien « Ça ne te gêne pas de lire un livre de développement personnel qui montre à tout le monde que tu n’as pas confiance en toi ? Moi je pourrais pas ! ». Stop aux préjugés, nous militons pour que chacun puisse lire ce qu’il veut où il veut quand il veut et sans culpabiliser.

*

1- Vous ne lisez pas pour les autres

Top 1

Vous lisez pour vous. Par conséquent, il est plus que légitime que vous fassiez passer le regard des autres après vos envies, et non pas l’inverse. Lisez donc ce que vous voulez. Quelle que soit la raison de votre choix de livre, il serait bête de vous priver de le lire en public ou de devoir pousser la logistique au point de toujours lire deux livres en même temps.

*

2- La richesse est dans la diversité et l’ouverture d’esprit

Top 2

N’en déplaise à cette dame qui vous regarde d’un mauvais œil à cause d’une couverture qu’elle juge trop hot, trop sanglante, bref indécente, continuez tranquillement votre lecture. Ne vous laissez pas impressionner par un regard dédaigneux ou insistant. Ces jugements hâtifs sont le résultat d’un manque d’ouverture d’esprit qui ne mérite pas que vous y prêtiez attention. Résistez !

*

3- Vous n’êtes pas seul à lire ce livre

Top 3

Et globalement, vous n’êtes pas seul à avoir « un peu honte »‘ de lire en public ce que vous lisez en ce moment. Pensez que si votre livre est là sous vos yeux, c’est non seulement qu’il vous plaît, mais qu’il plaît à bien d’autres lecteurs, et qu’il plairait même peut-être à la dame qui vous a jugé. Proposez-le lui gentiment la prochaine fois que vous la croisez. Technique approuvée !

*

4- Votre livre vous apportera plus que les préjugés des gens

Top 4

Finalement, ce qui compte, c’est plutôt le contenu de ce que vous lisez que ce qui se passe autour de vous, non ? Ne laissez pas les préjugés des gens contrarier votre plaisir. A la fin de votre livre, vous aurez gagné quelque chose qu’ils ne peuvent pas comprendre. Allez, restez concentré(e).

*

5- Ce que vous lisez dit quelque chose de vous, et n’oubliez pas que vous êtes génial(e)

Top 5

Si vous-même êtes tenté de vous auto-juger, ne cédez pas à cette facilité. Aucune lecture ne remettra en question qui vous êtes ou ne vous dévaluera. De la première à la dernière page, avant et après votre livre, une seule constante existe : vous êtes génial(e). Et si vous ne le saviez pas encore, dites-le vous, répétez-le, et continuez d’écouler votre PAL tranquillement.

*

6- Lire, c’est toujours mieux que de regarder le plafond

Top 6

Que vous soyez dans le train, dans le métro, dans un parc ou au bord de la mer, si vous avez du temps à tuer (ou à occuper tout simplement), autant avancer votre livre plutôt que de vous demander si les personnes autour de vous vont vous coller une étiquette sur le front. Vous n’allez quand même pas vivre enfermé(e) dès que vous lisez un livre qui sort de l’ordinaire ?

*

7- Let the haters hate*, et chacun sa route

Top 7

Le monde serait infiniment plus simple si chacun se mêlait de ce qui le regarde. Mais le monde n’étant pas fait de la sorte, laissez médire les médisants et poursuivez votre chemin. C’est finalement le meilleur moyen d’être tranquille. De toute façon, ces inconnus qui vous regardent bizarrement, vous ne les recroiserez jamais pas vrai ? Allez, ciao.

Et vous, quel est le dernier livre que vous n’osiez pas lire en public ?

*laissez les médisants vous détester

Partagez cet article !
Votre réaction à cet article