Livres
524 088
Membres
542 158

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de alexandra0405 : Liste de diamant

Alcyon, Tome 1 Alcyon, Tome 1
Laurie Becker   
http://lesjolieslecturesdepapier.com/2020/05/alcyon-tome-1-laurie-becker.html

Dès que j’ai découvert le résumé d’Alcyon, j’ai tout de suite été conquise. Celui-ci, très accrocheur, promettait une histoire typique du genre Dystopique et puis, il faut l’avouer, la légère similarité avec la saga « La Sélection» de Kiera Cass n’a fait que me charmer davantage. J’ai rapidement été captivée par le contexte et la façon dont ce dernier est élaboré. Bien que le schéma ne soit pas si différent de ce que l’on peut avoir l’habitude de voir dans les dystopies, l’histoire possède tout de même le mérite d’être prenante et intéressante.

Après avoir essuyé une énorme catastrophe climatique sans précédent, le monde tel que nous le connaissons a totalement été rayé de la carte. Tout ce qu’il reste du monde, ce sont cinq petites îles gouvernées avec force et autorité (L’Île Blanche, l’Île Dorée, l’Île Bleue, l’Île Verte et l’Île Rouge). L’ensemble de ces îles forme l’Hélice et constitue un seul et même territoire : New-Islands. Chaque île effectue une fonction bien précise et la population y est classée de façon bien spécifique. La famille royale est regroupée sur l’Île Blanche, les habitants excessivement riches sont regroupés sur l’Île Dorée, ceux qui sont moins aisés mais non négligeables sont regroupés sur l’Île Bleue et pour finir, les habitants les plus pauvres sont regroupés sur l’Île Verte. La dernière île, l’Île Rouge, est celle où l’on envoie les personnes qui se sont opposées au règlement. Elles y sont emprisonnées, voire même exécutées.

Afin de maintenir l’équilibre et d’assurer l’avenir de la nation, une compétition se prépare sur l’Île Blanche et c’est Emerson Kindell, fille du roi, qui voit sa vie bouleversée par cette sordide compétition. En effet, en tant que future reine, il est de son devoir de trouver rapidement un mari qui deviendra par la même occasion le futur roi. Et quoi de mieux qu’une compétition pour trouver l’heureux élu ? C’est ainsi que River Hadley, habitant de l’île la plus pauvre, se retrouve malgré lui embringué dans cette course au trône et au pouvoir. Dès le début, River est très clair sur ses intentions et fera tout ce qui est nécessaire pour se faire éjecter de la compétition, mais le jeune homme prend rapidement conscience qu’Emerson n’est pas plus emballée que lui par cette situation. Un accord aussi inattendu que dangereux va alors lier Emerson et River pour le meilleur et pour le pire…

Une fois l’histoire commencée, j’ai eu beaucoup de mal à m’arrêter. Le prologue a immédiatement permis de donner le ton et de m’inciter à poursuivre ma lecture. Je me suis dès le départ posée énormément de questions au sujet de l’origine de cette fin du monde que nous dépeint l’auteure dans les premières pages et des conséquences que celle-ci a engendrées. Néanmoins, ces questions devront attendre car pour l’instant l’intrigue principale ne tourne pas spécialement autour. L’action est surtout centrée sur la compétition, les manigances, les secrets, les complots et le mystère qui entoure l’Île Rouge.

La plume de Laurie Becker est simple, sans fioritures, fluide et très agréable à lire. Elle maîtrise parfaitement son sujet et nous offre un récit relativement bien construit. L’action est au rendez-vous et de nombreux rebondissements et révélations sont insufflés au récit permettant ainsi de tenir le lecteur en haleine jusqu’à la fin. En apparence, l’histoire pourrait paraître assez simpliste et donner une impression de "déjà-vu", pourtant l’auteure a su la rendre originale grâce aux personnages et aux décors.

