Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
ADN Vampire est une lecture qui me fait vraiment envie depuis sa sortie. Quand je l’ai vu proposer durant la masse critique Babelio, j’ai sauté sur l’occasion et quel fut mon plaisir en recevant le mail me disant que j’avais été sélectionnée pour le lire. J’ai carrément sauté de joie, autant vous dire que je l’ai lu pratiquement tout de suite après l’avoir reçu.

Dans ce premier tome nous allons en apprendre beaucoup sur ce qui entoure les vampires et toutes les expériences mises en œuvre pour qu’une nouvelle génération de cette race se crée. Car désormais il est possible de naitre vampire, sans avoir recourt à la transformation par morsure. C’est Carmine qui va nous guider lors de cette lecture et c’est à travers elle que nous allons comprendre ce qui en découle.

C’est arrivé récemment en Ecosse que nous commencerons l’histoire, la New-yorkaise a bien du mal à se familiariser avec les lieux et le climat de son nouveau pays. Mais sa famille n’a eu d’autres choix que de partir vivre dans les Highlands car Cramine commence à développer son côté vampire. Celui-ci se déclenche à l’adolescence et la jeune fille a bien du mal à maitriser son nouveau statue et ses nouveaux pouvoirs. Elle va néanmoins réussir à se faire un petit groupe d’amis et se lier plus particulièrement d’amitié avec une jeune fille de son âge. Celle-ci a un grand frère très attrayant, sympa et plutôt beau garçon, il est populaire et très apprécié par la gente féminine. Ce béguin rendra Carmine nerveuse et son attirance pour lui fera ressurgir son côté « vampiresse » qui n’aidera pas à la faire se sentir complètement à l’aise en sa présence.

Elle va aussi rencontrer Arthur qui est comme elle, un V1, cette nouvelle génération de vampire. Au départ méfiante, car le jeune homme ose et abuse de certains de ses pouvoirs, elle va rapidement se rendre compte qu’ils ne sont pas si différents et qu’il pourrait l’aider lors de son apprentissage pour devenir comme les membres de leur famille respective : des Vampires Pro Humain, qui ne chassent pas et ne se nourricent que de sang d’animaux ou synthétique.

Dans la ville où elle vient d’aménager, depuis peu des meurtres horribles font leur apparition, coïncidant avec leur arrivée ? ceci ne cessera de la faire douter sur des personnes proches d’elle et qui viendront mettre en péril le bon déroulement de son intégration. Mais quand elle fera face à cette bête étrange qui sévit et qui tue, elle n’aura plus qu’une seule obsession, démasquer l’auteur de ces crimes et mettre fin à cette barbarie. C’est avec l’aide d’Arthur et de Gary, celui qui lui fait perdre ses moyens, qu’elle va se lancer dans une course poursuite effrénée afin de mettre en lumière ce qui ce passe vraiment une fois la nuit tombée.

Élodie Loch-Béatrix, nous propose avec ce premier tome quelque chose d’assez nouveau et plutôt attrayant, nous dévoilant le côté sombre et à la fois pédagogique du monde des vampires. Nous propulsant dans le présent mais aussi à chaque début de chapitre à un bout de passé, qui va nous aider à comprendre et découvrir ce qui se passe vraiment. Car les destins qui nous sont racontés, sont liés et apportent ce qui sera nécessaire au bon (ou mauvais) déroulement qui se prépare. Des ados qui mènent l’enquête et vont vivre des moments à la fois grisants et angoissants. Le dénouement m’a surprise et c’est un point très positif, on se fait notre propre avis tout du long de la lecture, se doutant parfois de ce qui pourrait arriver, mais tout en gardant le mystère sur une très grande partie de l’histoire. L’auteure a su jouer des situations inattendues pour nous brouiller les pistes et apporter du sang neuf (sans mauvais jeu de mots) à ce qui nous est présenté.

Un Young adulte où se mélangent fantastique et thriller avec cette pointe de romance qui fait rêver et espérer qui se lit rapidement. Bien que j’ai eu une petite difficulté à entrer dans l’histoire, j’ai tout de même réussi à partir d’un certain moment à me sentir en phase avec ce qu’il s’y passait. Suivre cette adolescente en plein changement était un plaisir, je me demande ce que l’auteure va nous apporter avec la suite. J’ai en tout cas hâte de retrouver Carmine si c’est d’elle qui s’agit ou de découvrir un nouveau personnage, mais vu les révélations faites à la fin, je ne doute pas du côté attrayant que nous promet la suite, avec tout de même un attrait légèrement angoissant face à la suite des évènements.

http://www.livresavie.com/adn-vampire-le-tome-1-carmine-de-elodie-loch-beatrix/#more-15986
Par le Editer
Le gâteau sur la cerise est une toute jeune maison d’édition prometteuse qui m’a fait de l’œil dès que j’en ai entendu parler. J’étais curieuse de découvrir leurs premiers titres, en sachant qu’ils ont le souci de mettre en avant des héroïnes fortes et caractérielles dans chacun de leurs ouvrages. Je n’ai aucun préjugé particulier sur les vampires (ayant adoré beaucoup de romans de ce genre), et j’ai commencé ma lecture avec beaucoup d’entrain et de motivation.

Carmine n’est pas une adolescente lambda. Même si elle va à l’école comme tout un chacun, elle cache un énorme secret. Car Carmine est une V1, c’est-à-dire qu’elle fait partie de la première génération d’enfants nés vampires. Les progrès de la technologie ont permis ce petit miracle très controversé au sein de la communauté vampirique. Un jour, la famille de Carmine décide de quitter New York au profit d’Inverness, une petite ville écossaise. L’adolescente est prête à faire les quatre cents coups au nez et à la barbe de ses parents, mais en s’intéressant de trop près à une série de meurtres macabres, elle risque bien d’y perdre une canine.

Il est vrai que les histoires de vampires sont un peu passées de mode dans les librairies. Et pourtant, je ne dis jamais non à un mythe retravaillé à la sauce d’un auteur. Avec ADN Vampire, je n’ai pas été déçue, puisqu’Élodie Loch-Beatrix mêle avec adresse le décor écossais avec celui des vampires.

L’atmosphère à quelque chose d’assez attirant. L’Écosse est déjà un territoire d’une grande beauté en soi, mais l’auteur a une manière bien à elle de nous narrer son histoire, en prenant à partie le cadre magnifique et l’ambiance bien particulière qui caractérisent ces contrées.

J’ai également bien aimé ces retours dans le temps qui entrent en totale opposition avec l’univers moderne dans lequel vit Carmine. Ça apporte une nouvelle dimension à l’histoire. On ne parvient pas tout de suite à établir les liens, mais ils finissent par trouver un sens au fur et à mesure que l’on avance. Le mix entre les mythes et les faits historiques était une excellente idée qui n’a fait que renforcer l’intrigue.

Il m’a été difficile d’apprécier Carmine, malheureusement. Je l’ai trouvée bien trop insouciante et irritante sur les bords. Je ne peux pas vraiment l’en blâmer, elle n’a que 15 ans et est en pleine crise d’adolescence. Elle teste ses limites, ne réfléchis pas toujours avant d’agir et va au-devant des problèmes par simple bravade. Je ne devais pas être plus facile qu’elle à son âge… Toutefois, elle tend à s’améliorer et à grandir au fil des pages, malgré certains moments où je serais volontiers entrée dans le livre pour la secouer un peu.

En résumé, ADN Vampire est une aventure des plus rafraichissantes. C’est un premier tome qui se lit vite, grâce à une plume habile et dynamique, avec un mythe vampirique bien amené et un cadre des plus enchanteurs. Ce n’est pas l’histoire de l’année, mais elle a le mérite de faire passer un bon moment. L’intrigue prend rapidement des allures d’enquête aux côtés d’une jeune héroïne tête brûlée, qui n’hésite pas une seconde à se mettre dans le pétrin pour arriver à ses fins. Bons moments garantis !

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/fantastique/adn-vampire-elodie-loch-beatrix
Par le Editer
just2iine Or
Note : 9/10
http://lire-une-passion.weebly.com/fantastiquelow-fantasy/adn-vampire-elodie-loch-beatrix

"En résumé, voilà un premier tome qui promet de belles choses pour la suite. La découverte de cet univers s'est fait si naturellement, que j'ai eu beaucoup de mal à quitter ma lecture, la poser pour quelques minutes. Je voulais toujours en savoir plus, comprendre ce que l'auteure avait crée et savoir comment Carmine allait s'en sortir avec tous ses soucis. Et je peux vous dire que l'auteure parvient vraiment bien à nous retourner le cerveau et nous offre un premier tome plein de suspense et de promesses pour la suite. Vivement le tome 2 !"
Par le Editer
melicia Argent
Note : 6/10
Une histoire donc moderne avec un thème actuel vu de manière fantastique. Le tout écrit d'une écriture facile et rapide à lire, le roman se lit en très peu de temps. L'auteur est agréable à lire et son thème est original pour un roman jeunesse fantastique mais je n'ai pas totalement réussi à entrer dans l'histoire à cause des passages entre évènements ou narrateur qui est trop brusque. Je me suis sentie un peu perdu. Avec en plus quelques longueurs qui me laissent un avis mitigé.









http://books-story.wixsite.com/books-story/single-post/2017/07/07/ADN-VAMPIRE-1-CARMINE
Par le Editer
Kesciana Or
https://aliceneverland.com/2017/07/10/adn-vampire-tome-1-carmine-elodie-loch-beatrix/

Le résumé avait un je-ne-sais-quoi d’intrigant. Peut-être ce mélange de créatures fantastiques – les vampires – dans un monde réel – Inverness ? Ou encore cette façon dont les vampires côtoient les humains, comme si c’était tout simplement naturel ? Dans tous les cas, la présentation m’avait séduite, le résumé me bottait vachement et, surtout, cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu une histoire sur les vampires.

Je suis rentrée sans aucune difficulté dans l’histoire, et j’ai été agréablement surprise par sa fluidité, mais aussi la rapidité avec laquelle cette dernière se lit. C’est une histoire rythmée, riche en rebondissements mais aussi en mystères. Des évènements se produisent tout autour de Carmine, des meurtres inexpliqués et sanglants.. J’ai été complètement happée par cette ambiance fantastico-policière des plus réussie.

Carmine est une jeune fille impulsive, parfois trop naïve, mais qui se laisse guidée par son instinct et ses émotions. Une adolescente normale, si ce n’est qu’elle est une V1, c’est à dire qu’elle appartient à la toute première génération d’enfants vampires. Une aberration pour certains, un exploit pour d’autre. Malgré sa condition vampirique et son statut d’enfant né vampire, elle va tout de même essayer de se découvrir et de repousser ses limites. On la voit donc grandir, et c’est une nouvelle Carmine que l’on découvre au fur et à mesure de l’avancée de l’histoire.

J’ai beaucoup aimé la narration. Elodie Loch-Beatrix prend le temps de poser les bases de son univers et de sa mythologie, tout en nous baignant dans une atmosphère atypique renforcée par des passages se déroulant dans le passé. En effet, on découvre deux pans d’histoire, une se déroulant en 2017 et une autre ayant eu lieu des siècles plus tôt. Quel est le lien entre ces deux récits ? C’est ce que le lecteur va chercher à découvrir…

Pour conclure : j’ai passé un très bon moment avec ce premier tome qui pose les base d’un univers plutôt fascinant. Carmine est une jeune fille vampire attachante que l’on prend plaisir à voir grandir. Le mystère qui l’entoure mais qui entoure aussi tous les évènements inexpliqués qui se produisent est des plus réussi : Elodie Loch-Beatrix nous emporte sans aucune difficulté dans son histoire tout en réussissant à renouveler le young adult vampirique qui semblait pourtant quelque peu démodé. Une très belle découverte !
Par le Editer
Carole94P Argent
Note : 8/10
http://www.my-bo0ks.com/2017/06/adn-vampire-tome-1-carmine-elodie-loch-beatrix.html

Tout d’abord, je tiens à remercier Elodie pour cet envoi et sa jolie dédicace ! C’est avec plaisir que j’ai accepté de découvrir le premier tome d’ADN Vampire. Cela faisait un certain temps que je n’avais pas lu de roman traitant de ce sujet, je m’y suis donc plongée avec enthousiasme.

Carmine est une V1. Elle fait partie des rares vampires à être née ainsi. Alors qu’elle tente de contrôler ses dons, son arrivée dans un nouveau collège ne passera pas inaperçu. Elle est bien décidée à en profiter pour mener sa vie comme elle l’entend même si ses parents ne sont pas de cet avis. Entre rodeurs bizarres et fraternité louche Carmine mènera l’enquête quitte à se mettre en danger.

Dès le début de la lecture d’ADN Vampire, Elodie a de suite su capter son lecteur avec l’alternance des temps. Dans le passé, nous suivons Mairi et dans le présent Carmine. Pourquoi cette alternance ? Qu’arrivera-t—il à nos deux héroïnes ? Des questions qui nous tiendront en haleine jusqu’à la fin. Les personnages ont chacun leur importance, Carmine qui apprend tout juste à contrôler ses dons se verra vite confronter à Arthur, le V1. Mais elle pourra compter sur Gary et son frère.

Carmine est une héroine attachante qui se montre courageuse malgré les circonstances. Entre ses dons qui ne se manifestent que lorsqu'ils en ont envie et le meurtrier des environs, elle va tenter de faire le tri et surtout se trouver elle-même.

L’intrigue se développe au fil des chapitres et arrive à nous surprendre dans les dernières pages. Un parfait mélange entre paranormal, enquête et romance. En conclusion, très bon moment de lecture avec ADN Vampire ! Un style toujours aussi bon et une plume fluide. Un premier titre impeccable pour les éditions Le gâteau sur la cerise !
Par le Editer
http://revesurpapier.blog4ever.com/adn-vampire-de-elodie-loch-beatrix

Issue de la première génération de vampires nés par procréation médicalement assistée, Carmine n'est pas un vampire comme les autres. Ni les médecins, ni sa famille, ne savent réellement comment elle va évoluer et de quoi elle sera capable en grandissant. Tout récemment installée à Inverness en Ecosse, avec ses parents et son frère Lukas, Carmine tente de contrôler sa soif de sang humain, tout en testant innocemment ses capacités...



Carmine est une jeune héroïne qui a du tempérament et qui ne se montre pas toujours raisonnable. Et c'est probablement pour ces deux raisons que j'ai trouvé cette ado si attachante. Elle n'est pas parfaite mais elle est vraie et de ce fait, agréable à suivre. Jeune vampire V1 surveillée de près, Carmine s'inquiète pour sa transformation mais ne se laisse pas dépasser pour autant. Elle tente de comprendre ce qui l'attend, pour mieux l'appréhender et mieux se contrôler. Pas facile quand on ne sait pas de quels dons on a hérité... quand il y a un jeune vampire provocateur dans les parages... et que l'amour pointe le bout de son nez. Mais comme toujours, ce sont des petites complications bienvenues pour le lecteur !



Ce qui ressemblait à une quête d'identité se transforme alors en roman à suspense. Au fil de la lecture, l'ambiance devient de plus en plus sombre et mystérieuse. Un meurtrier sévit à Inverness depuis l'arrivée de Carmine et sa famille en ville, et toutes ses victimes sont retrouvées démembrées. Alors que les questions se multiplient et que la panique gagne les habitants, Carmine et ses amis mènent l'enquête. L'auteure en profite pour semer les indices et nous jouer quelques tours...



Là où le récit marque des points, beaucoup de points? L'histoire se déroule en Ecosse et l'auteure nous offre un merveilleux voyage. Elle nous fait part des mythes et légendes du coin, qui nous feraient presque oublier la nature des personnages que nous suivons. Presque. Mais outre le folkore écossais qui apporte un peu d'originalité, c'est la partie historique qui fait vraiment la différence. Une partie documentée qui m'a beaucoup intéressée. L'aventure de Carmine est très moderne mais nous suivons en parallèle l'histoire de la jeune Mairi en 1746, au lendemain de la bataille de Culloden. Après une attaque particulièrement sanglante qui a décimé sa famille, Mairi est seule et désemparée. Je ne vous en dis pas plus à son sujet mais on ne peut que se demander de quelle manière son histoire et celle de Carmine sont liées. Quel est le lien avec cette adolescente d'aujourd'hui et les récents et sombres évènements à Inverness? Mystère. On se laisse aisément porter par l'aventure pour en découvrir davantage...



Verdict : ADN Vampire est un roman qui mêle fantastique, aventures, enquête et qui devrait facilement séduire les adolescents. C'est une histoire de vampires qui reprend les bons vieux codes et pourtant l'auteure a réussi a apporté un peu de fraîcheur et de modernité avec sa nouvelle génération de vampires et une sympathique immersion dans l'Histoire écossaise. L'intrigue est bien menée, le récit bien rythmé, le style des plus agréables et les pages se tournent sans aucun mal. Une première parution convaincante pour les éditions Le gâteau sur la Cerise !

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.