Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de alexa30 : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
La guerre des Elfes, L'intégrale La guerre des Elfes, L'intégrale
Herbie Brennan   
Ouf je viens de le finir c'était assez long,mais bref!! J'ai trouver que c'était une superbe histoire,rempli de moment assez inattendu. J'ai carrément adoré!! Au début je me suis dit pourquoi on parle d'humain là dedans?? Et bien la réponse est simple mais pour ça vous devrez lire le livre(ce n'est pas si gros qu'il ne parait)...
L'histoire est passionnante et attachante les 100 dernières pages je n'ai pas pu relever les yeux!!
C'est un livre que je recommande vraiment!!
[spoiler]Mais j'ai toujours une question en suspend,je ne vois c'est qui sur la couverture...[/spoiler]

par Jenna
Tobie Lolness, Tome 2 : Les Yeux d'Elisha Tobie Lolness, Tome 2 : Les Yeux d'Elisha
Timothée De Fombelle   
J'avais adoré le premier, le deuxième est encore mieux. Mon seul regret : qu'il n'y ait pas de suite ! Mais je sais que je peux les relire quand je veux, et cela me rassure.

par Kato
La Princesse de Montpensier ; La Comtesse de Tende La Princesse de Montpensier ; La Comtesse de Tende
Madame De la Fayette   
Deux nouvelles, c'est-à-dire, dans le langage et la littérature du XVIIe siècle, deux courts romans (rien à voir, ou si peu, avec les nouvelles de Maupassant ou de Lovecraft, infiniment plus courtes, et point construites de la même façon !), tels qu'ils se définissent en opposition à aux romans au long court comme l'Astrée, la Clélie, ou surtout Le Grand Cyrus. Deux nouvelles qui sont, précisent la préface, au fond un peu la même : La Comtesse de Tende, récit antérieur, est un premier récit, dur, rude, cruel, dont La Princesse de Montpensier puis La Princesse de Clèves constituent des prolongements, plus amples, mais également dotés d'une vision différente, moins accusatrice, et plus nuancée peut-être.

Moins intenses que les nouvelles du XIXe siècle (pourquoi se priver de la comparaison, tout de même), ces deux romans courts (niark) n'en sont pas moins prenants. La Comtesse de Tende pourrait être horrible et le fut peut-être : la douceur de la narration ne le montre pas, mais l'histoire est sordide, et on le sent quand on y prend un peu garde. A côté, les personnages de La Princesse de Montpensier sont de gentils amoureux... un peu moins coupables, tout aussi malheureux, et moins tragiques, si ce n'est Chabannes, le comte de Chabannes, l'amoureux de tragédie, qui rassemble sur lui tous les plus grands malheurs, en silence. De loin à mon avis le meilleur personnage de cette nouvelle, peut-être parce que j'ai un goût pour les douleurs tues, surtout quand elles le sont par dignité ou pour l'honneur, ou mieux : par sacrifice pour le bonheur d'un autre, que la manoeuvre soit un succès ou non.

En gros, c'est génial, il faut lire, surtout dans cette édition au texte remis à l'ancienne d'après les manuscrits, avant les corrections de Ménage, avec des images tellement plus fortes que dans les textes plus tardifs.

par Melenda
Sally Lockhart, Tome 2 : Le Mystère de l'étoile polaire Sally Lockhart, Tome 2 : Le Mystère de l'étoile polaire
Philip Pullman   
Je fais partie des gens qui ont été traumatisés par la fin de ce livre, au point que j'en avais tout à fait oublié que Sally y avait un chien. [spoiler]Et pourtant, il meurt lui aussi dans des circonstances tragiques ![/spoiler]
J'ai craqué pour Chaka en relisant la série. Bien qu'il apparaisse assez peu dans l'histoire, il est représentatif de ce talent qu'a Philip Pullman pour donner vie à ses personnages, si secondaires soient-ils. Même chose pour Mackinnon, qui est à la fois totalement insupportable et totalement réussi.

La seule chose qui me chagrine dans ce tome [spoiler](exception faite des larmes versées sur Frederick)[/spoiler] est que l'intrigue repose autant sur l'existence de dons de voyance surnaturels, alors que la série est du reste fortement ancrée dans la réalité. Le premier tome possédait une ambiance mystérieuse sans avoir besoin de recourir à de la magie.

Mais peu importe, ce tome n'en est pas moins intense et bouleversant.
Terminus Elicius Terminus Elicius
Karine Giebel   
Premier roman de Karine Giebel, pas mal du tout, pas le meilleur, parce que je ne le trouve pas très original, avec la correspondance entre l'héroïne et l'assassin, mais c'est bien écrit et le système est au rendez-vous.

Dans la dernière édition, une nouvelle est ajoutée. Elle est très bien glaçante mais très touchante et émouvante.

par kisa
Amer Béton: Intégrale Amer Béton: Intégrale
Taiyou Matsumoto   
Bon manga, histoire prenante et personnages aussi attachants qu'énigmatiques. Je ne suis pas spécialement fan du dessin qui, il faut bien l'avouer, est trèèèès particulier.
Ce bel ouvrage devrait trouver sa place dans toute bibliothèque de fan de manga qui se respecte !

par Karun
Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre
Ruta Sepetys   
Ce livre est tout simplement indescriptible. Dans les musées, les cours d'histoires et dans la vie, on oublie souvant à quel point la vie dans les futures pays de l'Est lors de la seconde guerre mondiale était tout aussi difficile que la vie pour les juifs dans les pays d'Europe de l'Ouest face au Allemands! Déporté comme Lina et sa famille, maltraité, souvent bléssé aussi bien physiquement que moralement... Les goulags sont tout aussi atroce que les camps de concentrations, et le fait que dans cette histoire, l'une des partie se passe en hiver, avec le froid, la faim, la mort, la peur ... donne une dimension horrifique à l'histoire

Pourtant, le personnage principale, lina, grâce à son courage, à sa force, grâce à la manière dont l'auteure nous décrit ses joies, ses peines, ses doutes, son histoire d'amour et ses espoirs, n'est que plus attachante, et arrive à donner une certaines douceur à l'histoire qui fait que ce livre n'est pas "trop" brutal.

Ce livre est un hymne à la vie et rend hommage à toutes les personnes décédées lors de leurs déportations, ou qui en s'en étant sortie, sont resté marquée à vie!

J'ai juste trouvé dommage que le livre ne soit pas plus long, Qu'on ne découvre pas le jour où Lina et son frère peuvent rentrer chez eux, où Lina retrouve Andrius, où il arrive pour la première fois depuis des années en Lituanie... Bref Qu'on ne découvre pas dans ce livre, tous les instant heureux qui lui aurait donné un charme plus doyux encore et un espoir plus poignant!

par Mariioon
A Silent Voice, Tome 1 A Silent Voice, Tome 1
Yoshitoki Oima   
C'est le manga dont on parle beaucoup en ce moment. Pourtant, loin d'être un King's game ou autre manga du genre à la mode, ce petit shonen est un pur ovni dans le monde du manga.

Nous suivons le quotidien de Shoya qui s'amuse à faire les 400 coups avec ses amis. Il veut absolument tuer l'ennui, et pour cela, les défis les plus stupides qu'il pourra inventer seront l'idéal. Jusqu'au jour où un nouveau jeu du nom de Shoko fait irruption dans sa vie.
Franchement, j'en attendais beaucoup de ce manga. Il a de très bonne critique et a eu de nombreux prix, donc forcément j'ai mis la barre haute. Et j'ai vraiment beaucoup aimé !
Ce titre est vraiment inhabituel et j'ai vraiment envie de posseder la suite. Si je connais les pensées de Shoya, j'aimerais également connaitre par la suite celles de Shoko, cette petite fille qui ne demande qu'à être integrée.

Un manga tout en finesse que je recommande vivement. C'est une belle leçon de vie, servit par des graphismes doux. Ki-oon a, comme souvent, denicher une bien belle perle...

par Rukia05
La nuit s'éveille La nuit s'éveille
Mary Higgins Clark   
Des nouvelles qui se lisent rapidement, loin de la trempe pour la plupart, de Mary Higgins Clark.
J'ai toutefois apprécié "la cabane au fond des bois" et "j'ai peur dans le noir".


par mounzaza
Gen d'Hiroshima, Tome 2 Gen d'Hiroshima, Tome 2
Keiji Nakazawa   
On retrouve Gen alors que la bombe atomique vient de tomber et de tuer des milliers de personnes. Lui et sa mère sont désormais seuls et doivent survivre à ce monde hostile.
Le récit est noir, terrible: on découvre l'horreur de cette guerre, les conséquences de cette bombe. Entre une ville rasée, des familles déchirées, des morts et des gens irradiés qui succombent plus tard ainsi qu'un climat de tension extrême, on a un mélange prenant d'émotions et un récit choquant de vérité. Tout est dessiné: les brûlures, les cadavres, les vers sur les morts; rien ne nous est épargné, et même si le dessin est en noir et blanc on ressent une terreur à la vue de ce drame inhumain.
Malgré la noirceur du contexte et les drames qui entourent Gen, de l'espoir réside et transpire à travers les pages. Sa volonté de se battre et de vivre et la naissance de sa petite soeur apportent un côté frais, presque joyeux à une histoire qui semble pourtant désespérée.
C'est avec émotion que l'on referme ce tome.