Livres
463 830
Membres
423 445

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Jenna95 2019-06-14T18:06:41+02:00
Lu aussi

Malgré une jolie couverture, et un résumé prometteur, je ressors de cette lecture assez déçue.

La trame de fond aurait pourtant pu être intéressante. Quoi de mieux qu'un tueur en série psychopathe qui laisse ses cadavres avec de jolies fleurs jaunes - et une victime rescapée ?

Mais pour le coup, j'ai trouvé l'angle de vue assez discutable.

Une narration pas forcément conventionnelle qui alterne présent et passé. Mais lorsqu'on parle du passé, ce n'est pas avant l'événement, mais après... Alors on en vient assez vite à se demander où l'auteur veut bien nous mener, parce que disons le clairement, ce n'est pas le plus intéressant qui soit. Et c'est long, vraiment très long, à un point où la lecture en devient franchement pénible.

Et ce sera le principal point faible que je soulignerais, mais à cela seulement, ça gâche le plaisir de la lecture : parce que l'histoire s'éternise, insiste sur des éléments ennuyeux et qui ne semblent ne rien nous apporter. Que ce soit dans les chapitres du passé, ou du présent, d'ailleurs. Il faudra un temps fou avant que l'histoire ne commence à prendre un peu forme (et ces 550 pages deviennent une éternité). Le petit twist final remonte un peu le niveau et permet de secouer un peu le rythme, mais ce n'est pas suffisant.

Surtout qu'on se retrouve - à la fin du bouquin - à se dire que tout ce qui était vraiment intéressant est passé sous silence. Que s'est-il réellement passé, et pourquoi ? Comment ? Tant de questions qui restent sans réponse.

Quelques points intéressants toutefois : déjà la question de la peine de mort, et notamment la relation entre Tessa et Terrence. Alors dommage, ça reste globalement sous-exploité, et il y avait moyen d'approfondir, mais ces quelques bribes restaient sans doute une des parties les plus intéressantes du bouquin.

Par ailleurs, le traitement des personnages est plutôt pas mal (pas parfait, mais pas mal): oui, c'est lent, oui, il se passe rien. Mais c'est le risque quand on choisit de miser sur la psychologie des personnages. Et la folie naissante de Tessa, ainsi que ses crises de paranoïa psychotique, ça augmente la crédibilité du personnage, même si globalement, j'ai trouvé qu'on ne ressentait pas suffisamment son mal-être et son traumatisme. Au vu de ce qui lui est arrivé, je l'ai trouvée peut-être un peu trop détachée.

Petite surprise pour le personnage de Lydia : eh bien dommage qu'elle n'ait pas un peu plus de place , parce que c'est un personnage avec du potentiel, et là, on reste un peu sur notre fin. (oui d'accord, je comprends bien que l'idée était de garder un peu de suspense, mais quand même !)

Bon par contre, grosse déception pour le tueur Spoiler(cliquez pour révéler)Son identité - plus ou moins surprenante, je veux bien l'admettre - ne fait pas tout, comme je le disais, les questions qu'on se pose restent en suspens : pourquoi a-t-il fait ça ? Comment ? Quel est le déclencheur ? On nous promet un psychopathe énigmatique, mais on n'arrive pas à le saisir. On n'a pas vraiment ses mobiles, juste une pseudo révélation sur son enfance. Cette conclusion génère finalement beaucoup de frustration.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nyllia 2019-06-12T19:33:29+02:00
Argent

Je ne suis pas une grande lectrice de thriller, mais j'ai bien aimé ce roman. D'abord l'histoire m'a intrigué. Je m'intéresse assez aux tueurs en série et ce récit sur l'histoire d'une survivante m'a décidé. Le récit alterne entre passé et présent et nous permet de mieux comprendre le personnage principal et ses proches. D'ailleurs j'ai bien aimé ce personnage de Tessa, que j'ai trouvé attachant. Le suspense est présent. Par contre j'ai trouvé la fin un peu trop facile et rapide, j'aurais aimé quelques pages de plus. Une bonne lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2018-09-09T16:02:01+02:00
Bronze

Après ma lecture je dois bien avoué que je reste assez mitigée, d'un côté j'ai eu un peu de mal dans ma lecture avec un chapitre au passé, un chapitre au présent mais d'un autre cote l'histoire en général est pas trop mal. Cependant la fin reste assez mystérieuse, on a certaines réponses mais d'autres restent. Spoiler(cliquez pour révéler)J'aurai aimé en savoir plus sur ce qui c'était vraiment passé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ThibaultGl 2018-08-23T15:56:27+02:00
Bronze

La couverture et le titre de ce livre attirent l'oeil et donnent envie d'en savoir plus. L'histoire est finalement bien menée quoiqu'un peu longue. J'aime beaucoup les livres où les points de vue sont alternés (ici Tessa avant et après). Beaucoup de questions font leur apparition tout au long de la lecture, le suspense est présent. Malgré tout, j'ai trouvé que cela manquait de dynamisme et d'originalité.

Afficher en entier
Argent

https://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2018/08/ainsi-fleurit-le-mal-julia-heaberlin.html

J'ai découvert ce livre par hasard et je me suis laissée tenter par le pitch. Cependant, je dois avouer que j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Le fait de jongler entre Tessa et Tessie (donc entre 1995 et aujourd'hui) était un exercice assez complexe pour moi.

Le livre a été divisé en 3 parties (certes inégales mais qui ont toutes leur importance). Pour être honnête, j'ai commencé à ne plus vouloir décrocher lorsque j'ai attaqué la 2ème partie. Je ne sais pas pourquoi, j'avais l'impression que l'histoire prenait une autre dimension et surtout que Tessa agissait et arrêtait de subir. Oui, je suis un peu dure car elle a vécu quelque chose de très traumatisant mais je la trouvait très larmoyante.

Malgré ce côté larmoyant et qui se pose trop de questions, il y a cette relation mère/fille qui est juste géniale et très bien travaillée. On sent l'amour, la complicité, la rigueur d'une mère et la rébellion d'une ado mais surtout il y a beaucoup de respect entre les deux.

Cette histoire est pleine de rebondissements. Dans ma tête, j'ai imaginé pleins de choses mais pas le résultat final qui est assez surprenant mais je ne vous en direz pas plus...

Voilà, même si j'ai eu du mal à me mettre dans ce livre, je l'ai quand même apprécié et dans l'ensemble, j'ai passé un agréable moment en compagnie de Tessa, de sa fille, de sa voisine et de tous ces proches.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fleur_de_saule 2018-07-23T15:01:15+02:00
Argent

J'ai été attirée par ce livre par le titre et la couverture qui m'avaient captivé. Et je dois admettre que je suis un peu déçue je m'attendais à ce que l'histoire soit beaucoup plus psychologique. L'histoire n'est pas trop mal mais je trouve que le potentiel n'a pas été exploité à fond. Au final j'ai bien aimé mais sans plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anginho 2016-11-28T17:47:19+01:00
Argent

J’ai d’abord été attirée par la superbe couverture, une jolie rousse dans une mer de marguerites jaunes aux yeux noirs, et le synopsis m’a incitée à le lire.

L’histoire nous est racontée par Tessa et c’est l’alternance des chapitres, de nos jours et à l’époque des faits et du procès, qui permet de garder un rythme entrainant. La première partie du livre est plutôt lente et nous permet de comprendre ce que Tessa, adolescente traumatisée et en partie amnésique, a vécu les mois qui ont suivi le drame, mais aussi comment elle s’est reconstruite depuis et sa vie d’aujourd’hui, mère d’une adolescente et épanouie dans son travail.

Tessa a 36 ans mais elle est toujours hantée par son passé et les voix des autres Marguerites qui n’ont pas eu sa chance. Mais surtout, elle commence à avoir de sérieux doutes sur la culpabilité de l’homme qui a été emprisonné il y a vingt ans et qui attend son exécution dans le couloir de la mort, d’autant qu’à trois ou quatre reprises depuis le procès, elle a vu des marguerites jaunes aux yeux noirs pousser à proximité des lieux qu’elle fréquentait et dernièrement sous sa fenêtre.

A-t-elle été manipulée par la justice qui a vu en cet homme le coupable idéal, est-ce bien le Monstre (comme elle le surnomme) qui est emprisonné ou bien est-il toujours en liberté ? Ou est-ce encore un détraqué qui, après toutes ces années, essaie de l'effrayer ? Même si elle ne se souvient pas de ce qui s’est passé le soir où le tueur l’a laissée pour morte dans cette fosse au milieu d’autres cadavre, Tessa accepte d’aider l’avocat qui lui est persuadé de l’innocence de Terrell et le médecin-légiste qui pourra utiliser, sur les vieux indices et les nouvelles preuves, des techniques scientifiques inexistantes à l’époque. Tout ceci permettra de découvrir la vérité, ce qui s’est réellement passé pour elle et les autres Marguerites… et à elle aussi de recouvrir la mémoire, avec une aide assez inattendue…

L’intrigue est bien ficelée, les indices nous sont distillés au compte-gouttes, et le suspense psychologique se met en place progressivement pour devenir plus prenant après la première moitié du livre passée. S’il m’arrive parfois d’avoir une idée sur le coupable, ici je n’ai rien vu venir. Certes, il ne s’agit pas d’un thriller psychologique angoissant, aux nombreux rebondissements, mais c’est une histoire qui nous happe dès les premières pages. Une très agréable lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leane-Belaqua 2016-11-05T18:39:18+01:00

http://sweetie-universe.over-blog.com/2016/10/fiche-livre-ainsi-fleurit-le-mal-julia-heaberlin.html

Je crois que je deviens accro aux thrillers. Je m'en délecte littéralement. J'adore qu'ils me transportent dans leurs univers tordus. Et j'ai été servie avec Ainsi fleurit le mal. On retrouve Tessa adulte, en prise avec le doute. Elle collabore avec un avocat dans le but de retarder la mise à mort de Terrell, voire même de la faire annuler. Le problème, c'est que bien que tout accuse Terrell, jamais Tessa n'a pu l'identifier catégoriquement. Elle a oublié le plus gros de ce qui lui est arrivé et est totalement incapable de se souvenir du visage et de l'identité du tueur. Dans la mesure où elle retrouve retrouve régulièrement des marguerites plantées dans des endroits importants pour elle, elle pense que son monstre, comme elle l'appelle, est peut-être toujours en liberté.

L'histoire est vraiment très intéressante. On découvre une femme apeurée, luttant pour ne pas juste survivre, luttant contre ses démons pour faire éclater la vérité au grand jour. On la suit dans sa quête de vérité et de paix. Tessa se montre sous son jour le plus adulte, le plus paranoïaque, mais aussi sous son costume d'adolescente rescapée de l'horreur. Certains chapitres nous dévoilent la thérapie de Tessie, l'adolescente, et son difficile retour à la vie, sous forme de flash-back, et d'autres nous montrent Tessa aujourd'hui. Ce personnage est extrêmement touchant. Tessa a une personnalité incroyable, une carapace pleine de fêlures. Elle fait au mieux pour se libérer de l'emprise de ce tueur en série. Elle veut la vérité, elle veut savoir si elle envoie un homme innocent à la mort, elle veut savoir si sa fille est protégée ou s'il risque de faire son apparition soudainement pour se venger. On cède à sa paranoïa, on est soumis à ses doutes. Jusqu'au dénouement, on part en quête du véritable coupable. C'est une quête très touchante, très personnelle.

On sent que l'auteur s'est documenté sur les différentes techniques médico légales, pour donner un réalisme fou à ses propositions. Les données scientifiques sont précises mais expliquées de façon à ce que le lecteur les comprenne. L'auteur maîtrise son sujet et se sert avec brio de la science pour apporter l'espoir dans le néant. C'est vraiment plaisant.

Je n'ai pas pu deviner l'identité du coupable. Je me suis laissée balader comme une débutante ! C'est à la fois rageant et grisant. J'ai pris une certaine routine face à une histoire de ce genre, et j'ai tendance à me méfier de tous les protagonistes. Mais là, je n'ai pas vu venir l'entourloupe. J'ai passé un très bon moment, du début à la fin. Le roman est très rythmé, les personnages en sont attachants, qu'il s'agisse de ceux qu'on rencontre ou de ceux qui sont simplement racontés ou évoqués. La magie a opéré, du premier au dernier mot, et la plume éloquente de Julia Heaberlin n'y est pas pour rien !

Verdict : ♥♥♥♥ Encore un bon thriller, qui parle d'innocence, d'angoisse, de reconstruction et de culpabilité sur fond de peine de mort et de manipulation. C'est un vrai régal, qui sait garder intact le suspens jusqu'à la fin. Un livre qui mérite d'être lu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SophieSonge 2016-10-24T09:50:18+02:00
Or

Dix-sept ans après le drame qu'a vécu Tessa, celle-ci va affronter ses vieux démons dans le seul but de ne pas envoyer un innocent à la peine capitale. Les os ont une mémoire et la science peut désormais être mis à contribution pour les exploiter...

Ce thriller psychologique est une véritable surprise. L'intrigue nous plonge dans une affaire sombre du passé. Tessa a survécu à l'attaque d'un serial killer laissée pour morte aux côtés de jeunes filles comme elle. Elle n'avait pas eu d'autre choix à l'époque que de pointer la culpabilité de Terrel, un afro américain.

Des années plus tard alors que la sentence d'exécution n'est plus qu'une question de jours, le doute l'oppresse et l'assaille. Et si ce n'était finalement pas lui ?

L'auteur nous ménage, distille les éléments et nous pose des questions. La mise en place est parcimonieuse, rien n'est fait dans la précipitation. L'alternance de temps nous permet de comprendre, de cerner la personnalité de Tessa. On avance dans le récit en marchant sur des oeufs. Qu'en est-il du traumatisme psychique, de la manipulation ?

Le roman exerce un pouvoir pervers et fascinant. Beaucoup de noirceur et de souffrance rendent l'atmosphère dérangeante. La place n'est plus au délire, aux hésitations, il est urgent de trouver des preuves. Les impressions sont floutées, petit à petit le malaise nous gagne. On joue avec nos nerfs, nos incertitudes autant que nos convictions.

L'écriture est furieuse et habile et on est littéralement pris au piège de ce mécanisme prodigieux.

Rien n'est laissé au hasard mais ce qui est encore plus terrifiant, c'est que la fin ne nous apprend rien, sinon le gouffre béant, l'insurmontable, et inclassable vérité. Un roman qui ne vous fait pas de cadeaux...

Une torture à votre intelligence, vous ne l'auriez pas soupçonné !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SerialBookineuse 2016-09-22T19:11:58+02:00
Argent

https://serialbookineuse.wordpress.com/2016/09/22/ainsi-fleurit-le-mal-julia-heaberlin/

Je tiens avant tout à remercier les éditions Presses de la Cité pour la confiance qu’elles m’ont accordée en me permettant de découvrir ce thriller psychologique. C’est la jolie couverture qui a tout d’abord attiré mon attention et je ne regrette pas de m’être lancée. Ainsi fleurit le mal de Julia Heaberlin a été une belle découverte et une bonne expérience de lecture !

L’auteur nous entraîne à la rencontre de Tessa, seule survivante d’un serial killer. Depuis, elle vit avec le poids d’être une Marguerite, surnom donné aux victimes du tueur. Suite au témoignage de l’adolescente, Terrell Darcy Goodwin a été inculpé et condamné à mort. Vingt ans après et à quelques jours de l’exécution, Tessa tente tant bien que mal de surmonter ses traumatismes mais le doute s’installe quant à la culpabilité de Terrell. En effet, plusieurs éléments tendent à prouver l’innocence de ce dernier et l’apparition de marguerites jaunes aux yeux noirs dans le jardin de Tessa, ne fait qu’accentuer son malaise. Le tueur aux marguerites est-il encore en liberté? Va-t-il s’en prendre à nouveau à elle ou à sa fille Charlie? Commence alors pour Tessa une course contre la montre pour découvrir la vérité, exorciser ses démons et ainsi sauver la vie d’un innocent du couloir de la mort !

L’histoire ne révolutionne pas le genre mais se révèle très intéressante et plutôt bien menée. Je ne vous mentirai pas en vous disant que le rythme est assez long et que l’ambiance est loin d’être aussi oppressante que dans d’autres thrillers psychologiques que j’ai pu lire mais, malgré cela, l’auteur a su retenir mon attention jusqu’à la fin. L’intrigue se met en place au fur et à mesure que Tessa essaye de rassembler les pièces manquantes de sa mémoire perdue. J’ai apprécié le fait que l’auteur nous immerge dans l’esprit de son personnage en alternant entre le passé et le présent. Ainsi, j’ai pu me faire une idée sur l’évolution de Tessa qui passe d’une adolescente de 16 ans, perdue, traumatisée et ne cherchant qu’à oublier cet épisode tragique de sa vie, à une femme de 36 ans, un peu mieux dans sa peau mais qui souhaite en finir une bonne fois pour toute avec son passé de Marguerite.

J’ai par moment eu du mal à cerner le personnage de Tessa et surtout à comprendre certaines de ses réactions que j’ai trouvé illogiques mais, dans l’ensemble, elle n’en reste pas moins intriguante. Les autres personnages qui gravitent autour d’elle sont bien travaillés et possèdent une vraie présence. Certains d’entre eux permettent chacun à sa façon, de faire évoluer l’enquête et, par la même occasion, d’apporter leur soutien à Tessa. Tous ces personnages trouvent naturellement leur place dans le récit et aucun d’eux ne m’a semblé superflu ou insignifiant.

Le style de l’auteur est simple mais immersif et le suspens est au rendez-vous. Certes, j’ai eu des doutes et des soupçons tout au long de l’histoire mais Julia Heaberlin a réussi à me surprendre plus d’une fois. Elle aborde par ailleurs, des sujets fort intéressants, tels que la peine de mort et les failles du systèmes judiciaires ainsi que les différentes méthodes scientifiques utilisées durant les enquêtes criminelles, ce qui apporte un lot de réflexions supplémentaires.

En bref, Ainsi fleurit le mal est un roman qui mérite d’être lu et connu.Malgré quelques longueurs, je ne me suis pas ennuyée durant ma lecture et Julia Heaberlin réussit à nous plonger pas à pas dans son récit. Elle prend son temps pour faire éclore l’ensemble mais c’est plutôt réussi !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode