Livres
554 961
Membres
600 203

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- Le fait d'être gaucher était jadis considéré comme un signe d'influence démoniaque. La main sinistre, ce genre de choses.

- Et c'en était un?

- Un quoi ?

- Un signe d'influence démoniaque.

- Pas du tout. Les démons sont ambidextres.

- Est-ce qu'on aura à en combattre un jour?

- Certainement pas. Les démons sont confinés dans une sorte de paysage infernal situé derrière le Voile, et nous ne sommes pas assez payés pour nous occuper de ceux qui parviennent à le franchir.

- Depuis quand on est payé?

- Précisément.

P.334

Afficher en entier

"Je crois qu'il ne nous aime pas, Dawes.

- Et alors?" Pamela ramassa le tas de vêtements ensanglantés d'Alex. "On avait trop d'amis, de toute façon."

Afficher en entier

Je classe l’obscénité dans la même catégorie que les déclarations d’amour. A utiliser avec parcimonie, et uniquement en cas de véritable nécessité.

Darlington.

Afficher en entier

-Vous êtes dans un état lamentable.

-Et vous, vous êtes un connard.

-On a donc tous les deux des problèmes à surmonter.

Afficher en entier

Spoiler(cliquez pour révéler) Il sortit l'une après l'autre les phalènes de la boîte, les posa doucement sur la peau de la jeune femme : sur son poignet et son avant-bras droits, dans le creux de son coude, sur son biceps gracile, sur son épaule. Il répéta le processus du côté gauche, puis disposa deux papillons sur ses clavicules là où s'enroulaient les têtes de deux serpents noirs - leurs langues se rejoignant presque dans le creux de sa gorge. "Chabash", murmura-t-il. Les insectes battirent des ailes à l'unisson. "Uverat." Ils se tintèrent de gris. "Memash."

Les phalènes s'assombrissaient à chaque nouveau battement - et les tatouages commençaient à s'effacer.

La poitrine d'Alex se soulevait par à-coups aussi rapide qu'irréguliers. La jeune femme avait les yeux écarquillés de peur, mais son expression changea - s'épanouit - à mesure que les phalènes s’assombrissaient et que l'encre disparaissait de sa peau. Ses lèvres s'entrouvrirent.

Elle a vu les morts, songea Darlington. Elle a été témoin d'horreurs sans nom. Mais jamais elle n'a vu de magie.

Voilà pourquoi il avait fait ça, non pas par culpabilité ou par fierté, mais par ce qu'il attendait cela depuis une éternité : la chance de montrer des merveilles à quelqu'un d'autre, de le voir comprendre qu'on ne lui a pas menti, que le monde qu'on lui a promis dans son enfance existe bel et bien, qu'il y a vraiment des choses tapies dans les bois, cachées sous les escaliers ou parmi les étoiles. Qu'il y a du mystère absolument partout.

Afficher en entier

— Les Gris adorent la vie et tout ce qui leur rappelle le fait d’être vivants. Le sel, le sucre, la sueur. Les bagarres et la baise, les larmes et le sang, les petits drames humains…

— Je croyais que le sel les empêchait d’entrer quelque part.

Darlington souleva un sourcil. « Vous avez vu ça à la télévision ?

— Ça vous rendrait plus heureux, si je vous disais que j’ai trouvé cette information dans un livre ancien ?

— Eh bien, oui.

— Dommage pour vous. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par muze 2019-11-29T21:52:29+01:00

Alex smiled then, a small thing, a glimpse of the girl lurking inside her, a happy, less haunted girl. That was what magic did. It revealed the heart of who you'd been before life took away your belief in the possible. It gave back the world all lonely children longed for. That was what Lethe had done for him. Maybe it could do that for Alex as well.

Afficher en entier

— C’est Dante. » Alex avait toujours du mal à prendre cela au sérieux, d’autant que Darlington était son Virgile. C’était ainsi que le Léthé devait fonctionner – jusqu’à ce que la jeune femme entre en dernière année et prenne le titre de Virgile pour encadrer un nouveau bizut. Elle lui avait rendu son petit sourire et avait fait semblant de comprendre la plaisanterie quand Darlington lui avait annoncé leurs noms de code – des « fonctions », ainsi qu’il les avait qualifiés. Pour faire ses petites recherches ensuite, et découvrir que Virgile avait été le guide de Dante lors de sa descente aux enfers. Au temps pour l’humour de la Maison Léthé…

Afficher en entier

Darlington raised a brow. “Did you see that on television?”

“Would it make you happier if I say I learned it from an ancient book?”

“Actually, yes.”

“Too bad.”

Afficher en entier

Il avait cette façon de passer une main distraite dans ses cheveux bruns qui vous donnait envie de le faire à sa place. Mais l’attirance qui lui inspirait était contrebalancée par la sainte terreur qu’il instillait en elle. Au bout du compte, c’était un gosse de riches affublé d’un beau manteau, capable de la faire chavirer sans même s’en rendre compte. (P64)

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode