Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ailoune : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Une braise sous la cendre Une braise sous la cendre
Sabaa Tahir   
CE LIVRE EST ABSOLUMENT A LIRE. Trop souvent dans ce type de roman la violence est aseptiser et ne laisse aucune trace mais la c'est l'une des rare fois ou on a l'impression d'être dans un vraie monde.
Bon pour les personnages : J'ai tous simplement adoré Laia. [spoiler]Elle a beaucoup d’insécurité mais contrairement à ce qu'elle croit est très endurante. J'ai trouvé ses passages plus intéressants et j'ai préférée son personnage.[/spoiler]

Elias est un personnage que j'ai aussi appréciée mais [spoiler]des fois j'avais vraiment envie de lui mettre mon poing dans la figure. BIEN SUR QUE EL EST AMOUREUSE DE TOI IDIOT. Mais c'est rafraîchissant que pour une fois ce soit le garçons qui se torture sur l'amour. Même si des fois c'est agaçant. Mais ça rend la chose plus vraie. Par compte je le plaint sa mère est une vraie psychopathe et j'ai envie de savoir qui est son père. Je pense qu'il va finir avec Laia. Ils sont mignon ensemble même si je préfère Kennan. Après au delà des histoires de cœur j’apprécie vraiment ce personnage et son envie de rester intègre. Mais je le voie mal finir empereur. J'ai l'impression que ce qu'il veut c'est une vie simple au final. Et après tout ce qu'il a vécue c'est normal. Mais je dois avoué que la scène ou il se compare a Kennan est hilarante. Je l'ai beaucoup appréciée même si j'ai préférée Laia[/spoiler]

[spoiler]Je reste mitigée sur Hel, d'un coté elle subis aussi ce qui ce passe. Après j’espère qu'elle va briser sa promesse. J'ai un peu de mal avec les personnages qui mettent l'honneur devant tout. Et parfois je dirais même qu'il y a plus d'honneur a ne pas respecter sont serment justement.[/spoiler]

[spoiler]Kennan j'ai tellement envie de le voir plus. J’espère qu'il ne va pas mourir. Je sent que c'est le personnage qui a le plus de chance d'y rester. Quand a Cook c'est définitivement un personnage intriguant et j'ai hâte d'en savoir plus sur elle et son passé. [/spoiler]

Attendre le prochain tome va être une torture !

par Bellarke
Une flamme dans la nuit Une flamme dans la nuit
Sabaa Tahir   
5/5

(spoilers tome précédent)

“So long as you fight the darkness, you stand in the light.”

J'avais adoré Une Braise sous la Cendre mais il me manquait un petit quelque chose pour que ce soit un vrai coup de cœur. Une Flamme dans la Nuit a su répondre à toutes mes attentes.

Le livre reprend exactement à l'endroit où l'on s'était arrêté dans le tome précédent. Je vous refais rapidement un petit résumé des derniers événements :
Suite aux épreuves, Marcus est devenu l'Empereur et Helene, sa Pie de Sang. Quant à Laia et Elias, ils sont parvenus à s'échapper de Blackcliff et se retrouvent dans les catacombes sous la ville de Serra. Ils vont se diriger vers la prison de Kauf, où se trouve Darin, le frère de Laia, et vont tenter de le délivrer.

Encore une fois, l'auteure parvient à capter notre attention dès les premiers chapitres. Pas le temps de s'ennuyer, on se replonge dans l'histoire très facilement car il y a déjà de nombreux obstacles qui se dressent sur le chemins de nos héros.

Cette fois-ci, les chapitres sont alternés entre trois points de vue différents : celui de Laia, de Elias ET DE HELENE.


“But you, Helene Aquilla, are no swift-burning spark. You are a torch against the night - if you dare to let yourself burn.”

J'adore le personnage de Helene et j'ai trouvé ça super intéressant de voir un peu comment ça se passe dans sa tête car dans le premier tome, on ne la connaissait que par l'intermédiaire des pensées d'Elias. On ne la voyait que comme étant la fille parfaite et aveuglée par sa loyauté envers l'Empire. Dans ce livre, elle doute, elle fait des erreurs et on la voit clairement évoluer et s'adapter à son nouveau rôle. La Pie de Sang. Helene en a tellement bavé dans ce tome qu'il était impossible de ne pas s'attacher à elle. Elle a été confronté à des choix impossibles et cruels tout au long de l'histoire. ARG. Ma pauvre Helene.

Eliaaaaas. OHMY. C'était mon personnage préféré de TOUT le livre. Je me languissais de ses chapitres ! C'était les passages les plus captivants et les plus imprévisibles. Tout ce qu'il lui arrive dans ce tome. TRUC DE FOU. La tournure des événements m'a complètement échappée. Taahir n'épargne PERSONNE. Et surtout pas Elias…

Je ne sais pas pourquoi, mais je n'arrive pas à vraiment apprécier Laia. Je ne dis pas qu'elle m'insupporte ou qu'elle me fait lever les yeux au ciel à chacun de ses chapitres. MAIS. C'est vrai que je les ai trouvé, en général, moins palpitants que les autres. Il y a quelques mystères qui tournent autour d'elle concernant sa famille, ses capacités, etc. et ça m'a permis de ne pas trop décrocher de son point de vue, mais sinon, pas grand chose d'autre à retenir sur elle !

Je n'arrive pas à me faire à l'idée du couple Laia x Elias. JE VEUX HELENE. ET. ELIAS. PLEASE.

Ce que j'ai le plus aimé dans ce livre, ce sont les révélations et toujours cette brutalité que l'on retrouve avec plaisir dans ce livre. Comme je le disais, on ne s'ennuie jamais !

“Because sane plans never work, girl”, she says. 'Only the mad ones do.' ”

Concernant une des révélations, je suis particulièrement fière de moi-même PARCE QUE JE M'EN DOUTAIS. Or, je suis très nulle pour essayer de découvrir les secrets des personnages ou les prochains coups de théâtre. Mais là, je me doutais de quelque chose. Vaguement. MAIS Ç'A ÉTÉ CONFIRMÉ MWUAHAHA. En plus, je me disais que ce serait trop bien que ce soit le cas donc je suis HYPER contente de la tournure des événements. Aaah, j'adore. J'adore ce plot twist cruel mais tellement bien introduit.

[spoiler]Keenan le traître. YASSS.[/spoiler]

En résumé, un second tome à couper le souffle. Des mystères, de l'action, de la magie, des surprises qui vous font l'effet d'un poignard dans le cœur et qui vous retournent le cerveau. Des personnages badass et INTELLIGENTS. Vous avez aimé Une Braise sous la Cendre ? Vous exploserez de bonheur en lisant Une Flamme dans la Nuit. PARCE. QUE. CE LIVRE. EST. GÉNIALISSIME.

http://www.milkywaygraph.fr/article/books/156/chronique-une-braise-sous-la-cendre-tome-2-une-flamme-dans-la-nuit-de-sabaa-tahir

par wilkymay
Endgame, Tome 2 : La Clé du ciel Endgame, Tome 2 : La Clé du ciel
Nils Johnson-Shelton    James Frey   
J’avais adoré le T1 d’Endgame malgré un certain scepticisme, notamment la crainte d’une réécriture à la Hunger Games. Il s’était avéré que ce n’était pas le cas. Absolument pas. C’était un cran plus haut glauque : là où il restait une part d’Humanité dans HG, il ne reste aux Joueurs d’Endgame qu’une amoralité sans nom ; la fin du monde, qui était en train de se mettre en place dans le T1, devient de plus en plus imminente. Dès ce second tome, on est replongé dans cette atmosphère de panique, de peur et de mort, bien plus forte que celle de Suzanne Collin.


Le principe du Jeu est le même que dans le T1 avec quelques variations : il ne reste plus que 9 participants, les plus forts et les plus déterminés. Représentant une civilisation immémoriale, une part de la population terrestre, ils Jouent dans un jeu qu’eux seuls sont en mesure de comprendre. Enfin, plus si seuls que cela car quelques hommes ordinaires décident d’agir… Mais un principe demeure : tout est permis tant que l’on gagne.


Dès le début, le lecteur est pris dans l’intrigue. Les Joueurs sont blessés, mais qu’importe pour ces machines à tuer. On halète et on s’inquiète du dénouement face aux morts qui se multiplient. Ne vous attachez pas trop à un personnage, il risque bien de disparaitre. On ne sait même pas lequel soutenir, ils sont tous fous et irrémédiablement dangereux. Comme toujours dans Endgame, rien ne nous est épargné et le niveau monte même d’un cran. Actions macabres en tout genre se mêlent aux trahisons et les humains sont pris entre ces multiples feux. Les Joueurs sont acculés et en deviennent d’autant plus dangereux et le lecteur va jusqu’à ressentir l’adrénaline des Joueurs. Une fois encore, on alterne avec les différents points de vue et on se demande lequel est le pire : l’amoureux transi qui joue pour la mort, le psychopathe qui est trop jeune pour comprendre de quoi il en retourne, ceux qui veulent sauver le monde, la mère qui ne souhaite que sauver son enfant mais qui est prête à tuer des innocents. Voilà la chose la plus glaçante selon moi dans Endgame : les Joueurs sont des animaux et ils réagissent comme tels. Leur éducation leur a enlevé cette part d’Humanité mais pourtant on ne sait pas comment les juger. Coupables ou non ? La cruauté augmente d’un cran, certes, mais l’ambivalence aussi. Et nous, comme les humains du livre, nous suivons impuissants cet itinéraire vers la fin d’une civilisation, d’un monde censé. Glaçant et bouleversant. A plusieurs reprises, je me suis surprise à penser : « non ? Ils vont pas oser ? » et à plusieurs reprises, les Joueurs et les auteurs ont réussi à me choquer. Vous voyez Janice dans Friends, son « Oh. My. God. » ? Et bien c’était moi ^^ La multiplicité des points de vue, la chasse au trésor, la cruauté et l’écriture font de cette série une vraie « page-turner » où le lecteur, comme les Joueurs, ne peuvent pas s’arrêter un instant.

Mon avis sur le T1, des extraits et des infos sur le T3 ici : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2015/10/endgame-t2-la-cle-du-ciel.html
Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre
Ruta Sepetys   
Ce livre est tout simplement indescriptible. Dans les musées, les cours d'histoires et dans la vie, on oublie souvant à quel point la vie dans les futures pays de l'Est lors de la seconde guerre mondiale était tout aussi difficile que la vie pour les juifs dans les pays d'Europe de l'Ouest face au Allemands! Déporté comme Lina et sa famille, maltraité, souvent bléssé aussi bien physiquement que moralement... Les goulags sont tout aussi atroce que les camps de concentrations, et le fait que dans cette histoire, l'une des partie se passe en hiver, avec le froid, la faim, la mort, la peur ... donne une dimension horrifique à l'histoire

Pourtant, le personnage principale, lina, grâce à son courage, à sa force, grâce à la manière dont l'auteure nous décrit ses joies, ses peines, ses doutes, son histoire d'amour et ses espoirs, n'est que plus attachante, et arrive à donner une certaines douceur à l'histoire qui fait que ce livre n'est pas "trop" brutal.

Ce livre est un hymne à la vie et rend hommage à toutes les personnes décédées lors de leurs déportations, ou qui en s'en étant sortie, sont resté marquée à vie!

J'ai juste trouvé dommage que le livre ne soit pas plus long, Qu'on ne découvre pas le jour où Lina et son frère peuvent rentrer chez eux, où Lina retrouve Andrius, où il arrive pour la première fois depuis des années en Lituanie... Bref Qu'on ne découvre pas dans ce livre, tous les instant heureux qui lui aurait donné un charme plus doyux encore et un espoir plus poignant!

par Mariioon
Les Mondes d'Ewilan, Tome 1 : La Forêt des Captifs Les Mondes d'Ewilan, Tome 1 : La Forêt des Captifs
Pierre Bottero   
ce tome est mon préféré de toute la quete d'Ewilan. Pourquoi? Parce que Ewilan souffre(je suis pas une sadique, enfin un peu mais c'est pas le problème), je pense qu'elle sait au moin maintenant ce que veut dire "souffrir". Autant physiquement que mentalement. Ce tome est beaucoup plus profond.

Aussi pour aller dans quelque chose de beuacoup léger, j'aime bien lire la description de la tête des perssones normales quand on leur dit que leurs monde bien rangé et qu'ils ont toujours connus est en faîte jumeau avec un autre monde qui lui est un mystère même pour les habitants, peuplés de créatures et de magies incroyables. et dans ce tome ça arrive deux fois!
On Dublin Street, Tome 3 : Jamaica Lane On Dublin Street, Tome 3 : Jamaica Lane
Samantha Young   
Jamais déçue par Samantha Young !

J'ai vraiment adoré ce troisième tome. Du début à la fin ! Tout y est bon, de l'écriture à la profondeur des personnages. Ce n'est ni trop rapide, ni trop lent. On s'attache énormément à eux et on retrouve avec beaucoup de plaisir les personnages des précédents tomes. On voit leur évolution et ce que j'apprécie, c'est que tout ne se passe pas en une semaine. Ce serait vraiment étrange de voir tous ces amis se caser en l'espace d'un mois ^^

L'histoire est bien ficelé. Certes, on se doute de ce qu'il va se passer dès le premier chapitre (le résumé donnant de gros indices aussi !) mais j'ai été embarqué complètement dans le récit. Excellemment bien écrit (et traduit), je n'ai trouvé aucune longueur ou lourdeur. Et les derniers chapitres sont géniaux ! [spoiler]Je m'explique, généralement, il faut moins de deux chapitres et deux minables déclarations pour que la demoiselle tombe dans les bras du beau-gosse. Là, la réaction et le comportement de Liv est totalement génial et justifiée. J'ai lu que certaines personnes n'ont pas "aimé" son obstination mais au moins, ça semble plus vrai que dans la plupart des romans. Qui ne réagirait pas comme elle après avoir eu le cœur brisé ??[/spoiler]

Bref, j'ai hâte de voir ce que l'auteure nous réserve pour la suite, avec Cole et Hannah surtout ! Cette saga me manquera quand elle prendra fin... Mais bon, en France, c'est pas demain la veille avec un tome par an. Si on a la fin en 2018, on pourra crier de joie (lol)

Cette série est à lire ! Mignonne, émouvante, intense... Elle fait rêver et passer un excellent moment !

8.2/10

par SmallBab
Diabolic, Tome 2 : Le Trône de sang Diabolic, Tome 2 : Le Trône de sang
S. J. Kincaid   
Vous n'êtes pas sans savoir que le tome un de Diabolic avait été un énooooooorme coup de coeur et que j'attendais avec beaucoup d'impatience la suite de cette saga qui avait été une merveilleuse surprise au moment de la lecture - si vous avez suivi mes péripéties sur Twitter, vous savez même à quel point je lorgnais sur ma boite aux lettres pour le recevoir.
Et si je ne m'attendais pas à quelque chose durant ce deuxième tome... C'est d'aimer ENCORE plus ma lecture que lors du premier opus. Je ne pensais ABSOLUMENT PAS ÇA possible, j'avais même peur d'être déçue car il y a une espèce de malédiction sur les deuxièmes tomes je trouve durant les trilogies où la légende serait que les deuxièmes tomes sont toujours des déceptions. Mais alors là... MAIS ALORS LA. Je suis passée par tous les sentiments possibles et inimaginables et je crois bien que ça m'a tuée. En refermant Le trône de sang, j'étais bri-sée.

Nous suivons donc à nouveau le point-de-vue de Némésis dans cette histoire et après tout ce qui s'est passé dans le premier tome, il était sûr que son règne en tant qu'impératrice aux côtés de Tyrus ne serait pas chose aisée. Parce que c'est une Diabolic, elle n'a pas le statut d'humain et ne peut donc être sacrée comme telle dans la religion qui domine l'Empire. Sans compter le fait que le sénateur Pasus tente bien de leur mettre des bâtons dans les roues pour venger la mort de sa fille.
Et MON DIEU, qu'est-ce qu'il y a comme rebondissements. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde même s'il est vrai que la deuxième partie du roman était plus riche qu'au début. J'avoue, cependant, que profiter des personnages entre deux conflits fut quand même GENIAL. Et ça fait du bien. Tellement, si vous saviez.

J'aime toujours autant ces personnages et j'y suis vraiment attachée. Je ne pensais pas l'être à ce point jusqu'à ce tome-ci mais vraiment je les aime beaucoup trop. Némésis est sans conteste un des meilleur personnage féminin que j'ai rencontré : courageuse, déterminée, féroce, juste. Elle apprend à compatir, à ressentir les émotions qu'elle pensait inexistants et son personnage a une fabuleuse évolution. Beaucoup grâce à Tyrus qui oh-mon-dieu est clairement l'idéal masculin. Je suis folle de lui et de son caractère où la justice est une notion importante. Il veut toujours faire mieux, il ne cesse de toujours apporter un brin de perspicacité dans chaque plan qu'il entreprend. Bref, je suis extrêmement attachée à eux. Et leur amour fabuleux qui est si bien écrit, si réel que j'avais des papillons dans le ventre dès que je voyais qu'il prenait forme et ne cessait de se renforcer malgré les épreuves qu'ils subissaient.
C'est pour ça que j'ai souffert durant toute ma lecture, finalement. Parce que je suis BEAUCOUP trop attachée à eux et chaque coup qu'ils recevaient, je le recevais avec eux. Particulièrement Némésis. Franchement, je ne comprends pas comment c'est possible de faire subir autant à des personnages aussi extraordinaires ? J'avais TELLEMENT envie de détester l'autrice pour tout ce qui se passait entre eux. Mais d'un autre côté, j'étais complètement accro et je n'arrêtais pas de me dire que c'était juste beaucoup trop génial. J'avoue que, par contre, j'ai très peur pour le tome 3 qui normalement devrait être la fin de la saga mais qui s'annonce surtout très très sombre. La fin sur laquelle nous laisse S. J. Kincaid est tellement horrible, franchement j'avais envie de hurler à la mort - après avoir versé trois litres de larmes. J'ai le coeur serré rien que d'y repenser. Mais d'un autre côté, j'ai aussi envie de relire le livre, est-ce que ça fait de moi une masochiste ?
La Quête d'Ewilan, Tome 2 : Les Frontières de glace La Quête d'Ewilan, Tome 2 : Les Frontières de glace
Pierre Bottero   
Superbe quête ! Personnages géniaux et un Salim toujours aussi hilarant ! On se demande bien à quoi va ressembler le dernier tome ...

par Godeleine
On Dublin Street, Tome 1 : Dublin street On Dublin Street, Tome 1 : Dublin street
Samantha Young   
Envoutant : Ado, Jocelyn a perdu ses parents et sa soeur. 8 ans après, elle n'a toujours pas fait le deuil et refuse de s'attacher à quelqu'un pour ne pas avoir à le perdre. En prenant un appart en coloc à Dublin Street, elle ne pensait pas que sa vie allait être chamboulée et mettre ses principes à rude épreuve face aux sentiments qu'elle éprouve pour Ellie sa colloc et surtout pour son frère Braden qui l'attire comme un aimant...Une histoire fluide, sensuelle et captivante avec des personnages profonds et attachants ainsi qu'une multitude d'émotions à ressentir.

par Folize
Les Chroniques lunaires, Tome 2.5 : L'Armée de la reine Les Chroniques lunaires, Tome 2.5 : L'Armée de la reine
Marissa Meyer   
Les Chroniques Lunaires sont une saga que j'ai découvert assez récemment et qu'est-ce que j'ai adoré! Un énorme coup de cœur et ce pour chaque tome!
C'est donc une petite nouvelle, à lire juste après le tome 2 "Scarlet" puisque l'on revient sur le passé d'un personnage tout fraîchement débarqué dans ce tome et qui a son importance: Loup.

[spoiler]On y suit donc Loup, de son vrai nom Zee'v (Z), lorsqu'il vivait encore sur la Lune, tout jeune et recruté pour rejoindre l'armée de la reine Levana à cause de ses prédispositions naturelles. Il savait qu'on allait venir le chercher, que son sort était scellé, qu'il n'avait pas le choix de refuser et qu'il devait alors dire adieu à sa vie d'avant.
Il va subir des changements radicaux physiques et internes, comme pour tout nouveau soldat destiné à cette armée bestiale. Un programme monstrueux qui l'aura rendu plus bête qu'humain, plus loup qu'humain. C'est un changement contre nature imposé et Z va devoir s'y habituer rapidement.
Il va se retrouver dans une meute d'une quinzaine de membres, de jeunes soldats entre 12 et 18 ans, placés sous la direction du thaumaturge de la reine, Jaël. Et il va devoir apprendre à trouver sa place au sein de la meute, et ce sera des plus difficiles, d'autant plus que l'alpha Brock, n'est pas un tendre, surtout pour garder sa place...
Les années passent, les entraînements à la dure sont quotidiens. Puis vint une nouvelle recrue: le petit frère de Z, Ran. Et leur relation ne fait que se dégrader (pour donner ce qu'il y a dans le tome 2).
Puis, vient le moment de faire ses preuves devant la reine... et de devenir un alpha. Un alpha de renom pour une mission très spéciale, en compagnie de sa meute et de son thaumaturge. Sur Terre.
La suite dans le tome 2 "Scarlet"![/spoiler]

L'écriture de Marissa Meyer est bien sûr précise, fluide et agréable et c'est tellement facile de se plonger dans son univers.
ça se lit extrêmement vite, comme pour chaque nouvelle et c'est beaucoup trop peu, j'en veux plus! C'est le seul reproche que je peux faire.
Loup est un personnage qui m'a beaucoup intrigué dans le tome 2 et c'est devenu un chouchou alors j'étais très contente d'en savoir un peu plus sur lui, sur son passé, sur comment il est devenu un soldat transformé au service de la reine Levana.

C'était donc une très bonne nouvelle, un bon complément qui se justifie et je l'ai même trouvé bien mieux que la toute première de la saga "Il était une fois... Cinder"(T0.5), qui était bien mais sans plus, et pas non plus indispensable.

par MaMt