Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AGirlOf77 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Hate List Hate List
Jennifer Brown   
Un livre choc par son récit troublant tant l'histoire pourrait êtres vrais ...
La reconstruction de notre chère Valérie sera longue ...
Un excellent livre vraiment et on ne peut qu'aimer notre chère Valérie...
Je recommande vivement se livre s'il a été élué livre de l'année se n'est vraiment pas pour rien !
À lire...
Keishichou Tokuhanka 007 tome 1 Keishichou Tokuhanka 007 tome 1
Eiri Kaji   
Franchement j'adore ce manga, il est drôle et j'adore quand les deux se retrouve toujours l'un sur l'autre quand le chef arrive x).Bref gros coup de coeur.

par Empreinte
The Book of Ivy, Tome 1 : The Book of Ivy The Book of Ivy, Tome 1 : The Book of Ivy
Amy Engel   
Mon avis sur…
L’histoire
Autant vous prévenir, cette chronique risque de partir dans toutes les sens, un peu comme mon cœur qui s’est fait bourlinguer à gauche et à droite pendant ma lecture. Ce que je peux vous assurer, c’est que c’est un livre aussi génial que frustrant (et comme là je suis, vraiment, très frustrée, c’est vous dire à quel point il est magique !).
On s’immerge dès les toutes premières pages dans le monde post-apocalyptique créé par Amy Engel. Après une guerre nucléaire. On en apprend plus sur les nouvelles règles mises en place : le conflit entre les deux familles, les mariages forcés… Et qu’est-ce qu’on peut détester, tout comme Ivy, les Latimer, familles ennemies depuis des générations ! Puis, on découvre que tout n’est pas noir ou blanc, mais que cet univers est teinté de nuances, tout comme Ivy va finalement le réaliser.
Ivy est une jeune femme qui, au départ, souhaiterait être aussi forte que sa grande sœur Callie, celle qui, initialement, devait s’occuper des Latimer et en particulier du fils, Bishop. Puis, au fil du roman, elle va ouvrir les yeux, non seulement sur lui et son père, mais également sur sa propre famille. Je l’ai trouvée courageuse, sensible, timide et prête à tous les sacrifices pour ceux qu’elle aime. C’était une déchirure que de l’abandonner à la fin de ce livre.
Bon… sinon y a Bishop. Non. Sinon y a BISHOP ! Le Bishop charmant ! Le meilleur Book Boyfriend au monde ! Non, je n’exagère pas ! Damn, il est tellement parfait : beau, sexy, téméraire, humain, honnête, droit… Le genre qui ferait fondre même un bloc de glace en plein pôle Sud (contrairement à ce qu’on croit, c’est là qu’il fait le plus froid). Bref… Vous avez compris : je l’ai adoré. Et pour le coup, l’abandonner fut une réelle torture. Surtout de la sorte ! Amy Engel est une sadique… une vraie, une pure, une dure !
Dans les personnages secondaires, nous avons le père d’Ivy, un homme froid, distant, prêt à tout pour accéder au pouvoir et même à sacrifier sa propre fille. Plus on avance dans le livre et plus on le déteste, à mesure qu’on découvre qui il est réellement.
Puis, il y a Callie. Alors là, je n’aurais qu’une phrase pour elle : Callie, JE TE HAIS !!!
Voilà, c’est dit. Y a pas à dire : on se sent mieux après.
Parlons un peu histoire et action : autant vous le dire tout de suite, on ne s’ennuie pas une seconde dans ce roman. Et on est tellement pris que la fin arrive bien trop vite ! On suit Ivy dans la découverte de sa nouvelle vie de femme mariée, où elle doit mettre en place le plan établi depuis longtemps par son père. La tension augmente à chaque page du livre, pour finir en apothéose à sa toute fin… et QUELLE FIN ! Le genre qui vous donne envie de traverser les océans pour aller trouver l’auteur et mettre tout en œuvre pour lui soutirer les informations sur le tome 2 ! Sérieusement, c’est presque de la torture ! Surtout quand on apprend que cette suite sort en VO en novembre 2015 ! *PAN ! *
Bref, vous l’aurez compris : « The Book of Ivy » est une lecture totalement addictive, palpitante et haletante. Je l’ai refermé à la limite de pleurer toutes les larmes de mon corps, mais surtout avec la furieuse envie de tout casser chez moi.
C’est un roman que vous ne pourrez tout simplement pas lâcher dès l’instant où vous l’aurez ouvert. Un gros coup de cœur chez Lumen qui réussit là l’exploit que, sur quatre livres lus chez eux en ce début d’année, c’est le troisième Coup de cœur/Coup-de-poing/Coup de foudre !

L’écriture :
La plume d’Amy Engel est fluide tout en étant délicate. Elle parvient à nous toucher en plein cœur et on s’attache si facilement à ses héros au fil du livre, qu’on ne veut plus les abandonner. Elle décrit parfaitement les sentiments qui évoluent au fil des pages, en même temps que la réalité de la société se dévoile. Et des personnages qu’on adore au début, on en vient à la haïr à la fin, et inversement. Sa plume est tout simplement parfaite… et elle vous chamboulera à coup sûr !

Et si vous doutez encore de l’acheter, voici 15 raisons qui vous feront courir jusqu’à vote libraire :
Pourquoi faut-il avoir Ivy dans sa bibliothèque ?
1. Bishop.
2. Il y a un max d’action.
3. Bishop.
4. L’héroïne est vraiment touchante.
5. Bishop.
6. La société créée par Amy Engel est particulièrement saisissante de réalisme.
7. Bishop.
8. Les pages se tournent toutes seules tant on est happé par l’histoire.
9. Bishop.
10. On en ressort totalement chamboulé.
11. Bishop.
12. La couverture est juste sublime.
13. Bishop.

Ten ni Kou, Tome 1 Ten ni Kou, Tome 1
Sakura Mochizuki   
Original, addictif et très intriguant, ce chef d'oeuvre nous emmène sur les routes d'un monde inconnu, aux côtés de la trépidante Suzuka, une jeune japonaise qui a peur des garçons.

Tombée dans la mer, elle se retrouve soudain projetée dans une réalité différente de la sienne. Aidée par deux jeunes hommes, Gaoshin et Yonyan, elle cherche alors un moyen de retourner dans son monde.

Je n'ai rien à dire si ce n'est que ce manga est superbe. Que ce soit des illustrations au scénario, tout est merveilleusement réalisé pour nous faire vivre des aventures fantastiques aux côtés de nos 3 héros. Suspens, amour, royauté, tout est mis en oeuvre pour nous faire lire un véritable conte de fée revisité et addictif de part son originalité et ses personnages très touchant.

La lecture reste simple et fluide, et convient donc à tout types de lecteurs. C'est une splendide découverte que je conseille fortement, mais qui malheureusement n'est pas disponible en version papier.

Pour tout ceux que ça intéresse voici le lien du tome 1 jusqu'au 4 :

http://www.scan-manga.com/1762/Ten-ni-Kou.html

Bonne lecture !

par Yuky33
Le Comte de Monte-Cristo Le Comte de Monte-Cristo
Ena Moriyama   
Ce manga est vraiment magnifique !!! :D Je ne connaissais pas l'histoire du Comte de Monte-Cristo, mais cette adaptation me l'a fait découverte, et je l'ai vraiment beaucoup aimée ! En plus, les dessins sont superbes : les personnages, les décors... ! Un vrai petit trésor ! ♥

par Arwen14
Les 100, Tome 2 : 21ᵉ jour Les 100, Tome 2 : 21ᵉ jour
Kass Morgan   
Quel plaisir de retrouver Clarke, Glass, Wells, Bellamy et l'univers de Kass Morgan.
Si Les 100 avait été une surprise, je peux dire que 21e jour est un petit moment de plaisir. Petit ? Juste parce qu'il se lit trop vite et qu'on en veut plus !
On est tellement pris dans l'histoire qu'on ne se rend pas compte à quel vitesse on tourne les pages. On est juste frustré en tournant cette fameuse dernière page parce qu'il va falloir attendre la suite pour avoir les réponses aux nouvelles questions que nous nous posons ! Ben quoi, ce n'est pas normal de vouloir tout connaître et tout savoir tout de suite ??
On se laisse totalement entraîner par l'alternance des points de vue de nos quatre personnages principaux et autant dire qu'à chaque fois on attend ça avec impatience parce qu'avec eux on découvre la Terre et on suit ce qu'il se passe sur le vaisseau. Mais surtout on découvre leurs émotions, leurs ressentiments, leurs douleurs, leurs doutes et leurs espoirs.
En résumé, un bon moment de lecture qui nous procure ce qu'il faut de question, de révélation et de romance. Manque cependant un peu d'action qui est compensé par l'intrigue qui monte d'un cran, et ce, même si certains événements sont prévisibles.
Et bien sûr, je lirais le tome 3, qui sera le dernier, avec beaucoup de plaisir.

par coco69
Les 100, Tome 1 Les 100, Tome 1
Kass Morgan   
Un bon livre mais pas assez d'action, il manque de rythme.
De plus j'ai fait l'erreur de commencer à regarder la série TV avant d'attaquer la lecture, du coup, je préfère 100x plus la série que le livre.
Dommage

par Adèle
Les 100, Tome 3 : Retour Les 100, Tome 3 : Retour
Kass Morgan   
Les 100 est une dystopie qui m'a fortement emballée dès le début. J'avais donc vraiment hâte de découvrir le point final de cette trilogie !

On retrouve les 100 sur Terre, alors que les Colons débarquent à leur tour à bord des quatre capsules qui ont pu quitter la station orbitale à temps. Mais alors qu'ils s'attendaient à de joyeuses retrouvailles, c'est une toute autre chose qu'ils découvrent. En effet, les habitants de la colonie sont loin d'avoir été préparés à ce débarquement. Pire encore, le vice-chancelier Rhodes prend le commandement, sans savoir à quoi s'attendre, et fait fi des recommandations de Wells. Afin de sauver la tête de Bellamy, condamné par cette arrivée pour avoir pris en otage le Chancelier Jaha, il fuit, accompagné de Clarke, Glass, Luke, Wells et Sasha, vers la ville des Nés-Terre. Mais l'invasion ne fait que commencer..

J'avoue avoir eu encore une fois beaucoup de mal à me remettre dans le bain. La saison 2 de la série étant passée entre temps, et de trop nombreux points divergeant avec le livre, j'avais oublié un certain nombre d'éléments. Tout doucement tout m'est revenu petit à petit, l'auteure glissant quelques rappels dans ces chapitres, et j'ai rapidement plus profiter pleinement de ce dernier tome.

Les quatre points de vue sont toujours présents, et je me suis régalée à suivre Clarke, Wells et Bellamy. Par contre, concernant Glass, je l'ai trouvée tout simplement inutile ici. Dans les deux premiers tomes, elle nous permettait de savoir ce qu'il se passait dans la Colonie pendant que les 100 étaient sur Terre, et c'était vraiment intéressant. Mais dans ce dernier tome, elle ne sert strictement à rien. Ses points de vue m'ont cassée dans le rythme du roman, interrompant les actions sans rien leur apporter, créant ainsi un déséquilibre entre les personnages. Pour moi elle n'est devenue que secondaire, lui donner ainsi autant d'importance ne bénéficie plus vraiment à l'histoire.

Clarke, Bellamy et Wells m'ont par contre vraiment emballée. Wells surtout, qui prend beaucoup d'ampleur ; on voit à travers lui le futur Chef, le futur Commandant qu'il sera très certainement un jour. L'auteur reste cruelle avec lui, je ne sais pas comment il a réussi à avancer, car elle n'est vraiment pas tendre pour ce personnage. Clarke et Bellamy fonctionne dorénavant en duo, c'est mignon tout plein, même si j'ai trouvé dommage que Clarke soit plus effacée par rapport aux deux premiers tomes.

L'histoire, quant à elle, s'emballe véritablement. Tout s'enchaine et se produit assez rapidement, il faut vraiment suivre. J'avais hâte de connaître le dénouement final, mais en même temps je regrettais de voir la fin se rapprocher, triste d'avoir à quitter cette dystopie. Les flashbacks sont moins présent, heureusement, car j'ai trouvé que dans ce dernier opus ils n'apportaient strictement rien à l'histoire. Et surtout, cela permet aux péripéties de se développer pleinement sans être coupées.

Quant à la fin, j'en garde une légère déception. Beaucoup de questions me sont restées sans réponse, et un épilogue sur la situation à long terme n'aurait pas été du luxe, car au final on laisse les 100, les Colons, les Nés-Terres et les Dissidents sans trop savoir ce qui va leur arriver ensuite. Vont-ils réussir à tous cohabiter ensemble ? Comment vont-ils pouvoir survivre alors que l'hiver approche et que l'auteur nous a décrit que leur réserve d'eau et de nourriture était détruite ? Quid des parents de Clarke ? Tout cela manque cruellement de développement, l'auteur n'est pas allée au bout de son livre, de ses idées, et j'ai eu l'impression qu'elle a ainsi pris énormément de facilités pour finir son livre au plus vite. Alors oui, cette fin m'a déçue, car elle me laisse un arrière goût d'inachevé une fois la dernière page tournée...

Les 100 reste tout de même une très bonne dystopie que je me suis régalée de découvrir. Je pense malgré tout que Kass Morgan aurait pu développer plus d'éléments, mais d'un autre côté cela fournit une histoire plutôt bien rythmée, avec peu de temps morts, et qui s'améliore avec les tomes. La fin reste assez abrupte, ouverte à plein de possibilités différentes, mais gardant aussi certaines réponses sous silence. Je regrette de quitter les 100, même si ce ne sera que pour mieux les retrouver à travers la troisième saison de la série tv !

http://place-to-be.net/index.php/litterature/young-adult/dystopie/2341-les-100-livre-3-ecrit-par-kass-morgan

par Kesciana
Love in Disguise, Tome 1 : Flirting with Celebrity Love in Disguise, Tome 1 : Flirting with Celebrity
Joyce Samantha   
Sympa : Il y a quelques années, Elise a eu un accident la laissant sourde avec de nombreuses cicatrices dont une sur le visage. Elle s’est donc mise à écrire et à 16 ans sort un premier livre qui sera le début de son succès. Aujourd’hui à 19 ans, elle sort le 3ème tome de la série dont le succès est tel qu’une adaptation est prévue au cinéma avec son acteur préféré dans le rôle du personnage principal. Mais Elise a un problème puisqu’à part ses parents et son meilleur ami, personne ne connait la vérité et même la photo sur ses livres est une photo d’une inconnue prise sur internet. Pour le tournage, sa présence est souhaitée et voulant garder son anonymat, elle va retrouver la fille de la photo et se faire passer pour son assistante… Une histoire à lire sans prise de tête mais qui manque de maturité. Il a été vite lu et sera vite oublié.

par Folize
Black Prince & White Prince, tome 4 Black Prince & White Prince, tome 4
Makino   
Un tome qui ne sort pas de l'ordinaire mais je dois avouer être toujours aussi charmée par l'humour qui s'en dégage. Si la mangaka ne va pas dans l'originalité et suit beaucoup de critères très basiques, on rigole tout de même énormément et j'aime beaucoup le personnage principal qui change un peu de ce qu'on voit d'habitude. En soit j'aime toujours autant ce manga même si je suis moins surprise qu'avant. J'ai toujours autant envie de lire la suite d'ailleurs ;)