Concernant les personnages, Emerson est une véritable bouffée d’air frais. C’est agréable de découvrir une héroïne qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui est capable de réfléchir par elle-même. La jeune fille ne se laisse pas facilement influencer par ses parents et malgré l’environnement fastueux dans lequel elle a grandi, Emerson reste une personne simple et authentique. J’ai quelquefois trouvé qu’elle manquait un peu de maturité et elle peut sembler parfois légèrement naïve, mais Emerson reste malgré tout une jeune fille très attachante.

River, quant à lui, est sans aucun doute LE personnage le plus intéressant et le plus mystérieux de ce récit. Si dans un premier temps, il essaye de véhiculer une image de «bad boy», on découvre très vite un garçon courageux, sincère et totalement dévoué à sa mère. Bien qu’il donne l’impression d’être une personne imperturbable, River est, au contraire, un personnage d’une grande sensibilité. Il n’hésite pas à se mettre à nu et c’est ce qui l’a rendu beaucoup plus réel à mes yeux. Autre point positif qui fait incontestablement son charme : son humour. C’est l’un des plus gros points forts de sa personnalité et cela nous offre des situations hilarantes entre lui et Emerson.

Pour finir, une romance est également présente et j’ai vraiment beaucoup apprécié celle-ci. Elle ne s’installe pas immédiatement et elle n’occulte pas l’intrigue principale. La romance entre Emerson et River s’installe progressivement et bien qu’il y ait quelques rapprochements et passages romantiques entre les deux jeunes, le contexte romantique leur relation demeure à la fin du livre assez flou. Cependant, ce n’est pas quelque chose qui m’a dérangée, car je trouve que cela rend leur relation beaucoup plus sincère et vraie.

En conclusion, j’ai passé un très bon moment de lecture et je suis ravie d’avoir pu découvrir la plume de Laurie Becker grâce à ce premier tome. Il me tarde de découvrir la suite des aventures d’Emerson et de River, car une chose est sûre, New-Islands n’a pas encore révélé tous ses secrets. Je vous recommande sincèrement cette duologie qui saura certainement plaire aux amateurs du genre dystopique ainsi qu’aux admirateurs de la saga « La Sélection».

par Aur31
A tout hasard, partie 1 A tout hasard, partie 1
Jamie McGuire   
J'ai lu la première partie et je dois avouer que c'est une histoire simple sans prise de tête. Je n'ai pas vraiment apprécié sans trop savoir pourquoi, la lecture ne m'a pas autant satisfaite que ce à quoi je m'attendais.

par Miss29
Alors c'est qui ton super-héros ? Alors c'est qui ton super-héros ?
Rosa Moor   
Moi, c'est Virginie. Entre mon mystérieux nouveau voisin, un événement spécial super-héros au centre commercial, et les cocktails avec ma meilleure amie Lise, je ne sais vraiment plus où donner de la tête...

par misty35
Alors c'est lui l'homme de tes songes ! Alors c'est lui l'homme de tes songes !
Rosa Moor   
Une romance vraiment originale mais aussi parfois étrange car on découvre un monde parallèle à celui où vit notre personnage principale Nelly… J’ai vraiment été embarquée par l’histoire qui est vraiment bien écrite et sympa à lire. Je suis vraiment contente d’avoir pu découvrir cette nouvelle mais aussi Rosa Moor dont je découvrais en même temps la plume.

Le personnage principal de cette histoire est Nelly, une jeune femme qui va une journée mouvementée si l’on peut dire… Vous voyez le genre de journée où tout va de travers et que l’on se dit que l’on aurait mieux fait de rester coucher bien au chaud dans son lit tellement on semble attirer la poisse sur nous lol Et puis c’est ce que va vivre Nelly, jusqu’à ce qu’une rencontre change tout… Qui est e mystérieux voisin qui lui porte « secours » ? Pourquoi ne l’a-t’elle jamais vu alors que seulement un étage les sépare ?

Une drôle de rencontre qui va faire ressentir à Nelly des sentiments assez forts en elle mais aussi de drôles de songe qui paraissent si réels…

Mais alors que l’on pense rêver de ce qui nous touche et de qui nous voulons un drôle de personnage va s’imposer dans les songes de Nelly et cette dernière ne saura vraiment plus où donner de la tête… Elle qui était célibataire se retrouve entre 2 « hommes » prêts à tout pour la conquérir. Mais sont-ils réels ? Que lui veulent-ils ?

Et si finalement les apparences étaient trompeuses !!!

Le final est époustouflant et franchement je n’aurai jamais pu m’en douter même si l’on a quelque ptites infos distillées ça et là.

Je ne peux vous en dire plus de peur de spoiler l’histoire si ce n’est que je vous conseille de découvrir sans plus attendre cette nouvelle originale.

La plume de Rosa Moor est fluide, moderne et vraiment prenante. L’intrigue est bien menée et ficelée. Des rebondissements viennent égayer cette histoire qui nous charme entre amour, humour mais aussi sentiments forts.
Ambre, Tome 1 : Initiation Ambre, Tome 1 : Initiation
Claire Grouchy   
Je suis vraiment très embêtée pour commenter ce livre, parce que j'a adoré certaines choses, pas mal de choses même, non pratiquement tout en fait! mais le bémol fait la taille d'un iceberg... vous savez, celui qui a coulé le Titanic... Du coup, dur dur de commenter... Il m'a fallu lire le second tome (que j'ai dévoré en une journée) pour "comprendre" les choix de l'auteur qui m'ont déranger.

Pour être franche, j'ai adoré son univers, savoureux mélange entre Harry Potter, Vampire Academy et Divergeante.
J'ai plus qu'adoré les personnages! chose rare chez moi, TOUS les personnages. Les Héroïnes, notamment les plus badass, que je trouve souvent trop impulsives, trop irréfléchies, trop vulgaires, trop tous en faite, ne trouve pas souvent grâce à mes yeux. Mais alors, là!! Grosse surprise!!! Parce que j'ai adoré notre Caliméro Badass!! Franchement, très sincèrement, sans ironie aucune! Elle est tellement vraie, tellement humaine. A la fois forte et fragile, à la fois tête de mule et réfléchie, à la fois, froide et maternelle. Comme nous toute en faite... Elle m'a tantôt touchée, tantôt saoulée. Parfois fait rire et d'autre bouleversée; bref, elle m'a conquise. Je pourrais en parler pendant des heures.
Fait encore plus exceptionnel, tous les personnages secondaires m'ont également plu. Dans ce genre de littérature (qui est mon style de prédilection) On y trouve les hommes trop souvent en magnifiques Apollons aux cheveux long, "alpha"/maître vampire moulés dans du cuir "hyper sexy" (là, par contre c'est de l'ironie ^-^) Parce que je ne sais pas vous, mais moi je ne trouve pas ça sexy du tout!! Beuuurk !! Et bien merci Claire Grouchy de nous avoir épargné ça!!

Côté plume, alors oui il y a des coquilles, oui parfois il manque un mot, mais honnêtement, j'ai déjà lu bien pire! Elle n'a pas de correcteur, alors quand je vois les coquilles qu'on peut laisser dans un commentaire, je trouve ça facile de lui jeter la pierre sur un roman. Parce qu'en plus, au delà de cela, l'écriture est fluide, le rythme soutenu. Je n'ai trouvé que peu d'erreurs que l'on retrouve dans d'autre "premier roman" comme trop de redondances (qui n'est pas réservé qu'aux jeunes auteurs malheureusement), pas de description à outrance qui nous perdent ou à l’inverse trop rare pour situer l'action, pas de style trop académique qui, bien souvent fait joli dans la littérature, mais qui alourdit également la narration. Au contraire, j'ai trouvé ça fluide, bien équilibré; agréable donc.
De plus, j'ai vraiment beaucoup aimé le suspense, l'action, les enquêtes, les guerres et les combats...

Là où j'ai tiqué (l'iceberg.. ^-^), c'est sur l'intrigue, enfin, plus précisément, sur certaines parties de l'intrigue.
Pour moi, la frontière est mince voire floue entre hommage, clin d’œil, libre inspiration et plagiat, mais certaine fois, j'ai trouvé que le pas avait été franchi.Je ne vais pas développer les passages/situations/personnages qui m'ont fait tiquer pour ne pas spoiler mais cela a eu le mauvais effet de me faire sortir et décrocher de l'histoire. (En plus, pas de bol pour moi, mais je n'ai ni aimé "chasseuse de vampire, ni Anita Blake... Charley Davidson m'a moins dérangée).
Donc au delà du côté moral discutable, je ne comprends pas du tout ce choix parce que une fois encore, l'intrigue et l'univers sont tellement riches, les personnages tellement bien travaillés qu'ils se suffisaient à eux mêmes! (Pas de besoin de l'artillerie lourde américaines lol)
Mais, si comme moi, cet iceberg vous a gêné, ne vous arrêtez pas à cela, car le second tome en est beaucoup moins marqué. J'y ai trouvé "les clins d’œil" plus subtils, mieux travaillés. Et franchement, le second tome en vaut vraiment la peine, parce qu'il est juste génial !! Ne serait-ce que pour l'enquête très bien construite!!

par Aurore79
Une semaine avec lui Une semaine avec lui
Monica Murphy   
C'est super prévisible comme histoire, mais ça n'en reste pas moins intense et addictif puisqu'on veut à tout prix savoir ce qu'ils cachent tous les deux...

par Lusylila
Deux mois sans elle Deux mois sans elle
Monica Murphy   
Trop d'amour pour moi , sa rend rend l'histoire un peu "planplan"...
Je n'ai pas réussie à rentrer dans l'histoire et même si j'ai aimé l'alternance des point de vue je me suis ennuyé avec eux...
Pourtant en y repensant et si je doit décrire le livre il y a tout pour me faire passer un bon moment, mais la mayonnaise n'a pas prise !


par meliaa
Archibald Skye, Tome 1 : Y a-t-il pénurie de chamallows à San Francisco Archibald Skye, Tome 1 : Y a-t-il pénurie de chamallows à San Francisco
Jupiter Phaeton   
Je suis un peu comme Archie: peu de patience...
[spoiler]Et du coup je n'aime pas le fait de finir sur un suspens total alors que la suite n'est pas disponible à la lecture. C'est assez cruel d'amener le lecteur dans une aventure et de lui laisser un gout d'inachevé.[/spoiler]

par Pela
Archibald Skye, Tome 2 : Les pandas sans bambou sont-ils des tueurs à gages Archibald Skye, Tome 2 : Les pandas sans bambou sont-ils des tueurs à gages
Jupiter Phaeton   
Hello, encore un livre de Jupiter phaeton que j'aime vraiment vraiment beaucoup. Ce tome 2 est trop fun, c'est du Jupi tout cracher lol mais alors cette fin est juste machiavélique j'adore
Archibald Skye, Tome 3 : Combien de lance-flammes faut-il pour brûler San Francisco ? Archibald Skye, Tome 3 : Combien de lance-flammes faut-il pour brûler San Francisco ?
Jupiter Phaeton   
Un bon troisième tome, peut être même mon préféré. On continu à suivre les aventures d'Archibald a qui il arrive de plus en plus de péripétie complètements folles!! Ce livre se déroule environ sur 24h mais l'action ne s'arrête jamais. Les personnagess ont toujours aussi attachants et intéressants et Archi "mature" : ce qui n'est pas du luxe. J'attend le tome... Pour ceux qui comme moi avait peur de finir en PLS à la fin et de devoir attendre le tome 4 je vous conseille de ne pas lire la dernière page uniquement.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode