Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ajcerise : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le Miroir de Cassandre Le Miroir de Cassandre
Bernard Werber   
J'ai ADORE. Le livre est basé sur les questions : qui sommes nous et où allons nous.
Ca a l'air intellectuellement pompeux vu comme çà, mais il n'en est rien. L'histoire écrit comme une enquête policière nous entraine dans des mondes qui habituellement ne se mélangent pas, et qui, sous la plume de Bernard Weber, en fait une histoire magnifiquement fantastique...et ce, aux portes de Paris
Il ce peut que le début soit laborieux pour certains (le temps de mettre toute l'intrigue en place), mais persisté, le livre en vaut vraiment la peine. A LIRE ABSOLUMENT
Petites embrouilles et pieux mensonges Petites embrouilles et pieux mensonges
Elizabeth Young   
Une histoire assez abracadabrante dont la fin se laisse devinez tout en gardant une part de mystère.

Sophy nous fait rire, nous fait pleurer, à chaque nouveau mensonge on se tape sur le front en se demandant "mais quand va t elle cessait de raconter des bobards ?!" On s'attache à elle, à Josh, à Bellinda et même à Kit.

L'histoire est bien ficelée, l'intrigue tient la route : une trentenaire célibataire poussé par une mère un peu trop présente à inventer un petit ami idéal -un peu trop idéal- pour pourvoir respirer.
Problème : Il va bien falloir présenter ce jeune homme à la famille ?! C'est de ce pieu mensonge que les autres vont suivre en cascade.
La fin bien que prévisible nous surprend un peu.

Idéal pour la plage, ou salle d'attente ;)

par Biibette
Larousse des mythologies du monde Larousse des mythologies du monde
Fernand Comte   
Avis au amateur de mythe et légende du monde entier ce livre vous est consacré.

par Sashiko
Shutter Island Shutter Island
Dennis Lehane   
Quel talent ! Autant dans l'écriture, que dans la psychologie des personnages ou dans l'intrigue ! Tout est contrôlé, l'auteur nous emmène où il le veut, à travers tromperie et faux semblants. Le huis-clos renforce considérablement l'intrigue, et quand commence la seconde partie, on est littéralement scotché. Jusqu'à un final époustouflant, qui nous trotte dans la tête longtemps après la lecture. Un chef-d'œuvre !

par Mystix
La Reine soleil La Reine soleil
Christian Jacq   
Akhesenpaathen ou Akhesa pour les intimes.

Une femme forte ! surtout pour l'époque... une femme qui donne l'exemple.
Un livre d'une écriture exemplaire, et d'un suspense prenant et envoûtant

par Gayana
Les Dames du Lac, Tome 1 Les Dames du Lac, Tome 1
Marion Zimmer Bradley   
Prix obtenus
*Locus, roman de fantasy, 1984*
L'imaginaire médiéval, le merveilleux propre à la littérature celtique et l'heroic-fantasy se conjuguent parfaitement dans ce livre, le tout servi par une écriture fluide et imprégnée de poésie.
Les pouvoirs perdus, Tome 1 : Glenravenne Les pouvoirs perdus, Tome 1 : Glenravenne
Holly Lisle    Marion Zimmer Bradley   
Un livre que j'ai dévoré ! Deux jeunes femmes de notre époque attérissent dans un monde parallèle plein de magie. Aventure haletante et dépaysante à souhait. J'aimerai trouver la suite...
Basse-Fosse, Tome 1 : Le Baiser du Rasoir Basse-Fosse, Tome 1 : Le Baiser du Rasoir
Daniel Polansky   
Déjà tentée par un résumé alléchant, et décidée par les avis que j'ai pu lire à son sujet, je me suis donc lancée dans la lecture de ce premier volume. Un style plaisant, qui se laisse lire. Un langage familier et à la première personne qui plonge aussitôt dans l'histoire. Pas de descriptions plus qu'il n'en faut. Un personnage qui n'a rien de "beau", mais qu'on se plait à suivre et qui nous intrigue. Une intrigue qui prend aux tripes, et qui nous transforme doucement en Sherlock Holmes. On se met à soupçonner tout le monde, le moindre habitant de cette ville presque malsaine que peut croiser celui que tous appelle "Prévôt".
Entre fantasy et thriller, c'est Prévôt qui nous guide à travers ses perceptions, ses impressions, ses souvenirs aussi. Avec lui, on découvre cette ville où règne une atmosphère malsaine, où les ténèbres se cachent à chaque coin de rue. Dans un univers moyenâgeux où on rencontre magie et créatures se mêlent aussi suspense et intrigue: ce mélange des genres marche à merveilles.

Le dealer, ancien soldat et agent pour la Couronne, accros au souffle de farfadet et consommateur de ses propres produits, est mêlé à cette histoire sordide de meurtres d'enfants sans vraiment le vouloir. Le premier cadavre, c'est lui qui le trouve. Et les agents et gardes de Maison Noire (comprenez la milice locale) le soupçonne aussitôt quand d'autres sont retrouvés dans les ruelles de Basse-Fosse. Pour s'en sortir et ne pas finir dans une cage, Prévôt se lance alors en traque de cet assassin d'enfants pour prouver son innocence. Mais est-il si innocent que cela dans cette sombre histoire?...
En suivant les pas de Prévôt à travers la ville, on rencontre d'autres personnages qui semblent croiser son chemin depuis longtemps. Et c'est grâce à eux qu'on en apprend plus sur lui, ce personnage énigmatique et tourmenté qui ne laisse rien transparaître de son passé. Car il ne parle pas de lui, on ne connait rien de lui. On vit l'histoire avec lui, c'est tout. Car lui se connait, et on le découvre simplement au fur et à mesure qu'il mène l'enquête à travers Basse-Fosse. On voudrait en savoir plus, ce qui l'a poussé à devenir dealer dans cette ville où les hors-la-loi font la loi. À mon goût, on en apprend si peu... Juste ce qu'il faut pour comprendre l'histoire et la ville où elle se déroule. C'est presque dommage, mais on s'y fait.

En fin de compte, c'est la ville elle-même qui est le personnage central de cette histoire, avec ses criminels de tous poils, ses représentants de l'ordre de la Maison-Noire, ses sorciers fous et leurs démons, ses parrains de la pègre, ses catins... Basse-Fosse est exactement comme son nom l'indique le coté sombre et crasseux qu'on s'imagine dans les villes du Moyen-Âge. Les rues sont sales, les gens sont sales, les maisons, l'air, tout est sale. Même les riches puent et la corruption est partout. C'est une ville où la loi du plus fort et du plus rusé règne dans toutes les sphères, du noble prétentieux aux dealers et autres mac qui font la loi dans les parties basses de la ville. Et là ou la ville est moche, son héros l'est aussi.

Le pessimisme est de rigueur tout au long du livre. Une noire vision de la société comme je les aime, retranscrite dans un univers où la magie n'a pas que des avantages et attire les ennuies plus qu'elle ne résout les problèmes. La noirceur est jusque dans les personnages, qui ne sont ni noirs, ni blanc. Ils sont tous gris, tous autant qu'ils sont et même les héros ont leur part de ténèbres. Et chacun a son importance dans cette sinistre traque au tueur d'enfants.
Pour ce qui est vraiment de l'histoire, je ne peux en dire d'avantage. La quatrième de couverture suffit à elle-même. Il serait dommage de dévoiler des détails ou quelques subtilités qui perdraient toute leur saveur sortis du contexte du roman. La fin peut surprendre, bien que je l'aie senti venir à mesure que l'enquête du Prévôt avance: les apparences sont trompeuses. On en demanderait plus d'ailleurs sur ce dénouement étrange. Ça nous laisserait presque sur notre faim.

J'ai pas mal apprécié ce premier volume. Et de ne pas voir les deux suivants paraître me laisse un sentiment de déception. J'aurais bien voulu poursuivre mon errance dans les rues sordides de Basse-Fosse encore un peu.
Gaïa Gaïa
Yannick Monget   
Stupéfiant! Un apocalyptique est généralement une mine de leçons écologiques et philosophiques. Et on croit que lorsqu’on en a lu un ou deux, on les a tous lus. Notamment, le premier apocalyptique sera toujours le meilleur, car c’est toujours la découverte, il est toujours plus spécial que les autres. Eh bien ce roman-là est aussi surprenant que mon premier: après Colère je ne pensais pas pouvoir me recevoir une autre gifle de cette envergure! Mais tout y est: les leçons, la catastrophe, la misère de l’homme apprenant à survivre et se défendre contre ses prédateurs, le mystère… et l’originalité! Tous les apocalyptiques font passer le même message, bien sûr, mais ici c’est la façon de le faire passer qui est originale et sympa. Alors bien sûr le roman n’est pas parfait, il y a quelques incohérences (minimes, et qui ne se remarquent pas forcément), quelques détails trop développés, ou pas assez (quid de notre deuxième Lune?), mais globalement, c’est pour moi une réussite. Chapeau bas à l’auteur d’avoir revisité la légende de Gaïa avec tant de brio et d’imagination!
Romances Fantastiques Romances Fantastiques
Céline Mancellon    Elizabeth Deret    Cyndie Soue   
Trois histoires de romances...
Un énorme coup de coeur pour l'histoire numéro 2 qui est tout simplement magnifique, très belle, et qui en fait, s'arrête bien trop vite à notre goût... ^^
Bravo à la plume de Céline Mancellon qui est toujours aussi merveilleuse et qui nous plonge dans un univers génial !
Et la troisième pour clore ce livre en beauté et garder un sourire sur les lèvres !
Bref, une histoire que je recommande sans soucis !!

par Kyhael