Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de aleexx2103 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Prude à frange, Tome 1 : Premier round Prude à frange, Tome 1 : Premier round
C. S. Quill   
Ce roman m'a interpellée en raison de son titre que j'ai trouvé de mauvais goût lol. Au final je me suis lancée, et franchement quelle surprise, un bon page-turner dévoré en une soirée.
Il faut dire que dès les premières lignes la curiosité prend le dessus, on se retrouve plongés dans une situation déroutante, la narration est intelligente, les personnages intrigants, et les pages se tournent toutes seules.
L'écriture de l'auteure est incisive et plutôt crue, tout en restant équilibrée. Les touches d'humour sont bien placées et apportent beaucoup de légèreté à la situation. Le jeu de voix est parfaitement maîtrisé, et le ton de narration très bien adapté à chaque personnage.
D'un côté le timbre de Cadence est spontané, féminin et plein d'auto-dérision. C'est une héroïne naturelle, gauche, tenace, et j'ai admiré son courage et sa capacité d'adaptation à toute épreuve. De plus elle n'a pas sa langue dans sa poche, pour notre plus grand plaisir.
Et de l'autre côté on trouve Mas, avec son ton vulgaire et bien viril. Son personnage en impose dès le début, on peut sentir cette violence qui bouillonne en lui. C'est un homme froid, sombre et plutôt redoutable.
Sans tendre vers le cliché, ces deux héros sont comme le jour et la nuit. Leur relation casse les codes et rend le récit imprévisible. Et je dois dire que malgré le contexte leurs premiers échanges m'ont franchement fait rire.
J'ai trouvé les scènes érotiques très bien écrites, surtout si l'ont prend en compte la délicatesse de la situation. Le fait que Cadence soit vierge et doive le rester casse le schéma habituel, et les scènes sont étonnamment plus intenses. La plupart sortent de l’ordinaire et sont presque dérangeantes, mais le côté captivant prend le dessus.
J'ai passé un très bon moment avec cette lecture. Un environnement sombre et déstabilisant, des personnages tout en relief, une bonne intrigue, de l'humour bien placé et surtout une tension omniprésente jusqu’à la fin. Avec ce petit cliffhanger sorti de nulle part j'étais contente d'avoir le second tome sous la main. Ce roman se rapproche effectivement de la Dark Romance vis à vis de son contexte, alors j'ai conscience qu'il ne plaira pas à tout le monde. Mais si vous êtes adepte du genre je vous le recommande.

par NekoNara
Bossman Bossman
Vi Keeland   
https://aliceneverland.com/2017/10/31/boss-man-vi-keeland/

Par un étrange concours de circonstance, Reese se retrouve employée par l’entreprise de Chase. Sauf qu’il y a entre deux une attirance indéniable. Mais, après une expérience malheureuse lors de son précédent poste, il est hors de question pour Reese de succomber au charme de son patron, malgré les belles paroles de ce dernier. Ils se lancent alors tous deux dans une lutte sans merci : une lutte l’un contre l’autre, mais également une lutte contre eux-mêmes, et contre leurs sentiments.

L’histoire de Boss Man est simple, sans chichi : une romance pleine de pétillant, d’humour, de quoi faire passer un délicieux moment au lecteur. Personnellement, j’ai immédiatement accroché. Pourtant, Boss Man ne brille pas par son originalité, mais Vi Keeland nous prouve avec cette histoire que cela ne sert à rien d’en faire des tonnes et de verser dans le mélo pour nous servir une romance exquise et sensuelle à souhait.

Je me suis donc régalée avec cette histoire. La plume de Vi Keeland est simple mais regorge d’humour, de sensualité et de douceur à en faire frémir mon petit cœur de romantique. J’ai adoré le personnage de Chase, bien loin de l’aspect dominant que l’on pourrait en attendre. Quant à Reese, elle est l’image même de la femme forte mais pas non plus entêtée. Deux personnages normaux en somme, qui nous présentent leur histoire toute mignonne comme il faut. Le genre de romance que j’adore lire et relire et qui fait un bien fou !

par Kesciana
Avec toi malgré moi Avec toi malgré moi
Vi Keeland    Penelope Ward   
https://lmedml.com/2017/04/19/avec-toi-malgre-moi-vi-keeland-penelope-ward/

Avec ma copine Emilie, du blog Mystères Livresques on a lu ce roman en LC et ce fut encore un bon moment de partage. J’attendais ce livre avec impatience, après mon énorme coup de cœur pour [Step Brother], [Room Hate] et [Cocky Bastard], j’étais pressée de découvrir dans quoi les auteures allaient nous embarquer. Et je ne suis pas déçue du voyage.

Je dois avouer que je n’avais même pas lu le résumé que je savais déjà que je voulais lire ce livre, parce que je suis de plus en plus accro à ces deux auteures qui ont un talent fou. Et quand leurs deux plumes sont associées le plaisir n’en est que décuplé.

J’ai adoré le contexte de l’histoire. Un métro, deux personnes et un téléphone…Très peu d’ingrédients pour une histoire explosive. Soraya, jeune femme dynamique et bien dans sa peau va croiser la route de Graham dans le métro, le destin va les réunir après la perte du téléphone de Graham, mais dès les premiers instants, notre Soraya va tirer certaines conclusions sur le genre d’homme qu’est Graham. Et oui pour elle c’est un connard arrogant de plus sur cette planète, tout en lui respire la supériorité, après une inspection en règle du contenu du portable, Soraya se décide à lui ramener son précieux outil de communication. Et elle va constater que Graham semble être le type même qu’elle a cru cerner au premier abord, mais si il en était autrement ? Si Soraya avait tout faux et que Graham était bien plus qu’un sale type pété de thunes ?

Croyez-vous au destin ? Cette rencontre dans le métro est un sacré coup du sort pour nos deux héros qui sont l’opposé l’un de l’autre. Soraya respire la joie de vivre, elle est culottée, elle a un caractère bien à elle, fait de sarcasmes et de provocations. C’est une vrai tornade. C’est une héroïne qui détonne dans l’univers bien rangé de notre héros. Elle est originale, j’ai adoré sa personnalité, la façon qu’elle a d’assumer ses différences de look et sa façon de penser, Soraya n’est pas madame tout le monde, elle ose et elle en impose à Graham. Soraya est vraiment un personnage solaire, elle illumine la vie sur son passage avec son franc parlé et sa manière de remettre tout le monde à leur place. Son job m’a beaucoup fait sourire, et sa manière de se comporter aussi. Mais derrière ce caractère fort et grande gueule se cache une jeune femme douce et peu sûre d’elle affectivement. Graham, quant à lui est un personnage masculin très séduisant, la façon dont les auteures nous l’ont décrit est très flatteuse pour lui, et pourtant ce n’était pas gagné pour son cas au début, car oui il use de son pouvoir professionnel, et au premier abord il n’a rien de très valorisant à part son physique à tomber raide. Mais j’ai relevé un passage que j’ai vraiment aimé, et c’est Soraya qui le dit.

Chère Costard Coincé,

Vous tirez peut-être des conclusions hâtives. Rien ne prouve que cette femme soit moche. Peut-être que vous ne lui plaisez pas. Vous pouvez aussi vous regarder dans le miroir : vous découvrirez qu’une personnalité laide est beaucoup plus repoussante qu’un visage laid.

Très vite, Graham se révèle, il se livre et j’ai tout de suite perçu le potentiel derrière le déguisement de connard qu’il porte au début de l’histoire. J’ai adoré son personnage, parce qu’il représente à merveille l’idée que tout le monde peut changer, évoluer en fonction de son vécu et de ses envies. Les deux ensemble, cela donne un duo plutôt électrique, la tension sexuelle est énorme dans le début du roman et le jeu de séduction est fabuleux, ludique, sexy et provocant. Vi Keeland et Penelope Ward savent mettre le feu aux poudres, et attention mesdames Graham est très convainquant quand il s’agit de faire perdre tout ses moyens à Soraya. Ce que j’ai aimé c’est que la séduction se fasse lentement, que nos héros attisent leurs désirs communs jusqu’au moment où il n’est plus possible de résister à l’attraction physique, qui est juste délicieuse. Puis les sentiments s’installent et certains rebondissements viennent bouleverser le peu d’équilibre qu’ils avaient réussi à construire.

Les personnages secondaires sont importants, certains plus que d’autres, mais dans l’ensemble à part deux pouffes que j’ai détesté, je me suis attachée à chacun d’entre eux.

L’intrigue en elle-même est très simple et malgré cela très originale, ce qui fait que ce roman sort du lot, c’est la plume et le style des auteures. C’est l’humour omniprésent qui nous tire des sourires tout au long du récit, même si ils sont entrecoupés d’angoisse et de larmes. J’ai aimé les références à certaines séries dans l’histoire, jusqu’à celle de Roseanne, mon dieu cette série est super vieille, mais quand elle en parle j’ai totalement revue l’héroïne de cette sitcom, et j’ai explosé de rire.

Une fois de plus les plumes des auteures m’ont conquise, impossible de dissocier l’une de l’autre, elles sont tellement connectées, et je pense tout aussi barrées l’une que l’autre, que c’est un véritable plaisir de tourner les pages de leurs romans. Evidemment, l’érotisme est juste magique ici, j’adore lorsque l’humour se mêle à la partie, cela rend toujours cela plus léger, parfois plus sexy et ici pas de tabous, Soraya assume son corps et sa féminité, et Graham entend bien vénérer son corps de la meilleure des façons.

En bref, exit les cures vitaminées pour retrouver la forme, faites une cure de New Romance façon Vi Keeland et Penelope Ward. Un reboosteur 100% addictif qui vous rendra le sourire dès les premières pages. Une fois de plus je ressors conquise par ce nouveau roman. Le scénario est aussi simple qu’il est original, j’ai totalement adoré le contexte de l’histoire, le mystère du début, l’angoisse du milieu et le soulagement de la fin. Nos auteures sont de drôles de coquines et ce récit contient quelques petites surprises que je vous laisse découvrir, en tout cas, pour ma part c’est le petit plus qui fait que j’ai envie de découvrir toutes les parutions de Vi Keeland et Penelope Ward. Je me suis énormément attachée à Soraya et Graham et cette lecture a ensoleillé ma journée.

[Avec toi malgré moi] c’est un concentré de plaisir brut, c’est drôle et sexy. La recette est addictive et efficace. Laissez-vous tenter par une histoire où le destin s’est joué de tous les codes de la romance.
Stony bay beach, Tome 1 : Sam & Jase Stony bay beach, Tome 1 : Sam & Jase
Huntley Fitzpatrick   
Vraiment super! Il n'est vraiment pas ennuyant aussi parce qu'il traite plusieurs sujets en même temps. Je me réjoui de lire le prochain livre de Huntley Fitzpatrick!

par lovemusic
A Good Girl A Good Girl
Amanda K. Morgan   
Ma Chronique : https://fiftyshadesofbooks2017.wordpress.com/2017/10/11/a-good-girl/

Ok…. Je viens de me prendre une claque, et je ne vais sûrement pas dormir cette nuit ! je suis en PLS même et je me demande encore comment je vais pouvoir écrire cette chronique tout en vous vendant du rêve et SANS SPOIL ! Si quelqu’un a lu venez me voir en PV j’ai besoin d’extérioriser tout ça !

Alors, Comme le dit le résumé, Riley est la fille parfaite… Mais quand je vous dit parfaite… Vraiment, on dirait un robot !

Elle est major de sa promo, n’a jamais des notes en dessous de 18/19, a assisté depuis son plus jeune âge dans des associations caritatives, sauve les bébés chiots, aide les personnes âgées, les militaires ! Elle à fait du mannequinat.. Enfin bref vous voyez le tableau ! Elle est chef des pom-pom girl et à toujours été élu reine du bal ! même quand elle est arrivée en seconde ! Riley EST parfaite ! Elle est entourée de ses meilleures amies : Kolbie et Neta qui elles aussi sont intelligentes mais pas des intellos et très belle, elle forme à trois un beau trio ! Je m’attendais donc à découvrir qu’en fait Riley faisait ça pour masquer un profond secret, qu’au fond c’était une peste, qu’elle était méchante.. Mais non… C’est bien plus complexe que ça !

Pour retourner à l’histoire, de fil en aiguille.. Les amies de Riley l’encourage à sortir de son cocon de petite fille modèle et de commencer à s’amuser… Jusque la rien de grave puisque Riley n’arrive pas à se détendre.. Les fêtes alcoolisés remplis de gamins… Ce n’est pas sa tasse de thé.

Tout commence quand Le professeur de français de Riley commence à lui prêter un petit peu pus d’attention (Ok, je vois que j’ai votre attention.. Mais ne sous-estimer pas cette histoire.. Ce n’est pas ce que vous croyez !) Petit à petit, une relation amoureuse naît entre les deux et petit à petit on commence à percevoir la personnalité de Riley, mais trop car ce récit et de son point de vue… Et franchement, qui dirais du mal de lui même !!??

Pendant tout le livre jusqu’à la fin rien de spécial n’arrive et je me demandais OU l’auteur venait nous emmené… Tout ce que je voyais c’est que Riley était toujours.. PARFAITE !

Comment je le sais ? A part le fait qu’elle le dise elle même ?

Et bien, chers amis, à la fin de quelques chapitre, il y a une liste avec les qualités et toutes les bonnes choses que Riley a accompli dans sa vie, une liste à faire pâlir de jalousie n’importe qui, une liste à se sentir minable et à se demander… Mais en fait, je ne fais pas grand chose de ma vie… Ou cette fille trouve-t-elle le temps de faire des brownies, sauver des bébés chiens, participer à 3 œuvres caritatives tout en maintenant sa vie scolaire et sa vie sur le plan social !!! Ça doit cacher quelques choses… Et bien… Jusque la NON ! Tout ce qui est dit … EST VRAI ! Riley est un ange…

« Je suis une fille sage, après tout. »

Je continue donc ma lecture… Entre elle et Alex, une fois ça va, une fois elle se montre jalouse car toutes les filles du lycée lui tourne après, celui ci lui promet de quitter sa femme pour elle… Bref une histoire lambda comme on s’y attend, une sorte de cliché en somme…

Alors, je me demandais.. Mais il est ou le thriller à la fin quoi !!!

Et la… Les dernière pages… LE CHOC ! D’où la position de PLS :

Je vous vois derrière vos écrans trépigner d’impatience, vous demandant MAIS QU’A T-IL PU BIEN SE PASSER POUR QUE JE SOIT COMME CA !

Chers lecteurs.... L’heure est grave car je ne dormirai pas ce soir…

Le pire dans ce livre c’est qu’après avoir tourné la dernière page, on est pas sur d’avoir bien compris l’histoire, on se rend compte que Riley… Cette fille est bizzare ! Je ne dirais pas d’autres mots pour ne pas SPOIL mais… Woah !

Ce livre nous fait tourner en bourrique pendant tous les long et ce n’est qu’au 5 dernière pages que TOUS le récit prend son sens ! Toute la force de ce livre repose dans les dernières pages !

Cette fin nous laisse… Perdu, j’ai même du aller demander sur Insta à des âmes charitable si c’était bien ce que j’avais compris du récit tellement je n’étais pas sur ! Tellement ce livre m’a retourné le cerveau ! Ce livre est mon deuxième thriller… Et vous savez quoi ? Selon la définition de ce mot ! Les conditions sont REMPLIS ! Et je suis désolé moi même de vous en dire sans trop vous en dire, mais si je vous disais réellement ce qui se passait ! Ça gacherait TOUT !

A good girl c’est l’histoire d’une fille parfaitement imparfaite, je dirais !

" Les apparences sont parfois trompeuses "

C’est une histoire normale, une histoire qu’on lit tout en se demandant où est l’action, une histoire ou on a hâte d’en découdre et au final, on ne s’attend pas à cette fin ! Ce livre était vraiment un thriller psychologique car à la fin…. Vous le découvrirez vous même

Je me suis dit que la fin aurait pu être plus développé car j'étais vraiment perdu... Comme si je n'avais pas vraiment compris toute l'histoire.... Je me suis alors demander si justement... C'était volontaire de la part de l'auteur car après tout c'est un thriller psychologique... Et qu'à la fin nos cerveaux en sont tout retourné.. et j'avais raison car quelqu'un viens de m'apporter une info cruciale et je quoi que je me suis mise encore en PLS parce que ce livre.. c'est du pur génie !
La Faucheuse, Tome 1 : Futur parfait La Faucheuse, Tome 1 : Futur parfait
Neal Shusterman   
5/5

La Faucheuse conte l'histoire d'un monde où plus rien n'est impossible. Vieillir n'est plus un problème puisque la mort n'existe plus. Mais pour réguler le nombre de personnes sur terre, Les Faucheurs sont obligés de glaner tous les jours, sans quoi La Terre serait surpeuplée.

On suit l'aventure de deux adolescents, Citra et Rowan, qui ont été choisis pour être des apprentis faucheurs.
Tout dans cette histoire m'a plu et a fait de ce livre un vrai coUp de cœur pour moi. L'histoire est vraiment super originale et bien menée: On ne s'ennuie pas un seul instant! Ce qui m'a fAit adorer ce livre c'est le fait que l'auteur ne se perd pas dans des descriptions longues et énervantes: il y a beaucoup d'ellipses qui permettent d'avoir un Livre fluide et dynamique, ça m'a permis de rentrer dans l'histoire vraiment rapidement et de ne pas m'ennuyer un seul instant!
Pour ce qui est des personnages ALORS LÀ, j'ai eu envie de Les frapper un nombre incalculable de fois: pourquoi ils choisissaient de faire ca? De dire çA? De vrais anti-heros au possible qui, justement, m'ont fAit les ADORER! Leurs défauts ne Les rendaient que plUs vivants et humains (pAs facile d'ailleurs de Le rester quand on est Faucheur et que son travail est de mette fin à la vie des Hommes).
L'intrigue m'a tenue en haleine tOut Le long dU récit et je ne peux clairement plus attendre pour lire la suite de ce livre grandiose!

À lire absolument !!
Nos faces cachées Nos faces cachées
Amy Harmon   
Ce livre est terminé.
Une larme au coin de l'oeil.
Un coeur remplit de chaleur.
Et l'impression que ce livre m'a changé.

C'est l'histoire de la vie, des souffrances, de la mort, de nos âmes belles ou laides, de la vraie beauté, de l'amour et de tous ses sentiments qui nous dépassent.

On trouve dans ce livre, des personnages aux grands coeurs, qui nous font rire, et pleurer.
Des personnages honnêtes, et qui voient la vie comme elle est.
Des personnages qu'on aiment parfois un peu trop...

Fern, la jeune fille qui a peur de son visage, qui a peur de son corps, qui croit être laide. Un personnage grâce à cela au grand coeur, qui aide toutes les personnes qui l'entoure. Une jeune fille qui aime lire et écrire comme nous. Comme c'est dit dans le livre, elle est un Miracle.
Ambrose, le beau garçon...
Non, pour sa beauté mais pour ce qu'il est à l'intérieur, c'est ce qui le rend beau. Il est intelligent, et cite Shakespeare. Au fur à mesure du livre, il apprend des choses qui le rend meilleurs.
Bailey, le plus amusant, intelligent.
Celui qui restera sûrement le plus dans ma mémoire.
Rita, la jeune fille magnifique. Qui a croisé des personnes sur sa route qu'elle n'aurait pas dû croiser, et l'a rendue forte et indépendante.

Souvent, on peut lire des souvenirs, ce qui est vraiment important car ça nous fait aimer encore plus les personnages. Ces souvenirs deviennent mes souvenirs et restent à tout jamais graver dans ma mémoire.

Dans le livre, on cite beaucoup de chansons, je vous conseille de les écouter en les lisant. On a presque l'impression d'être dans la pièce avec eux et d'être un nouveau personnage; c'est très amusant.

Conclusion, on nous apprend qu'il faut regarder par dessus l'apparence pour voir ce qu'il y a dans le coeur des gens. Pour voir enfin la lumière des âmes qui nous entourent et qui nous éblouissent parfois.
Car souvent les personnes qu'on croient les meilleurs sont souvent les pires.

par Ayat
Chasing Red, Tome 1 Chasing Red, Tome 1
Isabelle Ronin   
L'idée était sympa mais ce livre n'est qu'un enchaînement de cliché sans profondeur. Caleb supporte tout, a à peine de la dignité face à red. Red d'ailleurs qui tape sur le système avec ses constants recul. Les principaux sont aussi insipide que les secondaire. On a droit au duo de méchant type série de lycéen qui ne sont pas convainquant et la fin est une énorme blague. Après tout ça, ils arrivent si facilement à u e grande étape ? Non franchement non. Le livre est plutôt pas mal écrit mais il est aussi plutôt vide. On ne ressent pas grand chose, ou pour ma part c'était surtout de l'irritation. J'ai été très déçue par ma lecture

par sorello
Nos interdits, Tome 1 : L'Étincelle Nos interdits, Tome 1 : L'Étincelle
Roxane Maffre   
«L’étincelle c’est la rencontre entre deux personnes qui vont se heurter. Un premier roman addictif avec des personnages intéressants, un style d’écriture appréciable, tous les éléments sont présents pour apprécier ce livre. »

Je remercie les éditions Hachette Romans et Netgalley.

L’étincelle nous raconte l’histoire d’Anna cette jeune femme qui vient tout juste d’avoir dix-neuf ans. Si ça ne tenait qu’à elle, elle ne serait jamais aller à cette soirée et rien ne se serait produit. C’est aussi la rencontre entre deux personnes de deux mondes différents, deux personnes qui vont se heurter et faire des étincelles.

Anna est une jeune femme, un peu effacé par rapport à sa meilleure amie. Une jolie blonde aux yeux bleus qui n’aime pas l’alcool, qui préfère rester chez elle avec une bonne série. Et puis il y a Stan ce jeune homme aux cheveux bruns, il y a quelque chose en lui qui interpelle Anna. C’est quelque chose de dangereux sur lequel elle ne parvient à mettre des mots. Léo quant à lui a des yeux bleus qui vous envoûte. Allison, la meilleure amie d’Anna, est cette pétillante jeune femme qui aime faire la fête et qui est complémentaire à Anna, elle est sûre d’elle.

Chaque personnage a son côté attachant que se soit les personnages principaux que secondaires. De plus, même si l’ont suit l’histoire la plupart du temps Anna, le point de vue finit par se focaliser sur Stan, Léo et Allison. Ce procédé permet de mieux comprendre tout les personnages.

Anna est un personnage complexe qui a peur d’être abandonné, ce trouble résulte de l’absence de son père. Elle a aussi peur d’aimer. Elle est stressée, à tel point que ça vire à l’angoisse. C’est une jeune femme dont le coeur va balancer, elle va grandir tout au long de l’histoire. Elle va vivre un véritable chamboulement quand les deux jeunes hommes vont rentrer dans sa vie.

On sent dès le départ que l’histoire va être compliqué. Stan semble s’intéresser à Allison sa meilleure amie pourtant c’est vers elle qu’il se tourne plusieurs fois. A cet élément s’ajoute un jeune homme blond aux yeux bleus envoûtants.

Oui cela laisse présager un triangle amoureux, le résumé vous met en garde. L’intrigue principale tourne autour de ce triangle, tandis que l’intrigue secondaire se focalise sur un des personnages principaux. C’est cette intrigue secondaire qui permet à l’histoire de sortir du lot.

L’élément qui m’a légèrement dérangé dans cette histoire n’est pas tant le triangle amoureux mais ce contraste entre les personnages. En effet, l’un est brun, l’autre est blond, l’un est exécrable, l’autre est doux. C’est là où l’auteure est parvenue à me surprendre. En effet, ces personnages ne sont pas tels qu’on les conçoit et c’est ce qui rend l’histoire palpitante. On ne s’attend pas à un tel dénouement avec tous les secrets et rebondissements qui nous sont révélés.

De plus, les pensées des personnages nous frappent et nous tordent le coeur. L’auteure nous décrit avec précision ce qu’ils se ressentent à tel point que chaque sentiment est imagée. J’ai énormément apprécié ce point de l’histoire même si vers la fin j’ai trouvé que cela ajoutait quelques longueurs à l’histoire.

Ce roman aurait pu être une histoire de plus sorti de Wattpad, et pourtant ce n’est pas le cas, le style de l’auteure ainsi que l’histoire font que ce roman trouvera son public, je n’en doute pas une seule seconde et il sort aujourd’hui ;-).

https://unehistoirede.wordpress.com/2018/01/03/nos-interdits-tome-1-letincelle-de-roxane-maffre/

par Honnola
Cœurs insoumis, Tome 1 Cœurs insoumis, Tome 1
Emma M. Green   
Retour gagnant pour Emma M Green en ce qui me concerne ! J'avais du mal avec leur ancien roman, hormis Corps Impatients qui m'avait réconcilié avec elles. Mais je dois dire qu'avec Cœurs Insoumis, je suis pour le moment comblé ! Et j'espère vraiment que ça va continué ainsi.

Ce premier volume est un véritable coup de cœur ! ( pitié faite que ça dure !! ).
Nous rencontrons Solveig, une jeune femme endeuillée, blessée mais avec une volonté et une détermination implacable. Ce petit bout de femme blonde platine et à la langue bien pendue chercher un compagnon de route pour entreprendre une Road Trip dans sa Chevy. Avec peu d'argent en poche, la voilà bien décidé de aller tourner la page de son passé. En effet, Sol a perdu son mari dans un accident de voiture. Ce qui nous renvoie aussitôt à la fin du roman Corps Impatients. Elle serre des dents en entendant le nom de Finn, songe souvent à son parfait mari Preston qui avait vraiment tout pour lui et une belle vie toute tracé si un chauffard ne lui avait pas, par la même occasion chauffé la vie. Sol est en guerre avec ses beaux parents qui l'accusent d'être responsable de la mort de leur fils, qui la soupçonne de ne jamais l'avoir aimé mais d'avoir visé son argent. Compte bloqué, Sol n'a plus que ses yeux pour pleurer et ses souvenirs pour lui tenir compagnie.

La voilà donc bien déterminé à traverser le pays pour se rendre au procès et réclamer justice. Et c'est Dante, un homme très mystérieux qui prend place à ses côtés. Au fil des kilomètres, nous allons apprendre quelques informations mais l'homme aux tatouages n'est pas un grand bavard, bien au contraire. Sol doit se démener pour lui arracher quatre mots. Au début un mec mystérieux c'est sexy mais à force, ça agaçant... Solveig va donc le titiller pour apprendre son nom de famille, savoir que son père est célèbre, qu'il a une sœur et un frère....

Mais surtout, Solveig va découvrir que même si Dante n'ouvre pas la bouche, son physique de rêve ne la laisse absolument pas indifférente. Pour la première fois depuis deux ans, elle songe à un autre homme et son corps crie qu'il a besoin d'un peu de fusion, d'un peu d'amour et de rapport charnel....

Emma M Green ont le don de coupé leur volume là où nous avons envie de connaître la suite. Et cette fin ! J'ai cru m'arracher les cheveux tellement la frustration m'a frappée. Une énorme révélation ! Pour un Dante bien silencieux... Là dès qu'il ouvre la bouche, BAM !

Je dois avoué qu'au début de ma lecture, j'avais très peur. Je me suis dis deux personnages dans une voiture, avec un Dante peu bavard, l'histoire va être ennuyeuse et longue. Mais pas du tout ! Et c'est la force d'Emma M Green qui ont réussi a faire de ce duo une grande force ! Quelques personnages qui passent par ci par là, mais pour le moment ils sont principalement tous les deux ! Bon il faut dire que Solveig héberge dans sa tête plusieurs personnes tellement elle est délirante, attachante et drôle ! J'adore ce personnage haut en couleur, forte et fragile à la fois.

Une vraie réussite pour ce premier volume qui m'a totalement charmé. Emma M Green sont parvenues à me transporter moi aussi dans cette Chevy. J'avais l'impression d'être un passager sur la banquette arrière et de voyager avec eux. Et ça fait un bien fou d'être ( pour le moment et j'espère que ça va durer ) loin de l'univers des mecs riches, bourré de prétention, qui pensent avoir le monde à leur pied. Là on sent que Dante cache des parts d'ombres, qu'il est plus simple que les autres et qu'il apprécie les petits moments simples de la vie. Il doit en voir des choses à travers son objectif d'appareil photo, voir les vraies valeurs de la vie, la tristesse des gens derrière un sourire, le paysage tel qu'il est réellement.

J'ai vraiment hâte de retourner dans cette Chevy au côté de Dante et Solveig ! Un vrai bijou ce premier volume ! Merci Emma M Green !

par Vidia