Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de adeleh : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Ne dis rien... Ne dis rien...
Cathy Glass   
C'est le deuxiéme roman de Cathy Glass que je lis. Cette assistante familiale a vraiment beaucoup de courage et je pense que peu personnes aussi courageuse existe. Ce livre est moins dur que le précedent mais toute aussi révoltant: comment des parents peuvent ils étre aussi cruelle et irresponsable?

par Shiguree
Un nouveau départ Un nouveau départ
A. J. Thomas   
J'ai dans l'ensemble bien aime cette histoire. Mais trop de sujets sont soulevés et peu sont approfondis(trafic d'êtres humains , violence conjugales, traumatisme). Le traumatisme de Jay censé etre le point central de l'histoire avec la rencontre de Patrick et Ken n'est pas developpé et encore moins "resolu".La trame autour des docks n'était franchement pas necessaire non plus. J'aurai souhaite justement que l'aspect sentimental des trois personnages soit plus present . Autre chose qui m'agace la nouvelle mode d'appeler les personnages en fonction de leur couleur capillaire quelle blague (le brun le roux ) je desteste ça a croire que c'est complique d'ecrire lui ou il ou les prenoms. Et que dire de cette fin ?? qui n'en ai a mon sens pas une J'espère qu'il aura une suite (voire trois : la suite de ce tome , l'histoire de Corbin et l'histoire de Jay).

par chivas
Mots pour maux - 2 Mots pour maux - 2
J. Costa   
— NON !
—Mais pourquoi pas ?
—C’est non !
—Mais Rémi !
—Il n’en est pas question !
—Maman !
—Maman !
—Pas la peine, elle sera d’accord avec moi !
—Pfff, avec moi ! Nous en avons parlé hier soir.
—Non ! C’est hors de question et puis de quoi je me mêle !
—C’est moi qui ai tout organisé !
—N’importe quoi, tu as passé plus de temps au téléphone avec Céline et Jeff qu’à t’occuper des préparatifs de mon mariage !
—Parce que ça en faisait partie !
—Le resto s’occupe de tout à part choisir la couleur du thème ! Que NOUS avons choisie ! Tu n’as pas eu grand-chose à faire !
—Et les alliances, les invitations, les fleurs, le photographe et tout le reste ?
—Et bien, un des restes, c’est NON !

par adeleh
Sugar Bowl, Tome 1 : Sugar Daddy Sugar Bowl, Tome 1 : Sugar Daddy
Sawyer Bennett   
Ma Chronique : https://labooktillaise.wordpress.com/2019/02/13/sugar-daddy/

Je remercie les éditions HUGO ROMAN pour l’envoie de ce livre

Woah… Je me suis prise une claque. Une claque énorme et je peux vous dire que jai énormément apprécié ce livre malgré le sujet très difficile. Étant partenaire avec Hugo roman,je dois vous avouer que ce livre ne faisait pas partie de ma sélection au début mais je me suis laissé tenter et je ne regrette du tout pas !

Je préviens à l’avance, comme vous le voyez au résumé, ce livre traite de sujet tel que : le viol et la vengeance et c’est dur à lire parfois parce que l’auteur à une plume qui nous fait vraiment ressentir ce que le personnage vis tout en étant quand même douce pour pas énormément choqué.

Dès les premières pages, nous sommes plongés au coeur du passé de Sela. Le fameux jour et c’est dur… c’est dur parce que nous sommes face à une jeune fille qui vis à travers des flashs ce qu’il se passe au moment. Elle est inconsciente, perdu, pâteuse mais on ne perd rien de l’échange avec ses violeurs. Ils sont, IL EST tout simplement horrible. C’était incroyable de voir une telle méchanceté venant d’un être humain qui savait TRÈS BIEN ce qu’il faisait (d’ailleurs à la fin de ma chronique, je dirais quelques mots à ce sujet)

Des années plus tard, Sela ne vis pas… elle survit. Elle se remet constamment en doute, pense quelle a mérité tout ça dune certaine façon et à une façon de voir la vie qui m’a mis les larmes aux yeux. Sela est tout simplement détruite. Un jour, tandis qu’elle regardait la télé, le choc ! Elle se souvient… comment aurais telle pu oublier CE visage, CE tatouage, CETTE voix. C’EST LUI. Ce monstre. Ce monstre qui a réussi dans la vie. Ce monstre en liberté qui continue sûrement de pourrir tous ce qu’il touche. Ce monstre qui ne se souvient sûrement même pas qu’il a détruit sa vie ou qui s’en fou. Ce monstre là.

Et soudain… C’est la chute. le chaos. Le black out. Sela est perdu. ramené d’un coup en arrière. C’est comme si c’était la fin, elle est redevenu l’ado terrifié et a bout. C’est la crise, mais…. derrière tout ça, un nouveau sentiment refait surface, un sentiment beaucoup plus fort que sa peur. Un sentiment alimenté par sa haine. LA VENGEANCE.

Quelques mois plus tard Sela est d’attaque, elle a mis sa vie en règle et elle est prête à se venger. Elle est prête à mettre la vie de cet homme en feu et en sang. A ne faire plus qu’un avec la vengeance. Elle la veut. Elle la désire. C’est sa nouvelle meilleure amie. Mais… MAIS…. Ça, c’était avant de rencontrer Beck. C’était avant Sela tombe dans son lit , sous son charme et qu’elle découvre le plaisir… pour la première fois.

Voyez vous… si vous aimez les romances comme moi vous êtes habitués aux nombreuses scènes de sexe et parfois c’est super bien écrit et important dans l’histoire… parfait c’est chiant mais ici…. ICI…. C’était vitale. C’était vitale parce que pour la PREMIÈRE FOIS, Sela s’est sentie apprécié, désiré et pas obligé de se taire et juste de le faire. Pour la première fois, un homme a pris son temps pour elle. On ressent vraiment toute sa détresse quand on voit comment elle était renfermé sur elle même. Il y a eu plein de première fois avec Beck et le récit sonnait juste. Toute sa vie, elle a fui les relations amoureuses. Elle a eu quelques conjoints, amants mais rien de bien sérieux. Des personnes insignifiante qui ne la regardait pas vraiment mais Beck… BECK LA REGARDE.

Très vite, ces deux la vont en vouloir plus. Ils ne voudront plus se quitter et bien sûr, je ne vais pas tout vous raconter mais leur histoire d’amour est magnifiquement mignonne. Sela s’épanouie et après toutes ses épreuvres, j’avais le sourire aux lèvres mais… MAIS Le monstre n’est jamais très loin et même si Beck ne connaît pas le passé de Sela, même si le monstre lui même refuse de voir qu’il en est un, malgré l’amour naissant de Sela, sa meilleure amie n’est jamais loin.

Je tiens à dur que la fin m’a fait tombe par terre… j’ai horreur de ça et je veux (TOUT DE SUITE) avoir le tome 2. Un cliffhanger vraiment terrible ! En conclusion, J’ai aimé ce livre pour plusieurs raisons.

La plume de l’auteur est poignante mais douce. Assez dur pour nous dépeindre une dur réalité, douce pour l’assimiler et comprendre ce que vis des personnes comme Sela au quotidien.

Si vous êtes sur Twitter ou juste connecté, vous avez sûrement suivis l’affaire du #metoo ou encore plus dernièrement #laliguedulol mais même en étant sur Twitter sans hashtag j’en ai déjà vu passer des tweet horrible. Des tweet de personnes se dévoilant, racontant leur expérience avec le viol et d’autre personne (autant masculine que féminine ce qui est grave) remettre en cause leur parole ou les dénigrer. Mais on est où la ???? Je vais pas m’étendre sur le sujet parce que ça va m’énerver et qu’il y en a beaucoup à dire. Juste, si vous rencontrer des personnes en souffrance, aider les et si vous ne savez pas quoi faire, demandez au moins conseil à des pro. Ne remettez pas la parole de victime en cause, c’est ignoble. Les gens qui pensent que quand une femme se dévoile à ce sujet et quelle brise par cela la carrière dune personne célèbre, pensant donc au violeur et non à la victime, vous êtes TRASH ! Il y a tellement de chose à dire sur ce sujet et je ne suis peut-être pas la mieux placé mais en 2019, il faut que les choses bougent.

Bref… revenons aux livres, Sugar DADDY à été un coup de coeur. Ne vous arrêtez pas au titre, une très » belle » histoire se cache derrière. C’est vrai, le sujet abordé est dur et pourrais choquer (les scènes du début) mais c’est une réalité, tout simplement, de plus à part les premières pages, les scènes sont soft alors lancez vous.
Violentée Violentée
Cathy Glass   
Histoire poignante de cette petite fille victime d'inceste et de pédophilie. C'est aussi frustrant de voir le temps qu'il a fallu aux administrations pour s'apercevoir de ce problème qui la rongeait. Il est bien malheureux de voir qu'une seule personne a réussit à lui donner de l'amour afin que ses problèmes percent au grand jour. Quand cette petite fille fut placée, sa deuxième maman est la seule à garder des liens avec elle alors que son dossier et sa vie a été mis dans les mains de plusieurs adultes...
On voit que certaines familles d'accueil ne font pas cela que pour l'argent et pour l'amour de ces enfants en difficultés. Cela est un peu rassurant tout de même.

Cette petite fille, Jodie, restera à jamais marqué des sévices qu'elle a subit et cela va provoquer un fort handicap qui lui rappellera son passé et que tout le monde verra et la mettra encore une fois à l'écart des autres.
Comment être parents et détruire son enfant au lieu de l'aimer et de l'accompagner dans la vie de tous les jours. C'est la question qui me restera. Comment peut-on dire qu'on aime son enfant et lui infliger de telles atrocités ?

par amourlyn
Sinners of Saint, Tome 4 : Furious Sinners of Saint, Tome 4 : Furious
L.J. Shen   
Franchement, la VF devait-elle vraiment dévoiler une grosse info dès le résumé? Limite spoiler! Si l'auteur ne la dévoile pas dans le résumé VO, autant le respecter, l'effet est complètement gâché.....
Comme pour Ruckus/Vicious, je suis déçue par certaines "libertés" de la VF, au point que j'ai décidé de ne pas lire la série en VF. Je préfère rester sur les (merveilleuses) impressions que les VO de tous les livres de L.J. Shen m'ont laissées... TOUS ses livres sont excellents.
C'est vraiment dommage car il s'agit de mes deux livres préférés (tous tomes/tous livres hors Sinners confondus). En tant que traductrice (non littéraire) j'entends bien que des adaptations sont parfois nécessaires (je passe encore sur le choix des titres VF, car les goûts et les couleurs...) mais respectons les résumés VO, surtout lorsqu'ils sont super bien écrits, c'est une partie du livre!
All Yours, Tome 2 All Yours, Tome 2
Elena May   
dans la continuité, il faut que Jade s'évade pour qu'il se rende compte de ces sentiments envers elle.
l'histoire clichée, va tout faire pour la retrouver et au final la blessé moralement encore parce qu'il ne sait pas faire autrement.
Je ne comprends pas Jade, elle ne voit pas qu'Alex est instable émotionnellement !! bref pour moi pas terrible comme lecture

par lafrite77
Infidélité, Tome 2 : Ruse Infidélité, Tome 2 : Ruse
Aleatha Romig   
Un an. Pas d’avenir. Un passé qui ne disparaîtra pas.

Lennox «Nox» Demetri a enfreint ses propres règles en concluant un pacte. Peut-être pas tout à fait avec le diable, mais cela ne signifie pas que Satan n’était pas dans les parages. Est-ce le destin qui a mené Charli dans sa vie et dans son lit? Que se passera-t-il une fois les règles enfreintes et les secrets révélés?

De nouvelles règles… Mes règles.

Alex «Charli» Collins a découvert avec Nox un plaisir qu’elle n’avait jamais connu. C’était avant qu’elle sache son nom de famille. Maintenant qu’Infidélité est impliquée et que les règles ont changé, qu’arrivera-t-il lorsque fantasmes et vie réelle ne feront plus qu’un?

Est-ce vraiment tromper quand c’est soi-même qu’on trompe?

par Sophie74
Se résoudre aux adieux Se résoudre aux adieux
Philippe Besson   
C'est juste un livre exceptionnel!!!
Au delà de la tristesse, il y a la force de se battre et de continuer son chemin. Tout est plein de vérité, plein d'authenticité et le tout est tellement bien écrit...
J'en ai encore des frissons...

par Lusylila
Benalla, la vraie histoire : un intrus au coeur du pouvoir Benalla, la vraie histoire : un intrus au coeur du pouvoir
Sophie Coignard   
Depuis Georges Pompidou nous avons droit à une affaire d'Etat à chaque président en exercice.
Emmanuel Macron est donc le 7 ème Président de la République.
Quand celui-ci fait preuve d'une aussi grande naiveté, cela donne matière à réflexion sur la capacité de discernement du plus haut dignitaire de l'Etat.

par adeleh