Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Maximousse24 Or
Note : 9/10
Au début de ce tome, j'ai eu de l'espoir, un réel espoir qui m'a bien laissé sur les nerfs pendant plus de cent pages avant que je ne réalise que non, Gabriel Katz n'était pas devenu gentil et n'allait pas nous offrir la moindre compensation contre les pertes que nous avons subi. L'équilibre et le karma, je crois qu'il ne connaît pas.
Pour un avis détaillé sur les deux tomes, passez par le blog : https://melimelodelectures.jimdo.com./2017/05/26/aeternia-gabriel-katz/
Je n'en reviens pas qu'il nous laisse suspendu dans une action jusqu'à l'ultime page... ça ne sonne même pas comme une fin ! On a eu accès, sur ces deux romans, à une fenêtre ouverte dans l'histoire d'un monde, et qui s'est refermée. Et il n'y a pas de fin à l'histoire d'un monde. J'ai rarement eu ce sentiment que m'a donné ce livre d'inachevé achevé, d'un arrêt brutal dans une continuité. Ce diptyque me hante encore, et il va me falloir un moment, sûrement accompagnée de la plume de Gabriel Katz dans ses autres romans, pour m'en remettre.
J'ai hâte rencontrer de nouveau Gabriel Katz car il m'a laissé des questions auxquelles je tiens à avoir les réponses.
Par le Editer
StarsWaltz Or
Note : 8/10
Quelle suite !

Avec ce second tome, Gabriel Katz ne nous laisse pas le temps de souffler et enchaîne son récit avec une assurance et une maîtrise impressionnantes. Cette duologie est tout simplement un délice. Elle est riche, foisonnante, solide, bien travaillée et haletante. L'ambiance du roman est sombre, pesante, violente, menaçante, imprévisible. Les alliances se font et se défont, les chemins des personnages se développent, se croisent, s'éloignent, les certitudes sont mises à mal et l'auteur ne fait parfois preuve d'aucun scrupule vis-à-vis des situations et de certains personnages. Dans ce second tome, c'est tout bonnement l'apothéose et laissez-moi vous dire que c'est un pur régal.

Que dire du personnage de Desmeon... J'adore. Vraiment. Il est arrogant, drôle, nonchalant, habile, malin, insolent, tellement classe, très badass. J'étais déjà tombée sous son charme dans le premier tome mais alors là, c'est l'amour fou. Il est totalement génial.

Je ne sais quoi faire d'autre à part vous encourager très fortement à vous ruer sur cette duologie de fantasy française qui vaut le détour. Elle est complexe, maîtrisée, bien exploitée et quand on la termine, on en redemande encore.
Par le Editer
un second tome pleins de rebondissements et de révélations qui m'ont captivé tous le long alors que je ne suis pas fan des histoires de religions pour au final me laisser sur ma fin...
Spoiler(cliquez pour révéler)
desmeon n'apprend pas la vérité sur la mort de leth marek et de synden,
ness qui en est responsable s'en sort trop bien au final... même chose pour annoa. et le combat final reste sur une incertitude...
au vu de toute les révélations, je m'attendais à une fin plus aboutie...
Par le Editer
croqueusedelivres44 Or
Chaque fois que je lis un livre de cet auteur j'en ressort avec la même impression, le mec vous balade dans tout un univers avec des personnages attachants pour vous clouer le bec avec des fins presque incroyable.
Je salue sa capacité à vous transporter et à quoi qu'il arrive vous laisser coi avec des révélations fulgurantes.
J'adore cette histoire et je la conseille à tous fan d’héroic fantasy.
A lire sans modération...
Par le Editer
Marjogch Diamant
Note : 9/10
http://labibliogirly.over-blog.com/2016/12/aeternia-l-envers-du-monde-tome-2.html

Second tome d'Aeternia. Leth Marek est mort, les cultes de la Déesse et Ochin se dispurent la primauté du pouvoir. Desmeon va mettre ses épées et son courage au service du culte hérétique. Mais pour combien de temps? Comment réagir quand il apprendra la vérité?
Ce second tome est prenant avec une intrigue bien ficelée et des vérités dévoilées. Il est principalement axé sur Desmeon, que l'on apprend à connaître et auquel on s'attache.
Ce second tome regorge de sang, de violence, de mensonges mais aussi de tendresse et de moments touchants.
Gabriel Katz confirme son talent avec ce second tome et j'ai hâte de découvrir ses autres romans.
Par le Editer
Si je devais donner un titre à cette critique ce serait : « de l'importance de savoir terminer correctement une histoire. » Parce que, autant j'adore l'écriture de Gabriel Katz, j'arrive rarement à poser une des ses œuvres, autant je trouve qu'il ne sait pas comment gérer la fin de ses histoires.

Cela m'avait déjà sauté aux yeux dans la trilogie : le Puits des mémoires. Mais la sensation de voyage que j'avais ressentie en lisant la trilogie et l'intérêt que je portais aux personnages ont fortement atténués ce défaut. Ici, cela n'a pas suffit. Et je me suis retrouvé avec un sentiment d'inaccompli à la fin de ma lecture. Tout est allé trop vite, tout était un peu trop facile. Sans faire de révélations malvenues, même le petit twist de fin ne m'a pas marqué outre mesure.

Attention, le deuxième tome d'Aeternia reste quand même une histoire de bonne facture que je recommande aux fans de fantasy (ainsi que le premier au passage ...). Mais une fin plus étoffée l'aurait certainement transformé en coup de coeur, dommage.
Par le Editer
Un deuxième volet centré sur le personnage de Desmeon, désinvolte et arrogant. Mais, le doute s'installe et il ne sortira pas indemne de la quête de vérité qu'il va entamer. Autour de lui, la lutte entre le culte de la Grande Déesse et celui d'Ochin s'amplifie et de sordides secrets seront révélés. Un tome 2 violent et sombre, où les mauvais côtés de l'âme humaine se révèlent. L'espoir y est rare.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2016/08/le-chemin-de-la-foi-sera-parseme-de.html
Par le Editer
Kirlan Or
Diptyque lu dans la foulée. Comme toujours j'adore Gabriel Katz et cette histoire confirme mes pensées.

Les personnages sont magnifiques et l'écriture et agréable et un poil recherchée (mais pas au point de devoir se concentrer outre mesure). Mais c'est surtout l'histoire qui m'a fait craquée. Après avoir lu pas mal de livre de fantasy dont le monde de base est semblable à celui d'Aeternia, ce livre nous surprend par les idées et cultures développées et les retournements de situations qui sont originaux et pourtant pas si tirés par les cheveux que cela.

Même si au final, j'ai préféré le puits des mémoires, je recommande ce diptyque à tous ceux qui pensent que la fantasy est toujours trop compliquée pour eux !
Par le Editer
just2iine Diamant
Note : 10/10
http://lireunepassion.blogspot.fr/2016/05/aeternia-tome-2-lenvers-du-monde.html

En résumé, un dernier tome qui clôt très bien ce diptyque, même si la fin est... cruelle. Desmeon est mis en avant, et c'est le point que j'ai préféré, car c'est un personnage que j'ai adoré découvrir et appris à connaître. L'intrigue devient plus sombre, plus sanglante, et les mensonges et trahisons sont encore plus présents. Vraiment, c'est une série que je vous conseille de toute urgence, surtout qu'elle est terminée ! Alors n'hésitez plus un seul instant !
Par le Editer
Choupaille Or
Note : 9/10
Changement de point de vue pour ce second et dernier volume qui n'a rien à envier au premier, déjà excellent.

Nous suivons à présent Desmeon et non plus Leth Marek, sans que la qualité de la narration n'en soit affectée. Au contraire, et à titre personnel, j'ai davantage savouré le récit à travers ce personnage cynique, sarcastique et un brin torturé qu'à travers Leth Marek pour sa part inflexible, bourru et maladroit -quoique juste- , mais regrettablement cliché.

Quoiqu'un peu longuet sur la fin, ce roman dont l'histoire s'est taillée un chemin hors des sentiers battus (et rebattus!) du genre fantasy demeure franchement agréable à lire, surprenant, et nous tient en haleine de la première à la dernière ligne. Point positif (ou négatif, selon le point de vue) : le style du roman se voulant efficacement concis. Peu de pages et donc peu d'heures d'insomnies pour ma part, et c'est tant mieux, car impossible de lâcher ce roman tant il est addictif. Néanmoins, il n'aurait pas été déplaisant d'avoir affaire à un ouvrage plus conséquent donnant davantage de profondeur à certains personnages secondaires dont les motivations demeurent par moments obscures.

Tant de petits points noirs qui, en définitive, ne font que renforcer les point forts du roman. De quoi avoir envie de se ruer sans attendre sur les autres œuvres de Gabriel Katz!

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.