Livres
606 406
Membres
697 538

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Agence matrimoniale Prime, Tome 1 : J'ai épousé un homme-lézard



Description ajoutée par Elbereth 2021-06-14T13:40:40+02:00

Résumé

Écailleux, grincheux, mais tellement câlin...

En tant que troisième fille de la colonie agricole de Métérion, les perspectives d’avenir de Suzanne ne sont pas très prometteuses. Un joli visage, des compétences de haut niveau et un travail acharné ne signifient rien si sa dot n’inclut pas des terres fertiles. À l’approche de son vingt-cinquième anniversaire, et alors qu’aucun prétendant ne renifle dans sa direction, Suzanne sera contrainte de quitter les terres familiales pour travailler comme servante sous contrat dans la capitale. Son seul moyen de s’en sortir est de se résigner à un mariage arrangé par l’intermédiaire de l’AMP (Agence Matrimoniale Prime). Mais elle ne s’attendait pas à être mariée à un homme-lézard grincheux et imposant, et surtout pas à se prendre d’affection pour ses écailles et ses manières excentriques.

Avec tous les problèmes auxquels il fait face, la dernière chose dont Olix a besoin, c’est d’une conjointe, surtout une étrangère fragile, sans écailles, aux manières étranges et obsédée par l’agriculture. Il est Chasseur, pas creuseur de terre. La vieille Sage a dû se tromper quand elle a insisté pour que, pour le bien du peuple, il prenne une conjointe venue des étoiles. Comment une si petite créature pourrait-elle être leur salut ? Et pourtant, tout en cachant une étonnante résilience, la douceur de sa Suzanne le séduit.

Alors que ses terres ancestrales sont en jeu et que l’avenir des clans est menacé, ce brin de femme pourrait-elle transformer leur destin ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 132 lecteurs

extrait

— Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par la Loi galactique et l’Organisation des Planètes Unies, je vous déclare, Olix Nillis et Suzanne Jennings, mari et femme. Vous pouvez embrasser la mariée.

Mon cerveau se figea lorsque Suzanne eut soudain l’air embarrassé tout en me regardant fixement. La même expression se lisait sur les visages de la Magistrate et du Témerne. Embrasser ? Je ne connaissais pas ce terme, mais c’était apparemment quelque chose que je devais faire pour conclure cette procédure.

— Hmmm... Que veut dire embrasser ? demandai-je, gêné par mon ignorance.

Je faillis reculer d’inquiétude lorsque la peau de ma nouvelle conjointe devint d’un rouge vif et qu’elle me dévisagea d’un air incrédule. Pourquoi mon ignorance l’avait-elle rendue si furieuse ? S’agissait-il d’une partie sacrée du rituel humain que j’avais d’une manière ou d’une autre manquée dans les instructions que Kayog avait envoyées ?

— Mes excuses, Suzanne. Je...

— Ça va, dit-elle en m’interrompant, puis elle haussa les épaules en détournant les yeux. Ce n’est pas important.

Je la fixai, me sentant complètement perdu. La profondeur de la teinte rouge de sa peau indiquait la rage chez les miens, mais sa voix et son langage corporel n’exprimaient que de la gêne. Pire encore, je ne pouvais pas décider si elle était sincère en disant que ce n’était pas important. Confus, je jetai un coup d’œil à Kayog.

— Embrasser est une coutume humaine pour exprimer son affection, entre autres, expliqua l’agent. Il existe de nombreuses façons d’embrasser, selon que la cible est un conjoint, un parent ou un ami. Dans le cas présent, la tradition veut que les partenaires humains scellent leur union en pressant leurs lèvres l’une contre l’autre pendant quelques secondes. On embrasse uniquement un conjoint sur les lèvres.

J’écarquillai les yeux sous le choc, pour ne pas dire l’horreur.

— Pourquoi faire une telle chose ? m’exclamai-je, me reprochant aussitôt mon manque de tact lorsque la rougeur du visage de Suzanne monta encore d’un cran. Mes excuses, Suzanne. J’ai bien peur de ne pas connaître grand-chose aux coutumes humaines. Je promets de m’améliorer.

— Comme je l’ai dit, ça va. Ne t’en fais pas, dit Suzanne d’une voix un peu plus sèche cette fois.

— Je ne voulais pas te mettre en colère, dis-je, me sentant mal.

— La peau des humains devient rouge pour diverses raisons, expliqua Kayog sur un ton quelque peu amusé. La plupart du temps, c’est pour exprimer la gêne ou la timidité. C’est ce qu’on appelle rougir.

