Livres
467 050
Membres
431 820

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Air Froid



Description ajoutée par Kore 2012-02-26T21:36:40+01:00

Résumé

Un jeune homme récemment installé dans un appartement New Yorkais fait la connaissance d’un vieil homme qui apprécie particulièrement le froid

Afficher en entier

Classement en biblio - 36 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par marykel 2018-08-22T21:16:32+02:00

Une sorte de traînée sombre et graisseuse passait sous la porte de la salle de bains entrouverte, allait jusqu’au vestibule et, de là, au bureau où s’était formée une mare à faire frémir.

Quelque chose était griffonné au crayon, d’une écriture tremblante, sur un morceau de papier atrocement marbré, comme par les griffes elles-mêmes qui avaient tracé ces derniers mots dans l’urgence du désespoir.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par rebillard 2019-08-13T11:47:05+02:00
Or

Rien à dire, le maître de l'épouvante était au sommet de sa forme lorsqu'il a écrit cette nouvelle. Tension, répulsion et suspense. Le lecteur passe par toute une palette d'émotions au fil de sa lecture. Le tour de force est de réussir cet exploit en si peu de pages ! Un jeune homme, dans une pension miteuse, fait la connaissance de son étrange voisin. En effet, celui-ci maintient dans son appartement la température glaciale de trois degrés.

Dans le style propre à Lovecraft, une petite nouvelle qui se lit en dix minutes. Dommage qu'on voit la chute arriver à mi-chemin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mataii 2018-08-08T21:33:41+02:00
Argent

Pas mal du tout cette (très) courte nouvelle. Le suspense prend peu à peu sa place avec, une nouvelles fois, quelques interrogations avant la révélation finale (plus ou moins prévisible). Se lit très bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-08-31T22:39:49+02:00
Lu aussi

Lovecraft nous avait habitué à mieux, cependant cette courte histoire reste agréable à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kekeli 2015-10-28T13:58:29+01:00
Bronze

Une nouvelle sympathique mais un peu courte à mon goût, et sans grand suspense... Un classique, à lire pour l'ambiance sombre que crée l'auteur, mais sans plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2015-10-12T19:01:20+02:00
Lu aussi

Une intrigue assez classique, voir ennuyeuse,dommage j'en attendais plus.

Par contre c'est vrai que la fin est très réussie !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hathor13 2014-01-22T08:50:17+01:00
Lu aussi

Cette histoire n'est pas sans rappelé le personnage de Mr Hide et celui du docteur Jekyll, nouvelle très agréable à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kore 2012-02-26T21:44:07+01:00
Diamant

Air Froid, ou l’opposition de la jeunesse à la vieillesse

C’est la première chose qui m’a frappée dans cette nouvelle. En effet, tout montre l’opposition de deux générations alors que les deux individus se ressemblent. Nous avons affaire à deux hommes cultivés et qui s’entendent très bien au point de discuter, de se rendre des services, de prendre soin l’un de l’autre. Ils forment ainsi comme une famille. Et pourtant, le vieil homme pèse sur le jeune, celui-ci doit s’adapter et, sommes toutes, devient redevable. Par ce simple air froid qui doit toujours être maintenu, on voit que le jeune homme s’asservit totalement, à l’image de ceux qui, progressivement, prennent soin d’une personne âgée.

Air Froid, symbole de l’immortalité ou du temps ?

C’est intrigant non ? On se rend compte que le vieil homme a besoin d ‘avoir de plus en plus froid pour rester en vie. Et il pensait à juste titre que l’air le conserverait indéfiniment. Il chassait donc la chaleur afin de garder en lui cette immortalité On remarque d’ailleurs que sitôt le jeune homme entre dans l’appartement, il se coupe du temps, il se coupe du monde car il n’a plus de vie sociale en dehors du vieil homme. On prend ainsi le postulat que l’air froid, c’est l’immortalité. Car sitôt qu’il part, ce sont des odeurs de mort et des visions de mort qui prennent place.

Et pourtant, avec les révélations du docteur, on se rend compte que c’est le contraire. L’air froid n’est qu’une pause dans le temps. Devient lui-même le symbole du temps qui passe, qui rejoint la mort. Sinon pourquoi après cette aventure le froid effraie-t-il toujours autant le jeune homme ? Le froid se matérialisera comme la peur du temps qui passe vers la mort.

Afficher en entier

Activité récente

Ynessa le place en liste or
2018-01-22T11:17:36+01:00
HansZim l'ajoute dans sa biblio or
2017-02-17T19:43:27+01:00

Les chiffres

Lecteurs 36
Commentaires 7
Extraits 8
Evaluations 11
Note globale 7.09 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode