Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de aglaine : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'Enfant-mouche L'Enfant-mouche
Philippe Pollet-Villard   
Ce roman historique est inspiré de l’enfance de la mère de l’auteur. Je sais déjà que c’est une lecture qui me marquera, sans que je puisse dire qu’elle m’ait vraiment plu...

La première partie est agréable : on suit une vieille infirmière exerçant au Maroc dans son retour à Paris, à la suite du décès de sa sœur. Je me suis beaucoup attachée à Anne-Angèle, c’est sans doute aussi pour cela que la deuxième partie de l’histoire m’a fait mal au cœur…
Dans des circonstances troubles, elle se retrouve à prendre soin d’une petite orpheline, pour finir par s’enfuir avec elle dans un village perdu. Et là tout dérape, puisque de préjugés en malchances, l’infirmière et l’enfant ne sont pas bien vues au village. A tel point qu’elles meurent de faim dans l’indifférence, si ce n’est la haine, générale… Marie se retrouve à prendre soin de sa fausse tante et doit faire des choix difficiles pour leur survie.

D’ailleurs, c’est cet aspect-là que j’ai le plus aimé : comment la petite Marie se débrouille pour survivre, entre sa naïveté et son rationalisme. L’auteur nous montre que l’instinct de survie est plus fort que tout, plus fort que la morale, plus fort que les pressions sociales.
Un autre aspect que j’ai particulièrement apprécié, c’est qu’il y a peu de manichéisme. Aucun personnage n’est parfait, loin de là, même nos deux héroïnes. Les personnages vraiment méchants sont finalement assez lointains et interviennent peu. Et tous les autres sont des entre-deux.

Mais quand même, ce roman est vraiment triste. Pas beaucoup de lueur d’espoir, de la misère partout. Marie a un côté terriblement pathétique, avec son pauvre chat accroché au poignet…

En résumé : je conseille ce roman aux lecteurs.rices curieux.ses de voir de manière réaliste le quotidien dans un village français sous l’Occupation et qui n’ont pas peur des ambiances sordides.
Alabama Song Alabama Song
Gilles Leroy   
Zelda est racontée par Gilles Leroy avec beaucoup de tendresse. Elle vit dans l'ombre de son mari, Scott Fitzgerald, elle étouffe, elle se débat. Ce roman est le cri silencieux d'une femme oubliée et pourtant magnifique. Inoubliable Zelda...
L'Arbre d'Halloween L'Arbre d'Halloween
Ray Bradbury   
Tout le charme de ce livre ne vient pas de son intrigue, qui est simplissime (pour ne pas dire enfantine!), mais de la plume de R. Bradbury !! Il a une façon d'écrire poétique, ses phrases sont "musicales et rythmées" un vrai plaisir!! Parfois est en relis une à voix haute juste pour le plaisir des clapotis qu'elle fait faire à notre langue... De plus j'ai beaucoup aimé le principe "éducatif" du livre: à travers une histoire simple, joliment écrite, on apprend pleins de choses sur halloween, son origine, sa signification et les différentes formes de fêtes similaires à travers les âges et le monde! Bref un livre très intéressant et une très bonne surprise!!

par btizlit
Jamais plus Jamais plus
Colleen Hoover   
Ok, vous êtes prêts ? Oubliez tous les livres que vous avez pu lire de Colleen Hoover. Oubliez toutes les romances, tous les personnages qu'elle a créé. Plongez dans ce livre à l'aveugle. Ne lisez pas d'extraits. Si vous pouvez l'éviter, ne lisez pas le synopsis non plus. À vrai dire arrêtez tout de suite de lire ma critique et foncez en librairie acheter ce livre.
Il va vous détruire. Il va vous reconstruire. Il va vous changer comme peu de livre en sont capables. Il va vous pousser à vous questionner sur ce que vous pensez réellement, vous incitez à revoir vos points de vu. Il va vous offrir du recul sur des situations qui vous paraissaient inéchangeables. Il va vous donner envie d'hurler et de pleurer. Il va faire battre votre coeur à toute allure. Il va tout simplement vous donner l'impression d'être dans la peau de Lily, de partager ses joies, ses doutes, ses peurs, ses peines, ses amours. Son humanité. Lily n'est pas votre héroïne que vous rencontrez dans la plupart des livres, celle qui a réponse à tout et qui fait les bons choix aux bons moments. Lily c'est vous. Vous n'êtes plus spectateur, vous êtes acteur. Vous êtes les défauts du personnage, et vous êtes ses forces. Vous êtes les choix qu'elle fait. Vous allez en comprendre certains et en rejeter d'autres. Vous êtes embarquer dans cette quête de vérité car ce n'est plus Lily qui cherche a découvrir cette vérité mais c'est vous aussi. Et vous voulez la connaître peut-être encore plus que Lily. Voilà ce qui fait la force de ce livre. Vous tirez autant de leçons de ce livre que les personnages eux même, peut-être même encore plus. Tellement d'émotions, tellement... Si vous n'êtes pas affectés ne serait-ce qu'un minimum par les mots et l'histoire de ce livre, alors vous n'êtes pas humain.
Je ne saurais le répéter, et je ne suis pas la seule à le dire, évitez les spoilers à tout prix. Rien que connaître le sujet du livre vous gâchera l'aventure, et ce livre mérite d'être respecté à sa juste valeur. Personne ne peut avoir la même réaction face à ce livre, et il est indispensable qu'il soit seulement découvert par vos propres yeux pour que vous en compreniez la profondeur. Ayez confiance en lui. Ayez confiance en Colleen Hoover, je vous promets que vous ne serez pas déçu. C'est une magnifique histoire comme on en voit peu. Je n'ai jamais lu une dédicace aussi intense, poignante et émouvante que celle que nous offre Colleen à la fin. Bravo madame pour ce chef d'œuvre.
Une île Une île
Tracey Garvis-Graves   
J'ai passé d'excellents moments au cours de cette lecture, traversé toute une palette d'émotions.
Je pense que le livre a été écrit de façon à ce que l'on vive l'aventure en même temps que Anna et T.J., on a peur pour eux, on retient notre souffle, on rigole avec eux, ils ont pas mal de scènes mémorables. Tout du long, j'ai gardé un petit pincement au coeur, ce livre est vraiment touchant. T.J. n'est au début qu'un adolescent, et on assiste à son développement en homme, dans ses pensées comme via celles de Anna.
J'avais du mal à imaginer une quelconque romance au départ, et elle devient par la suite plus qu'évidente et l'auteur nous permet de la comprendre et d'y adhérer à 100%, comme quoi tout est relatif.
Enfin très belle histoire...

par maya18
La Septième Vague La Septième Vague
Daniel Glattauer   
ANALOGIE DE LA SEPTIEME VAGUE

Une fois de plus, ce fût des échanges de mails éreintants, épuisants, usants et tellement justes ! En tant que lectrice, je n'ai eu aucun choix, ce livre m'a embarquée tout comme son prédécesseur avant lui.
Leo et Emmi s'investissent entièrement dans cette relation épistolaire, tant et si bien qu'ils y laissent quelques plumes.
C'est leur âme qu'ils déversent sur le clavier, se mettant à nu dans toute leur imperfection et leur intensité, mais sans réussir à l'appliquer dans la vrai vie.
La puissance des illusions, surtout la puissance des mots...mais des mots habités, pas vides de sens; oui, les mots nourrissent, exaltent, tout comme ils meurtrissent, aussi surement qu'une blessure physique.
J'ai savouré chaque passage de ce livre, une magnifique histoire !
J'ai lu chaque tome en une soirée et j'ai passé deux soirs très agréables en compagnie d'Emma et Leo.
Ne laissez pas passer la septième vague...


par ccmars
Un garçon singulier Un garçon singulier
Philippe Grimbert   
Un livre un chouilla moins bien que La Mauvaise Rencontre mais qui reste tout de même poignant et extrêmement bien écrit. L'histoire est tissée autour de trois personnes principales. On apprend au fur et à mesure les souvenirs ainsi que les secrets des uns et des autres. L'auteur met un point d'honneur à retranscrire le lien qui se met en place entre ces deux garçons. Encore une fois, Grimbert surprend et touche au plus profond de l'être par un genre stylistique très poétique et juste.

par J_Carax
La mauvaise rencontre La mauvaise rencontre
Philippe Grimbert   
Personnellement Philippe Grimbert a été une des révélations à mes yeux en tant qu'auteur... Son style d'écriture est tout simplement magique que je considère comme un idéal. Cet auteur a le pouvoir de toucher au plus profond de soi par des mots ayant une valeur supérieure et en décrivant énormément les émotions avec une justesse et une réalité déconcertante mais sublime aussi. C'est de la prose crue qui fait mal tant par sa beauté et sa véracité. La Mauvaise Recontre est le meilleur livre de Grimbert. A recommander à tous ceux qui savent ce que c'est l'amitié vraie et à tous ceux qui ont pu perdre des êtres aimés.

par J_Carax
Nous Nous
David Nicholls   
Un livre bien écrit et prenant. Les personnages sont attachants et on entre vite dans l'histoire. Mais personnellement je l'ai trouvé trop long certains passages ne sont pas essentiels et rendent le livre un peu ennuyeux.

par Mia45
Pour une fois Pour une fois
David Nicholls   
un livre sans intérêt, l'histoire est absolument inintéressante, les personnages sont fades.
Aquoi bon lire un livre dans lequel il ne se passe rien ?
Très déçue et je ne suis pas prête de relire du David Nicholls alors même que j'avais adoré Un jour !

par santa