— Oh ! dis-je, me sentant encore plus stupide pour mon ignorance. Nos écailles s’assombrissent lorsque nous sommes gênés, dis-je avant de m’ébrouer en me regardant. Comme c’est le cas en ce moment.

Suzanne jeta un regard timide dans ma direction et une partie de sa gêne sembla s’estomper lorsqu’elle vit mes écailles assombries. L’esquisse d’un sourire se dessina sur ses lèvres.

— Je vais faire plus d’efforts pour apprendre tes coutumes. Mais pour l’instant, si tu le permets, je vais honorer ta tradition et embrasser la mariée, ajoutai-je.

Je n’étais pas trop tenté par cette perspective. Pourquoi coller sa bouche sur celle d’un autre ? Pourtant, je venais de m’engager à être un bon mari pour cette femelle pour le reste de notre vie. Montrer un peu de respect pour ses coutumes était le moins que je puisse faire, aussi peu attrayant que cela puisse être.

Plus que jamais, je m’en voulais de ne pas m’être renseigné sur les humains. Mais tout ce processus s’était passé trop vite. Seulement deux jours auparavant, Kayog m’informait qu’une femelle m’avait choisi et maintenant elle était déjà là. Cela ne m’avait laissé que le temps de préparer la maison pour son arrivée ainsi que de précipiter les préparatifs du mariage.

Suzanne hésita. Cela me tracassait de ne pas savoir si c’était parce qu’elle ne voulait pas que je me sente obligé ou parce qu’elle n’avait également pas trop envie de m’embrasser. Je détestais me sentir si impuissant.

— D’accord, dit-elle, la rougeur remontant autour de son cou.

Elle souleva son visage vers le mien. Prenant mon courage à deux mains, je me penchai en avant pour presser mes lèvres contre les siennes. Contrairement à ce à quoi je m’attendais, lorsqu’il toucha le mien, son nez pointu s’avéra étrangement souple et non dur et inflexible comme le bout d’un doigt. C’était étrange, mais ce fut la douceur de ses lèvres contre les miennes écailleuses qui retint toute mon attention. La sensation était insolite mais tout à fait agréable. Je relevai la tête, surpris lorsque la Magistrate et le Témerne se mirent à applaudir. Suzanne sourit timidement à chacun d’eux, mais mon esprit était toujours bloqué sur le fait que je souhaitais l’embrasser à nouveau pour mieux évaluer cette expérience.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre au vu de la couverture mais franchement j'ai bien aimé. Les personnages d'Ollix et Suzanne sont attachants. Cette romance est très sympathique à lire.

Afficher en entier
Diamant

J'ai souvent vu ce livre dans les choix similaires aux autres livres que j'ai lu de romance avec extraterrestre. Mais soyons honnête la couverture m'a bloquée d'emblée. Mais bon je me suis dit vu qu'il revient sans cesse je vais le lire. Et j'ai bien fait ! On aime un peu craquer sur le héros de nos romans grand , beau , musclé qui suinte la virilité. Et la PAF un lézard bon ça va être compliqué et bien sincèrement je l'ai trouver extrêmement attachant Olix à force j'ai même oublier que c'était un lézard ! Puis la romance est bien faite et bien détaillée on n'a pas le fameux elle le voit et c'est l'amour fou ! Non c'est graduelle leurs attachement est beau . Ils sont tolérant l'un envers l'autre. Je ne m'attendais vraiment pas à une si belle romance et même l'histoire de fond ! Suzanne est réfléchie et intelligente ce n'est pas une de ces héroïne qui une fois qu'elle voit une b*** ne pense plus à rien ! Dans la saga Guerriers XI de cette auteur je n'avais pas apprécié tout avec été rapide vu que le livre représentais 5 ans avec l'épilogue compris , là non c'est fluide et cohérent !

Afficher en entier
Diamant

Au départ, lorsque j’ai vu ce livre dans les propositions d’Amazon Prime Reading, je l’ai jugé au titre et à la couverture. En me disant que c’était probablement un « nanar ». Mais j’avais envie de lire une romance exotique, une romance extraterrestre alors par curiosité, j’ai été voir sa fiche booknode. Les commentaires étaient positifs dans l’ensemble et j’ai aimé l’extrait proposé et alors je me suis dit : « Pourquoi pas ? ». Et j’ai bien fait !

C’est bien écrit, j’ai été totalement transportée dans l’histoire. L’univers est bien imaginé, bien développé et travaillé. C’est parfaitement logique et cohérent. J’ai été agréablement surprise par l’écriture, l’imagination de l’auteur et le travail fourni.

J’ai aimé les deux personnages, ils sont attachants et tolérant. Ils ont le cœur sur la main et sont très altruistes. Leur romance est magnifique. Ils sont dans la découverte de la culture et les mœurs de l’autre, le respect et la tolérance. Il y a beaucoup de douceur et de respect entre eux. C’est touchant et très agréable.

Pour les scènes de sexe, elles sont bien décrites mais pas trop et surtout elles ne sont pas vulgaire. Il ne faut pas trop s’attarder sur le physique du personnage masculin mais dans l’ensemble ça passe.

Il n’y a pas beaucoup de pages, c’est fluide, ça se lit rapidement. C’est une lecture légère, à lire entre deux thrillers par exemple, c’est parfait.

J’ai adoré ! Belle découverte et énorme surprise. Je lirais les autres tomes avec plaisir et je vais m’intéresser de près à la bibliographie de cette auteur.

Afficher en entier
Or

J'aime beaucoup Regin Abel car elle arrive a mener une histoire aussi improbable (concernant des extra terrestres) avec authenticité.il y a une romancz mais jamaisje aussi mievre et sirupeuse aula point de gacher l'histoire, elle donne une profondeur aux personnage et aude recit qui nous donne en ieafrique d'zn savoir plus, pas seulement autour du couple.

Afficher en entier
Bronze

Ce n'est pas exceptionnel mais c'est intéressant. On ne s'y attend pas du tout à tout cela. On part avec des apriori et en fait ça se lit plutôt bien. (t3)

Afficher en entier
Or

Alors, celui-ci, au départ, j'avoue que je l'ai commencé "pour la blague". Juste pour rire de l'absurdité de la chose et bien, je me suis fait avoir à mon propre jeu.

Je me suis prise d'affection pour les 2 héros.

Au fil de la lecture, on oublie le côté aberrant de la chose et on passe un bon moment.

Après, c'est certain que ce n'est pas le livre de l'année, évidemment mais c'est une lecture agréable et pleine de tolérance et compréhension de l'autre.

Afficher en entier
Or

J'étais un peu sceptique devant la couverture mais comme j'ai beaucoup aimé la série Guerriers Xi j'avais hâte de découvrir celui ci.

L'histoire était très sympathique mais il y avait beaucoup de scènes de sexe... pas que ca me dérange mais là c'était un peu trop par rapport à mes lectures habituelles.

J'ai hâte de découvrir les autres tome surtout sur l'homme oiseau car je ne suis pas très fan de serpent.

Afficher en entier
Diamant

J'ai beaucoup aimé ce premier tome. L'écriture de Régine Abel est toujours fluide avec beaucoup de détails. J'ai bien aimé la romance car ils s'intéressent beaucoup à la culture de l'autre ce qui engendre des situations marrantes

Afficher en entier
Lu aussi

Très bonne lecture. J'ai tout adoré. L'écriture fluide et agréable. J'ai beaucoup aimé les personnages attachants, émouvant, drôle et fort. Plein de thème abordé, les us et coutume, le choc des cultures, l'écologie, la modernisation, la colonisation, la commercialisation... Je lirais la suite avec plaisir.

Afficher en entier
Or

Bon, je ne vais pas le cacher, quand j'ai commencé ma lecture j'étais clairement sceptique. Je ne m'attendais clairement pas à être aussi subjuguée par l'histoire !

La romance a été pour moi une bouffée d'air frais, cette notion de mélange culturelle plus ou moins difficile était très intéressante, Suzanne m'a réellement impressionnée à certains moments !

Son courage et sa vivacité d'esprit m'ont de suite encouragés à me plonger corps et âme dans ma lecture, et je n'ai clairement pas regretté !

Cette romance des plus originale m'a énormément plu, la relation est belle, douce, et agréable, l'évolution des personnages et de leur affection étaient des plus intéressantes.

Je conseille vraiment cette lecture si vous recherchez une lecture légère et mignonne ! :)

Afficher en entier

Date de sortie

Agence matrimoniale Prime, Tome 1 : J'ai épousé un homme-lézard

  • France : 2021-06-11 (Français)

Activité récente

Akyma l'ajoute dans sa biblio or
2022-07-14T20:43:31+02:00
poupet2 l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-10T13:08:19+02:00
Valfe le place en liste or
2022-05-08T03:14:13+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 132
Commentaires 16
extraits 2
Evaluations 54
Note globale 7.92 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode