Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Afroc : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
L'Agent 212, Tome 25 : L'agent prend la pose L'Agent 212, Tome 25 : L'agent prend la pose
Raoul Cauvin    Daniel Kox   
Bon tome, ce n'est cependant pas un des mes tomes préférés.

par CccMmm
L'Agent 212, Tome 6 : Ronde de nuit L'Agent 212, Tome 6 : Ronde de nuit
Raoul Cauvin    Daniel Kox   
Ici ca gêle de la part de l'agent 212 en chemin de ronde .
Le policier le plus drôle au monde se trouve dans cette BD .

par emile456
L'Agent 212, Tome 5 : Poulet aux amendes L'Agent 212, Tome 5 : Poulet aux amendes
Daniel Kox    Raoul Cauvin   
vraiment drôles le personnages est très bien

par octave
L'Agent 212, Tome 4 : Voie sans issue L'Agent 212, Tome 4 : Voie sans issue
Raoul Cauvin    Daniel Kox   
Encore une fois, un excellent moment passé avec cette série.
En effet, dans celui-ci, on se concentre sur Noël par exemple. De plus, on remarque une présence importante de la femme de l'agent 212, ce qui crée encore plus de gag hilarants.
Pour conclure, une excellent série qui ne n'a pas déçue encore une seule fois.
L'Agent 212, Tome 3 : Sens interdit L'Agent 212, Tome 3 : Sens interdit
Daniel Kox    Raoul Cauvin   
Une BD distrayante dans son ensemble.

L'agent 212 est toujours assez drôle, il se retrouve dans des situations improbables... Arthur, notre protagoniste n'est pas très futé et enchaine les bourdes en tous genres. Ici il est confronté à un problème linguistique de taille.

Les gags sont sympathiques dans l'ensemble (certaines chutes manquent de piment à mon goût et ne sont pas toujours bien trouvées). Au fil des tomes les situations finissent par devenir trop répétitives ou prévisibles. Dans cet album nous retrouvons notre agent déguisé en femme ou même en dindon géant il fallait oser! (Ce passage est vraiment tordant).

Il n' y a pas différents niveaux de lecture, mais c'est assez rafraichissant. L'humour reste simple et efficace dans l'ensemble.

En conclusion : un moment agréable de lecture, un album sans prise de tête.
L'Agent 212, Tome 2 : Au nom de la loi L'Agent 212, Tome 2 : Au nom de la loi
Daniel Kox    Raoul Cauvin   
Super cool et super drôle mais le suivants et meilleur que se lui là .

par emile456
L'Agent 212, Tome 1 : 24 heures sur 24 L'Agent 212, Tome 1 : 24 heures sur 24
Raoul Cauvin    Daniel Kox   
C'est une BD légère, nous passons un bon moment de lecture...

Les dessins sont bons, on sent le trait caricatural de l'auteur (physique et psychologique). Les couleurs sont bonnes dans l'ensemble. Le graphisme est assez rond, mais soigné.

Notre agent n'est pas très futé et enchaine les bourdes en tous genres. J'adore le personnage qui essaye de se suicider il est vraiment extra, et n'est jamais à court d'idée saugrenues pour tenter d'en finir... bien sûre à chaque fois c'est un échec.

Les gags sont gros mais assez drôles, il ne faut pas chercher de chute au deuxième ou troisième degrés. C'est sympathique, bonne enfant et tout public mais sur plusieurs tomes les situations deviennent trop répétitives.

En conclusion : une BD assez distrayante, par contre je ne pense pas relire ce tome.
Le Téléscope Le Téléscope
Jean Van Hamme    Teng   
description de l'éditeur :

Ils ont trois cents ans à eux cinq. En face, à portée de télescope, elle en a vingt cinq à elle toute seule. Ils ont perdu la plupart de leurs illusions. Elle n’a pas encore eu le temps de s’en créer beaucoup. Ils sont plutôt fauchés. Elle raffole des bijoux et des restaurants de luxe. Ils n’ont plus vraiment les moyens de leurs fantasmes. Elle aime faire l’amour tous les jours. Bref, ils étaient faits pour se rencontrer. A cinq contre une, la partie était inégale. Elle l’a gagnée en six semaines, par abandon dans la manche décisive.

Et puis… il y a eu le miracle !

Le Télescope est une histoire résolument immorale qui parle tout bêtement d’amitié, de sexe, d’argent, d’amour et de tendresse. Tout bêtement ?...

par dadotiste
Les Tuniques bleues, Tome 31 : Drummer Boy Les Tuniques bleues, Tome 31 : Drummer Boy
Raoul Cauvin    Willy Lambil   
Ouais c'est pas ma préféré mais bon quand on a rien d'autres a lire elle passable par rapport a ses soeurs ( BD ) mais bon lisez la quand même on ne sait jamais .

par Onyx-dawl
Les Tuniques bleues, Tome 32 : Les Bleus en folie Les Tuniques bleues, Tome 32 : Les Bleus en folie
Raoul Cauvin    Willy Lambil   
Nous avons tous un sosie quelque part ... quelle idée farfelue pour Blutch de prendre la place de Barnaby dans cet asile de fou. Des scènes très drôles qui prouvent une fois de plus le rejet de la guerre et de ses conséquences de la part de Blutch. Ce dernier est vraiment un personnage au grand coeur.

par FIFI33