Top : Les avantages à avoir une pile à lire bien fournie

Nous avons tous ressenti au moins une fois cette bouffée d’angoisse à la vue d’une pile à lire monstrueusement longue et incontrôlable. Cette première manifestation de stress laisse généralement place à un sentiment d’intense culpabilité par la suite. « Pourquoi ai-je abandonné mes livres à la poussière ? » ; « Qu’ont-ils fait pour mériter un lecteur comme moi ? » ; « Une vie suffira-t-elle à achever toutes ces lectures laissées de côté ? ». Si vous vous êtes déjà posé ces questions, vous faites alors sûrement partie de ces lecteurs qui achètent des livres à tour de bras et voient leur pile à lire (PAL pour les intimes) augmenter de jour en jour.

Mais plutôt que de vous décourager face à la tâche, voyez les choses du bon côté. Vous auriez pu dépenser votre argent dans des choses inutiles. Or, les livres ne le sont jamais, et ils représentent en cela un bel investissement. Cessez donc de compter le nombre de livres que vous avez en attente, et réjouissez-vous simplement qu’ils soient là devant vous, fidèles au poste. Car avoir une pile à lire d’enfer, c’est la garantie d’être heureux. Si si ! Et voici pourquoi :

1- Vous aurez toujours une bonne raison de continuer à lire

Pile à lire 1

Pour être sûr de lire avec constance et assiduité, le meilleur moyen est d’avoir une bonne réserve de lectures et du temps devant soi. Ça tombe plutôt bien puisqu’avec les années, vous avez accumulé suffisamment de livres pour être certain de ne jamais vous ennuyer. D’autant que plus la pile est grande, plus les chances de tomber par surprise sur un ancien bouquin que vous n’avez pas encore lu sont grandes. Et ça, ça rappelle des souvenirs, ça vous ramène à une autre époque. C’est doux, c’est agréable. Ça n’a pas de prix.

*

2- Vous lirez toujours plus

PIle à lire 2

Si l’on estime que pour deux livres achetés vous en lisez environ un et demi de votre PAL, alors cela fait de vous le roi du pétrole, mais avec des livres. Car plus on a de livres, plus on lit, et plus on lit, plus on a envie de lire. Finalement, c’est comme l’appétit qui vient en mangeant : un plaisir qui ne finit jamais et qui se renouvelle toujours.

*

3- Une grande PAL, c’est la garantie d’avoir toujours du choix

Pile à lire 3

Autre avantage à préférer avoir trop de livres plutôt que pas assez : le choix. Si un livre vous ennuie, hop, vous en piochez un autre dans votre PAL. Vous avez fini votre livre et vous ne savez pas exactement quoi lire ensuite ? Hop, direction votre PAL. Comme une cave remplie de bons crus, votre PAL est remplie de bons livres et la modération n’est pas de rigueur. Pour une fois que les excès sont permis, on ne va pas se priver !

*

4- Vous contribuez à faire vivre le monde et les acteurs du livre

Pile à lire 4

Et c’est là une bien belle cause. Que seraient les auteurs que vous achetez, les éditeurs que vous préférez et les libraires chez qui vous faites vos emplettes sans vous ? La prochaine fois que l’on vous blâme pour avoir ENCORE acheté trop de livres, n’hésitez pas à vanter votre vocation humaniste et humanitaire. Et lorsque vous regardez diminuer comme peau de chagrin le solde de votre compte, invoquez la bonne action. Car dites-vous bien que c’est grâce à des gens comme vous que les auteurs continuent d’écrire, que les éditeurs publient et que les libraires vendent.

*

5- Vous avez suffisamment de matière pour prêter/donner/transmettre

Pile à lire 5

Avec tous les ouvrages que vous avez accumulés avec le temps, vous avez de quoi faire profiter tout votre entourage. Du simple prêt à la vente, en passant par le don ou par l’organisation d’un « vide-bibliothèque », tout est possible. Ce tri régulier vous permet non seulement de faire des heureux, mais aussi de désencombrer vos étagères afin de les remplir à nouveau !

*

6- Votre PAL fait de vous un collectionneur aguerri

Pile à lire 6

Bravo, votre amour des livres vous classe directement dans la catégorie très sélective des collectionneurs. Au même titre que les philatélistes, mais aussi que les pyrophiles (collectionneurs de briquets), les lucanophiles (collectionneurs de cerfs-volants), les arctophiles (collectionneurs d’ours en peluche) et les pissadouphiles (collectionneurs de pots de chambre), votre êtes un passionné. Et au moins, votre statut de bibliomane (collectionneur de livres ordinaires) ou de bibliophile (collectionneur de livres précieux) ne vous fait pas passer pour un maniaco-fétichiste. Ce qui est plutôt rassurant.

*

7- Vivre entouré de livres, c’est comme vivre entouré de magie

Pile à lire 7

Avoir des centaines d’univers et des milliers de personnages à portée de main, voyager tout en restant sur place, faire des bonds dans le temps et se retrouver dans le passé ou dans le futur, on appelle ça comment ? Eh oui, de la magie ! Et plus votre PAL déborde, plus la magie est grande et plus elle opère.

*

8- Vous ne savez pas vivre autrement

Pile à lire 8

De toute façon, que votre PAL vous subjugue ou vous agace, vous ne pouvez pas vous en passer. Alors à quoi bon continuer à pester contre les livres qui s’entassent ?

Et vous, il y a combien de livres dans votre PAL ?

Partagez cet article !
Votre réaction à cet article