Livres
554 214
Membres
599 095

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Akata Witch



Description ajoutée par dadotiste 2020-01-28T11:39:45+01:00

Résumé

Présentation de l'éditeur (L'école des loisirs, Médium +, 2020) :

Mon nom est Sunny Nwazue et je perturbe les gens. Je suis Nigériane de sang, Américaine de naissance et albinos de peau. Être albinos fait du soleil mon ennemi. C’est pour ça que je n’ai jamais pu jouer au foot, alors que je suis douée. Je ne pouvais le faire que la nuit. Bien sûr, tout ça, c’était avant cette fameuse après-midi avec Chichi et Orlu, quand tout a changé. Maintenant que je regarde en arrière, je vois bien qu’il y avait eu des signes avant-coureurs. Rien n’aurait pourtant pu me préparer à ma véritable nature de Léopard. Être un Léopard, c’est posséder d’immenses pouvoirs. Si j’avais su en les acceptant qu’il me faudrait sauver le monde, j’y aurais peut-être réfléchi à deux fois. Mais, ce que j’ignorais alors, c’est que je ne pouvais pas empêcher mon destin de s’accomplir.

Afficher en entier

Classement en biblio - 33 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par mielou35 2021-01-07T09:57:21+01:00

Dans l'équipe blanche, ils n'avaient pas compris ce qui venait de leur arriver. Alors qu'il se replaçait dans le rond central, Ibou était furieux. Ses narines palpitaient comme celles d'un taureau énervé. Sunny lui rendit son regard noir. L'adrénaline déferlait à pleine puissance dans ses veines. "Donne tout ce que tu as maintenant, se dit-elle. Il va essayer de te blesser."

Mais elle n'avait pas peur. Elle jouait au foot, au soleil, avec son équipe, et elle avait du talent. Elle l'avait senti à la seconde où le ballon avait touché le sol. Elle n'était pas juste douée avec une balle, elle était douée pour jouer en équipe.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Phyllis 2021-05-27T15:45:12+02:00

Et sinon, respecter le travail de l'autrice, les éditeurs français savent le faire ?

Udide est uniquement genré-e au féminin dans la traduction quand dans l'originale, ses pronoms changent.

La traduction des dialogues a été faites avec les pieds. La narration n'est clairement pas mieux.

Franchement, y'a un moment, faudrait juste se poser des questions au niveau de la traduction que les éditeurs décident de faire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kadeline 2021-03-16T08:19:33+01:00
Or

Sony est une jeune fille albinos né au Etats Unis dont les parents ont décidé de retourner au Pays. Au Nigeria, tout ne se passe pas bien pour elle, la combinaison albinos et retour au pays, ça fait beaucoup pour se faire accepter à l’école. En même temps, elle apprend qu’elle est en fait une leopard donc qu’elle a de la magie en elle. Cette autrice a des dons de conteuse. Niveau histoire, on a une enquête mené par Sony et ses amis. Ce roman est rempli d’actions, de personnages au caractère varié et de beaux messages. J’ai adoré le principe de la magie et de la monnaie qui est développé ici. C’est bien trouvé, intelligent et c’est une idée encore meilleure quand on l’a met dans un roman jeunesse. Chez les léopards, le système monétaire est lié à l’apprentissage. Quand on apprend une nouvelle chose, des pièces apparaissent. Plus la nouvelle connaissance est importante, plus la quantité reçue l’est. C’est une très bonne idée, surtout dans un roman jeunesse où l’idée de montrer l’importance d’apprendre des choses prend tout son sens. Sur le même principe, le système de magie est très bien trouvé. La spécialité magique de chacun est lié à un défaut, un handicap, une maladie, une faiblesse… dans le monde réel. Par exemple, une personne qui bégaie développe une magie lié à la parole…

J’adore ce changement de point de vue qui permet de rendre positif un truc a priori bien négatif. C’est une bonne chose de montrer que selon les contextes un point « négatif » peut devenir un bel avantage. C’est une belle manière de prôner l’acceptation de soi.

L’histoire se lit bien, on a même l’impression que l’autrice est en train de nous raconter l’histoire au coin du feu.

gros coup de coeur avec cette histoire, il faut que je prenne le temps de lire le second tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cat123 2021-03-10T03:35:40+01:00
Bronze

J’ai aimé la fin de l’histoire. J’aurai aimé en savoir plus par rapport aux origines de Sunny et de sa grand-mère. Bon livre à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loumiel 2021-02-04T20:57:37+01:00
Bronze

Un livre sympa, même si je n'ai pas accroché plus que ça. Je ne me suis attachée à aucun des personnages, et certaines actions manquaient relativement de logique. J'aime bien le cadre et l'univers, et j'ai tout de même passé un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Priscilla-54 2021-01-22T16:29:08+01:00
Argent

J'étais curieuse de découvrir ce livre. Dans l'ensemble il a su me plaire. J'ai aimé découvrir l'Afrique comme je ne l'avais jamais vu! Cette magie! C'était top! J'aimerais aussi beaucoup apprendre de cette manière. A mon rythme en lisant des bouquins et en me faisant payer pour ça! Par contre j'ai eu un problème avec certains détails qui doivent être culturel: l'utilisation massive d'huile de palme et la manie de citer des sodas à chaque fois que les personnages boivent quelque chose. Bref c'est un détail ( mais qui compte pour moi!)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mielou35 2021-01-07T09:53:55+01:00
Or

Un roman absolument génial ! Une héroïne à la fois forte et hésitante, qui aime le foot, et débarque dans un monde magique qu'elle paraît être la seule à ne pas connaître. L'histoire se passe au Nigeria, et l'autrice exploite à fond les mythes et légendes locales, que je connais très peu. C'est vraiment très agréable de découvrir ce genre d'histoire, qui s'appuie sur des cultures très peu représentées habituellement.

Et mention spéciale au match de foot, je crois que c'est la première fois que je rencontre un livre où l'héroïne participe à un match, et où le match est décrit comme quelque chose d'important. Ça m'a fait me sentir tellement puissante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wonderbooks 2020-10-13T09:42:49+02:00
Or

Il y a quelques mois, j'ai découvert Nnedi Okorafor avec son roman Qui a peur de la mort ? mais qui m'a foutu non pas une claque mais un gros parpaing en plein dans la tronche (et que je ne saurais que vous recommander de lire) Je poursuis donc avec un livre jeunesse ( donc plus accessible) de la même autrice qui bien qu'il soit passé à côté du coup de cœur, m'a fait passé un merveilleux moment de lecture !

Du haut de ses 362 pages, Akata Witch a totalement réussi à me transporter dans son univers magique qui déborde de bonnes idées ! Pour le créer, l'autrice s'est énormément inspirée de la culture de son pays : le Nigeria. Un univers magique qui prend place en Afrique, c'est assez rare pour être souligné. Tout le système magique repose sur le Juju, qui désigne la magie pratiquée en Afrique de l'Ouest. Alors, certes, la division entre les Agneaux (non-magiques) et les Léopards (magiques), le train qui transporte les héros du monde des non-magiques à celui des sorciers (Léopard Knocks) et l'héroïne qui se révèle être une magicienne très puissante… ça rappelle vaguement quelque chose. Mais je vous vois venir du coup je réponds : OUI cette histoire s'inspire volontairement d'Harry Potter mais selon moi, elle a su prendre ce qu'il y avait de plaisant dans la saga sans faire de son livre une fanfiction HP. Mais si les deux sagas ont bien un point commun, c'est que leurs univers m'ont émerveillée plus que jamais !

Je me suis rapidement prise d'affection pour le personnage de Sunny. Un personnage ambigu, qui n'a pas la vie facile. A l'école, elle est mise de côté par ses camarades pour être blanche et intelligente, par son père parce qu'elle n'est pas le garçon qu'il aurait souhaité, par la société parce qu'elle est née aux Etats-Unis et enfin, par elle-même parce que sa différence la dérange. J'ai beaucoup aimé le fait qu'à travers son personnage, l'autrice aborde la question de l'identité, des racines, de la misogynie et de l'albinisme dans un roman qui s'adresse à des jeunes ados, qui se questionnent et se construisent. Sunny n'est pas une héroïne parfaite, elle est colérique, vulnérable et a tendance à vite baisser les bras. Mais, poussée par son arrivée dans un monde inconnu, elle va s'armer de courage et de patience et subir une très belle évolution…

… qui ne serait rien sans ses amis ! Pour ma part, j'ai eu une large préférence pour Orlu, un personnage très touchant qui à la manière de Mwita dans Qui a peur de la mort ? va soutenir notre héroïne et lui apporter beaucoup de connaissances mais aussi de qualités comme la patience et l'humilité. Mais, et même si cela a mis un peu plus de temps, j'ai pris grand plaisir à suivre Chichi et Sam. La première peut sembler un peu arrogante, mais je me suis vite surprise à apprécier sa personnalité un peu excentrique qui s'en fout clairement et sa franchise. (puis elle aime lire alors ♥) Bref, le quatuor qu'ils forment doit sauver le monde et arrêter Black Hat mais c'est bien plus compliqué que ça en a l'air. Encore une fois, aucun d'entre eux n'est parfait. Ce sont des personnages qui ont chacun des qualités, des défauts, qui s'envient les uns les autres, qui s'aiment, se détestent. Bref, des humains quoi !

L'intrigue peut paraitre assez simple et ça reste "normal" pour de la jeunesse, mais elle demeure fluide et est servie par un univers incroyablement riche et ses personnages très attachants ! C'est cela au final qui constitue le talent de Nnedi Okorafor. J'avais un peu de mal à rentrer dans l'histoire au début, car je mourrais d'envie de voir l'héroïne basculer dans le monde magique. Mais, le rythme s'accélère vraiment par la suite et on a du mal à lâcher le bouquin. Les chapitres sont entrecoupés d'extrait d'un livre fictif nommé Petit précis pour les agents libres. Puis, ne faites pas la même erreur que moi : l'autrice a choisi de mettre plein de mots issues des différentes langues parlées en Afrique de l'Ouest et je déplorais de ne pas avoir les traductions qui sont en fait présentes dans le glossaire à la fin du livre.

Pareil, la fin reste dans un esprit très jeunesse et ne présage pas forcément de suite. Pourtant, il y en a une donc bah… vous commencez à me connaître ! Je serais au rendez-vous.

Pour conclure : Une superbe découverte, qui montre encore une fois le talent de Nnedi Okorafor. Même si l'histoire reste un peu jeunesse, j'ai pris énormément de plaisir à découvrir cet univers qui repose sur la magie africaine et qui fourmille de bonnes idées. +1 pour la diversité et les réflexions sur le racisme et le féminisme. Bref, un régal de lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DevOroria 2020-10-12T12:03:38+02:00
Or

NNEDI OKORAFOR

Le bandeau qui se trouvait sur le livre m’a peut être un peu guidée pour mon choix (après tout, c’est conseillé par le maitre), mais je n’ai absolument pas regretté mon achat, à aucun moment !

Tout d’abord, il faut signaler le style de l’auteure, assez unique en son genre. D’origine africaine, elle dépeint parfaitement les problèmes que peuvent avoir les Afro-américains au sein des Etats-Unis, par rapport aux différentes réflexions qu’ils peuvent recevoir, mais également en Afrique même, où ils se déchirent également pour des questions d’origines. Ainsi, elle dénonce les différentes difficultés que l’on peut trouver et c’est ce message qui souligne de beaucoup l’importance de la diversité. Il est vrai que l’on trouve, malheureusement peu de personnages Noirs héros des romans de fantastique et ce changement est véritablement bienvenu.

Pour ce qui est de l’univers, je le trouve vraiment original. Tout d’abord, l’action se passe en Afrique, au Nigéria plus précisément. Et comme je l’ai dit précédemment, on ne voit pas beaucoup ces paysages dans la littérature, ce qui apporte un changement très bienvenu, tant dans les paysages comme les coutumes. Ainsi donc, on plonge littéralement à la découverte d’une toute nouvelle civilisation, ce qui apporte déjà un grand intérêt, mais à cela on ajoute une dimension fantastique très importante et très originale.

D’ailleurs, le coté fantastique apporte une belle dimension à l’histoire : par les croyances nigérianes, l’histoire prend un coté magique et fantaisiste très agréable. Par cette dimension, on plonge directement dans le roman aux teintes très colorées. Les différents rebondissements qui parsèment le récit relançant les quelques rares moments de ralentissement.

Enfin, les personnages sont vraiment incroyables. Certes ils sont peut être un peu jeunes (loin des 17 ans que j’imaginais lorsque j’ai vu la couverture), mais ils sont vraiment très attachants. Chacun possède un talent unique et une personnalité qui va avec, ce qui rend leur quatuor unique en son genre. Au sein de ce groupe très divers, de nombreuses relations se nouent au fil des pages, plus ou moins solides, plus ou moins positives. Ces derniers sont très présents et portent complètement l’histoire, par leurs réactions plus ou moins prévisibles. Ainsi, ils apportent une véritable diversité, même au sein de la communauté black (ne serait-ce que l’albinos Sunny) ce qui apporte une vraie pierre au paysage littéraire.

Bref, un très bon roman qui ouvre sur un univers encore jamais vu !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Caromelu15 2020-08-12T18:57:47+02:00
Diamant

« Akata Witch » de Nnedi Okorafor

C’est encore un énorme coup de cœur pour ce roman jeunesse dont j’ai adoré l’univers ! On suit les aventures de Sunny (une jeune ado Nigérienne, qui a passé une grande partie de son enfance aux États-Unis) qui est albinos, mais ce qu’elle va découvrir c’est qu’elle est également une femme Léopard et qu'elle a une particularité magique… Cela ne signifie pas qu’elle est à moitié « félin », mais qu’elle appartient à une communauté de « sorciers » (faute de trouver un meilleur mot ;-) ). J’ai beaucoup aimé découvrir en même temps que Sunny (et aux côtés de Chichi, Orlu et Sacha) ce monde magique, qui m’a donné l’impression de voyager bien loin !

J’ai vraiment hâte que sorte la suite de cette série !

Pour les fans de magie, qui ont envie de quelque chose de nouveau : foncez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par revesurpapier 2020-05-02T21:15:03+02:00
Lu aussi

https://revesurpapier.blog4ever.com/akata-witch-de-nnedi-okorafor

Sunny, douze ans, est Américaine, Nigérienne et albinos. Après avoir grandi aux Etats-Unis, elle est retour au Nigéria avec sa famille. Mais parce qu'elle est différente, elle n'est pas très appréciée par ses camarades et se fait souvent maltraitée et insultée de sorcière. Pourtant, elle finit par se faire deux amis peu ordinaires. Sans crier gare, Chichi et Orlu décident d'initier leur nouvelle amie au monde des Léopards...

Cette initiation tombe plutôt bien puisqu'il se pourrait que, dans la flamme d'une bougie, Sunny a entraperçu la fin du monde. On meurt alors d'envie d'en savoir plus sur l'existence d'un éventuel monde de magie dont notre héroïne ne se douterait pas. Possède t-elle un don? Mais finalement, l'aspect du récit qui nous interpelle le plus au début de la lecture, c'est son cadre. L'intrigue se déroule au Nigéria, c'est assez dépaysant et l'ambiance est toute particulière.

On suit les découvertes et l'apprentissage de la jeune Sunny qui met les pieds dans un monde fascinant régit par ses propres règles. L'auteure nous confie absolument tout ce qu'il faut savoir sur ce monde et on prend le temps de bien comprendre tout ça. Nous avons d'ailleurs droit à des extraits du Petit Précis pour agents libres, qui est une sorte de guide magique pour entrer dans cet autre monde, ainsi que quelques symboles en Nsibidi, glissés ici et là, qui nous font découvrir le système d'écriture très ancien utlisé au Nigéria.

Il est alors intéressant de découvrir comment Sunny tente d'allier sa vie normale, et sa vie parallèle qui est riche en rebondissements. Pour ce qui est du rythme de lecture, je l'ai par contre trouvé assez inégal et c'est probablement le seul gros défaut de ce texte. Une bonne partie du récit est relativement introductive et permet simplement de se familiariser avec le monde magique. C'est vraiment à la fin de la lecture que tout s'accélère et tout se met en place. Je trouvais ça un peu dommage mais j'ai aussi beaucoup apprécié plonger dans les derniers grands événements.

Afficher en entier

Date de sortie

Akata Witch

  • France : 2020-02-12 (Français)

Activité récente

Kebab le place en liste or
2021-02-15T02:05:42+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 33
Commentaires 11
extraits 4
Evaluations 17
Note globale 7.94 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode