Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Alex_94 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Les Héritiers, Tome 1 : La Princesse de papier Les Héritiers, Tome 1 : La Princesse de papier
Erin Watt   
Beaucoup de bruit pour pas grand chose concernant ce livre. L'écriture est simpliste, pleine de répétition et surtout vulgaire. Beaucoup de gros mots et un langage très cru concernant le sexe. J'espère vraiment que les ados américains ne parlent pas ainsi car ça serait très inquiétant.
Concernant Ella on essaye de la faire passer pour une fille qui a du caractère mais [spoiler]La fille est prête à faire une fellation à un mec qui l'insulte de sal... toutes les 2 minutes wtf, ensuite elle tombe amoureuse de lui et ne peut pas résister parce-qu’il est trop beau donc qu'il te manque de respect, te menace et t'harcèle c'est pas bien grave. Euh non je ne suis pas d'accord ce n'est pas de l'amour vache c'est mal et dévalorisant pour la femme [/spoiler]

Reed ce n'est absolument le genre de personnage masculin qui me plait. Ce n'est pas un bad boy c'est un mec irrespectueux et vulgaire.

Leur histoire d'amour tombe comme un cheveux sur la soupe ainsi que le statut de "petite soeur" d'Ella y a 2 pages vous la détestiez et là d'un coup sans elle votre famille sera brisé. C'est n'importe quoi.

Bref le livre est tout de même prenant, qui nous laisse en suspens à la fin je lirais surement le second tome mais je ne le qualifierais pas de bon livre bien au contraire.

par suhani76
Gardiens des cités perdues, Tome 1 Gardiens des cités perdues, Tome 1
Shannon Messenger   
OK, je rends les armes, je n'arrive même pas à exprimer une pensée cohérente sur ce livre. Oui, le côté école spéciale pour elfes fait penser à Harry Potter mais les ressemblances s'arrêtent là et c'est génial !
L'histoire est passionnante, complexe (mais pas trop, pour ne pas nous paumer au passage) et surtout très drôle. J'ai pas mal rigoler toute seule (oui, oui, ça fait très débile, je l'admets) tellement je trouvais les répliques ou les situations hilarantes.
J'adore les personnages, bien travaillés avec chacun leur personnalité bien à eux et leur manière d'être drôles. Même si c'est vrai que je n'aime pas les méchants (nooooon ? Vraiment ?)
Bref, cette série est super et... bah c'est tout en fait !

par LilaJune
Le Premier Miracle Le Premier Miracle
Gilles Legardinier   
Un roman qui change un peu du style habituel de l’auteur. Je le connaissais dans la comédie, et j’ai énormément apprécié ce changement de registre. On sent qu’il y énormément de recherches derrière ce livre, ce qui permet justement qu’il tienne la route au niveau de l’intrigue. J’ai adorée me plonger dans ce petit coté historique, même si par moment je me sentais dépassée par le surplus d’informations. On retrouve toujours ce petit côté humoristique qui permet de faire passer les 500 pages. Seul bémol, je trouve que certains dialogues sonnés « faux », de part leur longueur et par cet étalage de culture.

par Alex_94
Psi-Changeling, Tome 13 : Le Bouclier de givre Psi-Changeling, Tome 13 : Le Bouclier de givre
Nalini Singh   
Un treizième tome dévoré en une nuit, qui nous laisse pantelants et tremblants d'émotions à la dernière page.

Après les événements du tome 12, [spoiler]la chute de Silence, l'union de Kaleb (le mating bond en VO) qui marque définitivement la fin d'une ère, l'apparition des Flèches (Arrows) dans la politique menée[/spoiler] ce tome était particulièrement attendu, aussi bien pour mener le fil conducteur de l'univers Psy que pour Vasic, une Flèche qui est au bord du précipice depuis le début de la série.

Un Tk-V, un téléporteur né, ce personnage est emblématique de Silence, la mort et le sang étant son seul univers depuis au moins une décennie, et le néant émotionnel sa seule chance de survie. Il n'en reste pas moins un homme extraordinaire, dont on avait déjà aperçu quelques aspects dans les tomes précédents, et lui qui a toujours été un homme de l'ombre, [spoiler]avec les Flèches comme dans la résistance,[/spoiler] a enfin le droit d'être le centre de l'attention.

Celle qui lui fait face est la première E-Psy de la série depuis Sascha Duncan, et elle a la particularité d'être reliée au PsyNet, ce qui n'est plus le cas de la cardinale. Ivy Jane a subi un reconditionnement brutal sous Silence, mais elle a survécu et résisté grâce à une force de caractère et une volonté qui semble être caractéristique des E-Psy.

La réunion des deux est explosive, anathème au premier abord, mais comme le fait remarquer Aden, une E-Psy comme Ivy possède en elle la douceur qui fait écho à la violence dans laquelle baigne Vasic, de la même manière que Sahara fait écho à Kaleb.

On retrouve avec bonheur une partie des SnowDancer et des DarkRiver, les deux couples Alpha ayant droit à leur propre moment. Le personnage d'Aden est lui aussi développé, prouvant à nouveau la profondeur du lien entre les deux hommes qui se sont connus presque toute leur vie.
On regrettera la présence très légère de Judd, Nikita et Anthony, mais Vasic restant un homme de l'ombre tandis qu'Aden est le politique des Flèches, c'est cohérent.


L'intrigue est haletante, l'écriture intense de Nalini Singh nous amenant régulièrement au bord du gouffre, avec un danger permanent pour les deux personnages et une épée de Damoclès sur toute la race Psy. Car le PsyNet est attaqué, et même le pouvoir démesuré de Kaleb ne peut le sauver sans les empathes.
Les événements s'enchaînent à un rythme parfait, laissant des moments de répit entrecouper la violence qui déchire le PsyNet.
L'auteur arrive également à mettre des touches d'humour caractéristique de ses livres, avec par exemple les "défaillances" du pouvoir de Vasic, ou les quelques passages avec Judd. Ce sont des bouffées d'air frais dans la tension qui règne tout au long du livre, et c'est ce qui crée un équilibre aussi parfait que dans tous les autres livres.



Un treizième tome épique, aussi incroyable que le douzième, à la hauteur de toute la série. C'est un livre porteur d'espoir et de force pour les suivants, les différentes relations créées à travers Judd, Kaleb et Vasic représentant un phare pour tous les Psy à venir.
À lire sans hésiter en attendant le suivant.
Scorpi, tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres Scorpi, tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres
Roxane Dambre   
Une histoire originale et sympathique à lire.

La plume de l'auteure est agréable, c'est frais, léger et rempli d'humour. Le scénario ne manque pas de piment, ni de situations cocasses. Je souligne le fait que
Roxane Dambre est française, et oui malheureusement c'est de plus en plus rare face aux nombre de romanciers anglophones de pouvoir s'imposer sur le marché du livre. Elle nous amène dans un univers littéraire vraiment agréable avec un style personnel qui se démarque vraiment.

Je trouve intéressant d'avoir des tueurs à gages comme protagonistes car nous avons un côté vraiment décalé, contrastant avec le personnage de Charlotte, une humaine assez fragile en apparence et qui voit son quotidien bouleversé du jour au lendemain.

Les personnages sont attachants et hauts en couleurs. Le roman se lit rapidement reste sans prise de tête, et divertissant. J'ai passé un agréable moment de lecture avec de l'humour, de l'action, et certains passages qui pour moi vont devenir culte. J' aimerais vraiment tomber plus souvent sur ce type de récit.

Le côté créatures surnaturelles apporte un plus et une diversité de personnages et au vu du résumé du tome 2, ces êtres promettent de nous offrir des surprises... et des scènes hilarantes.

En plus d'être divertissant le livre dénonce aussi des problèmes de société comme le harcèlement au travail, le fonctionnement de la justice, etc. L'auteure fait réfléchir son lectorat sur des sujets sensibles et peu abordé dans la littérature. Derrière la légèreté apparente il y a vraiment un fond.

En conclusion : je ne m'attendais pas à trouver un titre de cette qualité, il rejoint ma liste de diamant sans problème. Une excellente découverte pour ma part, ce livre est une petite pépites et se détache des sagas commerciales. Je compte lire la suite.
Charley Davidson, Tome 4 : Quatrième tombe au fond Charley Davidson, Tome 4 : Quatrième tombe au fond
Darynda Jones   
Et voilà, quatrième tome fini. J'ai adoré ! Dans ce tome-ci on retrouve les personnages habituels, mais dans celui-ci on a beaucoup beaucoup de révélation (qui amène bien sûr à se poser d'autres questions sinon ça serait pas drôle).

Sinon j'aime toujours autant l'humour de Charley développé par l'auteur. C'est toujours marrant ! Bref, l'histoire, enfin les enquêtes (4 voir même 6 de résolues, vous comprendrez quand vous lirez) sont bien ficelées sans pour être prises de tête !

Bref j'aime toujours autant cette série :) Vivement la suite :)

par Gkone
Sidhe, Tome 2 : Éclats de chaos Sidhe, Tome 2 : Éclats de chaos
Sandy Williams   
Je dirai que ce livre ne prend pas beaucoup d'essor par rapport au 1er tome. Il est fait du même moule: beaucoup d'actions, mais peu d'intériorité, d'émotions, les personnages ne sont pas assez creusés.
Le regard est celui de l'héroïne, et elle devient fatigante à ne pas réellement évoluer et à constamment ressasser les mêmes questions et les mêmes doutes sans jamais lâcher prise. On n'a donc pas vraiment de scènes Aren et elle qui soit un tant soit peu intéressante, d'autant que le petit jeu de séduction du tome 1 n'a plus lieu dans ce tome, et que l'auteure nous livre plutôt ici une relation déprimante, inexistante, qui manque cruellement de mordant et de sensualité.

Concernant la guerre des faes, elle est au premier plan mais on avance pas tant que cela sur les groupes en présence ( rebelles - Milicien - et autres), sur leur histoire, sur ce qui fait leurs litiges, sur ce qui mène leur combat...

Bref, je dirai que ce second tome n'a pas attisé la même flamme pour moi que le premier dans lequel le jeu de séduction piquant Aren / Mac Kenzie portait tout de même pas mal le roman; là c'est très différent, c'est le mode "déprimé" qui tourne en boucle entre les hésitations de Mac Kenzie et la réaffirmation des sentiments d'Aren ( Kyol est assez en retrait dans les 3/4 de ce tome)

Bref, je ne me suis pas ennuyée mais pas loin .... ce jusqu'à la fin où l'auteure nous crée un rebondissement auquel on ne s'attendait pas et s'arrête dessus, énervés, en tension, ayant besoin de la suite qui ne viendra ... qu'en 2014 !!!!! Et là, je peste parce que franchement je trouve que le délai est vraiment super long... mais bon, on a pas le choix.

Enfin, je pense que cette trilogie sera accès sur cet amour complexe Aren / MacKenzie et que tout ce qui peut se mettre entre s'y mettra jusqu'au happy end ... mais ça c'est mon opinion. Après, j'espère au vu du choix de fin du tome 2 de l'auteure qu'elle s'axera un peu plus sur l'intériorité de ses personnages dans le tome 3 et qu'elle nous intérressera un peu plus aux rouages de ce qui se passe chez les faes, parce que là, hormi ce final rageant, je me suis cru dans un film d'action où il n'y a presque que de l'action et où on se dit à la fin "mais c'était quoi au fait l'histoire, son sens, sa trame, etc..."

Un peu vide quoi ....


par chrysta
Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 1 : Sans Âme Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 1 : Sans Âme
Gail Carriger   
J'ai trouvé ce livre ABSOLUMENT DELICIEUX !
Etant férue de l'époque Victorienne ainsi que de la répartie et de l'éloquence Anglaise, j'ai été...RAVIE par cette histoire.
Nous voilà plongé dans ce Londres du XIX siècle où les créatures surnaturelles sont connues et vivent auprès des "Normaux".
Alexia est une héroïne atypique, indépendante et cultivée pour une femme (rapport à l'époque). Elle s'affirme en disant clairement ce qu'elle pense sans se soucier de l'opinion ou de choquer son auditoire. Elle le fait même avec une certaine délectation!
Curieuse et avide de nouvelles expériences, elle va croiser la route de Lord Maccon - loup-garou de son état - qui se fera un plaisir de la faire sortir de ses gonds et de l'initier à certaines situations troublantes et sensuelles.
L'écriture et les dialogues sont tout à fait charmants, SO BRITISH !, un brin Austenien.
Une héroïne totalement iconoclaste.
J'attends le tome 2 avec impatience!
Merci à Morrigan et Sonia-2 pour leurs avis et conseils quant à la lecture de ce livre.
A LIRE

par ccmars
Psi-Changeling, Tome 2 : Visions torrides Psi-Changeling, Tome 2 : Visions torrides
Nalini Singh   
Un bon deuxième tome dans la lignée du premier.
Cette fois nous nous penchons sur Vaughn, une Sentinelle de la Meute des léopards, même si de son côté il est un jaguar.
Il est sans nul doute plus animal qu'humain, tant dans sa façon d'agir que dans sa manière de réfléchir.
C'est donc guidé par ses instincts primaires qu'il est attiré par un complexe au coeur de la forêt où réside - ou plutôt : vit en recluse - Faith, une Psi possédant un don de clairvoyance, une C-Psi.
Il est immédiatement fasciné par cette jeune femme, n'écoutant que ses sens et son jaguar intérieur, il pousse dès le départ Faith dans ses retranchements et ses limites, l'amenant inexorablement au bord de l'abîme - le vortex - qui pourrait lui couter la vie ou sa santé mentale.
Ce jaguar à la sensualité dévorante, initie Faith et se laisse consumer par ses désirs empreints d'un érotisme et d'une sauvagerie toute féline.
Une nouvelle enquête entre le monde des Changeling et des Psi, on en apprend davantage sur le Gardien du Net et nous retrouvons avec plaisir les personnages du premier volume.
Un univers toujours aussi intéressant et pour ma part, j'attends déjà le tome 3.

par ccmars
Femmes de l'Autremonde, Tome 1 : Morsure Femmes de l'Autremonde, Tome 1 : Morsure
Kelley Armstrong   
ça met du temps a démarrer, le début est long, mais une fois que l'histoire est partie, impossible de m'en détacher, pour les passages "classés adulte", si on parle bien de sexe, c'est rien a coté des Anita Blake ou Riley Jenson.....

par BeMyBoO