Les dix livres de la décennie – 7eme : Divergente

Une nouvelle décennie s’est close au 1er janvier : celle des « Années 10 ».

En se basant sur les dates de lecture communiquées par les membres du site, nous avons pu établir une liste des 10 livres qui ont marqué la décennie, 10 livres qui ont été les plus lus. Retour sur dix ans de lecture.

À la 7eme place des livres les plus lus entre 2010 et 2019, on retrouve :

Divergente, Tome 1 : Un des 10 livres de la décennie Divergente, Tome 1

Résumé : « Dans un monde post-apocalyptique, la société est divisée en cinq factions, chacune consacrée au culte d’une vertu dans l’espoir de former un civilisation parfaite : les Altruistes, les Sincères, les Audacieux, les Fraternels, les Erudits. A 16 ans, chaque adolescent doit choisir sa faction, pour la vie. Le jour du choix, Béatrice comprend qu’elle est différente : elle est divergente. Elle hésite entre rester avec sa famille et être elle-même, mais elle ne peut choisir les deux. Alors, elle prend une décision qui surprend tout le monde, même elle-même… Alors qu’elle tente de survivre aux violents combats de l’initiation, Béatrice, qui a changé de nom pour Tris, fait la connaissance du mystérieux Tobias, un jeune homme parfois fascinant, parfois frustrant, qui semble lui aussi cacher un secret… Elle développe une forte attirance pour lui et découvre aussi que, sous sa façade de perfection, leur monde couve une guerre civile. Son secret pourrait bien être la seule chose qui puisse sauver ceux qu’elle aime… ou la détruire.

Veronica Roth étonne la critique littéraire en débutant sa carrière avec ce premier tome de la série Divergence, un roman à suspense post-apocalyptique rempli de décisions exaltantes, de traîtrise bouleversante, de conséquences stupéfiantes et de romance inattendue.»

Sortie en France : 6 Octobre 2011

Note moyenne : 8.84/10

Divergente a pleinement profité de la vague de livres dystopiques. Dans la lignée du succès d’Hunger Games et de ses avatars, le roman s’est positionné comme un des livres phares de la mode de la dystopie.

L’apparition de ce livre ne doit rien au hasard

Sorti en 2011, le roman a été un succès rapide en librairie en France après un succès bien plus progressif aux États-Unis.

Il faut dire que l’apparition de ce livre ne doit rien au hasard : il s’agit d’une pure production du milieu de l’édition américaine. Écrit par Veronica Roth alors qu’elle était encore étudiante dans un cours de… création de livres, il a été acheté par Harper Collins avant même la fin de la rédaction et les droits d’adaptation au cinéma ont été vendus avant son apparition en librairie. On a fait mieux niveau spontanéité et innocence de l’auteur…

Toujours est-il que la mayonnaise prend et les nombreux lecteurs finissent par être au rendez-vous. Les trois livres ont été lus avec passion et leur lectorat s’est rué sur les films à leur sortie.

L’art et la création, elles, ont ce côté magique que n’aiment pas les usurpateurs et les films ont été de relatives déceptions au Box-Office, ne dépassant pas vraiment de façon massive le cercle des fans. On ne se déclare pas Hunger Games impunément. Divergente fût indéniablement un grand succès en librairie et se vend encore un peu, mais ne sera à tout jamais qu’un petit frère. Un « moi aussi, je veux ».

Partagez cet article !