Sélection : Belles lettres et destinations lointaines, découvrez les romans de la semaine

Une sélection

Cette semaine, nous avons décidé de vous emmener au bout du monde et plus spécifiquement au Pérou, à la découverte des deux derniers ouvrages de Mario Vargas Llosa. Auteur de plus d’une vingtaine de romans et nouvelles et de nombreux essais, nobélisé en 2010, il a publié son dernier roman en 2016. Intitulé Aux cinq rues, Lima, la version française de celui-ci est parue en mai dernier aux éditions Gallimard. Son avant-dernier roman, Le héros discret, est quant à lui disponible en format poche chez Folio. Prêts à embarquer ?

*
Le broché de la semaine : Aux cinq rues, Lima de Mario Vargas Llosa (Gallimard)

Publié au mois de mai, le dernier roman du plus célèbre des écrivains péruviens nous invite à plonger dans une Lima secouée par les affaires. Alors qu’il mène une vie confortable et tranquille, le riche et respectable ingénieur Enrique Cardenas se trouve éclaboussé par les révélations scabreuses de la presse à scandale. Lorsque l’affaire de mœurs ouvre la voie à un crime ignominieux, la culpabilité d’Enrique Cardenas fait peu de doute. Mais les apparences semblent plus trompeuses qu’on ne pense. Entre alors en scène « la Riquiqui », une journaliste chevronnée au caractère bien trempé, qui va tenter de démêler les tenants et les aboutissants de l’affaire.

A la fois comédie de mœurs, roman policier, portrait d’une époque et d’une classe, la bourgeoisie, Aux Cinq Rues, Lima révèle aussi les multiples facettes d’une société en proie au désenchantement, à la déraison, aux conflits de classes et à l’hypocrisie. Grâce à sa galerie de personnages divers, tantôt magnifiques, tantôt détestables ou désespérés, mais somme toute profondément humains, Vargas Llosa dresse comme il sait si bien le faire, une comédie humaine savoureuse où le pire côtoie le meilleur dans une transe jubilatoire.

La plume fluide, acérée et malicieuse de l’auteur font de ce dernier roman un nouveau chef-d’oeuvre à lire d’une traite ou à savourer lentement, selon les goûts et les préférences de chacun. Lecteurs, vous êtes prévenus, le coup de cœur est assuré !

Ce que nous avons préféré* :

  • L’univers et l’intrigue : 💛💛💛💛💛
  • Les personnages : 💛💛💛💛💛
  • Le style : 💛💛💛💛

Où lire ce livre : Dans un fauteuil bien confortable.

Quand lire ce livre : Parfait pour les après-midi et soirées estivales un peu couvertes.

Pour accompagner votre lecture : Un cocktail acidulé.

Le livre en un mot : Irrésistible.

*

Le poche de la semaine : Le héros discret de Mario Vargas Llosa (Folio)

Dans la ville de Piura au Pérou, Felicito, patron de la société de transports Narihuala, se met soudainement à recevoir des lettres de chantage l’enjoignant à lui verser de grosses sommes chaque mois. Fidèle à la mémoire de son père, qui lui a fait promettre de ne jamais se laisser marcher sur les pieds par quiconque, Felicito décide de répondre à la pression des malfrats via le journal local. Il devient alors, un peu malgré lui, le héros de la ville et s’embarque dans une course contre voyous à la fois caustique, touchante et surprenante.

Construit en chassé-croisé, le roman relate également l’histoire d’Ismael, qui se passe, elle, à Lima. Fondateur d’une compagnie d’assurances, il se retrouve confronté à ses deux fils, qui souhaitent lui dérober sa fortune. Doté du même humour pince-sans-rire que celui de Felicito, ce second récit témoigne également des interrogations qui traversent l’oeuvre.

De l’éducation à la politique en passant par l’analyse des rapports familiaux et des enjeux sociaux, Le héros discret présente une fresque vivante et passionnante du Pérou d’aujourd’hui, portée par des héros aussi attachants qu’ils sont ordinaires et par des malfrats en toute apparence insoupçonnables. La beauté et la maîtrise sans faille du style de Vargas Llosa subliment ce voyage qui vaut décidément le détour.

 Ce que nous avons préféré* :

  • L’univers et l’intrigue : 💛💛💛💛
  • Les personnages : 💛💛💛💛💛
  • Le style : 💛💛💛💛💛

Où lire ce livre : Une lecture idéale pour un voyage en avion (prévoir un ou deux jours en plus à la rigueur).

Quand lire ce livre : Dès que vous êtes en vacances .

Pour accompagner votre lecture : Une eau de coco bien fraîche.

Le roman en un mot : Génial.

*L’échelle des notes va de 1 à 5

Partagez cet article !
Votre réaction à cet article