Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Aki- : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Ayeshah's Secret, Tome 1 Ayeshah's Secret, Tome 1
Jing Zhang   
Si je dois mettre un visage à la beauté, ce serait certainement ici. C'est le graphisme qui m'a tout d'abord attirée. Quelle belle couverture. Et oh surprise, chaque planche est façonnée avec une minutie parfaite. Perfection. Cette maîtrise de l'ombre et de la lumière donne un rendu qui fait penser au fusain et à la photographie tout à la fois.

Habituellement les mangakas donnent le meilleur d'eux-mêmes pour la couverture et le chapitrage. Ici il n'en est rien. Chaque case est de toute beauté. Il y a un soin tout particulier à tout sans exception, aussi bien les décors que les personnages avec un relief vraiment unique que je n'avais encore jamais vu dans un manga/manhua.
Le travail sur les expressions faciales est prodigieux... L'émotion est saisissante. L'auteure (manhuajia comme on dit) maîtrise son crayon en nous offrant un scénario sympathique.
Mais... Bien que j'ai adoré vivre cette histoire de sang, de neige et de servitude ; la fin n'a pas comblé mes attentes.

[spoiler] J'aurais aimé voir la relation entre Silvia et son époux. On comprend à quel point c'est tendu après son adultère mais rien de plus.
La fin a été bâclée. Nemo la narre en seulement quelques lignes. C'est malheureux mais on a le sentiment que le nombre de planches maximum était atteint et que c'est la raison pour laquelle ça se termine comme ça.[/spoiler]

Sans cette fin, j'aurais mis 10. Parce qu'il est sublime et invite à frôler chaque protagoniste dans sa perfection la plus totale.
Qu'on le compare à Cendrillon est absurde. Ses demi-sœurs couchent avec ? Bien sûr que non... Et est-ce que sa marâtre attente à sa vie ? Là encore non, car elle veut la garder en tant que boniche.
Silvia voue une haine beaucoup plus viscérale à Ayeshah. C'est malsain et maladif. Plus elle devient femme et plus ses fils la désirent, lui transférant tout l'amour qu'ils portaient à leur mère à cette jeune femme qui fût l'objet de leur médisance.

Je n'ai pas mis le fin mot de l'histoire dans le spoil parce qu'il mérite d'être lu en gardant la petite surprise à la fin. Bon on s'en doute un peu, il y avait plein d'indices.
Bonne lecture !
Ayeshah's Secret, Tome 2 Ayeshah's Secret, Tome 2
Jing Zhang   
Un second volume digne du premier tome en ce qui concerne l'excellente qualité des graphiques et le côté sombre du scénario.
Des secrets sont révélés. Il était sûr qu'il y avait un petit quelque chose d'excitant dans cette histoire qui permettait de tout comprendre.
Cette histoire donne un côté psychologique à faire réfléchir. Alors qu'elle est tourmentée, Dame Sylvia réfléchit à ses actions passées...
Le seul point que je ne comprends pas pour l'instant est pourquoi il y a "the end" à la fin du second volume et six volumes en tout... D'autres secrets à révéler ?

par Syracuse
Bouche d'Ombre, tome 3 : Lucienne 1853 Bouche d'Ombre, tome 3 : Lucienne 1853
Maud Begon    Carole Martinez   
Persister et donner une seconde chance à une série peut vraiment valoir le coup et c’est le cas avec « Bouche d’Ombre » qui se bonifie, tant par le scénario que par le graphisme, au fil des tomes. Et puisque un nouveau thème est à chaque fois présent, cela apporte le dynamisme et l’attrait nécessaire.
Bouche d'Ombre, tome 2 : Lucie 1900 Bouche d'Ombre, tome 2 : Lucie 1900
Carole Martinez    Maud Begon   
J'ai été agréablement surprise par cette BD. On sent que les auteurs se sont bien documentées sur l'exposition universelle, la belle époque, l'art nouveau et le couple Curie. Et les écritures autour des cases, se mêlant à celles des bulles rendent bien la présence fantomatique de la grand-mère.

par ElChurch
Bouche d'Ombre, tome 1 : Lou 1985 Bouche d'Ombre, tome 1 : Lou 1985
Maud Begon    Carole Martinez   
Tiens ! Après le coeur cousu et le domaine des murmures, Carole Martinez s'essaye à la BD en tant que scénariste, et je suis très curieuse de voir ce que cà peut donner.
Je ne connais pas Maud Bégon mais en ouvrant la BD on peut tout de suite s'apercevoir qu'on a à faire à de la littérature jeunesse. L'ensemble donne une impression de fraicheur et d'innocence plutôt sympathique. Les couleurs sont très présentes sans être criardes, au début l'ocre et le marron dominent, puis le violet les remplace, symbole du deuil après le noir. Les traits sont fins mais je préfère les décors aux portraits : les visages sont un peu trop pointus à mon goût.

Dans les années 80, à la campagne, Lou écoute Téléphone à fond, cheveux au vent (Je rêvais réalité, ma réalitééé.... ), étudie en classe les Contemplations de Victor Hugo, se tape des délires avec ses amis. Bref, Lou mène une vie normale de lycéenne.
Jusqu'au jour où avec ses amis, Lou participe à une séance de spiritisme. Lumières éteintes, table ronde, verre de cristal... "Esprit est-tu là?" Ce qui devait être un simple jeu pour se faire peur tourne au drame.

Je ne veux pas en dévoiler plus, l'histoire dans la BD est déjà bien entamée. Cette première partie sur 3 tomes présage d'une suite très intéressante. le petit bémol à mettre : cà démarre lentement mais c'est pour mieux nous mettre dans l'ambiance : 2 pages avec uniquement les paroles d'un autre monde de Téléphone. Nostalgie, nostalgie...

Je rêvais d'un autre monde
Où la terre serait ronde
Où la lune serait blonde
Et la vie serait féconde......

par Brunilde
Bride Stories, Tome 5 Bride Stories, Tome 5
Kaoru Mori   
Dans ce 5ème tome, nous découvrons les différentes étapes pour la préparation d'un mariage, ici celui des deux jumelles Leyla et Leyli avec les deux frères Saman et Farsami. Nous suivons donc les rituels et coutumes pour le banquet de noce de ce mariage double, tout cela avec beaucoup d'humour puisque les deux jumelles sont de véritable tornades et ne savent pas tenir en place. Elles sont vraiment très drôles, intrépides et plus que capricieuses mais elles ont un côté attachant qu'on découvre en même temps que leurs époux qui n'ont pas fini d'en voir de toutes les couleurs avec elles mais au moins leur vie ne sera aucunement monotone...

par Amnesia-x
Bride Stories, Tome 7 Bride Stories, Tome 7
Kaoru Mori   
Dans ce 7ème tome, nous revenons vers le périple de Mr Smith toujours accompagné de Ali sur les routes de Perse, celui-ci fait une halte chez un hôte fortuné (il manque cruellement d'information le concernant...) On visualise les bains publiques, notamment du côté des femmes qui s'en font un lieu de rencontre ou de retrouvaille. Les hommes évidemment n'ont aucun droit de partager ce genre de détente avec les femmes. Par contre j'ai trouvé le tome trop centré sur la solitude de la femme, Anis, de l'hôte de Mr Smith qui aimerait se trouver une « sœur conjointe », c'est à dire une autre femme qui partagerait tout avec elle, de son mari à son logis. Même si les dessins sont toujours aussi magnifiques, pour le coup j'ai trouvé qu'on s'éternisait trop sur Anis. J'aurais préféré, soit en apprendre davantage sur l'endroit où avait atterri Mr Smith (car je n'ai pas de souvenirs que ça ait été cité...) ou alors qu'on revienne sur le chemin de vie de Karluk et Amir.

par Amnesia-x
Bride Stories, Tome 8 Bride Stories, Tome 8
Kaoru Mori   
https://jukeboxcornerblog.wordpress.com/

C'est toujours un plaisir de lire un nouveau tome de Bride Stories. La qualité de dessin et le sens du détail de Kaoru Mori sont certes un atout majeur mais ce qui me charme le plus c'est ce regard nouveau sur des peuplades aux coutumes et traditions différentes des nôtres.

Tous ces personnages qui ne font que vivre leur quotidien sous nos yeux sont vraiment fascinants d'humilité et d'humanité. Que de belles valeurs mises en avant !

En plus je suis bien contente que le récit revienne un peu sur le village d'Amir et tous ses joyeux habitants pour qui la vie reprend son cours: reconstruction du village après la bataille, rencontre d'un prétendant pour Pariya, réhabilitation de l'ancien clan d'Amir désormais dirigé par son frère Azher... Le tout sur fond d'une menace Russe encore bien lointaine mais dont on commence à apercevoir l'ombre dans les coins.
Bride Stories, Tome 6 Bride Stories, Tome 6
Kaoru Mori   
La série n'est pas prête de se terminer!
Je n'ai sans doute pas besoin d'inciter les lecteurs à continuer Bride Story: les quelques mois d'attente entre deux parutions sont déjà tellement durs!!
Mais cette attente en vaut bien la peine: des dessins toujours aussi splendides de détails, des personnages qui se révèlent bien plus profonds que ce que l'on pouvait imaginer tout d'abords ( je pense à Karluk ^^) et qui sont plus attachants que jamais!
L'histoire devient avec ce tome 6 beaucoup plus dynamique, et on assiste à la révélation du personnage d'Ahzer, le frère d'Amir...
Un petit regret peut-être: la disparition de Smith et de Talas. Temps pis, mais il parait que le tome 7 va leur laisser la part belle!
Quel coup de cœur que cette série!

par Felagund
Bride Stories, tome 4 Bride Stories, tome 4
Kaoru Mori   
Ce tome est absolument magnifique ! Je ne parle même pas des dessins qui sont encore et toujours sublime ! L'histoire est encore superbement menée et j'ai vraiment hate de lire le tome suivant ! Rien qu'a l'idée de voir les jumelles se marier, j'ai hate ! Je dois dire que j'ai même versée une petite larme. Les personnages sont très attachant et j'aime lire et relire ce tome !