Livres
528 163
Membres
548 081

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de aela35 : Liste de diamant

L'Homme au ventre de plomb L'Homme au ventre de plomb
Jean-François Parot   
Le troisième volets des aventures de Nicolas Le Floch. Très bonne enquête policière dans le Paris de Louis XV. Beaucoup de rebondissement, jusqu'à la dernière page. De belles descriptions de la vie quotidienne et de la cuisine de l'époque : Alléchant et passionnant !

par NJ75
L'enquête russe L'enquête russe
Jean-François Parot   
Les "Enquêtes de Nicolas le Floch" est une excellente série à lire et/où à découvrir.

Même si chaque titre présente une enquête indépendante, il vaut mieux commencer par le tout premier volume afin de suivre l'ordre chronologique des événements historiques cités dans les différents romans, mais surtout afin de mieux cerner la personnalité du Commissaire le Floch ainsi que les différents protagonistes évoluant à ses côtés.

J'ai trouvé cette enquête vraiment formidable et très complexe.

Nos enquêteurs sont confrontés à un tueur en série et des affaires d'espionnage.

L'Honneur de Sartine L'Honneur de Sartine
Jean-François Parot   
Je ne me lasse toujours pas des aventures de Nicolas Le Floch et encore moins quand Sartine y est mêlé de près.
L'enquête est plutôt intéressante surtout parce que ce n'est pas "juste" une affaire domestique puisqu'il s'agit d'un ancien ministre de la Marine, il y a donc un lien direct avec les affaire de l'Etat.
La vie privée de Nicolas est mise un peu à l'écart dans ce tome, surtout sa relation avec Aimée. Son fils est tout de même présent et apporte la touche de "personnel" dont le livre a besoin.
J'ai apprécié retrouver la Cour et surtout la famille royale. Nicolas a le dont de savoir bien joué ses cartes selon la personne en face de lui, un don qui lui vaut sa réputation.
Une enquête intéressante et bien menée avec une fin à laquelle je ne m'attendais pas vraiment !
Le noyé du grand canal Le noyé du grand canal
Jean-François Parot   
Je termine "Le noyé du grand canal".
Dans les intrigues de Nicolas Le Floch, on n'est jamais à court de surprises. Pas qu'on ne reste éloigné de l'Histoire et des évènements qui mèneront à la Révolution.
Si le parti de Nicolas est celui de la fidélité au roi, l'ensemble de l'intrigue est ancrée dans ce siècle de vicissitudes et de tourments, de trahisons, d'envies et de d'atours, à celui qui saura malgré tout cela en sortir de manière honorable.
L'enquête nous entraine dans de sombres complots où chacun joue sa partition jusqu'à paraître inaccessible à aucune résolution. Sans compter sur la providence qui semble guider les pas de notre commissaire aux affaires extraordinaires depuis longtemps.
Un excellent roman, à mon avis le meilleur de la série dans lequel on retrouve tous les ingrédients qui ont fait la marque de Nicolas Le Floch. À cela, un petit supplément de quelques mots d'ancien français qui parsèment l'histoire plus que d'habitude et nous découvrons combien le langage peut être d'une richesse infinie.
Le cadavre anglais Le cadavre anglais
Jean-François Parot   
Le langage soutenu de l’époque et qu’emploie habilement l’auteur aide, à n’en pas douter, à immerger ses lecteurs. Cependant devant ces tournures de phrases auxquelles nous ne sommes pas habitués, il paraît parfois nécessaire de relire certains passages si l’on veut saisir l’entièreté du propos.

Mais s’ajoute à cela dans ce septième tome une double intrigue, dont l’une peut de prime abord sembler simple, alors que l’autre traite d’espionnage entre la France et l’Angleterre, le tout sans oublier des intrigues politiques et de cour peu compréhensibles pour qui n’est pas au fait des événements et des illustres personnages influents de l’époque.

Rappelons que l’auteur est tout de même historien, un spécialiste du XVIII ème siècle, mais sait-il que son érudition est immensément supérieure à la moyenne, et que je le trouve depuis le volume précédent trop souvent inaccessible. C’est d’autant plus dommageable que dans l’ultime chapitre où tout d’habitude s’éclaire sous la férule du perspicace commissaire Le Floch, la clarté du propos m’a parfois échappé. Certes des éléments et des interactions, et pour la plupart bien heureusement, sont limpidement expliqués, mais de là à affirmer que j’ai tout saisi, je ne puis l’affirmer.

Si Jean-François Parot continue à hausser le niveau, alors je serais au regret d’arrêter là cette série qui, jusqu’au cinquième opus, me ravissait. C’est sans honte que j’avoue ne pas être au niveau de la plume de ce regretté écrivain.

par Gryfondor
Le Sang des farines Le Sang des farines
Jean-François Parot   
C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Nicolas pour une affaire bien plus complexe que les apparences ne laissent présager - cependant, et cela change un peu de mon ressenti vis-à-vis des tomes précédents, j'ai trouvé le dénouement à la fois attendu et surprenant... celui qui aura lu ce tome comprendra peut-être pourquoi. J'ai également beaucoup apprécié le contexte dans lequel se déroule l'intrigue ; les graines de la Révolution française commencent à germer, et font regretter que nous n'en verrons jamais l'aboutissement...

par Isallya
Le Crime de l'hôtel Saint-Florentin Le Crime de l'hôtel Saint-Florentin
Jean-François Parot   
Une très bonne enquête de Nicolas le Floch (une fois n’est pas coutume), meilleure que la précédente. J’ai apprécié de découvrir quelques nouveaux personnages, par exemple Louis XVI (même si son apparition est assez brève), et ai retrouvé les anciens avec plaisir.

par Isallya
L'Affaire Nicolas Le Floch L'Affaire Nicolas Le Floch
Jean-François Parot   
Un tome que j’ai trouvé moins bon que les précédents, même s’il n’en reste pas moins intéressant : l’intrigue est très complexe mais menée intelligemment et la manière dont l’auteur décrit le contexte géopolitique de l’époque est toujours aussi instructive, quoique parfois, certains passages m’ont semblé un peu longs…

par Isallya
Le Fantôme de la rue Royale Le Fantôme de la rue Royale
Jean-François Parot   
Une fois de plus, Jean François Parot nous plonge au coeur du XVIIIème siècle (et y glisse toujours aussi subtilement des petites anecdotes historiques et culturelles, ainsi que ses fameuses recettes de cuisine) pour une enquête rafraîchissante en compagnie de ce charmant commissaire. L'enquête piétine, recule plus qu'elle n'avance, on tourne parfois en rond mais jamais ne nous lasse.
Et ce brin de fantastique (qui permet d'introduire un peu de théologie, enrichissant les nombreux thèmes abordés dans chaque roman) est des plus appréciables.
Un nouveau tome que je recommande !

par Arwinya
L'année du volcan L'année du volcan
Jean-François Parot   
Roman policier historique sans grand suspens... Le personnage principal est attachant, mais l'enquête en elle-même est assez simple. Pas vraiment de réels rebondissements. Les références historiques sont les seules choses qui m'ont vraiment intéressée.

par gag4

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode