Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Agapi-Noema : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Ces liens qui nous séparent Ces liens qui nous séparent
Ann Brashares   
http://revesurpapier.blog4ever.com/ces-liens-qui-nous-separent-de-ann-brashares-1

Ray et Sasha se partagent tout. Ils ont les mêmes grandes sœurs. La même maison de vacances à Long Island. Dans cette maison, ils ont dormi dans le même lit. Enfants, ils ont joué avec les mêmes jouets. Cette année là, ils se partagent même un petit job d'été. Pourtant, ils ne sont pas frère et sœur, comme on pourrait se l'imaginer. En fait, ils ne se connaissent pas vraiment. Ils ne se sont même jamais vus...



La situation de Ray et Sasha m'a aussitôt interpellée et il ne m'en fallait pas beaucoup plus pour commencer cette lecture. Alors que je m'attendais à une petite romance pour ados, j'ai vite réalisé qu'il s'agissait plutôt d'une histoire de famille. Nous ne suivons donc pas seulement l'histoire de Ray et Sasha, mais aussi celle des autres membres de cette famille, ou plutôt de deux familles. J'ai d'abord été un peu déçue puisque ce n'est pas exactement ce que j'imaginais en lisant le synopsis. J'imaginais autre chose. Complètement. Mais finalement, convaincue par les différentes émotions ressenties, j'ai passé un bon moment de lecture.



Pour vous présenter un peu le contexte, nous faisons la connaissance d'une famille qui a éclaté. La mère de Ray et le père de Sasha se sont mariés (bien avant leurs naissances). Ils ont eu trois filles : Emma, Quinn et Mattie. Plus tard, ils ont divorcé puis refait leur vie chacun de leur coté et cette fois-ci, ce sont Ray et Sasha qui sont nés. Ray et Sasha n'ont donc aucun lien de parenté mais leurs parents ont toujours en commun trois filles et la maison de vacances en bord de mer, qu'ils se partagent sans jamais se voir. Jamais. Parce que désormais, les parents de Ray et Sasha se détestent plus que tout... Pourquoi? Mystère...



Première surprise, il n'y a pas réellement de personnages principaux dans ce roman et nous suivons tous les membres de la famille à la fois. Deuxième surprise, la narration singulière qui colle parfaitement au contexte (lui aussi si particulier dès les premières pages). D'un paragraphe à l'autre, on découvre le ressenti de chacun face à cette situation familiale compliquée et les liens qui les unissent. La lecture en ressort un peu hachée mais reste agréable. Dans la première partie, le récit est fait de vieux souvenirs d'enfance et de petites histoires de famille et l'ambiance du roman y est profondément nostalgique. Puis, on est confronté à la réalité. La haine et la rivalité entre les parents ont des répercussions sur les enfants et la plupart d'entre eux en souffre secrètement. Alors qu'Emma tente de faire accepter sa relation amoureuse des deux cotés, la belle Mattie fouille dans le passé de sa famille, et les deux ados Ray et Sasha se sentent un peu comme des étrangers ...


Verdict : Un peu de mystère, un peu d'amour et plus que tout du drame familial. Je l'avoue, je m'attendais à une histoire plus légère, avec plus de peps, comme l'a été la série Quatre filles et un jean. Mais cette fois-ci, Ann Brashares vient nous offrir une lecture d'été d'un tout autre genre, en nous racontant une histoire de famille. Le récit est plein de nostalgie, plein d'émotions. Je me suis laissée emporter, jusqu'à comprendre le pourquoi des rivalités au sein de cette famille, dont les membres viennent nous toucher séparément. Mention spéciale pour Ray et Sasha, deux personnages très très attachants qui apportent un peu de douceur et qui sont liés d'une bien jolie façon. Mais aussi pour les trois sœurs qui tentent tant bien que mal d'unir leur famille malgré les conflits.

L'Éveil des vampires, Tome 1 : L'Éveil L'Éveil des vampires, Tome 1 : L'Éveil
Brenda K. Davies   
Décevant.

A la base je n'apprécie pas les romans qui parlent de vampire, mais comme je cherchais une jolie romance à lire, je me suis laissée tenter par ce résumé plus qu'alléchant.
Résultat ? Enorme déception.
Le style de l'auteure est assez étrange. Par moment l'histoire est tellement confuse, qu'on a l'impression de lire un brouillon. Certaines scènes n'ont aucune transition entre elles ; il y a des scènes qui débarquent sans réel sens et surtout il y a énormément d'incohérence dans le scénario. L'auteure écrit des choses qui n'ont aucun sens ou elle se contredit carrément.
Quant aux personnages, ils sont fades, caricaturaux au possible et sans aucun intérêt.
La romance n'arrive même pas à relever le niveau de l'ensemble.
Ce n'est pas une lecture que je recommande.

par Avalon